Quand le FISC réclame 198 millions à Amazon

shutterstock_83496439 - fisc et AmazonLe Fisc, un mot qui fait froid dans le dos pour beaucoup. Aujourd’hui ce n’est pas Amazon qui dira le contraire sachant que l’administration fiscale française lui réclame quelques 198 millions d’euros.

L’histoire n’est pas rare en ce qui concerne les multinationales de cette envergure, il s’agit en l’occurrence de dettes dues aux arriérés d’impôts et diverses pénalités.

On parle donc d’optimisation fiscale, on minimise les chiffres d’affaires dans les pays où les impôts sont trop élevés pour gonfler ceux des pays où le régime est plus profitable. Amazon passerait par une filiale Luxembourgeoise, toutefois ces accusations sont courantes, comme pourrait en témoigner un certain google.

Comme toujours, ce type de procédure est fastidieux, ce qui rend la somme si conséquente. Effectivement, les 198 millions d’euros réclamés courent sur la période 2006-2010. Période à laquelle Amazon n’aurait alors pas été très honnête quant à la déclaration de son chiffre d’affaires français à l’étranger.

Il va sans dire qu’Amazon conteste ces accusations et affirme avec ferveur être dans son bon droit.

Source: Gizmodo.fr

Un commentaire