« En bonne santé, pas touche! » ou comment se soigner le cancer sans chimiothérapie

C’est suite à un témoignage laissé sur le blog que cet article a été décidé. Se soigner du cancer serait donc possible sans faire appel à une équipe médicale performante, sans avoir systématiquement recours à un traitement chimiothérapique,; mieux, il existerait des alternatives qui ne seraient pas médiatiser car ne rapportant rien financièrement à ceux qui vivent du cancer, et ils sont très nombreux! Hôpitaux et cliniques spécialisées, professeurs et médecins de tout poil, équipes soignantes, laboratoires pharmaceutiques, pharmaciens, et même pompes funèbres, excusez-moi cette tragique réalité…

Un petit rappel donc quand à la situation de Patrick, il l’explique très clairement sur son blog:

Juillet 2009 à décembre 2009

  • douleurs sporadiques dans l’épaule droite
  • paresthésies sporadiques dans la poitrine
  • perte de 5kg en quelques jours
  • toux incessante

Janvier 2010

  • mon cou grossit et je suis essouflé au moindre effort + tachycardie (mon coeur bat à 110-120 pulsations/min au repos!)
  • mon médecin se décide enfin à me faire faire une radio des poumons

Février 2010

  • on diagnostique un lymphome, cancer du système lymphatique, une tumeur de 9cm dans le médiastin* antéro-supérieur et une autre de 2cm près des surrénales;
  • on me fait faire une première chimio à la suite de laquelle mon organisme est dévasté, couché 24h sur 24 pendant 2 semaines, incapable de faire quoi que ce soit la 3ème.

Mars 2010

  • je commence un traitement alternatif, le protocole américain Bill Henderson
  • au lieu de me rendre à ma deuxième séance de chimio je fonce m’inscrire à la capac;
  • je ne reprendrai la chimio que si je souffre d’un SGRUHI (symptôme grave requérant une hospitalisation immédiate) ayant un rapport avec mon cancer.

Octobre 2010

  • sous la pression familiale, je retourne voir mon ancien médecin (celui qui m’avait donné de 3 à 6 mois en mars)
  • étonné de me voir entrer vivant dans son cabinet, il me suggère de me faire faire un CT scan thoracique
  • alors que j’avais juré de ne plus mettre les bras dans un hôpital, sauf en cas de sgruhi, je prends rendez-vous

Novembre 2010

  • le 30, le scan révèle que la tumeur a diminué (de 84x71x92mm elle est passée à 50x50x19mm), mais elle est toujours là

Mars 2011

  • nouvelle prise de sang, tout est parfait (voir ici)

Juin 2011

  • CT scan thoracique le 1er juin. La masse médiastinale, mesurant 49x11mm correspond maintenant à une thrombose dans la veine cave. Comprends pas!
  • entre deux scans, si la tumeur ne grossit pas, on est censé être guéri?

Août 2011

  • Un ancien camarade de l’athénée devenu cardiologue rencontre par hasard le spécialiste de radiologie interventionnelle à Saint-Luc (Bruxelles).
  • Le 25 août celui-ci parvient à placer un stent de 14x60mm dans mon tronc veineux brachiocéphalique droit (thrombosé) et à recanaliser ma veine cave supérieure (sténosée par la tumeur et autres saloperies).

Septembre 2011

  • Je comprends par hasard qu’apparemment je suis guéri. En effet dans le dernier scan, la seule masse que l’on ait trouvée dans le médiastin correspond à la thrombose qui a été soignée par stent.

* médiastin? si vous êtes comme moi, vous ne savez pas ce qu’est le médiastin. Quel prof en a parlé à l’école? Aucun! Eh bien le médiastin, c’est l’espace entre les poumons où se trouve des organes de moindre importance, comme le coeur… où passent des vaisseaux sympas, comme l’aorte, les artères pulmonaires et la veine cave. Bref si une tumeur se trouve là et que par hasard elle mesure 9cm, il est possible qu’elle comprime l’un ou plusieurs desdits vaisseaux et provoque des symptômes comme exprimés en janvier 2010… J’ai eu de la chance qu’elle n’ait pas éprouvé de l’affection pour mon coeur  :-) sérieusement!

Source: moncancer.info

La guérison grâce à une alternative qui ne sort pas d’un laboratoire pharmaceutique et qui ne rapporte pas grand monde… Méthode qui vous est expliquée également sur le blog de Patrick:

Le traitement alternatif que j’ai choisi, c’est à la base le protocole Bill Henderson, conçu par un américain nommé… Bill Henderson!

Pourquoi un traitement américain? Parce que je n’ai trouvé dans le monde francophone aucun traitement qui soit aussi bien détaillé et accessible pour un prix modique.

Bill vend un ebook de 344 pages intitulé “cancer free”, que l’on pourrait traduire en français par “libéré du cancer”. J’ai bien sûr acheté cet ebook et je vais vous expliquer en quoi consiste son protocole.

Il faut savoir qu’il s’agit d’un traitement non-toxique mais qui requiert notamment de prendre des compléments, c’est-à-dire des pilules.

Au début je prenais tout, à présent je ne prends que ce qui est indiqué en gras et souligné.

Voici le contenu du protocole Bill Henderson :

  • un stimulant de l’immunité
  • l’huile de lin dans la crème Budwig chaque matin et dans des salades midi et soir
  • la vitamine C
  • des enzymes
  • un régime alimentaire qui combat le cancer
  • des vitamines et des minéraux

A cela j’ajoute :

  • du chlorure de magnésium
  • des lavements intestinaux
  • de la vitamine D3
  • de la levure de bière
  • du cartilage de requin
  • un probiotique
  • un sel alcalinisant pour rétablir le pH du corps

Mon traitement dans le détail

Un stimulant de l’immunité

L’immunité est la priorité numéro un selon Bill Henderson. Selon lui, aucun cancer ne se développe si le système immunitaire est performant. Donc la première priorité est de rétablir l’immunité de l’organisme pour lui permettre de combattre le cancer.

Il propose à cet égard plusieurs produits, dont le Beta-1,3D Glucan, le MGN-3, le RM-10 Ultra et Oncolyn. J’ai personnellement opté pour Oncolyn, parce qu’il détruit les cellules cancéreuses, il neutralise la toxicité de la plupart des médicaments utilisés en chimio, il agit comme anti-oxydant et il permet aux cellules cancéreuses de redevenir normales.

Je commande Oncolyn sur Internet ici. Il s’agit d’une source américaine, et je le reçois en moyenne après 9 jours.

L’huile de lin dans la crème Budwig chaque matin

La recette provient de la Dr Kousmine dans son livre génial que j’ai acheté en 1989 et qui s’appelle “sauvez votre corps”.

Voici comment je prépare cette crème : je mets 2 cuillers à soupe de fromage frais bio dans une petite assiette et 4 cuillers à café d’huile de lin bio. Je mélange jusqu’à ce qu’on ne distingue plus l’huile de lin. A ce moment j’ajoute une cuiller à soupe de céréales crues (et fraîchement moulues) ou germées et quelques noix.

Pour germer les graines j’ai acheté des germoirs en verre ici.

Vous trouverez d’autres recettes sur Internet, mais sachez qu’il y a deux ingrédients que vous ne pouvez absolument pas enlever : le fromage blanc frais et l’huile de lin.

Article complet sur moncancer.info

Que penser? Douter et faire confiance au monde médical alors que les preuves s’accumulent contre la fiabilité qu’on peut lui accorder? Ou faire confiance en un blog qui reste un « petit blog anonyme » aux belles promesses? Ce blog fait un suivit de la situation sur 3 ans avec humour et détails, à chacun de se faire son idée, mais je me devais de parler d’une telle possibilité, guérir d’une maladie sans respecter ces sacro-saints protocoles auxquels on doit faire aveuglément confiance. Et si… Et si tout cela était possible? J’attends vos impressions, n’hésitez pas à visiter le blog moncancer.info pour vous faire une idée…

Et pour finir, pour ceux qui doutent encore, à vous de vérifier les infos, il suffit de suivre les liens proposés!!!

30 commentaires

  • ThD

    C’est de la pub…

    • Je confirme, de la pub pour un blog qui prétend raconter l’histoire d’une personne ayant guérit du cancer avec une méthode autre que celles imposées par le corps médical, et soit c’est vrai et c’est une bonne nouvelle et un bon espoir pour les « malades », soit une arnaque, je me suis fait mon opinion, aux lecteurs de faire la leur…

      • Danielle

        Si c’est de la pub, je la préfère 1000 fois au pub pour les laboratoires pharma ou les cliniques du cancer !

        Merci pour l’info.

      • ThD

        Ce Blog est de la pub. [pas les moutons, celui en lien].

        La seule chose que t’apporte le blog [tjs l’autre hein!] c’est : acheter la méthode Bill Henderson (si j’ai bien compris, c’est un ecrivain), et si possible le bouquin du Dr Kousmine (qui elle est une vraie docteur).

        Moralité :

        T’es cancéreux, dépressif, à la recherche d’une solution desespérée (divine, magique…) : t’es pret à tout écouter.

        L’espoir n’a jamais tué hein?!
        Quoi que, si je suis gravement malade, et que pour me soigner je prends trois cuillère à soupe de sel de la mer morte par jour avec 1 goutte d’huile de colza marinée à la menthe; suis pas certain de faire qqch de judicieux pour ma santé.

        M’enfin, chacun croit en ce qu’il veut.

      • homme des bois

        j’avais déjà entendu parler de l’huile de lin qui parait il fait des miracles sur les pauvres rats de labo.

      • Vagabond

        Tu devrais lire : Anti Cancer et d’autres ouvrages qui parles des méthodes alternatives…

      • Mouton du 83

        J’ai vu aussi des articles sur internet à propos de la vitamine B17… Oui je pense que la solution chimio n’est pas la meilleure pour le corps humain !!

    • michel chauveau

      personnellement j’ai arrêté la chimio, ce n’est pas simple vis-à vis de l’entourage mais j’étais au bord du suicide. Puis je me suis soigné avec un produit homéopathique, oui vous avez bien lu, vendu au brésil, l’aveloz et depuis 2 ans je revis.
      Il y a aussi un site « banerji protocol » qui offre d’autres possibilités homéopathiques avec plus de résultats que les méthodes traditionnelles et sans effets secondaires

  • Il y a aussi :
    LA CURE GERSON ET KELLEY: ARME ANTI CANCER

    UNE ARME NATURELLE CONTRE LE CANCER ET DE NOMBREUSE PATHOLOGIES
    La cure Gerson et Kelley est une cure de santé d’une grande simplicité qui a pourtant, depuis une soixantaine d’années, sauvée environ 80 000 personnes. 40% des patients atteints d’un cancer en phase terminale soignées par cette méthode ont vu leur état s’améliorer ! Mais, malgré sa remarquable efficacité, cette méthode reste quasi inconnue en France….

    Bibliographie:

    « Pratique de la cure Gerson et Kelley » de Michel dogna. Editions Trédaniel

    « The Gerson thérapy: The Amazing Nutritional Program for cancer and other Illnesses » de Charlotte Gerson et Morton Walker.Editions Kensington Publishing

  • gus

    S’il y a une chose à ne pas faire quand on a un cancer c’est la chimiothérapie, cette thérapie est la pire cochonnerie qui existe, si vous ne mourez pas du cancer vous mourez vraisemblablement des effets secondaires de la chimio.

    • ThD

      Plutot d’accord avec toi,

      C’est de la grosse boucherie ce procédé.

      Mais bon, en désespoir de cause …

    • Toto

      Hello,

      Et que faut il faire dans ce cas ?
      On la refuse, ok, mais on fait quoi ? Les médecins proposent des alternatives ?

      Pensez vous à votre famille, les médecins disent « il faut faire ceci cela » et vous vous répondez « non je ne ferai pas », et votre femme, vos enfants, parents etc … Ils vont voir que vous refusez le traitement, la raison sera dépassée par l’émotion. Comment gérer cela ?

      Quand on parle en tant qu’individu, ce n’est pas forcément facile de se gérer mais ça n’implique que nous, lorsque vous avez une famille, vous êtes également responsable de cette dernière et chaque choix pourra avoir des conséquences sur eux, vous avez des responsabilités autres que votre propre personne. Faire accepter ce genre de choix peut être extrêmement complexe.

      • ThD

        Chacun est libre de faire ce qu’il veut.

        Il existe aussi la radiothérapie.
        De nouveaux traitements vont sans doute voir le jour ( Nb: tous les cancers ne sont pas identiques).

        On peut tjs imaginer à l avenir utiliser la nanotechnologie ou des microbes OGM pour assister notre système immunitaire.

        Dans tous les cas, il reste la corde.

      • WeAreAnimals

        Je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi même si je comprends tout à fait. De plus, j’imagine qu’une fois atteint d’un cancer, les pressions sont bien présentes et elles ne doivent pas être facile à gérer…

        Cela dit, quand on est face à la mort, on est seul. On est seul à faire la marche macabre. Donc on est seul apte à décider de comment on va aborder le problème. Et cela est à expliquer à l’entourage.

        Je conseillerais à un cancéreux d’étudier toutes les possibilité qu’il peut trouver. Une fois cela fait, il faut utiliser un outil que très peu de personnes utilisent encore….L’instinct.

        Faire confiance à un Professionnel est coutumier. Mais leur fait on réellement confiance à ces médecins?
        On croit qu’on le fait car on se trouve dépasser par la situation et qu’après tout, ces gens ont fait des études pour nous soigner.

        Mais l’individu lui même est le meilleur médecin qui soit.
        Trouver une solution que l’on pense convenir et y mettre toute notre confiance sans jamais changer de ligne de conduite est pour moi la meilleure des solutions.
        La confiance en votre corps dégagera un tas de réactions chimiques au fin fond de vos cellules et de votre système immunitaire qui est bien plus puissant que n’importe quelle médication.

        Et pourtant, il est important de se choisir un traitement et de le suivre. Je le répète, se choisir un traitement que l’on pense (par nous même et que nous même) être le meilleur pour soi. La force dégagée par la confiance de soi et du traitement a le pouvoir d’aider notre corps à combattre.
        S’en suit bien sure un respect total de son corps, une bonne alimentation, éviter toutes les toxines possibles et combattre la dépression qu’à amener la découverte de la maladie.

        Un homme fier, confiant et battant à plus de chance de s’en sortir qu’un homme paniqué, déprimé et qui n’a pas confiance en son traitement.

        Ceci est mon avis, mais l’idée de persuasion et de pensée positive (ou méthode couet – lien : http://www.methodecoue.com/ ), qui n’a besoin de rien d’autre que de soi-même est le pilier de l’épée qui combattra la maladie (ou autre).

        Un avis lancé.

        Bonne journée

    • En effet si l’on ne prépare pas le corps, mais vu ton commentaire, tu n’as pas assez cherché, et donc à moi de te dire ce que j’ai trouvé.

      Pour que la chimio fonctionne beaucoup mieux et qu’en plus l’on est moins d’effets secondaire, les gens font le jeûne.

      Plusieurs jours de jeûne avant une séance de chimio, protège le corps en le mettant en position de défense, et affaibli les cellules cancéreuses, car elles, contrairement aux bonnes cellules, elles faiblissent car non alimentée en sucre et en un environnement acide, grâce au jeûne, elle n’ont ni l’un ni l’autre, c’est leur carburant à l’origine.

      Alors quand le patient fait sa chimio, elle est beaucoup plus efficace contre les cellules cancéreuses et moins contraignante en effets secondaire, donc au final le corps tient mieux le coup tandis que le cancer se fait ratatiner.

      Si un jour j’ai un cancer, c’est ça que je ferais et non ces soit disant protocoles à la mords moi le noeud, navré pour ceux qui y croient, mais à mon avis, le jeûne avec la chimio, et ensuite une alimentation saine suffit amplement pour guérir du cancer.

      Nous avons tout avec nous pour guérir, notre corps et les aliments sains, tout ce que la médecine nous empêche de connaitre, les remède miracle n’existent pas, seul une compréhension de notre corps est la clef, clef bien gardée hors d’atteinte des moutons.

      • ThD

        =) qu’ils soient enragés ou non.

      • homme des bois

        les enragés ont au moins le mérite de la chercher, cette « clé ».

      • polo

        ca me rappel , le procédé oublié d’André Gernez si mes souvenirs sont bons!!
        A regarder pour se faire une idée :)

        Un PDF: http://www.filmsdocumentaires.com/portail/protocole_andre_gernez.html

        Mais une interview est disponible , pour se faire une idée de se vieux bonhomme…

      • ThD

        Olalala.

        « à éviter : Le don du sang »

        C’est drole, à la fin, lui aussi, veut te bourrer de medoc?

      • ChanGo

        Bjr snowleopard
        J’ai bien lu ton post au sujet du jeune avant chimio, je suis actuellement sous chimio et en même temps ancienne technicienne biologiste, j’ai fait de l’immuno cellulaire pdt 15 ans et je connais bien « LA CELLULE » est son fonctionnement, il est vrai qu’elle a besoin d’un certain environnement pour se maintenir en vie, mettre la circulation sanguine en acidose et eviter les sucres et farines raffinés, stimuler les cellules « NK » Natural killer par les champignons japonais, prendre du desmodium qui protége les cellules hépatiques… etc, étant du milieu médical, je garde quand même ma confiance a la medecine « officielle » qui n’est pas complétement pourrie, tout en choissisant les Alternatives…….

  • Thomaldrin

    Il existe une autre alternative possible (j’avais entendu parlé de la régénérescence des cellules grâce a l’huile de lin…et même en cas de d’irradiation!!).
    Ca consiste en l’utilisation d’un produit totalement banal en cuisine: le bicarbonate de sodium ( a ne surtout pas confondre avec le bicarbonate de soude …!!!!)
    C’est un medecin italien qui a dit avoir decouvert que le cancer etait en faite un champignon qui se developpe au moment d’une baisse significative et longue du niveau d’immunité du corps.
    je laisse chacun apprecier: http://www.curenaturalicancro.com/fr/
    http://jabamiah-antinouvelordremondial.blogspot.fr/2010/01/dr-simoncini-bicarbonate-de-sodium-vs.html?zx=408d8076e6d79a1b

  • phylos

    Si j’ose dire et je le dit . Le meilleur traitement et pour pas un rond est ici …. Un vrais documentaire d’une TV officiel .

    Je vous conseil de l’enregistrer si vous avez IDM car il ne cesse d’être censurer supprimer sur you tube , dailymotion .
    http://www.youtube.com/watch?v=cpOdV-3Bj4k

    Sinon vous avez aussi ce Filme sorti aux cinéma et c’est pas du cinéma . « LUMIÈRE » se nourrir de lumière
    Il a faillit ne pas avoir son visa d’exploitation voici la B.A
    http://www.gralon.net/cinema/film-lumiere-6338.htm
    Je vous donne pas le lien faite votre recherche
    Attention : cette méthode n’est pas à pratiquer par tout le monde il faut être prêt intérieurement
    Serait-il alors possible de vivre autrement ? Oui, pour quelques uns…

    • moutondu02

      je confirme !
      le jeune est un excellent moyen de lutte contre un cancer .
      c’est dit et prouvé dans un article récent de science et vie .
      c’est également démontré que la chimiothérapie est une saloperie qui métastase les cancers !
      pour une fois que c’est dit clairement dans un journal « officiel » je tenais a vous en parler.

  • azteck

    Un lien prés de chez nous(frontière espagnol) qui propose des traitements alternatifs:
    http://www.alain-scohy.com/index.htm

  • Bouffon

    On as peur de ce qu’on se qu’on ne comprends pas.

    Les lavements d’estomac combattent le candidat Albican une bactérie qui consomme la plus part des nutriments essentiel aux système immunitaire et qui rejette plus de 235 toxines.

    L’huile de lin est la meilleur des huiles elle contient des omega qui n’existe pas dans les autres avec les vitamines et le magnésium. Ils réduisent les carences. On utilise aussi des régime à base d’huile pour nettoyé le corps. Genre manger des oranges pendant une semaine et finir le traitement en buvant un litre d’huile pour la méthode Edgard Kayce qui soignait déjà des cancers sans médicaments dans les années 30

    Le docteur Kousmine explique que notre société est basé sur la consommation d’aliment mort ou ancien et que les aliments frais renferme des nutriments essentiels à notre régime omnivore aux quels notre estomac est habitué depuis des millions d’années. Agir autrement crée des dérèglements mineur comme les caries, l’obésité, hypertension qui avec les années peuvent crée de grave complication.

    J’ai la mère d’un ami qui à chopper le cancer l’année passée, suite au diagnostique elle s’est juste mis à mangé de l’ail et de jeune oignons frais. elle a fait aussi un travail de visualisation sur sa tumeur. Faut dire que dans le pays du tiers monde ou elle habite on n’a pas accès au soin comme ici. Trois mois et des milliers de francs plus tard, le chirurgien lui a retirer une tumeur qui s’était desséchée.

    Maintenant d’un point de vue éthique la vie n’as pas de prix et il est difficile d’imaginé que de manger sainement ou de prendre du temps pour prendre soin de soi, puisse être néfaste à un traitement.

  • Swell

    je vous parle de ce que j’ai vu:
    la mère d’un ami a contracté un cancer de l’œsophage, après 2 séances de chimio, une paralysie partielle du visage et des taches sur la peau, l’ami en question, après les conseils avisés d’une gérante d’un magasin bio, a pris les bouquins de Michel Dogna, 3 mois après avoir suivi le traitement indiqué dans ses bouquins, la tumeur avait complètement disparue, le cancérologue a gentiment demandé si ils pouvaient l’opérer afin de se rendre compte de visu qu’elle n’avait plus rien.
    Elle les a envoyé chier!
    donc ce uxqui prônent chimio ou radio, continuez à bouffer vos dolipranes et bon vent!