20 faits peu connus au sujet des vaccinations

Comme quoi on en apprend tous les jours, et après cette lecture on doit faire confiance aveuglément… Le nombre de problèmes suites aux vaccinations est catastrophique, à croire que l’argent que cela peut rapporter importe plus que le résultat réel du traitement.

1. En 1868, 1873 et 1881 les vaccinations contre la variole aux Etats-Unis ont entraîné une extension alarmante de la lèpre comme le rapporte le Board of Health (Conseil de Santé).

2. En 1883, un document intitulé : Dossier d’une catastrophe vaccinale fait état de 400 décès après vaccinations.

3. En 1900 le Syndicat Rockefeller et JP Morgan a acheté l’Encyclopedia Britannica. Toute information et références défavorables aux vaccinations ont été éliminées de l’Encyclopédie.

4. En 1917, au cours de la première guerre mondiale, des soldats américains qui avaient été vaccinés avant de s’embarquer pour l’Europe tombaient subitement morts à la suite d’un syndrome bizarre qui semblait n’affecter que les jeunes personnes.

5. Le 27 août 1928 la Ligue des Nations [qui a précédé les Nations Unies] a publié un rapport sur l’encéphalite (inflammation du cerveau) qui stipulait : « L’encéphalite post-vaccinale qui nous occupe est devenue un problème en soi… C’est un nouveau risque précédemment inconnu et insoupçonné qui est lié à la vaccination… »

6. Le Secrétaire à la Guerre, Henry L. Simpson a publié un rapport en 1942 qui précisait : «  la dernière expérience que nous avons eue du vaccin à l’armée contre la fièvre jaune nous a valu 28.505 cas d’hépatite et 62 décès. »

7. L’expérimentation de l’Ecole Willowbrook en matière de vaccins s’est déroulée de 1950 jusqu’à 1972. Au cours de cette période des enfants handicapés mentaux ont été délibérément infectés par l’hépatite dans le but de pouvoir mettre au point un vaccin.

8. En 1957 The New York Times a signalé que près de 50% des cas de polio chez des enfants âgés de 5 à 14 ans se produisaient chez des enfants qui avaient été vaccinés contre la polio.

9. En 1972, au cours d’une audition devant le Sous Comité du Sénat, l’inventeur du vaccin anti polio, Jonas Salk, devait témoigner que presque toutes les poussées de polio depuis 1961 étaient le résultat ou avaient été provoquées par le vaccin polio oral.

10. The Lancet a signalé en 1976 que les vaccins ne protégeaient pas efficacement contre la coqueluche et que près d’un tiers des personnes qui avaient fait une coqueluche avaient bel et bien été  complètement vaccinées.

11. The Lancet a rapporté en 1977 qu’aucune protection contre la coqueluche n’avait été démontrée chez les nourrissons.

12. La revue Science a signalé en 1977 que 26% des enfants qui recevaient la vaccination contre la rubéole développaient de l’arthrite.

13. Dans le journal médical Archives of Disease in Childhood de 1984, Vol.59, n°2, pp.162-65 on peut lire : « Depuis la diminution du nombre de vaccinations contre la coqueluche,[sic], les admissions à l’hôpital et les taux de décès faisant suite à la coqueluche ont décliné d’une manière inattendue… La gravité des attaques et des taux de complications des enfants admis à l’hôpital n’a virtuellement pas été modifiée. »

14. En 1986, le Congrès Américain a voté le « Vaccine Injury Compensation Act. » (Acte visant à dédommager les victimes des vaccinations).

15. C’est en 1988 que le « Vaccine Injury Compensation Program » a été  financé.

16. En 1994 The Lancet a signalé que l’asthme était cinq fois plus fréquent chez les enfants vaccinés que chez les enfants non vaccinés.

17. La Manuel de 1996 de Merck a publié : « Des maladies auto-immunes peuvent être provoquées par les encéphalites qui peuvent faire suite à la vaccination contre la rage. Des réactions  auto-immunes croisées pourraient probablement être provoquées par du tissu cérébral animal qui se trouve dans le vaccin. »

18. En 1999 The Lancet publie un article qui fait état de 15.229 cas de diphtérie en Russie, alors que la plupart des enfants étaient complètement vaccinés.

19. Selon le NIH (Institut National de Santé), une étude japonaise de 2002, « Développement de la politique Vaccinale au Japon », explique que le nombre des enfants qui sont devenus autistes varie en proportion directe du nombre d’enfants qui ont été vaccinés chaque année.

20. En 2006 le Nigeria a enregistré une augmentation des cas de polio en dépit d’un taux de vaccinations quasi universel dans ce pays.

 

Source: vactruth.com via expovaccins

21 commentaires

  • Charmant marchand de la mort…
    Ou est la limite du supportable ?
    Collusion entre politique, industriel, grosse finance et gros fric…
    N’oubliez pas aussi de noter dans vos références cette page info:
    http://nouvelles-infos.blogspot.com

    Merci !

  • Aerin

    Ce que je voudrais savoir, c’est qui a à gagner à ce qu’un fléau soit éradiqué par la vaccination mais immédiatement (oui, immédiatement, faut être ermite aveugle, sourd et le fion bouché pour pas s’en apercevoir)(et je suis pas médecin ni scientifique, hein) remplacer par plusieurs autres fléaux « presque » plus dangereux ? 
    Le premier qui me répond les labos pharmaceutiques, les grands lobbys, ben il choisit la facilité.
    Qui a VRAIMENT à gagner à rendre les populations exsangues (fallait bien que la géo-politico-économie s’en mêle) et moribondes ? (vraie question qui m’interroge)

    • NoName

      un patient malade rapporte plus que un patient non malade …
      sa répond à ta question ?

    • Tex

      Ceux qui veulent réduire de 90% la population mondiale….

    • Tex

      Les vidéos de Maverick répondent à cette question…

    • Maverick Maverick

      – Pour l’Establishment scientifique, c’est une remise en question insupportable de leur savoir et de leur statut
      – Pour les chercheurs, c’est l’impossibilté de financer leurs travaux ou que leur travail soit reconnu.
      – Pour les intérêts financiers, c’est leur pactole et leur existence même qui ne saurait être remis en cause (sans parler d’indemniser les victimes)
      – Un certain nombre d’idiots (utiles ?) pensent vraiment travailler dur pour le Bien de l’Humanité et le Progrès
      – Et on ne peut raisonnablement exclure l’existence de personnes pour qui cette situation est profitable, légitime et souhaitable, et qui poursuivent des buts connus d’eux seuls. Ca peut sembler dingue, mais quand on a argent et pouvoir sans limites, quels repères reste-t-il ? L’intelligence et l’instruction ne sont pas des garanties suffisantes contre la folie. Et même les paranoïaques ont des ennemis ;)

  • viking

    Lire

    Vaccinations, les vérités indésirables

    de Michel Georget et du prof Pierre Cornillot    nouvelle éditions revue et augmentée
    Editions Dangles 464 pages, 22 Zorros !  (Euros)

    Dans ce livre vous avez l’historique des vaccins : ex la Variole ou Jenner « élevait » des enfants varioliques prélevé dans les orphelinats pour faite pousser un maximum de pustules varioliques dessus, puis les presser pour obtenir le maximum de jus pour vacciner………Vous découvrirais que Jenner n’est absolument pas l’inventeur du vaccin de la Variole, cette vaccination se pratique  depuis plus longtemps : le livre dit : en 1811 on aurait été à la 400e génération de pratique Vaccinale pour la Variole…page 237

    4e de couverture

    l’expression « majeur et vacciné » traduit parfaitement le fait que les vaccinations sont depuis longtemps entrées dans les moeurs.
    Ces vingt dernière année, leur nombre s’est considérablement accru puisque le calendrier vaccinal officiel ne prévoit pas moins de 40 immunisations avant l’age de 18 ans; N’est-on pas allé trop Loin ?…..

  • rexons

    l exccès aux nombreux abuts , laisse grande  la porte ouvertes aux multiples dérives, qui sont cautionnées par ces mêmes corrompus !!!

  • roulletabille roulletabille

    On nous demande pas notre avis d’être BAPTISER ?
    Nous sommes vaccines ,baptisés et enculés..

    • Tex

      J’avais envie d’écrire : « le baptême ne tue pas » mais je viens de me souvenir de qq chose…
      Dans le bouquin  » Vive la guerre » d’Albin Terrien ( à lire!!!) on parle des baptêmes il y a 60 ans, les curés disaient aux gens que si le nouveau-né mourrait avant d’être baptisé qu’il n’irait pas au paradis mais dans les limbes!
      Du coup, les parents les faisaient baptiser le plus vite possible et ça impliquait que les bébés étaient baptisés en plein hiver dans des églises glaciales et beaucoup de bébés mourraient de pneumonies et autres joyeusetés!!!
       

  • delaude

    J’ai vu passer il y a quelques jours une étude médicale sur plusieurs années à propos de la vaccination des enfants. Groupe vacciné vs groupe témoin.
    Et bien, et on s’en doutait, le groupe témoin s’est avéré au cours de son évolution beaucoup plus résistant et en meilleure santé que le groupe vacciné.. CQFD
    Nous sommes, à coup de gros titres de merdia stressés depuis des années à propos de nos enfants.
    La multiplication de produits ménagers anti-bactériens, l’obsession de la stérilisation jusqu’à pas d’âge pour les nourrissons est une absurdité.
    Là encore, une bonne hygiène et une alimentation saine suffisent. Si vous ôtez à l’enfant la possibilité d’affronter les microbes, il ne pourra jamais développer ses anticorps naturels et sera à la merci du moindre éternuement !
     
     

    • Tex

      Mes enfants ont été élevés en même temps que 7 (sept) chiens, je peux te dire qu’ils jouaient dans les poils de chiens malgré les nettoyages … ils n’ont jamais été malades!!
      Il faut arrêter de tout aseptiser, on a un système immunitaire et il faut lui faire confiance…
      J’ai vu une émission où des médecins avaient constaté que des enfants asthmatiques le devenaient beaucoup moins lorsqu’on leur injectait un virus désactivé (un vrai hein, pas un de nos vaccins!!!!) Ils en ont conclu que les enfants faisaient des allergies à des choses sans danger  pour leur santé comme le pollen, les acariens etc… parce que le système immunitaire « s’ennuie » chez les enfants qui ne sont plus confrontés à aucun microbes.
       
      Lorsqu’on lui donne quelque choses de valable à combattre, il arrête de combattre les organismes anodins….

      • Resistance

        Hello tout le monde,
        Pareil pour mes zouzous, de la nourriture saine, la gastro chez nous, connait pas!!! La seule fois ou le dernier a attapé ce virus c’est parce ce qu’il l’ a ramené de l’hosto quand il s’est cassé la jambe. Point. On court pas chez le doc dès que le nez coule, ou que la gorge gratte. On gère avec des choses bien naturelles qui fonctionnent bien.
        et puis il faut laisser l’organisme faire ses propres défenses. N’oublions pas que nous sommes fait de virus et de bactéries. Chaque chose est à sa place, et l’organisation interne pour peu qu’on la laisse faire et qu’on lui fasse confiance gère plutot bien.
        Par contre j’ai comme l’impression que dans le cadre de l’école ils nous concoctent un truc pas bien avec la recrudescence de la rougeole. Autand le savoir, la rougeole qui apparait depuis l’année dernière n’est pas la même (c’est mon vieux doc qui me l’a dit). si ça se trouve ils vont vouloir vacciner les enfants contre la nouvelle souche avec les vieux stocks qui ne fonctionnent pas alors bonjour les dégats…

  • Bien vu TEX, il est prouvé que les enfants étant eduqués avec des chiens bénéficient de plus de defenses immunitaires que d’autres enfants qui ont grandis sans…ca ne m’étonne pas.. Viva el pero