UE, Gaz de schiste, La technique dite de fracturation n’a pas besoin de plus de régulation….

Pas besoin de plus de régulation? qu’est ce que ça veut dire? Les compagnies vont pouvoir forer et empoisonner les sols et les habitants sans soucis? Nous avons tout intérêt à suivre de près cette déclaration et rester vigilants.

Img/centpapiers.com

Un Rapport de la Commission européenne conclut que la technique dite de fracturation pour extraire les gaz de schiste est couverte par les réglementations nationales sur l’eau et les forages en vigueur dans chaque pays de l’union. Il n’y a donc pas de nécessité a une législation environnementale plus rigoureuse pour l’exploration du gaz de schiste en Europe, selon une nouvelle étude publiée par la Commission européenne.

En effet, les activités relatives à l’exploration du gaz de schiste sont déjà soumises à des lois européennes et des règlements nationaux, indique ce rapport, réalisé pour la Commission européenne par le cabinet d’expertise Belge Philippe & Partners.

Pour les questions concernant la protection de l’eau, par exemple, qui a été soulevé comme un problème majeur par les détracteurs de l’extraction du gaz de schiste, elles sont déjà couvertes par la législation communautaire dans ses directives, cadre sur l’eau, eaux souterraines et déchets miniers. L’utilisation de produits chimiques est quant à elle couverte par le règlement REACH, indique l’étude.

« La fracturation est une nouvelle technologie et nous n’avons pas de législation spécifique sur l’extraction du gaz de schiste, simplement parce que cette technique est nouvelle », a déclaré Marlene Holzner, porte-parole de la Commission européenne sur l’énergie.

L’étude indique que les règlements existants sont donc applicables pour l’extraction du gaz de schiste, et que les outils législatifs européens sont suffisants pour être appliquée à cette technique « , a déclaré à EurActiv, en ajoutant que l’étude a été réalisée uniquement dans quatre pays de l’union – La Pologne, la France, l’Allemagne et la Suède. Ce rapport a été mis en délibéré le 27 Janvier dernier.

Le cabinet d’avocats « Philippe & Partners » a ajouté que les activités et les ressources liées au gaz de schiste sont trop minimes pour l’instant pour avoir à justifier d’une législation nouvelle et spécifique dans l’Union européenne.

«nous n’avons remarqué aucune lacune législative, ni sur le plan européen, ni aux niveaux nationaux, quand il s’agit de réguler l’activité actuelle de l’extraction de gaz de schiste», affirme l’étude.

Ce n’est cependant pas une raison pour affirmer une « complaisance » à l’envers de cette activité, indique l’étude, puisque l’évaluation se réfère uniquement à l’échelle actuelle des opérations en Europe. En revanche l’exploitation du gaz de schiste allant vers une plus forte emprise commerciale impliquerait plus de manœuvres, ajoute « Philippe & Partners ».

« L’Europe n’a pas encore d’expérience dans l’exploration du gaz de schiste comme nouvelle source de gaz naturel et aucune des exploitations n’a encore atteint l’échelle commerciale, même si elle est attendue dans les prochaines années », indique le rapport.

Le gaz de schiste est une source non conventionnelle de gaz naturel et les nombreuses études sécuritaires montrent des résultats différents, en fonction des deux principales méthodes d’extraction dans les formations rocheuses.

Le premier est l’extraction par forage horizontal dans les différentes couches de la roche nécessaire pour capter les poches de gaz. Le deuxième est la fracturation hydraulique ou «fracturation», qui implique une injonction à haute pression de fluides généralement mélangé avec des produits chimiques dans la roche. Ces deux techniques nécessitent un permis sismique et de forage préalable, ainsi que de grandes quantités de produits chimiques et d’eau.

C’est seulement après que des essais consécutifs pour le forage et la fracturation qu’un projet d’extraction de gaz de schiste pourra atteindre le stade de sa planification commerciale.

En quelques années, les investisseurs pourraient se trouver dans le besoin de prendre une décision sur le développement commercial de leurs projets, une situation qui n’est pas couverte par l’étude de l’UE publié le 27 Janvier 2012.

La Pologne par exemple, prévoit de commencer la production commerciale de son gaz de schiste à partir de 2014. La plupart des projets actuels sont en phase de relevés sismiques et certains d’entre eux sont déjà entrés dans leurs phases de forage, qui est appelée à s’intensifier fortement après 2014.

Le gaz naturel piégé dans les roches de schiste en Pologne pourrait offrir au pays suffisamment de carburant pour une durée estimée de 300 ans, a déclaré le Département américain de l’énergie l’année dernière.

Cependant, tous les pays de l’union européenne ne sont pas disposés à permettre les opérations de forage sur leurs terres, et ce malgré le potentiel économique. Au début de Janvier, des milliers de Bulgares ont protesté contre l’exploration du gaz de schiste qui pourraient selon eux porter de graves dangers à la santé publique.
Source The Guardian trad. N/A

Publié par Nature-alerte et Terre-Sacrée

 

Carte de France des permis ..

53 commentaires

  • pokefric pokefric

    C’est la même embrouille que la t.v.a et la csg qui ne va rien couter aux employés…………
    La pour le coup, il faut lire entre les lignes.Ils se mettent des paragraphes entiers pour se protéger dans le massacre du toujours allez plus loin, ou plus profond dans tout les sens du terme.

  • Eagleeyes

    Hello à tous,

    Après lecture de bien des documents et conte-rendu sur cette nouvelle forme d’exploitation, sur par « fracturation des sols », plus mes travaux d’analyses des séismes qui se produisent dans la région de Legnica, Lubin, Groscow en Pologne, je suis en mesure de pouvoir dire que les populations vivant dans les kilomètres autour des extractions sont en danger. A long terme c’est la région toute entière qui sera exposée à des risques sismiques susceptibles de s’accroître avec le temps.
    1°. Lors de la fracturation, une quantité non négligeable de gaz non maîtrisé, s’échappe dans l’atmosphère, non seulement c’est nocif pour la faune et la flore, pour l’humain, mais aussi pour l’environnement. En effet il s’agit bien de « méthane », alors qu’il a été qualifié de le plus polluant des GES (gaz à effet de serre), c’est un non-sens.
    2° La fracturation produit le même effet que le magma lorsqu’il se faufile entre les roches pour remonter à la surface mais en sens inverse, tout en les dilatant. Comme le mot le dit bien on fracture la roche, mais une fois qu’elle se replace les vides vont s’affaisser pour se remettre en place, Là où d’importantes poches de gaz seront vidées que pensez-vous qu’il advienne après l’évacuation de l’eau injectée ? Le sol s’effondrera et sera générateur de séismes car la pression du manteau supérieur se fera plus forte sur ces zones rendues fragiles. Déjà que la surexploitation du pétrole a laissé d’énormes cavités qui heureusement sont encore remplies de gaz, mais si celui-ci venait à s’évacuer on sera mal. Faites attention à la carte en fin d’article, vous observerez que les sites correspondent à des zones d’activité volcaniques ou sismiques.

    • Maverick Maverick

      @ Eagleeyes : J’ai vu passer des infos comme quoi la fracturation pouvait générer une sismiscité jusqu’à 3 de magnitude ? En tout cas, le sujet commence à venir sur le tapis…

    • Danaï

      L’exploitation du pétrole a laissé d’énormes cavités?
      Le pétrole se trouve dans les pores des roches ou dans les fractures de celle-ci et non dans d’énormes cavités. De telles cavités se refermeraient sous la pression exercée par la colonne de roche au-dessus d’elles. Si j’ai tord donnes-nous, s’il te plait, un exemple formé par d’énormes cavités.
      Si l’on fracture la roche pour exploiter le gaz c’est pour la même raison : celui-ci est prisonnier dans le « schiste » (en fait une argile donc à très faible perméabilité; en géologie un schiste est en fait une argile métamorphisée et donc soumise à de hautes pressions et températures pouvant détruire les hydrocarbures) et non dans d’énormes cavités.
      Je ne défend pas l’exploitation du gaz de schiste tout comme celle des sables bitumineux vu les conséquences sur l’environnement et le fait qu’il serait grand temps de passer à autre chose d’un point de vue énergétique.

      Sur un autre sujet, je viens de voir un pub pour une marque qui se vante de remplacer l’huile de palme par de l’huile de tournesol pour des raisons environnementales (en plus la pub montre une certaine espèce de primate très connue (je vous laisse deviner laquelle) qui est en train de payer de son existence l’avidité de certains : cela me laisse rêveur quand à une telle attitude après avoir utiliser cette huile pendant si longtemps. Quand je pense que beaucoup depersnnes vont marcher là dedans sans se poser de question.

      • Eagleeyes

        Hello Danaï,

        Si le pétrole était renfermé dans des anfractuosités de la roche d’où vient la puissance du jet lors de la percée de la voûte. Entendons-nous la cavité dans laquelle il se trouve, n’est pas formée par lui mais par les mouvements du sol et des failles.
        Quant au gaz de schiste le problème est différent le schiste est une succession de feuilles de roche effectivement composée à l’origine, d’argile, mais la fracturation laisse une quantité phénoménale de petites fractures ou l’eau s’est infiltrée sous un triple volume par rapport à celui de départ, mais une fois l’eau partie la roche ne se remet pas en place comme elle l’était avant puisque plus lourde que l’eau. Et au premier petit mouvement du sol, BOUM, séisme ! A Legnica ils sont à 600 m de profondeur et utilisent pas moins de 60 L/m³ de roche et il n’en ressort que la moitié, où passe alors les 30L restant ? Ils ne savent pas ! Les ingénieurs « ne savent pas ! » mais ne s’en inquiètent pas plus. Résultat : une moyenne de 11 secousses par semaine, variant de 2.1 à 4.2 on est monté jusqu’à un séisme de 5.2 il y a quelque temps.

      • Danaï

        Bonsoir Eagleeyes,

        La pression exercée par la colonne de roche située au-dessus du réservoir est aussi exercée sur le pétrole présent dans celui-ci. C’est cette pression qui peut faire remonter le pétrole en surface. Mais le pétrole est soit dans la porosité des roches du réservoir soit dans des fractures et non pas dans de grandes cavités  à voir avec les paleo-karsts).
        Le pétrole ne remonte pas toujours par lui-même en surface, des pompes peuvent être nécessaires pour l’exploiter.

        N’imagine pas le sous-sol terrestre comme ressemblant à du gruyère (excepté pour les karsts). Jusqu’à preuve du contraire la terre est pleine et non pas creuse.   

        L’argile et l’eau ne font pas bon ménage en forage: l’argile réagit à la présence d’eau en gonflant (par absorption de l’eau), en se délitant. En forage tu peux même perdre un puits si ta boue de forage n’est pas adaptée au type d’argile que tu rencontre. Il est difficile de dire ce qu’il se passe là dessous lors de la fracturation et ce que devient l’eau. Les ingénieurs devraient se poser ce genre de question avant de se lancer dans de telles aventures. Mais l’arrogance et l’inconséquence peuvent ne pas avoir de limite donc ils agissent sans savoir.

      • Eagleeyes

        Hello DanaÎ?

        Le pétrole est le résultat d’une décomposition de matières organiques en putréfaction depuis des millions d’années, et qui se sont fait recouvrir de poussières en couches successives parfois plus épaisse l’une de l’autre. 
        Maintenant prend l’exemple schématique, de la réfection d’une route par temps humide, que crois-tu qu’il se passe alors que le sol est mouillé sur toute sa surface, et qu’il est recouvert du nouveau bitume? Des bulles qu’à certains endroits et n’on partout !
        Le sol il y a des millions d’années était aussi jonché de cadavres et de vivants, tant arbres que qu’animaux, mais cette matière c’est retrouvée subitement recouverte avec le l’oxygène, suffisant que former une fermentation et qui dit fermentation, dit bulle. Vient ensuite et bien plus tard, l’effet de la chaleur du magma pas encore aussi profond que maintenant, d’où encore plus de fermentation et du fait qu’il n’y a plus d’échappatoire qu’est-ce qui se passe, la bulle gonfle, donc cavité, là où c’est possible.

      • Danaï

        Eagleeyes,

        La photo du puits éruptif est impressionnante, mais tous les réservoirs ne réagissent pas ainsi. Il faut que la pression du réservoir soit suffisamment importante pour avoir ce genre de phénomène. C’est la même choses que pour les puits d’eau artésien.

        Le réservoir que tu a mis sur ton message est lié à un plissement des couches géologiques, rien à voir avec des bulles qui auraient formé des cavités. Il existe aussi par exemple des réservoirs pétroliers liés à la présence de failles qui en mettant en contact des roches imperméables et les roches du réservoir emprisonnent le pétrole dans celui-ci. Tu as aussi les deltas et les anciens lits de rivière.

        De plus sache que le pétrole peut migrer et se retrouver loin de sa zone de genèse. Comment expliquerais tu la présence de grandes cavités formées par des bulles liées à la formation du pétrole dans un tel cas?

        Ta comparaison avec la route et bitume n’est pas bien choisi. Aucune roche sédimentaire se déposant n’a les caractéristiques du bitume. n’oublie pas non plus que sauf cas particulier les dépôts sédimentaires se font en milieu aquatique. De plus u compare des évènements se déroulant sur des échelles de temps extrêmement différentes (quelques heures et plusieurs millions d’années).

  • Eagleeyes

    Et suivant l’article ci-dessus, une fois de plus, on ne peut que constater qu’ils entreprennent quelque chose sans se soucier des conséquences à long terme, uniquement parce que cette forme d’exploitation trop récente, ne permet pas d’imposer des règles. 
    Ce signifie qu’ils n’ont « AUCUNE » idées des conséquences, ni à long ni à court terme.

    In Fine, ils attendent qu’une catastrophe se produit, pour « seulement alors » prendre les dispositions nécessaires !  Mais c’est fou, ils mettent volontairement la population en danger, pour tirer quelques égo-bénéfices.

  • engel

    Des laches et des vendus, comme d’habitude !!!

    C’est très clair !…Cette étude est un ramassis de contre-sens et de manipulations.

    .En conclusion décodé à partir d’extrait du texte original :
    -La fracturation est une nouvelle technologie; et nous n’avons pas de législation spécifique. M
    ais nous savons que les activités et les ressources liées au gaz de schiste sont trop minimes pour l’instant pour avoir à justifier d’une législation nouvelle. Donc les outils législatifs européens sont suffisants.

    Oui mais demain, l’exploitation sera industrielle !
    Et là!… qu’en sera-t-il ???

    Réponse plausible :
    Moi, cabinet d’avocat « fric et Cie », je m’en fous ! On ma payé pour rendre un rapport sur une exploitation minimum du gaz de schiste. Et je ne suis donc pas responsable de l’exploitation tendancieuse de ce rapport.
    Rapport, qui n’en doute-on pas, va permette de donner bonne conscience aux décideurs et les décharger de toute responsabilité (Nous avons été abusés, nous avons été désinformés, nous ne savions pas, etc !!!).
    PS :Bruxellois, parisiens, luxembourgeois et d’autres, si vous ne savez quoi faire ce week-end… et que vous possédez quelques pavés !
    Vous pouvez très amicalement les déposer avec une force minimale devant la vitrine de ce cabinet d’aisance; voir adresse au bas du lien : http://www.philippelaw.com/fr/pr%C3%A9sentation/pr%C3%A9sentation-belgique
    Les déposer pas les lancer, car ceci n’etant en aucune façon une incitation à la violence; mais bien plutôt un acte  d’amour non-violent de citoyens responsables qui ne veulent pas finir devant les Mrs en robes noires.(C’est drole aussi, cette manie de se traverstir pour rendre la justice!!!).

    Texte original :
    – » La fracturation est une nouvelle technologie et nous n’avons pas de législation spécifique sur l’extraction du gaz de schiste, simplement parce que cette technique est nouvelle.  »
    -L’étude indique que les règlements existants sont donc applicables pour l’extraction du gaz de schiste, et que les outils législatifs européens sont suffisants pour être appliquée à cette technique.
    -«nous n’avons remarqué aucune lacune législative, ni sur le plan européen, ni aux niveaux nationaux, quand il s’agit de réguler l’activité actuelle de l’extraction de gaz de schiste.
    -Ce n’est cependant pas une raison pour affirmer une « complaisance » à l’envers de cette activité, indique l’étude, puisque l’évaluation se réfère uniquement à l’échelle actuelle des opérations en Europe.
    En revanche l’exploitation du gaz de schiste allant vers une plus forte emprise commerciale impliquerait plus de manœuvres, ajoute « Philippe & Partners »
    -Le cabinet d’avocats « Philippe & Partners » a ajouté que les activités et les ressources liées au gaz de schiste sont trop minimes pour l’instant pour avoir à justifier d’une législation nouvelle et spécifique dans l’Union européenne.

     

     

  • DSL pour le hors sujet, mais je le veux le teeshirt avec LME, + tex, volti, benji, oxoiboido, brujitrar, delphine, poke, engel, viking, yael,  dom dom , angelik,   et ulysse (non je deconne pour ulysse) mais je le veux ce teeshirt…   Je l’envoi ou le chèque????

  • Antenanco

    Complètement hors sujet mais info intéressante a approfondir:
    Camping : Plus de 70.000 personnes pourront continuer d’y vivre
    http://www.francesoir.fr/actualite/societe/camping-plus-de-70000-personnes-pourront-continuer-d-y-vivre-179604.html

  • resistance

    AAHHH!! je n’arrive pas a agrandir la carte, le point vers Lyon me rends nerveuse..qq’1 peut me dire où c’est svp.

  • une nouvelle vidéo trad par hussar, excellente :yes:
    http://youtu.be/esFMtPngz9g
    et dire que j’ai vu des centaines de messages d’américains rire de fukushima en disant,  » vous nous aviez attaqué à pearl harbor, alors bien fait…
     
    l’histoire c’est pas leur fort, en plus de la géographie et de tant d’autres domaines.
    je ne lâcherais aucune larme quand ils seront dans leur camp fema, aucune. :smug:

    • Tex

      Tu amalgames le peuple avec ses dirigeants!!!!
      Je connais pas mal d’américains et ce sont des gens formidablement généreux et humains … un peu naïfs peut-être mais avec un bon fond… si tous les gens que je connais pouvaient être comme eux…
      C’est bien dommage Snowleopard de faire de tels amalgames….!!Dommage et grave!
      Moi, si par malheur ces gens se retrouvent dans des camps, je serai très triste pour eux comme pour n’importe quel autre peuple qui aurait à subir ça d’ailleurs… il ne faut pas se réjouir du malheur des autres… même si tu as vu une vidéo tendancieuse tendant à faire croire que tous les américains étaient contents que les gens de Fukushima soient irradiés!!!
      Tu crois une connerie pareille toi? Qui de sensé et d’humain pourrait dire ça? Personne!
      Mais avec internet on peut faire croire n’importe quoi!! Tout est possible! Tu le sais quand même, ne fais pas ton petit Fracassage! A moins que vous ne fassiez qu’un!

      • je ne me réjouie pas, arrêt d’inventer (encore une fois)
        et je n’ai pas vu UNE vidéo montrant des idiots, mais des topic sur des forum, des facebook, des centaines et des centaines de tweet, une avalanche d’américains tous plus cons les uns que les autres, sans même parler des racistes.
        fracassage ?
        qu’est-ce qui vient faire là…
         
        t’as un grain ma parole.
        moi je serais fracassage, lol quoi, franchement, tu l’as dans le pif ok, mais arrête un peu de nous parler de lui, tu vas finir en HP.
        je savais que les fous de dieu étaient perchés, mais si ceux qu’ils énervent le deviennent aussi, on est pas sortie de l’auberge. :D

      • Tex

        Et bien tes propos sont dignes des siens…!

      • me fais pas rire, j’ai mal au ventre :p

      • Tex

        T’as les lèvres gercées…lol!!

      • Tex

        Si Snow, c’est vrai!!!
        « je ne lâcherais aucune larme quand ils seront dans leur camp fema, aucune. »

        C’est tout à fait digne de lui… quoi que tu en penses… je n’aime pas ces amalgames et cette méchanceté que veux tu que je te dise?

      • erf navré pour le modo, mon com ne s’affichait pas, donc je pensais avoir merdé keke part, bas visiblement non, il apparait maintenant, bhouu vous valider après vérif maintenant ?

      • voltigeur voltigeur

        Je rappelle que Fraca est viré, son pseudo est banni si vous le marquez
        dans vos message, vous êtes bloqués par l’anti-spam qui reconnait le
        pseudo! ça peut gêner si je ne suis pas devant l’écran pour autoriser :rotfl: :rotfl:

      • ah ok, je me demandais aussi, merci pour la précision.

      • Tex

        Ah OK même dans les coms!! D’ac o’ dac parlerai plus de lui!!!

      • Tex

        Tu sais aussi bien que moi que l’on faire dire exactement ce qu’on veut aux reportages…le fait qu’il y en a beaucoup ne change rien à l’affaire!

      • des vidéos, pas des reportages…
        bref.

      • Tex

        C’est pareil!
        Oui bref!

      • Tex

        Ces camps ce sera pt être pour nous!

      • fracassage ?
        mais comment t’as deviner ?
        t’es trop forte, on te l’a fait pas à toi xD
         
        bon pour être sérieux, c’est pas une vidéo que j’avais vu, mais des centaines et des centaines de tweet, des facebook, des topic sur des forum, un bon paquet de connards qui lâchaient une vague de conneries hallucinante, donc oui je n’ai aucune pitié pour des gens pareil, mais c’est pas se réjouir ça, confond pas tout, et n’invente pas ( encore une fois )…
         
        PS; sérieux, il t’as rendu dingue l’autre fracasser MDR, c’est de l’obsession, fait gaffe, tu vas finir en HP.

      • Eagleeyes

        Les blancs dans des camps, et les Natifs hors des réserves ! Ça ça serait cool ! lol

      • Maverick Maverick

        @ Snowleopard : Tex a raison, le peuple américain n’est pas complètement dupe. D’ailleurs, ce n’est pas en France qu’on a des Axel Jones ou Jesse Ventura. Sans parler des « Occupy », ou de ces étudiants de Harvard qui ont boycotté un cours jugé réactionnaire et immoral ?
        Et jamais depuis 18 ans il n’y a eu autant d’américains à dire qu’ils avaient une arme à la maison (avec progression chez les femmes et les Démocrates).
        Et avec le « Buzz » sur le porte-avions « Enterprise », ce n’est pas sûr qu’un « False Flag » passerait, cette fois-ci…

  • viking

    Gaz de schiste ; donnez le prochain ou le futur chantier organisons une manif, donnez tous dans l’efficace, si pas trop loin : je viens en famille, lors des gréves, blocages, pour le permis a point, j’ai amené mon fils de 3 ans pour l’habituer, il a dormis sur place, feu de bois, musique …… ça, c’est de la formation sur site en condition réelle……  

    faire comme les Bretons pour les centrales Nucléaire, j’y étais, y a eu de la casse, résultat pas de Gentrale en Bretagne

    Vous voulez des résultats efficaces?  donc, pas d’enfantillage…… imaginez la suite….

    • Mc Bolan

      + 10…!!! pour l’arrêt des enfantillages et les boulons de 13 même si ils ne  suffisent plus face aux armures des enc…d’en face.
      Mais quant on parle de casse tout le monde (ou presque…) se casse….!!!!
      Une chose a disparue depuis bien longtemps des esprits (et ailleurs…)français,
      le courage,le peuple de france a  tellement pris l’habitude de baisser les yeux et tout accepter haaa…certes en râlant bien sur mais pas plus,que l’on peut tout leur faire subir.
      Ce n’est pas en courbant l’échine que les choses changeront,nous sommes dans une loco élancée qui va droit dans un mur,le seul moyen d’espérer s’en sortir est de sauter en marche,même si cela fait mal et plus les passagers attendront de faire le grand saut (avec les risques que cela comporte bien sur….)plus l’atterrissage sera violent et douloureux…!!!
       
       

  • Eagleeyes

    Tous avec des boulons de 9 et du sucre, on verra de quel bois on se chauffe (et pas du gaz de schiste)