Ces animaux mutants que la cuisine génétique vous prépare…

Des super lapins produisant des médicaments, des cochons « Enviropig » génétiquement modifiés pour moins polluer, des saumons « Frankenfish » qui grandissent deux fois plus vite, des vaches hypermusclées, ou des chèvres dont le lait fabrique de la soie… Des États-Unis à la Chine, les chercheurs s’en donnent à cœur joie pour greffer des gènes et croiser des espèces. Et attendent avec impatience les autorisations de mise sur le marché. Basta ! a enquêté.

Un croisement génétique entre cochon et souris, avec un gène supplémentaire de la bactérie E.coli. Cela vous ouvre l’appétit ?

Ce porc transgénique a été créé par des chercheurs de l’université de Guelph au Canada. Baptisé « Enviropig », il rejette 30 à 70 % moins de phosphore dans ses excréments : la modification génétique lui permet de mieux digérer le phosphore du maïs ou du soja dont il se nourrit.

Cette modification chromosomique se transmet de manière stable sur huit générations de porcs, affirment les chercheurs. L’élevage à des fins de recherche a déjà été approuvé.

Le ministère de la Santé canadien évalue en ce moment l’innocuité d’Enviropig pour autoriser sa vente dans les rayons des supermarchés. Ce porc génétiquement modifié et présenté comme « écolo » pourrait donc arriver un jour dans nos assiettes.

(…)

Le saumon qui grossit deux fois plus vite

(…)

Un poulet génétiquement résistant à la grippe aviaire

(…)

Un super lapin qui produit vos médicaments

(…)

La Chine, paradis des animaux transgéniques

Le risque de voir ces créatures transgéniques mélanger leurs chromosomes avec des espèces animales non modifiées existe bel et bien. Un processus incontrôlable aux conséquences imprévisibles.

Aux États-Unis, cela ne semble pas être un frein au développement en masse des « animaux GE » Genetically Engineered, pour l’alimentation. « Le lobby des biotechnologies est très puissant en Amérique du Nord.

La demande d’autorisation du saumon OGM pour la consommation humaine est bien avancée aux États-Unis. Un peu moins au Canada, mais le gouvernement a récemment suggéré que si les États-Unis l’autorisent, le Canada pourrait l’autoriser automatiquement ! », prévient Éric Darier, directeur de Greenpeace Québec.

En Europe, où les OGM ont moins bonne presse, les institutions travaillent sur l’acceptabilité sociale, au travers notamment du projet Pegasus, auquel collabore Louis-Marie Houdebine.

« La Commission européenne est paniquée de voir la situation des OGM en Europe et à quel point on passe à côté de marchés », assure le chercheur. D’où ce projet européen qui cherche à analyser les « préoccupations du public » concernant le développement des animaux génétiquement modifiés, notamment « les produits alimentaires et pharmaceutiques dérivés ».

Objectif : ne pas reproduire les « erreurs » de la diffusion des plantes OGM, qui ont entraîné le rejet des consommateurs.

Un rapport publié en octobre 2011 fait le constat que de nombreuses entreprises états-uniennes du secteur émigrent vers la Chine, eldorado de la transgenèse animale. Le rapport souligne les avantages de la recherche chinoise, menée « sans restrictions ». Et pointe le succès de la « complexe stratégie de communication » du gouvernement chinois, qui permet aujourd’hui une acceptation incomparable des animaux transgéniques par la population.

Vous avez aimé les X-Men au cinéma ; aimerez-vous les X-animals dans vos assiettes ?

Auteur : Agnès Rousseaux

Lire l’article en entier

Source : www.bastamag.net via TerreSacree

 

Je suis bien contente parfois de ne pas manger de viande, quand je lis ce genre d’articles

21 commentaires

  • Anne Marie

    C’est-à-dire qu’il y a ceux qui sont du monde des ténèbres (cf. article ci-dessus) et à ceux qui sont du monde de la lumière (cf. le lien ci-dessous). Et comme il est impossible d’adorer 2 maîtres…
    http://www.youtube.com/embed/YBIwCdvhgX4?rel=0
    Anne Marie

  • pokefric pokefric

    Quand je vois ces images, je n’ai pas envie de poursuivre la lecture.
    Je suis horripilé avec un profond dégout et un sentiment de haine……
    Saleté d’humain (une catégorie)……….

  • Anne Marie

    J’ai reçu ce mail ce matin – je le partage avec vous : merci à tous ceux qui réagiront à cela :

    Ce mercredi (1er février), Air France prévoit de transporter une cargaison de singes vivants en provenance d’Afrique vers les États-Unis où ils seront utilisés comme sujets d’expériences cruelles et mortelles. Contactez les responsables d’Air France et exigez qu’ils annulent ce fret pour épargner les singes.

    Les singes seront envoyés dans de petits caissons en bois, d’un bâtiment d’élevage africain vers Paris. Ils seront ensuite transférés par avion jusqu’à Chicago et transportés par camion jusqu’à leur destination finale, le laboratoire mal famé Shin Nippon Biomedical Laboratories (SNBL). En décembre dernier, PETA États-Unis a révélé les souffrances endurées par les singes chez SNBL. Les animaux malades et affolés souffraient énormément après avoir été sujet à des tests au cours desquels on leur injectait des substances chimiques expérimentales. Abusés physiquement et psychologiquement, ils ont été privés de soins vétérinaires et abandonnés à la souffrance de leurs plaies non traitées.
    Alors que presque toutes les grandes compagnies aériennes du monde refusent de contribuer au transport des primates pour la vivisection, Air France continue de profiter de cette industrie violente. Il y a encore une chance d’empêcher le transport des singes qu’Air France prévoit d’effectuer cette semaine et de leur éviter ainsi la terreur du vol ainsi que les tourments du laboratoire. Agissez immédiatement en écrivant aux responsables d’Air France pour leur demander d’annuler cette cargaison et interdire tout future transport de singes pour la vivisection. Contactez ensuite vos amis et votre famille pour leur demander de faire pareil.

    Cordialement
    ANNEMARIE

  • Tex

    Mes coms n’apparaissent pas!!!!!!

    • Tex

      Enfin… pas  tous!

    • voltigeur voltigeur

      t’ai répondu Tex, si ça arrive encore attends!
      ;)

      • Tex

        Le seul moyen d’agir est de ne pas acheter ce qui vous dérange….par la qualité ou par l’éthique!

      • heaventramp

        EXACT. Bien d’accord avec toi. Le riz complet, les légumineuses bio ne sont pas chers comparés à la viande. Il y a tout un tas de réseaux de cultivateurs qui se mettent en place et qui vous proposent des paniers bien garnis en légumes et fruits de saison pour 10 €.. Pour la viande, pareil. Cela existe en ville pour les gens qui bossent et qui n’ont pas le temps de courir à la campagne. Le problème  est que l’on a une quinzaine, voire moins, de recettes avec lesquelles on a l’habitude de se débrouiller et que ce genre de démarche demande que l’on modifie son train train et que l’on accepte de cuisiner autrement.

      • voltigeur voltigeur

        La viande n’est pas obligatoire, mais avec la fainéantise ambiante, il est plus
        facile de cuire un steack que de préparer un bon petit plat sans viande.
        Outre l’éthique, la qualité n’est plus au rendez vous. Trouver un éleveur qui nourrit
        ses animaux normalement, et respectent les normes d’abattage sans souffrances etc….
        Les centaines de vidéos que j’ai pu voir, m’ont dégoutée à jamais, en plus de la colère.
        Et depuis des années que je me bat, rien ne change et c’est pire!! :(

  • Tex

    Des vaches hyper-musclées, c’est déjà fait, il y a la fameuse race « Blanc-Bleu-Belge », créée de toutes pièces  !!!
    Ces animaux ne peuvent plus courir, les vaches ne peuvent plus accoucher sans césarienne….et la viande a un goût de carton, par contre, il y a beaucoup de viande sur une bête, d’où l’impossibilité d’un accouchement normal….Mais l’important c’est la rentabilité!
    Ils sont très contents les éleveurs belges de cette race… c’est beaucoup mieux qu’une vache « normale » … ben si! …  puisqu’on te le dit!! Faut pas manger cette viande, qu’on arrête la production de ces monstres.

  • Lyliberté

    Y en a vraiment marre de ces Grosses mer…!!!! Mais comment est ce possible qu’on accepte cela???? Je suis plus que révoltée face à ces méthodes qui consistent à nous pourrir la vie! Oui nous sommes révoltés!!! Et après??? Que faisons nous?? RIEN!! :teeth:

  • Anne Marie

    Oui, mais en même temps si tout le monde est de votre avis…

    • Chala

      Tout à fait d’accord Anne-Marie, le changement commence par une prise de conscience individuelle, on peut déjà agir chacun à son niveau, nous sommes 99 %, ainsi se nourrir devient un acte citoyen qui fera flancher les lobbys , nous ne sommes pas des moutons….

  • coyote

    je pense de plus en plus à éliminer la viande de mon regime alimentaire…….

  • Anne Marie

    y’a belle lurette que je ne mange plus de viande !