Pour Fillon, le budget 2012 sera « le plus rigoureux depuis 1945 »

Voilà qui va en conforter plus d’un dans leurs opinion, entre autres Pierre Jovanovic qui ne cesse de clamer depuis un an déjà que nous sommes en plein weimar…

Pour François Fillon, la réduction de la dette passe forcément par une baisse des dépenses. Il a affirmé que « l’heure de vérité a sonné ».

François Fillon

François Fillon SIPA/FAYOLLE PASCAL

Rigueur, austérité. Voilà les mots du moment en politique. Et François Fillon, en déplacement  ce samedi à Morzine (Haute-Savoie), l’a confirmé. Le Premier ministre a souligné que la France devait « à tout prix » préserver sa crédibilité financière, à deux jours de l’annonce d’un nouveau plan d’austérité qui doit permettre au pays de préserver son triple A l’autorisant à emprunter à moindre coût. Et de s’expliquer.

« L’un des dix pays au monde avec la meilleure crédibilité financière« 

« Le budget 2012 sera l’un des budgets les plus rigoureux que la France ait connu depuis 1945. Grâce à ces efforts nous restons l’un des dix pays au monde avec la meilleure crédibilité financière », a fait valoir François Fillon dans un discours lors de l’Assemblée générale des maires de Haute-Savoie.

Accentuer « nos efforts budgétaires« 

« C’est un atout que nous devons préserver à tout prix, et que nous préserverons en ajustant prochainement nos prévisions de croissance et en accentuant nos efforts budgétaires. C’est un atout qui nous permet de financer notre dette à un coût relativement faible », a poursuivi le Premier ministre.

« Retour à l’équilibre des comptes publics »

Pour le Premier ministre, « l’heure de vérité a sonné ». Et d’ajouter : « Il n’est pas utile de s’en prendre aux agences de notation, aux banquiers, aux spéculateurs ou à je ne sais quel bouc émissaire ». Il n’est « pas utile de faire croire qu’il y a des trésors cachés pour financer nos dépenses publiques quand on a le record de la dépense publique et le record des prélèvements obligatoires », a-t-il ajouté. Pour lui, il n’y a « pas d’autre recette » que « de réduire la dépense ». « Cette réalité est incontournable, le seul programme qui vaille en 2012 c’est le retour à l’équilibre des comptes publics », a-t-il affirmé.

Fillon tente de rassurer les collectivités locales

François Fillon a annoncé samedi avoir sollicité un « état précis de la situation du financement des collectivités locales », confrontées au tarissement des offres de crédit, pour réévaluer si besoin l’enveloppe de trois milliards d’euros de prêts débloquée par l’Etat. « Je sais que vous vous inquiétez du devenir du financement bancaire des collectivités locales », a-t-il déclaré. Il a rappelé avoir annoncé début octobre le déblocage de trois milliards d’euros, sous forme de prêts, afin de permettre à ces collectivités de boucler leur financement pour 2011, le Premier ministre a assuré que le dispositif était « maintenant en place ».

Deux pistes pour ce plan d’austérité

Le gouvernement doit trouver six à huit milliards d’euros pour compenser la révision à la baisse de la croissance pour 2012, à 1%. Avec deux pistes évoquées pour ce deuxième plan d’austérité depuis la fin août, à commencer par une nouvelle journée travaillée pour l’Etat, sur le modèle de celle décidée en 2008 par le gouvernement Raffarin. En 2010, cette journée a rapporté 2,4 milliards d’euros. Autre option envisagée, un nouveau taux de TVA. Le gouvernement pourrait créer un taux à 7% sur certaines activités, comme le BTP et la restauration, ou bien relever le taux de 5,5% sur tous les produits. Certains médias font aussi état d’un possible relèvement du taux de l’impôt sur certaines grandes sociétés, ou sur toutes, de 33 à 36%.

Source: Francesoir.fr

27 commentaires

  • Gribouille

    Les 2/3 des dérapages budgétaires sont le fait de son gouvernement et non de la crise. Aujourd’hui, il endosse l’habit du gestionnaire rigoureux. Franchement de qui se moque t-il ?

  • pm

    et a ces pote le FILLON de mes deux, jamais il impose un plan de rigoureux, a ca non , c’est les nazs qui paieront , pas eux, ils vont passer un bon noel et le reste, leur table sera garnie, leur compte en banque ,jamais a decouvert, DEBOUT LES MOUTONS, FOUTONS LES DEHORS, DESOBEISANCE CIVILE GENERALE.

  • viking

    PM  suis d’accord avec toi et le réclame, le crie depuis des années, 10, 20, 30 ans ? je l’ai toujours faits, pas un Politichiens n’est valable, seul leur soupe compte

    Consommer moins, commençons de suite la fête Celtique du Solstice: la Nohel sans dépenser un centime d’euro, ne plus faire vivre leur société de conso/gachi/Pollution ne plus allez voter (Fauter), n’achetez plus de magazine/journaux plein de Pub, allez dans les commerces de recyclage, autos, vêtements, tout est dispo en recyclage suffit de réfléchir

    Penzer « ce que je  peux faire chaque jours pour faire tomber ce système »

  • Art-tisan

    Si je comprend bien, moi artisan qui est déjà mis mes deux employés sur le carreau, je vais demain bouffer des croutons de pains, m’épuiser tout seul à travailler pour que ma banque me prennent ses 700 euros de frais par mois… Pendant que nos chers très chers dirigeant, roulent en voiture de luxe avec chauffeur, discutent des problèmes du mondes avec leurs homologues du G20 (de leur monde), attablé autour d’une petite assiette de langoustine. Entre deux bouchés et un bon verre de sauterne nous demande tranquillement devant leurs parterres de journalistes  de faire disette et pénitence… Vous croyez vraiment que cela va durer? MOI PAS  :pissedoff:

  • mouloud

    pourquoi le peuple n’a-t-il pas encore compris que la balle est dans son camps?
    pourquoi n’a-t-il pas

  • mouloud

    pourquoi le peuple n’a-t-il pas encore compris que la balle est dans son camp?
    pourquoi n’a-t-il pas compris qu’il peut tenir les politiciens  par les couilles?
    pourquoi n’a-t-il pas compris qu’il peut réduire en cendre le système qui l’opprime depuis toujours?
    pourquoi n’a-t-il pas compris que la lutte collective passe d’abord par un combat individuel, personnel de tout les jours?
    est-il si CON que çà?
    pour ma part, ce combat est comencé depuis déjà longtemps.
    les clés de ce combat: NE VOTEZ PLUS (même blanc). retournez votre carte d’électeur (barrée ou déchiréé) au gouvernement, préfecture ou mairie.
    si vous avez effectuez votre service militaire: retournez votre carte militaire (ou de démobilisation) barrée ou déchirée également, au gouvernement.
    ça c’est pour le coup de gueule!
    pour détruire ce système: retirez votre pognon des banques, tous vos placements et surtout NE CONSOMMEZ PLUS, NI NE TRAVAILLEZ (15 jours seulement suffiront à mettre le système à genoux) détruire pour mieux reconstruire.

    • breizhjoker breizhjoker

      Encore faudrait il que le peuple prenne conscience de ce qui se passe, et surtout qu’il veuille en prendre conscience.
      Lorsque tu veux ouvrir les yeux à des proches combien, convaincus de ce que tu dis, disent finalement qu’ils préfèrent ne pas savoir et disent que de toute façon on n’y peut rien ?
      Il faut dire que les mass médias font bien leur travail de désinformation et d’abrutissement du peuple, auquel on ajoute la baisse volontaire du niveau scolaire.
      Les écoles servent à formater les cerveaux de nos enfants à accepter cette société inique et l’UE comme une évidence …
      N’a t’on pas remodeler les programmes d’histoire afin que nos enfants ne sachent plus qui ils sont ? On a supprimé Charles Martel, l’homme qui a sauvegardé l’Europe de l’Islam, on a supprimé Napoléon l’Empereur ainsi que Louis XIV, des hommes qui ont fait de la France un pays fort et dominateur … on veut faire de la France et des Français des pleutres, des serviteurs, on veut détruire la nation …

  • Réponse à François Fillon
    « L’heure de vérité a sonné, il n’est pas utile de s’en prendre aux 35 heures, aux fonctionnaires, aux enseignants, aux chômeurs, aux syndicalistes, aux indignés, aux jeunes des quartiers ghettos ou à je ne sais quel bouc émissaire. Il n’est pas utile de faire croire que les déficits budgétaires résultent d’abord d’un excès de dépenses publiques.
    Quand les dépenses fiscales et sociales crées depuis 2002 ont réduit de 83 milliards par an les recettes de l’Etat et des organismes sociaux, comme chacun peut le lire dans le rapport de juin 2010 du député UMP Gilles CARREZ … que chaque citoyen devrait acheter pour 3,50 € sur http://boutique.assemblee-nationale.fr/vmchk/13-2689.html
    Quand on fait le contraire de ce qu’il faudrait faire pour réduire le chômage (exonérations fiscales et sociales des heures supplémentaires, autorisation du cumul d’une retraite et d’un emploi sans aucune limite de revenus, refus catégorique d’aller vers une répartition moins injuste du temps de travail entre ceux qui se ruinent la santé au travail et ceux qui n’ont pas d’emploi, ou seulement des petits boulots précaires … )
    … il n’y a pas d’autre recette pour réduire l’endettement que de commencer par supprimer les 80 à 100 milliards par an d’exonérations fiscales et sociales créés par les gouvernements de droite qui se sont succédés depuis 2002. Voir la décomposition des « 140 milliards d’exonérations sociales et fiscales », sur http://www.retraites-enjeux-debats.org/spip.php?article63
    … il n’y a pas d’autre solution (honnête et tenable à long terme) que de reconnaître ses erreurs et d’arrêter de désinformer les citoyens. »
    andré  martin
    animateur du site http://www.retraites-enjeux-debats.org/
    un site pour se clarifier les idées sur le chômage de masse, la dette, la crise, le temps de travail, les retraites, la révolte des indignés européens et américains …

  • A la faveur de l'automne

    ouais bon, c’est un peu facile de dire ne consommez plus, ni ne travaillez plus…
    quand je vois comment le gouvernement réagit face a une poignée d’indignés français a la défense je me dit qu’on est mal barré. A moins que le mouvement prenne de l’ampleur…

  • pm

    A LIRE

    Et oui …..!!!!!!!! et les autres ???

     

    > > > >>>>>>>>>>Gardien de la Paix : 1 600 euros pour risquer sa vie
    > > > > > > > > Pompier professionnel : 1 800 euros pour sauver une vie
    > > > > > > > > Instituteur : 1 600 euros pour préparer à la vie
    > > > > > > > > Médecin : 5 000 euros pour nous maintenir en vie

     

    > > >>>>>>>Sénateur : 19 000 euros pour profiter de la vie
    > > > > > > > > Ministre : 30 000 euros pour nous pourrir la vie !!!

     

  • willy74150

    moi je me fou des €€€€€€€€€€€€€ !!! je résiste depuis longtemps et pas de blablabla !!! j’ai 43 ans et bosser 5 ans voila la résistance !!! le rsa me suffit amplement suffit de bien géré c’est tout … ne le prenez pas mal mais : vous râlez  râlez mais pourtant toujours en train de regarder le salaire des autres (on appelle pas ça de la jalousie ?) 
    moi je parle pas je résiste à ma façon et je montre mon dégoût de ce système et de ce monde , j’espère en secret que 2012 n’est pas une chimère et que tout finira !!!   :thunder:

    sans rancune arrêter de pleurer sur le salaire des ministres !!! vous voulez quoi ? que le monde entier gagne 10 000 € par mois ?BONJOUR l’état de la planète !!!

    • hé bééé

      Avouez quand même que c’est indécent de voir des incapables s’augmenter avant même d’avoir prouver quoi que ce soit , et une fois qu’ils ont validé leurs incompétences , ils seront assuré à vie d’une retraite anticipé très confortable .
      Quand vous dites que le RSA vous suffit , pensez que cela fait parti de la dette nationale et qu’il pourra vous être sucré un jour prochain .
       
      Pour lutter efficacement , il faut tout acheter sans TVA .
      19,6% , on va arrondir à 20% , c’est 20/100 soit 1/5 .
      Sur une main , c’est 1 doigt que vous vous couperiez pour le donner à l’état !
      (a mon avis , c’est pas l’auriculaire qu’ils prennent)
      Sur une semaine de 39h , c’est une journée de 7,8h (7h48min) pour l’état !
      Sur un an , soit 52 semaines , c’est 10,4 semaine pour l’état , soit plus de 2 mois et demi sur l’année !
      Sur une vie entière de travail soit 40 annuité de cotisations , c’est 8 ans pour la gueule de ces empaffés !
       
      Achetez vous produits directement aux producteurs de la main à la main et évitez autant que possible les grandes surfaces !
      La TVA est faite pour prendre aux particuliers et rien aux sociétés car elles ne payent jamais de TVA ou si elles le font , elles se font rembourser .
       
      Je ne suis pas contre payer des taxes , mais quand on a affaire à des pourris de la sorte , c’est notre seule arme pour les mettre à genou !

    • hé bééé

      et encore , je parle pas du carburant taxé à 80% soit 80/100 soit 4/5 .
      4/5 , ça veut dire que quand tu met 1 litre de carburant dans ton véhicule , tu en paye 5 litres et 4 litres sont pour l’état !

    • et les clopes aussi Vive l’espagne andorre cartouche à 21€…. hi hi hi

  • mouloud

    un peu facile?
    effectivement, un peu facile, tellement facile qu’on peu le faire.
    le faire, oui, mais attention, ça demande des SACRIFICES.
    on m’a toujours bassiné avec: quand on veut, on peut.
    moi je rétorquai à cela: je fais ce que je peux et non ce que je veux.
    mais j’ai changé mon fusil d’épaule depuis quelques années.
    aujourd’hui, je ne dirai pas que je fais réellement ce que je veux, mais je suis sur le bon chemin.
    raconter mon combat ici serait beaucoup trop long et parfois complexe (pour certains), alors je donnerai quelques exemples (et non des solutions car chacuns adaptent ces dernières à sa propre existance et surtout possibilités)
    je suis conscient que chaques cas sont différents.

    j’ai 54ans et je n’étais quà 7 ou 8 ans de ma retraite.
    j’ai quand même décidé d’arrêter mon activité professionnelle fin 2009.
    j’étais travailleur indépendant en EURL depuis de nombreuses années.
    j’ai donc fais le dur SACRIFICE de perdre une partie de cette retraite.
    j’ai surtout décidé de ne plus engraisser le système.
    aujourd’hui, ma femme et moi vivons sur un seul salaire, le sien (et elle n’a pas une paie de ministre, loin de là, env. 1500€ brut).
    je précise également que je n’ai jamais fait aucunes demandes de Pôle Emploi, RSA, assistante sociale ou autres choses dans le genre.
    je ne perçois aucunes indemnités que ce soit, je ne veux pas vivre au crochet des autres travailleurs de ce pays.
    nous vivons sans aucuns crédits depuis des années.
    je me suis mis au potager, je fais nos propres confitures, bocaux de légumes et fruits, le pain, les gâteaux et biscuits (nous ne consommons jamais de biscuits et gâteaux industriels du commerce)
    et nos 3 enfants ne s’en portent pas plus mal.
    nous allons jusqu’au bout de nos convictions.
    nous savons que la TV est une vrai poubelle, une boîte de lavage à cerveau.
    alors nous n’en avons pas.
    nous sommes anti-antennes relais et soucieux du dangers des ondes.
    alors nous n’avons pas de Tél.portable, pas de micro-ondes, ni wifi ou des merdes de ce genre. chez nous tout ce qui est éléctrique est filiaire.
    nous vivons avec un seul compte, celui de ma femme et nous faisons en sorte d’y laisser le stricte minimum.
    j’ai vidé et arrêté complètement le mien.

    et j’en passe.
    j’arrête là car je ferai exploser le site.
     

    • DELAUDE

      Bravo ! Mouloud… Ca, ça s’appelle être cohérent !
      Cependant, pardonne-moi, quitter le système est une réponse à minima dans la mesure où cela demande une réflexion profonde et des remises en cause existentielles… Difficile d’appliquer cela à toute une population suffisamment vite pour que le changement arrive avant la catastrophe qui laisserait trop de gens sur le carreau..
      Dieu m’est témoin que je suis tolérante et consensuelle, mais là, je trouve qu’on touche à l’intolérable, à l’injustice appliquée comme méthode, au cynisme, au mépris total de l’individu et des lois qui ont installé ces vendus de la République sur leurs trônes Une telle attitude de violence vis à vis des peuples mérite une réponse très ferme… Vous ne nous respectez pas, vous dégagez…
      Mon haut degré de civilisation m’interdit de suggérer qu’on les guillotine (lol!)

    • minegraphite

      Il y a tout de même un petit hic dans votre démonstration bidon c’est que vous êtes contre les ondes le teléphone et tout le reste mais je peux vous lire sur internet donc à un moment ou a un autre vous entrez dans le système.
      Pas besoin de télé les PC en font office.
      vous mangez ce que vous produisez et je suppose que pour vous habiller c’est la même chose vous faites votre coton produisez votre laine votre propre PQ et le reste. vous prenez les gens pour des billes monsieur Mouloud.

  • neo coralie

    les banquiers et les spéculateurs des boucs émissaires ? c’est quand-même bien eux qui jouent avec notre argent en bourse et qui parient sur la failllite de pays avec la complicité des politiciens qui ne font rien pour les en empêcher ! qu’ils montrent d’abord l’exemple en diminuant leurs avantages (privilèges) avant de nous faire la leçons et ferment les bourses, pfff !

  • mouloud

    qui parle de sortir du système?
    tout comme les loups qui vivent en meute, les chevaux sauvages en horde, les bisons en troupeaux, les dauphins, les orques, les singes en groupe, etc….
    l’homme n’est pas fait pour vivre en solitaire. il a besoin de se regrouper, de vivre en communauté. et qui dit groupe ou communauté dit règles, lois, principes. c’est ce que j’appelle un système.
    seulement voilà, le système actuel, que nous avons participé à construire, à alimenter tout les matin en se levant avec une paupière encore à moitié colléee, à moitié dans le gaz, aujourd’hui nous bouffe, nous asphyxie, voir nous fait crever à petit feu.
    et c’est ce système avec toute cette oligarchie politicienne véreuse qu’on doit faire exploser, annéantir, pour justement reconstruire un système juste, honnête et équitable pour tout le monde, réintégrer de vrais valeurs, le travail, la famille, la nature, le partage et la tolérance.
    mais en sommes nous vraiment capable, et surtout le voulons-nous vraiment?
    et lorsque je parle de ne plus consommer, je m’entend par consommer seulement ce dont on a besoin, dans le respect de mère nature et de ceux qui ont moins que nous. 

  • minegraphite

    Je constate que presque dans tout les sites parlans de ne pas engraisser le système l’on ne parle que de bouffes. 
    Je serais étonnée que beaucoup de ces personnes qui parlent de bouder les grandes surfaces beaucoup regardent ce que la nature nous offre gratuitement en fruits ou en légumes. 
    Que beaucoup prennent la peine de faire eux mêmes leurs tisanes etc.
    mais enfin nous ne faisons pas que bouffer ! Même si en FRance on aime ça.
    Il y a l’aménagement des maisons, (vous faites beaucoup de recyclage avec ce que vous avez ou ce qui est donné) et puis il y a l’habillement combien prennent la peine de fabriquer leur vêtements et de recycler le plus possible ce qu’il y a chez eux ou dans leur entourage. Alors parler pour parler …..

  • Bravo pour cette information ultra cool. J’apprécie venir sur votre site.