France : Big pharma veut imposer la vaccination obligatoire …

C’est notre ami Le-Veilleur qui nous averti d’un tour de vis supplémentaire sur nos libertés de choix. Que va t-il rester si on ne peut plus choisir, quelle éducation donner à nos enfants, ni ce qui est bon pour eux, compte tenu des scandales à répétition concernant la nourriture et la santé. La méfiance règne, mais à qui la faute?

vaccin_crne_mort

La ministre de la santé, Marisol Touraine, qui avait annoncé la couleur en exhortant « La vaccination, cela ne se discute pas » suite à la pétition mise en ligne le 29 mai dernier par le professeur Henri Joyeux, a récemment mis en place un comité d’orientation, et dont le but est indéniablement de décider à notre place – pauvres ignares que nous sommes – ce qui est le mieux pour nous et nos enfants en matière de santé, et ce sous le prétexte de « lutter contre la défiance des Français envers la vaccination ».

Un professeur Henri Joyeux, qui rappelons-le, n’est pas contre les vaccins, mais qui dénonce en sa qualité de spécialiste deux substances très dangereuses pour l’humain et en particulier le nourrisson, l’aluminium et de formaldéhyde, mais aussi la pénurie généralisée, voire organisée, de vaccins tétravalents. Car seuls trois vaccins sont obligatoires aujourd’hui (Diphtérie, Tétanos et Polio), mais il est impossible de se les procurer séparément, vous êtes donc tenus d’accepter un « pack » (Hexavalent) comportant aussi la Coqueluche, Hemophilus et Hépatite B (et qui sont au passage bien plus chères pour la collectivité).

La nouvelle technique de big pharma, aidé par notre Ministre de la Santé, est simple : Au lieu de rendre disponible les seuls vaccins obligatoires (DTP), décrétons obligatoires tous les vaccins du « pack » hexavalent disponible, c’est plus simple, ça fait plaisir aux lobbies de l’industrie pharmaceutique qui pourront donc continuer d’écouler leur stock, et qui sauront sans aucun doute « remercier » Marisol Touraine en vue de son prochain départ du gouvernement. Tant pis pour les effets secondaires désastreux de plus en plus souvent constatés, quand il n’est pas question de décès pur et simple !

Ne vous y trompez pas, si elle-même ainsi que les médias bien dociles font état d’une « concertation citoyenne », laissant envisager que les citoyens aient un droit de parole, ce n’est pas réellement le cas puisqu’un lanceur d’alerte nous informe à ce propos que le ministère de la Santé a refusé que le débat sur les vaccins soit organisé par l’instance consultative dont la mission est pourtant d’organiser des débats publics à propos de la politique de santé : la Conférence nationale de santé (CNS). La raison en est simple, la ministre a peur d’avoir à faire face à une « sorte de curée contre la vaccination ».

Le lanceur d’alerte Thomas Dietrich, ex-secrétaire général de la CNS qui avait quitté cette dernière en évoquant à l’époque un « déni de démocratie », dénonce également l’insistance du cabinet de la ministre pour relire et modifier ses avis avant leur publication. Mais cette obligation, et c’est la que ça devient drôle si j’ose dire, justifie son existence dans le but de nous éduquer et nous rendre plus responsables, puisque cette dictature vaccinale aurait pour but d’être levée une fois que la « confiance sera rétablie », autrement dit, quand nous serons tous disciplinés et accepterons d’abandonner notre corps (et notre santé) aux multiples seringues.

Une petite précision positive dans tout ceci, les parents récalcitrants auront droit à une clause d’exemption, puisqu’il est stipulé que :

Les parents qui refusent ces vaccins devraient s’engager par écrit sur cette décision, après avoir reçu une information sur les effets bénéfiques et indésirables des vaccins, mais aussi sur les effets possibles de la non-vaccination

Petit détail amusant (ou troublant, c’est selon), le comité « indépendant » qui propose d’étendre l’obligation vaccinale dans son rapport final, est présidé par le Professeur Alain Fischer. Or, comme le démontre un médecin généraliste sur son blog, en recherchant sur le site de l’état « Base Transparence Santé », on s’aperçoit que ce brave Alain Fischer apparaît comme « sponsorisé » par… le laboratoire GlaxoSmithKline !

A ce stade, peut on encore honnêtement avoir des doutes sur les commanditaires de ce comité, ou encore sur les buts recherchés ?

Comme le dit très justement le site contre-info :

En France, nous n’aurons bientôt plus le droit de décider de l’instruction (programmes de l’Éducation Nationale, loi Vallaud-Belkacem), de la manière d’éduquer (fessées, théorie du genre etc…) et de la manière de soigner/alimenter nos enfants. L’étau se resserre petit à petit… Alors que les Français sont de plus en plus réticents vis à vis de la vaccination, le comité d’orientation sur la vaccination préconise de passer par la force.

Une fois n’est pas coutume, c’est un article du Figaro qui délivre l’information officielle d’une manière plus objective que ses confrères mainstream.

Le Veilleur

Vaccination : un rapport suggère d’obliger… pour mieux convaincre

Dans son rapport, le comité d’orientation sur la vaccination suggère un retour à l’obligation vaccinale pour les 11 vaccins inscrits au calendrier pédiatrique, jusqu’à ce que la population ait assez confiance… pour pouvoir lever l’obligation.

Les vaccins sont décidément les rois du paradoxe. Sous leur forme moderne, ils sont nés en France (avant Pasteur, on immunisait contre une maladie grave en inoculant un virus proche mais bénin, les pasteuriens découvrent le principe de l’atténuation d’une souche virulente); aujourd’hui, la France est l’un des pays où la population se méfie le plus des vaccins. Second paradoxe : considérés comme l’une des révolutions de la médecine moderne (avec l’hygiène et les antibiotiques), les vaccins sont victimes de leur succès : tellement efficaces, que plus personne ne sait à quel point les maladies qu’ils combattent sont graves…

Les préconisations du comité d’orientation sur la vaccination présidé par le Pr Alain Fischer, n’échappent pas au paradoxe. Dans son son rapport remis à la ministre de la Santé, les auteurs estiment que « la levée de l’obligation vaccinale est l’objectif à atteindre » mais préconisent pour y parvenir… « un élargissement temporaire du caractère obligatoire des vaccins recommandés de l’enfant ». À ne rien y comprendre…

« Les conditions de confiance ne sont pas réunies »

…/…

Lire la suite

Source Le-Veilleur

Voir aussi:

Vaccination; contraindre pour convaincre, un rapport délirant.

Sur le blog de Bickel qui illustre avec humour, nos interrogations,

De 3 vaccins, nous passons à 11.....

De 3 vaccins, nous passons à 11…..

Lire la suite

31 commentaires

  • boco

    Le vote obligatoire c’est pour quand ?
    Le vote payant c’est pour quand ?
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • soubiemyriam

    que la paix vous accompagne.

    purée c’est pas nos corps mais ceux de nos enfants.

    petite question. si l’on fait l’école chez soit, est on obligé de vacciner nos enfants?

  • Graine de piaf Graine de piaf

    @ soubiemyriam, l’école chez soi va bientôt être interdite ! enfin j’espère que ce projet sera définitivement enterré, mais qui sait ?…
    J’espère que les certificats médicaux de complaisance vont fleurir si cela se réalise.
    Au train où cela va nos enfants nous serons retirés dès leur naissance et nous n’aurons plus droit au chapitre, juste de les mettre au monde !

  • Musashi Musashi

    L’acteur Robert De Niro a apporté son soutien à un documentaire qui fait le lien entre autisme et vaccination puis oufff…. il l’a retiré :

    https://www.youtube.com/watch?v=GkbRNZem0VU

  • nutty juggler nutty juggler

    Je suis tout à fait conscient du caractère préjudiciable de ce que je vais écrire mais, là, trop c’est trop :

    Cette salope de Marisol Touraine et l’autre connard d’Alain Fischer devraient être condamnés à l’injection du cocktail des vaccins du calendrier complet en proportion du ratio de volume sanguin d’un bébé de 2 mois , c’est à dire environ 14 doses de chaque !

    Un détail perfide sur les essais cliniques en double-aveugles m’avait, jusque là, jamais percuté : non seulement ces vaccins ne sont pas testés sur les nourrissons , mais les placébos utilisés lors des essais cliniques en double-aveugles contiennent les adjuvants. Ce détail est capital car il leur permet d’esquiver statistiquement les effets des adjuvants dans les rapports. Et ces procédés sont acceptés par la FDA.

    PS :
    Je suis sincèrement bien content de ne plus habiter en France et , dès que je pourrais , n’hésiterai pas à changer de nationalité : For my son’s sake.

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Pourquoi est-ce qu’en France cela se présente ? il y a tant d’autres pays où la vaccination n’est pas obligatoire et les enfants moins malades que chez nous !
    Ma question est idiote dans le fond, car il s’agit là de gros sous et les labos accointés aux gouv* successifs qu’ils « arrosent » généreusement, ne sont pas prêts à lâcher cette manne !
    C’est donc à nous, citoyens, d’agir auprès de nos médecins respectifs en leur disant que s’ils cèdent à cette « mode » ils n’auront plus nos visites ! mais aussi en exigeant ceci :

    A FAIRE SIGNER PAR VOTRE MEDECIN AVANT TOUTE VACCINATION :
    http://altitudes06.canalblog.com/archiv … 63958.html

    s’il refuse allez voir ailleurs car cela prouvera soit qu’il a la trouille, soit que lui aussi est « arrosé » par lesdits labos !

  • sabazius

    Je défends beaucoup les médecins et certains vaccins, mais là c’est indéfendable.
    Cela commence a devenir flippant que tout ce en quoi les gens n’ont plus confiance (à tort ou à raison) deviennent obligatoire.
    Et sur certains vaccins force est de constater que les gens ont raison de se méfier car les vaccins ont bien changés.

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Je viens de lire ceci dans la revue Nexus (extrait)

    Du Glyphosate dans les vaccins :
    « le chercheur Anthony Samsel a confirmé que le glyphosate, l’agent principal du Roundup de Monsanto a contaminé la plupart des vaccins actuellement en circulation. Non seulement les humains sont exposés au glyphosate par le biais de nombreuses sources (herbicides, sprays, cultures OGM, traces résiduelles dans l’alimentation etc… mais maintenant on en trouve aussi dans les vaccins administrés aux nourrissons, aux enfants, aux adolescents et aux adultes »…

    Je vous laisse lire la suite dans le n°107 de cette revue, celle de Novembre/décembre 2016.

    Et c’est ça qu’on veut injecter obligatoirement à nos gosses ? mais c’est une bande d’assassins non ? !

    • Planete bleu Planete bleu

      Des enfants vivent déjà un enfer avec certain vaccin

      Le vaccin Méningitec c’est aussi ça

      http://www.youtube.com/watch?v=Dtzw8_5HWJo

    • stereo

      « Nexus », excellente revue, non seulement dans le domaine de la santé, mais aussi en géo politique, etc,… Un exemple : cette revue avait soulevé le marché dit TAFTA, il y a environ une quinzaine d’années, négociations qui étaient alors totalement inconnues des peuples européens….

      Question subsidiaire : les migrants sont ils vaccinés ?!!!…

  • ro7dam

    Et une dîme supplémentaire… Nous ne sommes libres de faire seulement ce que l’on nous dit de faire…

    La seule liberté qu’il nous reste est la liberté de penser, à condition biensur de la garder pour nous…

  • Conseil du jour: avant de faire un enfant, trouvez un homéopathe généraliste qui sera sensible à l’allergie à l’aluminium dont vous souffrez.

    Le Dt Polio de formule dite « traditionnelle » se trouve en Allemagne, en Alsace Lorraine et au Canada, le tout remboursé par la Sécurité Sociale bien sûr…

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

    • nutty juggler nutty juggler

      En Allemagne ? pas trouvé !

      Au canada , ils ont tous de l’alumine mais on trouve les trivalents. Pour les importer , c’est autre chose!

      • Ca y est c’est fini pour l’Allemagne… grrrrrrrr

        Il y a quelques semaines ma belle soeur a fait un stock à Remiremont…7.89€ je crois…

        Pour le Canada et l’importation:
        Un médecin (homéopathe le plus souvent) doit remplir un formulaire indiquant l’allergie à l’alumine de ton enfant et l’envoyer à la sécu, avec une adresse de pharmacie qui réceptionne. Trois semaines après environ, un colis frigo arrive à ta pharmacie…
        Au Canada, le vaccin Polio est celui des années 1960, et DT celui de fin 1970. Tu remarqueras qu’ils arrivent séparemment(en glacière), et sont SANS AUCUNES ALUMINES, et SANS MERCURE, le tout produit par …..

        …. SANOFI!!!!!!

      • nutty juggler nutty juggler

        problème : je n’habite pas en France.

        on a déjà contacté les principaux fournisseurs mais sans succés.

        Je savais déjà que Sanofi exportait les bivalents et trivalents en Amérique du Nord mais aussi que les contrôles aux frontières faisaient la chasse.

        Au Canada , je crois que Sanofi produit ceux avec de l’alu. Ceux produits sans alu étaient ceux de Merieux. (à moins que je confonde avec les US, c’est ma copine qui avais recherché)

        Tu pourrais avoir confirmation pour Remiremont , ça m’intéresse (et pas uniquement moi probablement) ?

      • C’était début novembre.
        Elle avait appelé des tas de pharmacies d’alsace lorraine avant de tomber sur une dirigée par pro-homéo…
        Par contre elle à pas su me dire la marque et l’origine de fabrication.

        Je viens d’aller relire la notice: SANOFI Canada produit sans alumines, traces d’oeufs (on en parle pas assez…) et sans mercure.

        Tu paies tes impôts en France?

      • nutty juggler nutty juggler

        non , absolument pas , tout en Belgique

        MAJ : 7/12 11:30 >
        Je viens de faire un tour complet de tous les vaccins de sanofi-pasteur canada : Ils contiennent tous du phosphate d’aluminium :
        Td Absorbées (avec ou sans Polio) (Primo à partir de 7 ans, et grilles des effets ado 12ans+ et adultes) : Phosphate Alu : 1,5 mg (soit 330µg d’alu)

  • Passetec Passetec

    Code de la Santé Publique
    Extrait de l’article L1111-4

    Aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne et ce consentement peut être retiré à tout moment.

    Le consentement du malade à ses soins, est une obligation consécutive au caractère contractuel de la relation médecin-malade. La notion de consentement éclairé implique que le médecin est tenu de présenter clairement au patient tous les risques d’une conduite thérapeutique. Dans l’ordre, le consentement éventuel vient donc bien APRÈS l’information.
    Mais il est « interdit » de remettre en cause les vaccins, et de fait, si un médecin le fait, il se retrouve ostracisé dans sa profession, jusqu’à être empêché de l’exercer, avec au bout, la menace extrême de la prison.

    Si l’on respecte la notion de Liberté aucun vaccin ne devrait être obligatoire, la décision revenant à la personne concernée, y compris par rapport aux enfants qu’elle a en charge.
    Et il ne faut pas oublier qu’une personne saine, vaccinée ou non, peut-être ce que l’on appelle « un porteur sain » et transmettre une maladie dont elle n’est pas atteinte mais dont elle transporte les bactéries ou les virus sans que ceux-ci puisse atteindre son immunité (naturelle car  personne en bonne santé ou vaccinale).

    Et pourquoi donc ces restrictions libertaires ????

    Aujourd’hui on évoque beaucoup les profits des laboratoires pharmaceutiques mais cela n’était peut-être pas la raison initiale de ces textes totalitaires.

    C’est un peu comme l’obligation de devoir attacher sa ceinture de sécurité (ceinture et bretelle …). Que les véhicules soient obligés d’être équipé de ceintures, d’accord, mais ensuite à chacun sa liberté et son désir d’attacher ou non cette ceinture. Le prétexte est « d’avoir moins de morts sur les routes » … Et si mon choix est de préférer mourir plutôt que d’être invalide à vie, ou si je suis éjecté de la voiture et j’ai la vie sauve … De toute façon la seule et unique certitude que nous puissions avoir lors de la naissance est que nous mourrons !!! On ne sait ni quand ni comment … mais c’est mieux qu’une vie éternelle ici-bas, dans ce monde de la dualité..

    • C’est sûr? Passetec. On ne peut mourir que de la main de la médecine, on n’a pas le droit de mourir autrement. Ceci dit, il y a bien plus de morts par suicide que par accident de la route. Et que fait-on contre cela ? Vite, un vaccin !! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

      Bien sûr que nous sommes de porteurs sains, de bien nombreuses maladies. Mais tant qu’on ne touche pas au système immunitaire des personnes, et que ces personnes ont un mode de vie sain, elles ont peu de possibilités de développer ces maladies ni de les transmettre puisque chacun vivra sainement.

      Il a aussi été largement prouvé que les pics de maladies arrivent après les vaccinations.

      Enfin, si j’ai un conseil à donner – si si, je me permets ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif– arrêtez de faire des gosses !!

  • sephiros

    Ce matin j’étais sur le pc en une chose a la télé ma interpeller dans le dessin animé sammy je croit il y avait des poissons et deviné quoi
    vaccination obligatoire pour les poissons du dessin animé ou le poisson docteur avec son dard dit obligatoire tous les 2 ans pour tous

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Je fais remonter ce post car je viens de trouver « par hasard » cet article chez notre amie Galadriel, c’est un témoignage qui en dit long, on le sait nous ici bien que quelques uns soient encore sceptiques, mais cela donne des arguments quand on a en face de soi des pro-vaccinations ! :

    https://lesbrindherbes.org/2015/11/24/une-ancienne-employee-de-merck-lavoue-lobligation-vaccinale-cest-pour-le-profit-et-pas-pour-la-sante-publique/