Orange lance sa place de marché consacrée à l’IoT et promet la géolocalisation LoRa fin avril…

Encore des nouveautés. On vit une époque formidable, plus de 50 objets connectés à acheter comme il se doit par les industriels, qui pourront géolocaliser les camions de livraison par exemple avec une grande précision, fini les chauffeurs qui s’arrêtent en route pour un « petit noir » ? les villes « intelligentes » elles aussi, pourront se fournir en matos connecté. Des bains d’ondes en sus.. Merci Françoise G. Partagez !

Pixabay

A l’occasion du salon SIdO qui se tient les 4 et 5 avril à Lyon, Orange Business Services lance officiellement Datavenue Market en France et en Europe, une place de marché consacrée à l’Internet des objets qui doit permettre l’achat d’objets connectés (ainsi que leur connectivité LoRa en mode prépayé) en quelques clics, assure l’opérateur. Ce portail Web a aussi vocation à mettre en  relation les fournisseurs d’objets connectés et les entreprises ou les développeurs souhaitant tester et valider un projet IoT en toute autonomie et à moindre coût, ajoute Orange.

Datavenue Market, qui s’appuie sur les infrastructures de la plate-forme de la société française Actility, propose dès aujourd’hui plus de 50 objets couvrant un spectre d’usage dans l’industriel, le suivi d’actifs et les villes intelligentes. Issus d’une vingtaine de fournisseurs, ils ont été sélectionnés au sein du catalogue d’objets connectés d’Orange garantissant l’interopérabilité sur le réseau LoRa de l’opérateur. Une sélection qui devrait s’enrichir dans les mois à venir.

Après avoir sélectionné les objets pour son projet, l’acheteur pourra en outre y associer la connectivité nécessaire, précise Orange Business Services dans un communiqué. A ce titre, une offre inédite de connectivité LoRa prépayée de six ou douze mois sans engagement sera également disponible à partir de juillet sur Datavenue Market. A la réception des objets, il suffira de les déclarer sur la plate-forme Live Objects d’Orange Business Services pour les activer, puis en analyser les données et ainsi aller au bout d’une expérimentation IoT.

…/…

Lire l’article complet

Auteur Pierrick Arlot pour L’embarqué.com

Voir aussi pour les aficionados des news-techs:

L’opérateur IoT Objenious et la start-up Wyres peuvent géolocaliser à deux mètres près en indoor

Oledcomm apporte la commande vocale à distance pour les communications Li-Fi par la lumière
 

7 commentaires