Un référendum en Suisse pour interdire aux banques la création monétaire

drapeau-suisse-620x301La Suisse tiendra un referendum pour décider sur la question de l’interdiction de la création monétaire aux banques.

Le gouvernement fédéral suisse a confirmé jeudi qu’il tiendra le référendum, suite à la signature de plus de 110 000 personnes d’une pétition appelant à réserver la création monétaire du système financier seulement à la banque centrale.

La campagne – conduite à travers l’initiative Swiss Sovereign Money, aussi connue en tant que Vollgeld Initiative – est conçue pour limiter la spéculation financière en exigeant aux banques privées d’avoir des réserves couvrant 100% de leurs dépôts.

Le groupe de campagne a précisé : « les banques n’auront plus le droit de créer la monnaie pour eux-mêmes, ils seront uniquement autorisés à prêter de l’argent qu’ils auront reçu des épargnants ou d’autres banques ».

Sous la démocratie directe suisse, un référendum peut avoir lieu si une pétition collecte 100 000 signatures dans les 18 mois qui suivent son lancement.

En cas de succès, la loi sur la souveraineté monétaire accordera à la Banque Nationale Suisse le monopole de la création monétaire, sous forme physique et électronique, « alors que la décision concernant l’introduction du nouvel argent dans l’économie reviendra au gouvernement » a dit Vollgeld.

L’idée de réserver la création monétaire aux banques centrales est apparue dans les années 30 et a été soutenue par le renommé économiste américain Irving Fischer, comme une façon d’éviter les bulles des prix des actifs et de limiter les crédits imprudents.

Dans les économies de marché modernes, les banques centrales contrôlent la création des billets et des pièces de monnaie, mais pas la création de tout l’argent, qui a lieu quand une banque commerciale accorde un crédit. Les banques centrales essayent d’influencer la masse monétaire avec une politique monétaire et des outils de régulation.

La BNS a été fondée en 1891, avec le pouvoir exclusif de frapper la monnaie et d’imprimer les billets. Mais plus de 90% de l’argent en circulation en Suisse est sous forme « électronique », créée par les banques privées plutôt que par la banque centrale.

Article en intégralité sur le cercle des volontaires

 

8 commentaires

  • suzanna

    Le référendum pour le rapatriement de leur or avait été bidonné, celui-ci le sera aussi.

    • engel

      Oui.

      Et en plus c’est irréalisable depuis que « l’escroquerie/invention » des ratios est devenue mondialisée,…en autres.

      …Faudra attendre le grand reset.

  • Panurgie

    L’iniative a du mérite et nos amis suisses sont peut être plus proche de la démocratie que nous, même si c’est pas encore ça eux peuvent s’exprimer sur des sujets qu’en France on ne verrait même pas apparaître.
    Après un référendum ça s’oriente, donc wait and see, si jamais il arrive à faire un petit pied de nez aux banques ça serait déjà bien

  • Philippe30

    Le Moi président ne devait pas s’attaquer avec force et courage à la séparation des banques de dépôts et d’investissements ?
    Comme il voyait en la Finance un ennemi mais il a préféré combattre au Mali pour Areva et en Syrie pour les USA ….

    Philippe

  • Je ne vois pas trop l’intérêt de donner tous les pouvoirs à la banque centrale, alors que la création monétaire par les banques privées, c’est in fine, la création monétaire au mains du peuple … enfin … quand ce dernier comprends ce qu’il fait, ce qui devient rare en cette époque d’inculture.

    • GROS

      Plus exactement, elle est aux mains d’une caste privilégiée dans le « peuple ». La précision est quand même importante.
      Après, je te rejoins sur le fait que donner les pleins pouvoirs exclusifs à la banque centrale n’est pas forcément la meilleure des idées.

    • engel

      Théoriquement oui, pratiquement non.

      Mais il est vrai que donner « droit exclusif de frapper monnaie » à un état ne garanti pas, mais alors pas du tout, qu’il ne ruinera pas ses sujets par la dette!

      Mais bon, puisque consommer sans produire ne pose apparemment pas beaucoup de problème à beaucoup.
      Alors pourquoi pas…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

  • kinafest

    Hégémonie oligarchique mondiale: L’hydre qu’est la maison Rothschild
    Le cœur financier de l’empire anglo-américano-sioniste dominant est la « Couronne », la City de Londres et sa Banque d’Angleterre / Vatican, contrôlée par la famille Rothschild à la tête du cartel des familles banquières gérant la mafia des banques centrales mondiales dont le QG se trouve à la Banque des Règlements Internationaux à Bâle en Suisse, succursale de la City.
    Les Êtats sont totalement asservis au capitalisme monopoliste monstrueux qui a émergé du pillage systémique de la planète par ces prédateurs sans foi ni loi.

    la suite ici : https://resistance71.wordpress.com/2015/12/30/hegemonie-oligarchique-mondiale-lhydre-quest-la-maison-rothschild/