De la pédopornographie en vente sur Amazon

07569889-photo-amazon

La branche japonaise du géant américain Amazon.com a indiqué mardi collaborer avec les autorités nippones qui enquêtent sur la vente en ligne de livres de pornographie infantile.

Les bureaux tokyoïtes d’Amazon Japan ainsi qu’un centre de distribution du groupe situé à Chiba, juste à l’est de la capitale nippone, ont été perquisitionnés vendredi dernier par les forces de l’ordre, a rapporté la presse japonaise.

Coopération
Cette opération ferait suite à l’arrestation en septembre de deux hommes accusés d’avoir mis en vente sur la plateforme d’Amazon des livres incluant des photos pornographiques avec des enfants, articles dont la distribution et la vente sont illégales de même que, depuis plus récemment, la simple possession.
La filiale japonaise du groupe américain a refusé mardi de confirmer la perquisition ou de livrer des détails, tout en insistant sur sa volonté d’aider la police. « Nous prenons cette enquête extrêmement au sérieux, et nous coopérons pleinement avec les autorités », a indiqué l’entreprise.


Éviter les récidives
« Nous n’autorisons pas la vente d’articles illégaux sur notre site, et nous avons mis en place des mécanismes visant à empêcher cela et à retirer de l’offre ce type de produits », a-t-elle plaidé, se disant « engagée à faire respecter la loi » sur sa plateforme.

D’après le quotidien Sankei, la police a également découvert qu’une dizaine de vendeurs de livres de pédopornographie avaient également, avant d’être arrêtés, utilisé le site japonais d’Amazon pour écouler leur marchandise. Les autorités n’étaient pas disponibles dans l’immédiat pour commenter ces différentes informations.

Source: 7sur7.be

5 commentaires

  • Dubitatif

    Si cela est vrai c’est normal d’enquêter, d’arrêter ces
    gros affreux.
    Cependant, vu ce que l’on peut faire avec l’informatique
    à distance, rien ne prouve que ce soit la personne impliquée
    qui a ouvert un compte tranquillou, mets ses petites affaires en vente, ouvre certainement un compte genre paypal…

    Alors que nul n’ignore que ces AFFREUX en général sont
    des surdoués de l’informatique et pourraient enseigner à la
    police du web leur large palette pour envoyer, vendre, s’échanger des photos… incognito.

    En un mot je trouve suspecte cette info.

    La question est si c’est une fausse inscription, qui a intérêt à montrer du doigt cet internaute ? En sachant que généralement ces
    personnes AFFREUSES sont à des postes très très hauts placés. IL fait de l’ombre à quelqu’un ?

  • Mundus Mundus

    Par contre La vilaine Lulu (lucifer) est toujours édité et en vente chez amazone ça ne pose aucun problème.

    Commentaire sur amazone :
    Un livre scandaleux, ne l’achetez pas.
    Par vousnesaurezpa le 8 octobre 2009
    C’est un livre bien scandaleux. Qui fait l’apologie de la pédophilie, du satanisme, de la pornographie infantile, du rapt des enfants, des sacrifices humains, bref tous les maux les plus vils. C’est incroyable qu’un tel livre puisse encore être édité. ET ce n’est pas certainement du second dégré ni même du cinquième degré, cela ne fait pas rire du tout. Surtout ne l’achetez pas.

    http://www.amazon.fr/vilaine-Lulu-Yves-Saint-Laurent/dp/2732441678/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1422371581&sr=1-1&keywords=la+vilaine+lulu

    • Mundus Mundus

      Terrifiante apologie du satanisme et de la pédophilie
      Par Latour07
      Yves Saint Laurent, le défunt compagnon de pierre bergé (je lui refuse les lettres majuscules), crée cette bande dessinée en 1967. En 2002, l’auteur exécutait un nouveau tirage limité de 500 exemplaires numérotés, qu’il signe, vendus au prix de 550 euros. À l’automne 2003 reparaît La vilaine Lulu dans sa version originale et au prix habituel d’une BD à destination du jeune public, pour un contenu similaire.

      Cette bande dessinée, dont j’ai pu parcourir des extraits est d’une ignominie barbare effrayante. La vilaine fille Lulu tue des enfants, les pend, leur prend les cheveux pour en faire des coussins, elle ligote son amie et met le feu à la maison pour qu’elle brûle. Détestant les catholiques, elle se saisit d’une femme catholique, la met en cage pour en faire une martyre, se moquant d’elle en la nommant Jeanne d’Arc. La vilaine Lulu poursuit dans la haine et s’infiltre dans l’Eglise Catholique pour empoisonner le Pape et prendre sa place « Viva el mama ! ». Elle devient ensuite infirmière pour euthanasier les malades. Elle va au sortir des écoles primaires pour choisir les enfants à tuer. Elle aide à capturer des enfants pour les initier à l’esclavagisme sexuel. Elle se plie aux rites sataniques.

      L’Article 227-22 du code pénal condamne la corruption de mineur en bande organisée à 10 ans de prison et à 1 million d’euro d’amende.

      Bien entendu, aucun des media « bien pensant » n’a évoqué cette horreur, ici en vente.

      Expression du camp du « Bien », grand soutien de la loi Taubira du « mariage prétendument pour tous » s’affichent, via « la vilaine Lulu » les arrières-pensées de leurs auteurs si prolixes en anathèmes.

      – On ne lâche rien ! –

    • samlours94

      Vous venez de remarquablement….le vendre !