Pollution des sols, le scandale caché

Résumé:

Le territoire français présente l’une des plus fortes densités de sites pollués au monde. Durant deux siècles, les industriels ont enfoui une grande variété de produits chimiques sur leurs terrains ou en pleine nature. On compte ainsi près de 300 000 sites pollués en France. Une grande partie de cette surface est déjà occupée par des habitations, des établissements scolaires, ou encore des terrains de sport. Les produits toxiques, invisibles à l’oeil nu, sont capables de remonter à l’air libre, sous forme de gaz toxiques, ou de se répandre dans les nappes phréatiques. Source: France5

5 commentaires

  • aum

    Revers de médaille d’une agriculture qui utilise la chimie et la monoculture à outrance. A force de s’y croire on est vraiment tombés dans l’absurdité à tous les niveaux.

  • Planete bleu Planete bleu

    J’ai déjà vu ce reportage intéressant, notamment il parle de construction d’écovillage construit sur des terrains pollués acheté parce qu’il ne sont pas chère, les propriétaires ne sont pas au courant, on leur dit simplement qu’il est interdit de faire un jardin potager verbalement ou par écrit, moi sa m’aurait m’y la puce à l’oreille

  • Natacha Natacha

    Mère Nature est toujours là pour offrir les moyens de l’aider à se régénérer.
    Le chanvre, le colza, la phacélie, le tournesol … contre les métaux lourds, la radioactivité.
    Les roseaux, les bambous, la moutarde … pour dépolluer l’eau et les nappes phréatiques.
    Des arbres comme les peupliers, les saules …
    Et ailleurs des plantes ou arbres endémiques.
    Mais attention à ne pas planter les espèces transgéniques des apprentis sorciers !!

  • Sujet explosif en effet…
    A titre d’illustration de l’article, quelques observations toutes personnelles de deux anciens sites industriels pollués (sur 300.000 !)…
    http://postindustry.over-blog.com/