L’armée US admet dépenser des millions dans l’étude de la manipulation des réseaux sociaux

Pour ceux qui doutent encore de la manipulation….

C’est une partie d’un effort à long terme pour propager de la propagande sur Internet NDT : Ou comment Goebbels devient un amateur en comparaison de l’Oncle Sam ; comment utiliser la technologie pour transformer la propagande en une pseudo-science plus totalitaire que cognitive.

 

The Guardian a rapporté :

[(Les activités d’utilisateurs de Twitter et d’autres services de média sociaux furent enregistrés et analysés dans le cadre d’un projet majeur financé par l’armée US, dans un programme qui couvre des faits similaires àl’expérience controversée de Facebook afin de déterminer comment contrôler les émotions par la manipulation des fils de nouvelles.

Des chercheurs financés directement ou indirectement par le département de la recherche militaire de Département US de la Défense Militaire, connu comme Darpa, ont impliqués des utilisateurs des plus grands sites internet comme Facebook, Twitter, Pinterest et Kickstarter, dans des études des connections sociales et de la façon dont les messages se diffusent.

***

Plusieurs des études financées par le Département ont été plus loin que le simple monitoring de ce que les utilisateurs communiquent d’eux-mêmes, et elles ont compris l’envoi de messages à des participant inconscients du fait qu’ils étaient étudiés afin de pister et d’étudier comment ils répondaient.

***
La liste du projet comprend une étude de comment des activistes du mouvement Occupy utilisèrent Twitter ainsi qu’une série d’études pour suivre les schémas répétitifs d’Internet et quelques-unes pour comprendre comment influencer le comportement (goût (I like), suivre, retweeting) sur une série de plate-formes populaires de média sociaux comme Pinterest, Twitter, Kickstarter, Digg et Reddit.

***

Dévoilé en 2011, le programme SMISC [Social Media in Strategic Communication] fut regardé comme un but par l’armée US pour s’améliorer à la fois dans la détection et dans la conduite de campagnes de propagande sur les médias sociaux.

“À l’aide de ce programme, Darpa ambitionne de développer des outils d’aide aux efforts d’un groupe d’opérateurs humains afin de contrer des campagnes de désinformation ou des supercheries avec des informations crédibles.” [« Crédibles » comme dans approuvé par le gouvernement ?]

***

Des études qui ont reçus des fonds militaires furent canalisées par IBM (NDT : vous savez IBM cette société qui est en train de développer Internet v.2, l’internet des choses, que sa pub appelle “La planète intelligente”, où nous serons les choses et eux l’intelligence), y compris une appelée “Modeling User Attitude toward Controversial Topics in Online Social Media” (Modéliser l’attitude de l’utilisateur par rapport aux sujets controversés dans les médias sociaux en ligne) qui analyse les opinions d’utilisateurs de Twitter sur la baise.

***

“Comme autre exemple, quand des messages antigouvernementaux sont diffusés dans un média social, le gouvernement va vouloir diffuser des contre-messages pour balancer cet effort, et de là pour identifier les personnes qui sont le plus susceptibles de diffuser de tels contre-messages en fonction de leurs opinions.”

***

Une étude de Georgia Tech … a conclu : “Des nouvelles de dernière minute et des événements mondiaux – par exemple le printemps arabe – sont représentés largement dans les médias sociaux, ce qui fait que ces sujets sont susceptibles aux tentatives d’influence par la manipulation.” [Nous ne pouvons pas dire si les chercheur étaient pour ou contre la manipulation ; mais comme les ricains et les britanniques ont utilisé Twitter pour diffuser de façon intentionnelle des fausses informations dans d’autres pays, nous pouvons le deviner.]

***

Une des nombreuses études qui regarde comment répandre des messages sur les réseaux est intitulée “Who Will Retweet This ? Automatically Identifying and Engaging Strangers on Twitter to Spread Information” (Qui veut retwitter cela ? Identifier et engager automatiquement des étrangers sur Twitter pour répandre de l’information) et elle fait exactement cela.

Les chercheurs expliquent : “Comme tout le monde est potentiellement sous l’influence des médias sociaux et est capable de répandre l’information, notre travail consiste à identifier et engager les bonnes personnes au bon moment sur les médias sociaux pour aider à propager l’information quand c’est nécessaire.”)]

#########

Cette histoire ne peut être comprise qu’en la mettant dans un peu de contexte :

* Nous avons noté il y a 6 ans que le Pentagone utilise des programmes d’intelligence artificielle pour essayer de prédire comment des individus réagissent à la propagande

* Nous avons documenté depuis 5 ans que le Département de la Défense utilise la désinformation et laperturbation (et ici) sur la toile pour discréditer des activistes et manipuler l’opinion publique, tout comme il salit les journalistes des télévisions et de la presse écrite traditionnelles qui interrogent le gouvernement de façon trop précise

* Nous avons rapporté depuis longtemps que le gouvernement censure et manipule les médias sociaux. Plus de preuves ici

* Edward Snowden a révélé des documents de la NSA qui montrent que le gouvernement US tente decontrôler, infiltrer, manipuler et fausser le dialogue social en ligne, et que des agences d’espionnage manipulent et perturbent des discussions sur la toile pour promouvoir de la propagande et discréditer des critiques du gouvernement

P.S. : Nous avions expliqué un aspect de cette histoire – l’importance de contrôler quelles histoires “deviennent virales” – en février :

[(Le gouvernement dépense une grande quantité de moyens humains et financiers pour surveiller quelles histoires, schémas et mouvements sociaux développent une dynamique qui pose vraiment problème au status quo. Par exemple la Réserve Fédérale, le Pentagone, le Département de Sécurité Nationale (Homeland Security) et d’autres agences surveillent toutes les médias sociaux pour y débusquer des histoires critiques envers leurs agences… ou envers le gouvernement en général. Et voyez ceci. En d’autres mots, la plupart des gens ont un esprit de troupeau, si bien que quand une histoire obtient un score élevé, plus de gens sont susceptibles de la croire et de subir son influence.

C’est pourquoi des intérêts particuliers font des grands efforts – utilisant la puissance des ordinateurs et des ressources humaines – pour surveiller le dynamisme des médias sociaux. Si une histoire critique vis-à-vis d’une de ces entités puissantes gagne de l’attention, ils vont utiliser de grands moyens pour tuer cette attention et détruire la preuve sociale qui vient avec l’accumulation de votes positifs, de j’aime et de recommandations dans les médias sociaux.

Ils peuvent choisir de noyer des médias sociaux avec des commentaires en support à ces entités, utilisant des armées de marionnettes, par exemple avec de fausses identités sur ces médias. Voir iciiciiciici et ici.

Washington’s Blog

Article original en anglais :

twitter-government-psychological-manipulationUS Military Spends Millions to Study “Manipulation of Social Media”, publié le 10 juillet 2014

Traduction : Dominique, version française publié par le Grand Soir.

Source Mondialisation.ca

url de l’article:  http://www.mondialisation.ca/larmee-us-admet-depenser-des-millions-dans-letude-de-la-manipulation-des-reseaux-sociaux/5393706

30 commentaires

  • GROS

    Le contraire aurait plutôt été surprenant.

  • Zugzwang

    Orwell… 1984…

  • kalon kalon

    Tu vois, Volti, c’est en rapport avec ce que nous discutions il y a quelques jours à propos des « nouveaux commentateurs » sur le blog !http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif
    Dés qu’un blog arrive a sa masse critique, la meute arrive !
    Mais c’est en contradiction avec ce que le département d’état américain conseille aux journalistes, soit s’informer sur les réseaux sociaux car le département d’état ne peux pas tout savoir !
    http://www.dedefensa.org/article-l_internet_et_dedefensaorg_dans_la_crise_g_n_rale_28_07_2014.html

    • lily

      Dans un forum sur un autre site que je fréquentai pendant
      une durée assez longue,
      je soupçonnais une personne d’être un manipulateur caché sous
      un icône qui représentait une jolie femme..
      Cette personne employait (par étourderie) le masculin au lieu du féminin. Très très rarement mais le mal était fait.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

      • Le Sudiste

        C’était Conchita Wurst.
        Son pseudo c’était pas « La Saucisse »?

      • lily

        je ne me rappelle plus du speudo mais non ce n’était pas celui là.. je le saurai en le relisant.
        Le site (qui était très très bon) a été fermé.

      • confucius

        Bonjour,

        Béh oui, quand « ils » ne peuvent plus contrôler, « ils » provoquent la faute pour faire fermer le site.
        D’où la nécessité d’être vigilant sur les post pour ne pas tomber dans le piège du délit.
        Bon courage à tous.

      • samter

        on est qqs un à les « voir » ces margoulins ….
        Qu’ils jettent un oeil et une oreille.. nous ne pouvons rien y faire

        il faut forcer la vigilance, la mesure, il faut vérifier, pas aller trop vite etc…
        Une faute serait du pain bénit ….

      • kalon kalon

        Un de leurs trucs est d’avoir deux ou plusieurs pseudos sur le même blog ainsi, en se répondant à eux même, ils savent mieux entretenir l’orientation qu’ils souhaitent donner aux commentaires ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • vanvoght

    ne vous laissez pas piéger . nous sommes TOUS sur surveillance , tel portable , adresse mail etc ; ils veulent simplement que vous ayez peur de dialoguer sur Facebook etc … continuons a informer par tous les moyens possible , montrons leur qu’on a pas peur d’eux ; chaque blogueur joue le rôle du colibri IL FAIT SA PAR ; quant nous n’aurons plus peur de partager et d’informer , nous les ferons reculer , les mensonges baisserons et les vérités éclateront . A VOS CLAVERS

    • yoyo

      La vérité ne peut éclater que si l’on a des preuves irréfutables !

      Nous avons souvent de gros doutes, des évidences que quelque chose ne va pas dans le discours officiel, mais très rarement des preuves tangibles !

      Si l’armée utilise et dépense des milliards dans les systèmes furtifs, c’est que parfois il faut savoir rester le moins visible possible ! Il est très facile d’éliminer de la toile quelques centaines de milliers de comptes et calmer leurs représentants !

  • vanvoght

    claviers , merde .

  • Grand marabout Grand marabout

    ouf ,je ne suis pas démasqué
    au pentagone,je suis au secteur des événements occultes,mais avant je m’occupait de magie noire et de sorcellerie

    dites rien,si ça se sait,je suis mal…
    pour les taupes numériques c’est comme avec les autres,
    faut enfumer pour éradiquer!

  • kalon kalon

    On en trouve actuellement sur les M.E. mais, en faisant attention, il n’est pas trop difficile de les débusquer.
    Tout d’abord, certains programmes permettent de voir si un commentateur passe par un proxy afin de masquer son ID ou en employer plusieurs, ce qui lui permet de commenter sous plusieurs pseudos et, de ce fait, faire les questions et les réponses en se répondant à lui même.
    Une similitude dans la syntaxe employée ou dans la répétition des mêmes fautes d’orthographe permet également de les débusquer.

  • kalon kalon

    Mais la meilleure façon de les débusquer nous est fournie par Nicolas Boileau, écrivain français du 17éme siècle qui nous apprend que:
    « Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire viennent naturellement » http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif

  • kalon kalon

    Pour mieux comprendre le pourquoi de cet adage, il faut considérer son symétrique.
    « ce qui se comprend mal s’exprime mal »,
    C’est à dire « non clairement », de manière confuse.
    Ainsi nombre de discours trop volumineux peu clairs et abscons, ou nombre d’explications confuses et peu compréhensibles révèlent l’incompréhension, la confusion, de celles ou ceux qui précisément les émettent. Et paradoxalement cela induit chez les personnes qui ne les comprennent pas le sentiment que c’est leur propre capacité de compréhension qui est en cause.
    Plus fort encore, dans cette logique de l’absurde on attribut aux auteurs cette qualité d’intelligence, puisque exprimant et donc (soit disant) comprenant ce qu’apparemment on n’est pas à même de comprendre…

      • kalon kalon

        Hier soir, il y en avait, au moins, 4 ou 5 qui étaient à l’œuvre sur le blog !
        Demandes à Rouletabille, on s’amusait à les débusquer ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

      • kalon kalon

        Mais faut quand même faire gaffe car à la longue, ils finissent par créer un climat malsain qui détruit l’image du blog ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

      • voltigeur voltigeur

        Envoies moi les noms « soupçonnés » que je contrôle… :) ♥♥

      • kalon kalon

        Une idée serait de créer un « smiley » spécial afin de marquer les commentaires « douteux » mais le risque est que cela peut amener à une « chasse aux sorcières ».
        On peut en discuter un jour sur le blog lorsque la « vieille garde » est en ligne !http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif
        Certains faits sont assez caractéristiques notamment de longs commentaires sans queue ni tête, l’évitement du sujet principal afin de le détourner vers des considérations « religieuses », le racisme « suggéré », les provocations volontaires pour gêner la convivialité du blog…etc.

      • kalon kalon

        ou, éditer un avertissement en bandeau du site expliquant que la liberté d’expression n’est pas exempte de risque et que vous faites appel à l’intelligence des participants pour se faire, eux mêmes, une opinion éclairée de la valeur d’un commentaire qui peut être douteux.

      • kalon kalon

        De façon général, leur but n’est pas de pousser à la faute « juridique » mais plutôt d’éloigner les commentateurs intéressants qui finissent par se lasser.
        A l’époque, j’ai vu cà sur Agoravox qui, finalement, ne passait plus que des insultes et des joutes sans lien avec le sujet évoqué.
        Agoravox a été fusillé dans les taux de fréquentation en peu de temps alors qu’il y avait de très belles plumes qui le fréquentaient ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

      • voltigeur voltigeur

        Un message du genre:
        « TOUS LES COMMENTAIRES SANS RAPPORT AVEC LE SUJET SERONT IMPITOYABLEMENT SUPPRIMES » ??
        A mon avis on va avoir beaucoup de boulot…. angel

      • voltigeur voltigeur

        Tu as raison, j’avais remarqué, mais ce ne sont
        pas forcément des trolls. On ne va tout de même pas
        « pister » les coms. Avant on avait les boutons « j’aime » ou « j’aime pas »,
        peut être qu’un retour de ces boutons serait profitable? ;) ♥♥
        Dans le genre troll ou spam il y a ce genre de messages heureusement bloqués:
        extrait:
        、センセーショナルな、デラックスな生活のために民族と規律の製品の中流階級の必要性を攪拌します。今日の内でほとんどの都市や村伝説的な時間、古代アメリカのビルはどこでも、トップに上がることができるし、政府と普通の人々 は資金およびこれらの人間の人口の遺産の傾向にあるし、人間の労働の多くを

      • kalon kalon

        Ben oui, faut vivre avec son temps, et internet n’a pas que des qualités.
        Tu sais, c’est la première fois depuis le début de l’humanité que l’information peut circuler « horizontalement » plutôt que « verticalement »
        Cela a modifié radicalement notre perception de l’information et il nous faudra encore un certain temps pour nous y adapter mais si cette modification est un « petit pas pour l’homme, c’est un grand pas pour l’humanité » pour paraphraser ce qu’a dit le premier homme ayant marché sur la lune !http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif