Le vrai impact écologique du Tour de France

La coupe du monde de football est terminée, on passe au vélo! Le tour de France à commencé depuis quelques jours déjà, mais qui se soucie réellement de l’impact écologique que celui-ci peut avoir?

En 2009, Génération Ecologie dénonçait « l’irresponsabilité environnementale des organisateurs du Tour de France« . Ses organisateurs étaient pointés du doigt pour ne pas s’imposer de précautions en matière d’environnement et de pollution. Il faut dire que le Tour de France est un très bon exemple de la difficulté à estimer les effets environnementaux de la consommation du tourisme associé à des événements majeurs.

Le Tour de France, une caravane de cadeaux et de déchets

Quelque deux cents coureurs cyclistes, des centaines de voitures suiveuses, des camions techniques, des bus… qui parcourent des centaines de milliers de kilomètres le long de « la grande boucle ».

Sans compter les 15 millions de spectateurs qui se déplacent, en camping-cars ou en voiture, pour admirer la course le long des routes. Une immense fête populaire retransmise dans le monde entier. Et une empreinte carbone (émissions de CO2) et écologique à la hauteur du 3ème événement sportif au monde. Sans compensation ni politique d’encadrement de la part des organisateurs, ce qui étonne à notre époque. On ne trouve rien sur les sites officiels d’Amaury sport ou du Tour de France sur ce sujet. Révélateur.

La caravane passe… et laisse des traces

Une des attractions préférées du public, c’est la distribution de cadeaux par la caravane publicitaire : ce serait 120 000 sacs (des « pognes ») pleines de cadeaux, de porte-clés, d’échantillons, de confiseries… qui seraient jetés au public pendant le Tour (dont 10 000 sacs de 50 litres et 20 000 de 10 litres).

Au total, 12 à 16  millions de petits objets sont donnés, le plus souvent des gadgets en plastique, de basse qualité, de la plus faible valeur possible et fabriqués en Chine. Ces objets sont souvent sous blister, un emballage arraché et jeté sur place.

Le nettoyage du parcours le long des 21 étapes

Ce sont les municipalités qui ont la charge de faire nettoyer le parcours de 3600 km. Les dizaines de tonnes de déchets sont ramassées par les services de nettoyage de villes, qui, trop contentes d’accueillir l’événement planétaire, en acceptent le coût sans barguigner.

Mais combien représentent les déchets du Tour de France?

On peut estimer que chacune des 21 étapes du Tour 2012 a généré environ 20 tonnes d’ordures qui finiront incinérées ou en décharge. Pourquoi ? Parce que la Communauté d’agglomération du Ventoux Comtat Venaissin avait déclaré lors d’un précédent Tour avoir traité 20 tonnes de déchets (dont plus de 20 000 canettes et 30 000 bouteilles en plastique) ramassés sur les pentes du Mont Ventoux après le passage du Tour.

On aimerait que le public lui même soit plus attentif et respectueux des lieux qu’il occupe, notamment en ne jetant pas par terre.

Source et chiffres insolites du tour de France: Consoglobe.com

4 commentaires

  • Lilith Lilith

    faudrait les taxé ces cyclistes ils poluent notre airhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif

  • Sylvie37000

    Pour les avoir eu deux jours au bas de mon immeuble l’année dernière, je peux vous dire que c’est ahurissant, là encore on a à faire à une grosse machine qui broie tout sur son passage.
    Ce qui m’a le plus impressionnée, c’est toutes ces voitures publicitaires conduites par des jeunes, tout le monde surexcité, la musique à fond, les hauts parleurs au maximum, un espèce de « brasse bouillon » qui n’a rien à voir avec le cyclisme.
    On comptait avec mes voisins tous les pleins d’essence qu’il fallait pour faire le tour, la pollution, etc… à vous écoeurer à vie du Tour de France.
    D’ailleurs, il faut préciser qu’il y a de moins en moins de coureurs français et que le parcours est de moins en moins en France. Cherchez l’erreur… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

  • laspirateur

    Mais les français vont tous ramasser, c’est l’heure de la moisson! Des cadeaux sur la route génial! Si l’encule de l’Euro se fait sentir en France maintenant c’est que le crash n’est plus très loin!
    http://www.lindependant.fr/2014/03/11/tourisme-baisse-record-du-nombre-de-francais-qui-partent-en-vacances,1857976.php