Ukraine : la Russie va entrer en guerre selon RIA Novosti !

Au départ il s’agit d’un article plutôt prospectif publié par l’agence de presse RIA Novosti qui fait le point sur l’escalade militaire dans l’est de l’Ukraine et les différentes options du gouvernement putschiste. Et puis, après cette analyse et le constat d’échec de la première offensive de l’armée ukrainienne dans le Donbass et de l’enlisement  meurtrier du conflit, vient ce paragraphe :

La Russie a déjà commencé à projeter des troupes vers la frontière ukrainienne, pour l’instant pour renforcer la sécurité. Mais des vidéos du déplacement vers la frontière d’unités importantes de transmissions et logistiques ont déjà été rendues publiques. Elles sont nécessaires pour constituer un grand groupe armé en mesure de mener une opération offensive. Cette opération semble inévitable si la guerre se poursuivait dans le Donbass.

Les choses sont donc claires, Moscou se prépare à la guerre et l’Ukraine va devenir le terrain d’affrontement d’une nouvelle guerre froide (ce qu’elle est du reste déjà…) L’affrontement militaire des deux grands blocs mondiaux (OTAN vs Chine/ Russie) vient ainsi peut-être de commencer.

D’autres éléments viennent malheureusement confirmer cette prévision très pessimiste. Tout d’abord, la stratégie des USA qui tirent les ficelles en Ukraine a été depuis le début de provoquer la Russie en s’appuyant sur des néo-nazis qui ont accumulé les crimes et les exactions à l’encontre des populations russophones ainsi que les provocations directes à l’égard de Moscou, comme l’attaque orchestrée de l’ambassade de Russie à Kiev.

Les objectifs de Washington sont multiples. Il s’agit tout d’abord d’une tentative de nettoyer le marché européen du gaz Russe pour imposer le gaz de schiste comme solution d’indépendance énergétique à l’UE (voyez l’ironie de la situation). Le président Obama ne fait d’ailleurs pas mystère de sa volonté de fourguer sa catastrophe écologique et économique aux européens. C’est en tout cas l’analyse du conseiller du président russe Sergueï Glaziev.

Le deuxième objectif géostratégique est de relancer la guerre froide avec la Russie, ce qui présente  plusieurs avantages majeurs pour Washington. La doctrine du containment a pour but de retarder l’essor d’un concurrent potentiel à l’hégémonie américaine et de l’affaiblir diplomatiquement, et la Russie a montré récemment sur le dossier Syrien qu’elle était aujourd’hui le dernier empêcheur de bombarder en rond. Pour cela rien de tel que de relancer « l’axe du mal » version soviétique et de rendre la Russie infréquentable, au moins pour les occidentaux, de manière à l’isoler. L’isolement diplomatique de la Russie permettra également à Washington, et c’est déjà le cas, de mener une série d’attaques contre l’économie du pays, sur le modèle cubain, Irakien ou Iranien, par le biais de sanctions, destinées à détruire l’économie nationale. Il s’agit alors d’une capitulation économique qui ouvrira la voie au pillage des ressources du pays. Et pour le cas où les élites dirigeantes résistent, il reste la possibilité d’organiser une « révolution colorée » qui trouvera alors un terrain beaucoup plus propice. Bref, la Russie, même si elle se rapproche économiquement et à vitesse accélérée, de la Chine, n’a pas grand chose à gagner dans une telle confrontation, ce qui explique que pour l’instant les dirigeants Russes aient encaissé sans (trop) broncher.

Plusieurs éléments récents montrent cependant que cette attitude pourrait changer. L’OTSC, équivalent russe de l’OTAN, a officiellement annoncé qu’il renonçait à toutes coopérations avec cette dernière. L’armée russe a ainsi immédiatement répliquée aux exercices militaires menés en mer Baltique par l’OTAN. Les manoeuvres russes, de grande ampleur, auraient d’ailleurs « surpris » le commandement de l’OTAN. Il s’agit dans les faits de démonstrations de forces destinées à impressionner l’adversaire et qui n’ont de « manoeuvres » que le nom. L’OTAN a réactivé récemment sa stratégie de la tension par de nombreuses déclarations sur un renforcement de ses troupes en Europe de l’est et une multiplication des exercices militaires. Ce mardi, la Royal Air Force a fait décoller des Typhoon afin d’escorter des avions militaire russes, qui volaient pourtant dans l’espace aérien international, mais à proximité des pays baltes.

Dernier élément, et des plus concret, l’OTAN vient de confirmer les dires de RIA Novosti concernant le déplacement de troupes russes vers la frontière ukrainienne. Le secrétaire général de l’Alliance Anders Fogh Rasmussen a déclaré aujourd’hui :

« Je peux confirmer que nous constatons un renforcement des unités russes le long de la frontière ukrainienne – il s’agit des milliers de militaires. Nous visualisons des manœuvres militaires à la frontière. Je m’abstiendrai toutefois de préciser le type exact de ces forces »

Alors, bluff ou pas bluff ?

 

36 commentaires

  • En même temps çà me fait peur et… en même temps, à leur place j’aurais fait pareil. Les USA ne s’arrêteront pas là de toute façon, même si la Russie baisse encore les bras dans cette affaire.

  • Thierry92 Thierry92

    Malgré cela la Russie respecte ses engagements. Elle s’était engagée a lancer ces satellites. C’est fait. Chose que n’auraient certainement pas fait ni l’UE ni les USA.
    http://fr.ria.ru/science/20140619/201581780.html

    Une façon intelligente de recycler du matériel militaire.

    http://fr.ria.ru/infographie/20090211/120072594.html

  • Thierry92 Thierry92

    Ai début du mois j’évoquais la possibilité de faire passer South stream par la Turquie. Celle ci étant inquiète des agissements des nazis en Ukraine.
    Elle ne va pas tarder a en parler ouvertement.
    http://fr.ria.ru/business/20140619/201581300.html
    Quand a l’ONU la guerre semble l’interesser.
    http://fr.ria.ru/world/20140619/201578745.html

  • kalon kalon

    Ne paniquons pas,
    l’OTAN n’a aucune chance de gagner une guerre « conventionnelle » contre la Russie et l’OTAN le sait pertinemment bien !
    En ramenant des troupes prés de la frontière Ukrainien, Poutine veux juste faire comprendre à Obama que les Russes sont encore maîtres chez eux !
    Et puis, j’ai remarqué que Poutine aime bien « taquiner » Rasmussen ! , en somme, il s’amuse un peu http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    • gerard.gutknecht

      Actuellement, tout comme hier 18 juin, La région de Slaviansk, sous d’intenses bombardements (artilleries et aviation) nombreuses destrutions et victimes .

      http://www.youtube.com/watch?v=tEbueqqUugM

      Et l’on parle de plus en plus d’une intervention de la Russie, sans participer au combat mais pour imposer une « no fly zone » et de servir de « force tampon », pour protéger les civils .

      http://interpolit.ru/blog/polkovnik_armii_rf_rossija_gotovitsja_vvesti_vojska_na_ukrainu/2014-06-19-1769

      Colonel de l’armée russe: la Russie se prépare à envoyer des troupes en Ukraine (traduction Google)

      L’armée russe se prépare à créer dans Lugansk et Donetsk régions soi-disant cordon sanitaire ou ligne frontière. En d’autres termes, les unités de l’armée dans ce cas serviront de maintien de la paix et de partager les parties en conflit afin qu’elles n’étaient pas en mesure de se battre entre eux. déclaré dans une interview dit RBC Daily colonel Anatoly Dergilev citant ses sources. Il, comme le note le journal, avait servi dans l’appareil central du Ministère de la Défense et doit être familier avec la situation. Selon Dergileva, tâche militaire – d’éviter la confrontation militaire directe avec l’armée ukrainienne et ainsi assurer la sécurité des civils. On suppose que Moscou a lancé un ultimatum à exiger que les parties au conflit n’ont pas utilisé d’armes, et le ministère de la Défense de la Russie doit être prête dans un jour de réception de la commande pour créer une ligne de démarcation. Ce plan a récemment discuté lors d’une réunion des chefs des départements militaires – dit l’article. Pendant ce temps, à la frontière avec l’Ukraine réduire à nouveau les unités de l’armée russe. RBC en référence à ses sources dans le ministère de la Défense indique que nous parlons de milliers de militaires qui participent à des exercices réguliers dans les régions de Rostov et de Belgorod. Un sous-anonyme a déclaré que près de la troupe à une réunion à huis clos de la Douma d’Etat a déclaré le ministre de la Défense Sergueï Choïgou. Il aurait expliqué cette décision par le renforcement de la présence militaire de l’OTAN dans la région. Au cours de l ‘ »Heure parlementaire» et discuté de la possibilité d’introduire la zone d’exclusion aérienne Ukraine orientale, qui supporte la Russie. Toutefois, le chef du département militaire a rejeté un tel scénario, expliquant que cela ne va pas pour des raisons politiques. OTAN confirme augmenté forces militaires russes dans la frontière ukrainienne. Le nombre de troupes russes dans la zone frontalière a augmenté en comparaison avec le début de Juin – un haut responsable militaire a déclaré le porte-parole de l’OTAN: « Ces derniers jours, nous voyons que plusieurs composés re-numérotation plusieurs milliers de personnes ont porté le mouvement près de la frontière ukrainienne. Nous ne sommes pas tout à fait sûr que ces troupes sont extraordinaires et qu’ils sont serrés comme un dernier recours pour arrêter collision en Ukraine. Malheureusement, nous ne voyons aucune preuve que c’est le cas. Au contraire, il semble que la volonté d’attaquer. La position de l’OTAN est que la Russie doit retirer ses troupes de la frontière avec l’Ukraine, de cesser de fournir des armes des forces pro-russes en Ukraine. Cette activité doit s’arrêter.  » La source a ajouté que le nombre total des troupes russes à la frontière ukrainienne ne dépasse pas 10 000. . Toujours selon l’équipement présent militaire de l’OTAN, il armée russe recule à la frontière ukrainienne, probablement juste une démonstration de force en raison de la détérioration de la situation dans le Donbass, – estime l’expert militaire, rédacteur en chef adjoint de la publication en ligne, « Daily Journal » Alexander Goltz. Goltz n’a pas exclu, toutefois, que des groupes relativement petits militaires stationnées à la frontière ukrainienne, peut être un signe avant-coureur de l’avant-garde et le déploiement massif de troupes. parlement ukrainien n’est pas assez de voix pour faire appel au président loi martiale Porochenko dans les régions de Donetsk et Lugansk. Insister sur ces membres éminents du parti Patrie et la Liberté, mais une coalition de leur engagement de ne pas soutenir. Si la Verkhovna Rada décide de dissoudre jusqu’à la fin de la session d’été, des élections anticipées au parlement ukrainien peuvent passer en Octobre.

    • fanettedeslandes fanettedeslandes

      mais nous ne paniquons pas, kalon!
      nous sommes super zen, un océan de plénitude…AAAAAOUUUUUMMMMM AAAAAOUUUUMMMMM

      tu sais, ici, avec les avions de chasse du soir au matin, c’est déjà un peu la guerre. on a un avant-goût!

      j’aurais du faire un potager en forme de cible, ça les aurait aidé!http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

    • engel

      Kalon,
      Tu n’en sais rien.
      …Malgré tout j’espère que tu as raison.

    • @kalon
      « Ne paniquons pas,
      l’OTAN n’a aucune chance de gagner une guerre « conventionnelle » contre la Russie et l’OTAN le sait pertinemment bien ! »

      Oui, c’est pour ça qu’ils ont dans l’optique une guerre nucléaire. Entre le bouclier antimissile, les base avancées tout autour de la Russie et le projet Star Wars qui leur permet de lancer des offensives depuis l’espace (oui oui, ça existe), ils peuvent écraser la Russie et les empêcher en plus de répliquer. En tout cas, c’est ce qu’ils veulent faire tant qu’ils le peuvent.

      Je ne sais plus si j’en ai parlé ici mais les États-Unis ont inscrit dans leurs propres lois qu’ils veulent mettre sur la tronche en particulier des chinois et implicitement des russes:

      NATIONAL DEFENSE AUTHORIZATION ACT de 2013 (section 1063) :

      « Cette section engagera le commandant du Commandement stratégique des États-Unis à préparer un rapport pour les comités de défense du Congrès dans un délai d’un an après la date de promulgation de la présente loi concernant les implications du réseau de tunnel souterrain de la République populaire de Chine ainsi que la capacité des forces conventionnelles et nucléaires des Etats-Unis afin de prendre possession de ces tunnels à risque (et les actifs les contenant), y compris les implications pour la structure et les exigences des forces américaines. Ce rapport sera remis aux comités de défense du Congrès dans un rapport non classé, avec une annexe classifiée si nécessaire.

      Le comité ordonne également au commandant du Commandement stratégique des États-Unis de préparer une mise à jour d’un rapport sur les sites des nations étrangères connus pour être profondément enfouis, ainsi que d’une évaluation de la capacité des États-Unis pour neutraliser ces sites avec des forces classiques et ou nucléaires. »

      Ils comptent aussi armer d’ogives nucléaires des pays européens qui n’en ont pas encore en parfaite violation du traité de non prolifération.

      • kalon kalon

        Guy, ce que tu dis était vrai mais ne l’est plus et l’OTAN l’a compris avec la crise Syrienne.
        Les armes nucléaires tactiques russes ne savent plus, pour l’instant, être interceptées par des contre mesures américaines du fait de la vitesse à laquelle elles volent.
        Ainsi les bases russes en arctique peuvent détruire New York sans aucune possibilité de défense de la part des Américains !
        Qu’un seul vecteur atomique sorte de son silo et c’est la fin de l’humanité et ils en sont parfaitement au courant !
        Pour moi, cette histoire de frappe « préventive » est du cinéma même si c’est « Russian to day » qui publie

      • kalon kalon

        Et puis, il faut savoir qu’il existe actuellement dans le monde plus de 50.000 missiles nucléaires.
        Tu imagines ce que cela donne si ils partent tous ensemble !
        Abattre 50.000 missiles en même temps est impossible ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

      • engel

        Kalon,
        Tu raisonnes avec un esprit sain.
        Mais tu sembles ignorer qu’il existe de VERITABLES FOUS dans le premier sens clinique du terme, à qui le pouvoir est dévolu.

        Souviens-toi de Rome et de son empereur Néron.
        …Et pourtant il y habitait!

        Et l’histoire est plein de mégalomanes suicidaire qui partir avec le maximun de monde.

        C’est même le GRAND PRINCIPE:
        -MOURIR EN SE VENGEANT en emmenant un maximum de monde avec soi.

      • Lilith Lilith

        en autre en belgique sur la base de kleine Brogel elle viennent d’être remplacée récament croire que l’OTAN na pas les moyen de sa politique est une hérésie………..

        Belgique
        La base aérienne de Kleine-Brogel (Limbourg) abrite une vingtaine d’armes nucléaires américaines, sur un total de 183 réparties à travers l’Europe, a affirmé mercredi Hans Kristensen, un expert de la Fédération des scientifiques américains (FAS) spécialisé dans l’armement nucléaire américain. 9 bases américaines, réparties sur cinq pays (Allemagne, Italie, Belgique, Turquie et Pays-Bas), accueillent 183 ogives nucléaires, selon Hans Kristensen.

        La base de Kleine-Brogel abrite une vingtaine de bombes B61 et l’unique fonction des 130 soldats américains déployés sur cette base est d’assurer la sécurité de l’armement nucléaire.

        autre article sur le sujet.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif
        http://www.dhnet.be/actu/belgique/de-nouvelles-armes-nucleaires-en-belgique-5232849d3570b0befbe011fe

      • Jujusmart

        Chez nous en Belgique, on prend tout ! Les bons du trésor américains, l’Otan, les missiles, tout ce qui est américain est le bienvenu ! D’ailleurs, ce qu’en pensent les citoyens, s’ils pensent, l’Etat s’en contrefiche.

      • Chegoku Chegoku

        juju: Les citoyens belges ne pensent pas. Ils n’agissent pas. Ils ne font rien!
        De tous les peuples de la Gaule, les belges sont sans doute les plus endormis.
        Faut dire qu’en Belgique on s’en sort encore un petit mieux qu’ailleurs actuellement.

        Tiens, je te parie que si on a un gvt de centre droit avec la NVA, l’index va sauter. Et hormis quelques gesticulations, personne ne bougera.

      • Jujusmart

        On ne bouge pas grâce à RTLinfo ! La plus regardée par nos bons wallons ! Et ceux qui ont internet, soit jouent, soit regardent des vidéos, on est pas sortis de l’auberge !
        Pour la NVA, ce qui me rassure c’est que c’est pas demain la veille qu’on aura un gouvernement. Si l’Europe pouvait sauter entretemps ! Par contre, le PS nous a quand même bien eu avec sa TVA à 6% d’électricité qui a permis d’éviter le saut d’index !

      • Chegoku Chegoku

        juju/ Je ne suis absolument pas pour le PS. Ni pour aucun des autres cons.
        Mais à choisir entre la peste et le choléra, je préfère encore un gvt avec le PS. C’est à dire reconduire le machin bricolé lors du dernier exercice que de virer encore plus à droite avec l’autre agité du bocal aux commandes.
        Un gvt est-il possible avec la NVA? Oui à condition que le MR y entre. Et dans ce cas, c’est un très mauvais signal que le MR donnera aux wallons. Donc ils vont se griller politiquement.
        Je crois aussi qu’on est repartis pour un moment comme en 2010.
        Au fond, en affaires courantes, ils ne peuvent pas faire trop de conneries.
        C’est d’ailleurs ça qui nous a peut être préservé en partie des recommandations de l’UE en 2010 en pleine crise de l’Euro.

      • Jujusmart

        Oui, voilà ! Pas de gouvernement, pas d’ennuis supplémentaires ! Finalement, on a de la chance d’avoir un pays aussi compliqué.
        Quand je parle du PS c’est parce qu’il fait figure de contre-poids de la NVA. Mais pour moi, qui suis socialiste par idéologie, sais très bien que le mot socialiste n’est plus qu’un souvenir au sein de ce parti

      • Chegoku Chegoku

        Je le suis aussi est c’est pour ça que je ne peux plus voir ces imposteurs en peinture. Ce sont des socio-démocrates et ils feraient bien de changer de nom.

      • Lilith Lilith

        et si finalement laisser un pays sans gouvernance 2 x de suites (enfin en affaire courante) n’était qu’un test grandeur nature voulu par les dirigeants de L’EU pour faire accepter plus facilement a l’opinion europeenne que finalement un gouvernement centraliser est la solution !!http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

        oui je sais c’est tordu comme raisonement, mais ne dit on pas que la réalité dépasse bien souvent l’imaginationhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif

  • Grand marabout 3.0.1 Grand marabout 3.0.1

    OTAN = opération tactique américaine nuisible

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif
    pour les nuisibles y’a baygon rouge ou vert!

    • gerard.gutknecht

      Aujour d’hui, 19 Juin dans la bataille de Krasnity Liman, au moins un Sukhoi 25 abattu (confirmé), au dessus de Yampol

      http://www.twitlonger.com/show/n_1s26lg0

      # FLASH – Rapport de situation de la NAF – # Novorossiya, # Slavyansk, # UKRAINE

      ——————————————————————————–

      Rapport sur ​​la situation des Forces armées Novorossiya, dont 19 Juin, 2014 Traduit du russe par Gleb Bazov origine: http://vk.com/strelkov_info?w=wall-57424472_3562% 2F996bf9c944ad3c3f5e à 23h00 (MSK): la situation change sur une base horaire base. Les troupes de la junte ont reculé pour les positions détenues auparavant près de Kirovsk. En raison de travaux de centres de résistance, junte a abandonné et retiré de Yampol et Seversk. Un Su-25 d’attaque au sol combattant a été abattu au-dessus Yampol, cela a été confirmé aujourd’hui. En ce qui concerne le deux avions et un « crocodile » (hélicoptère Mi-24) abattu plus tôt, il a encore eu aucune confirmation. Les combats ont continué. Yampol a combattre jusqu’à la fin. A 23h10 (MSK): à la périphérie sud de Krasniy Liman, il est manœuvre centrée sur le combat avec le point de contrôle Kirovsk. Une colonne composée de 20 éléments blindés (3 réservoirs et 17 « BMP » CPA) se déplace dans la direction de Kirovsk vers la proximité de la 3e École (Krasniy Liman). Un 2 réservoirs supplémentaires et 5 APC «BMP». Un réservoir et un « tachanka » (une mitrailleuse remorqué ou une pièce d’artillerie) se déplaçant dans la direction de Ostavki. A 23h15 (MSK): La colonne [mentionné ci-dessus], après avoir passé dans la rue Lénine, se retourna dans la direction de la Golubiye Ozera (« Blue Lakes»). gros calibre de mitrailleuse dans la partie sud de Krasniy Liman

  • Avalure

    L’OTAN n’a aucune chance… bien sure qui a dit qu’il aller être réglo dans tout ça, on le voit tout les jours en Ukraine ils donne peut être l’impression d’être des gros taré mais vos mieux pas les prendre a la légere. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • gerard.gutknecht

    http://vesti.ua/harkov/57460-rossijskie-vojska-na-granice-perevedeny-v-povyshennuju-boevuju-gotovnost?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter&utm_campaign=Feed%3A+vesti%2FuPCG+%28%D0%92%D0%B5%D1%81%D1%82%D0%B8+%D0%94%D0%BE%D0%BD%D0%B1%D0%B0%D1%81%D1%81%D0%B0%29

    Troupes russes sur sa frontière transférés en état d’alerte
    Choïgou désavouer aide LC et le MRN

    Troupes russes sur sa frontière transférés en état d’alerte

    Antonina Tsimbalyuk ■ 19 Juin | 17:44
    Ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a dit députés russes de transférer les forces armées russes à la frontière avec l’Ukraine en état d’alerte.

    Cela a été annoncé aujourd’hui lors d’une conférence de presse à Moscou, a déclaré le député de la Douma d’Etat, l’ataman suprême de l’Union des troupes cosaques de la Russie et à l’étranger Victor Vodolatsky.

    Plus tôt dans la CNDS a annoncé réservoirs de munitions sur la frontière de la Fédération de Russie et l’Ukraine .

    « Les unités militaires sont stationnés dans les régions de Rostov et Volgograd, sont en état d’alerte. Ces unités servent en permanence sur le territoire de ces sujets, « – dit-il.

    Selon lui, il est à éviter de tomber dans le territoire de la Fédération de Russie « désorienté sur le terrain, » l’armée ukrainienne.

    « Les troupes sont en état d’alerte pour éviter les provocations qui sont possibles à partir du » secteur droit « à la frontière de la Rostov, Voronej et d’autres domaines, » – dit Vodolatsky. Il a également dit que dans cette direction gère l’ensemble du district militaire du Sud. Dans le même temps, selon le député russe, Choïgou a déclaré à la réunion que « les forces armées de la Fédération de Russie de ne pas interférer ou intervenir dans un conflit qui se passe en Ukraine. »

    En outre, le ministère russe des Affaires étrangères estime création unilatérale illégale des frontières Ukraine

    «Il y avait la question de savoir si de fournir une assistance aux ministère russe de la Défense » républiques Lugansk et Donetsk, « Choïgou réponse:« Non ». La question des troupes russes ne peut pas être – nous ne sommes pas fous comme guide, « – dit Vodolatsky.

  • fanettedeslandes fanettedeslandes

    en général, quand on fabrique des armes, c’est pour s’en servir, non?
    c’est pas pour qu’elles restent au placard à prendre la poussière.

  • Philippe30

    Une démonstration de force à la frontière peux obliger les usa à reculer face à une détermination froide et sereine de la Russie appuyé par la Chine qui détient la dette usa.

    Les américains sont vraiment des nuisibles sur terre tant militairement , financièrement , écologiquement.

    Philippe

    • Jujusmart

      Surtout que le moment est plus opportun pour les Russes d’intervenir avec le chaos irakien. Les amerlocs ne savent plus ou donner de la tête ! Tout se retourne contre eux en même temps

  • Les ukrainiens ont fait très fort là:

    La télévision ukrainienne évoque une invasion de char russe…de « World of Tanks »

    http://fawkes-news.blogspot.fr/2014/06/la-television-ukrainienne-evoque-une.html

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

  • Capitou Capitou

    je l’ai mis hier soir sur je ne sais plus quel autre article :
    hier soir JT rance 2 : les pilotes de l’armée de l’air française et les rafales équipés de l’arme nucléaire …

    comme une insidieuse manière de prévenir subliminalement le peuple, et commencer à nous mettre dans l’esprit l’idée du conflit majeur à venir ?