Brève économique : Quand les chacals s’entre-dévorent…

On ne va pas pleurer non plus, la JPMorgan-Chase reste une référence dans le domaine des « credits defauts swap » et de la manipulation des matières premières sur la planète. Un géant s’effondre, mais pour laisser une avenue totalement ouverte à la pire banque de la planète, la plus dangereuse, à côté la mafia fait figure de boy-scouts, j’ai cité la Goldman Sachs.

morgan jp tombTombe du banquier John Pierpont Morgan, bientôt sa banque risque de le rejoindre…

Vous connaissez au moins de nom Jp Morgan et Goldman Sachs les deux monstres financiers mondiaux sans foi ni lois, dont les noms apparaissent régulièrement à propos de scandales de toutes sortes. Et bien, il semblerait que dans la course à la main basse financière sur la planète, Goldman Sachs ait réussi à  déboulonner sa principale concurrente…  Le plus chacal des deux a gagné !

JPMorgan en difficulté va virer 10 000 personnes dont son PDG !

C’est un article passionnant du New York Post concernant les déboires de la JPMorgan qui, pour le grand quotidien américain, est dans les cordes !!

Les derniers déboires de la plus grande banque des États-Unis, employant plus de 250 000 personnes dans le monde, sont tellement importants qu’ils pourraient forcer le PDG de cette banque incontournable Jamie Dimon à jeter l’éponge.

En effet, plus de 10 000 nouvelles suppressions d’emplois seraient sur le point d’être annoncées cette année en plus des licenciements déjà prévus. Tout cela est lié à la « contraction brutale des affaires » (moi qui croyais que la croissance aux États-Unis était forte et que la croissance mondiale nous faisait crouler sous l’argent) et des organismes de réglementation qui rôdent autour de la JPMorgan attirés par l’odeur du sang mais pas que !

Il faut savoir qu’avec sa morgue et sa suffisance, le PGD de la JPMorgan s’est mis toutes les autorités de tutelle à dos, sur fond de guerre historique entre la JPMorgan et Goldman Sachs dont les ex-salariés trustent complètement les postes gouvernementaux, (et ce jusqu’en Europe- ndlr)

On s’oriente donc a priori vers une victoire par KO de Goldman Sachs, la banque qui bientôt dirigera véritablement le monde.

Charles SANNAT pour http://www.lecontrarien.com/jp-morgan-en-difficulte-va-virer-10000-personnes-dont-son-pdg-15-05-2014-usa?utm_source=Le+Contrarien+Matin&utm_campaign=f5d61812a0-daily_newsletter_2014_05_15&utm_medium=email&utm_term=0_b6dd3f3e5f-f5d61812a0-45320077

Source ici

Via les Brindherbes

 

Un commentaire