Ukraine : La France envoie trois navires de guerre en Mer Noire

A la remorque de l’OTAN et de l’administration Obama qui tire les ficelles du gouvernement putschiste à Kiev, trois navires de guerre Français ont été déployés en Mer Noire à la suite du destroyer US Donald Cook. Cette escalade supplémentaire vers une militarisation du conflit et l’engagement de la marine Française sont passés sous silence par les grands médias nationaux. Il faut dire que les Français risqueraient fort de désapprouver ce nouvel acte de servilité de leurs élites politiques…

Tandis que les États-Unis et d’autres alliés de l’OTAN déploient leurs navires en Méditerranée orientale dans le cadre de l’opération « Active Endeavor » (Effort actif), la Russie déploie ou rapatrie certains des siens en Mer Noire. La Turquie, quant à elle, y poursuit des manœuvres navales impliquant sept frégates, une corvette, deux sous-marins et quelques autres navires. La France n’est pas en reste. Elle ne se contente pas de participer à Active Endeavor, elle pousse ses pions vers les côtes d’Ukraine et de Russie. Trois navires : deux de plus que les États-Unis.

Comme du temps de Napoléon III

Les Français l’ignorent, mais depuis une quinzaine de jours, la marine de guerre française se manifeste activement en Mer Noire. Selon plusieurs sources (turques, russes, ukrainiennes, roumaine…), dont le site turc « Bosphorus Naval News » de Cem Devrim Yaylal, qui relève systématiquement les passages de navires de guerre à travers le Bosphore.

Fin mars (le 26 ou le 28 selon les sources), la frégate Alizé, « bâtiment de soutien de plongée », y pénètre pour participer officiellement à un exercice naval conjoint au large de Varna (Bulgarie).

L’Alizé est un bâtiment de 60 mètres de long et 1500 tonnes. Avec un équipage de 18 hommes, il peut embarquer jusqu’à 230 passagers. Il est équipé pour assurer toutes sortes de missions de plongée, dont le renseignement à l’étranger et le support de plongeurs de combat. On ignore où est la frégate actuellement, mais on ne l’a pas vue ressortir de Mer Noire et le Courrier de Russie vient d’affirmer qu’elle y est encore.

Le 10 avril, dans le sillage du destroyer américain USS Donald Cook, le navire de renseignement Dupuy de Lôme franchit les Dardanelles et pénètre à son tour en Mer Noire.

Cf. La France envoie un navire-espion en Mer Noire, les Etats-Unis un destroyer lance-missiles

Au même moment, le Bâtiment de Commandement et de Ravitaillement BCR Var (A608), pétrolier ravitailleur de la classe Durance, fait escale à Marmaris (Sud-Ouest de la Turquie, Méditerranée orientale). Outre sa mission de soutien logistique aux autres navires, le Var peut embarquer un état major amiral de 70 personnes.

Et de trois !

Aujourd’hui 14 avril, c’est la frégate anti-sous marine Dupleix qui est attendue en Mer Noire, pour y rester jusqu’en mai.

Le ministère de la défense, qui à notre connaissance n’a encore publié aucun communiqué sur son envoi ni sur celui d’autres navires français en Mer Noire, décrit ainsi ses missions :

• Conçues à l’origine pour assurer prioritairement la défense anti-sous-marine d’un groupe aéronaval, les frégates de lutte anti-sous-marine (FASM) ont vu récemment leurs capacités d’action au-dessus de la surface fortement renforcées.

• La mise un place de senseurs optroniques, d’armes puissantes et de mise en œuvre très rapide permet désormais à la FASM, non seulement d’identifier avec certitude la menace avant de la traiter, afin d’éviter toute méprise, mais aussi de conserver la plus grande retenue possible avant l’engagement, dans le but de ne pas élever le niveau de la crise.

• Bâtiment de combat moderne et performant, la FASM constitue un outil militaire puissant, capable d’intervenir, seul ou au sein d’une force interarmées nationale ou multinationale, en tout point des mers où la France a décidé d’agir pour maintenir ou restaurer la paix.

Silence en France, bruits de bottes ailleurs

A Paris, les grandes manœuvres de la marine française, soigneusement passées sous silence par le gouvernement, sont ignorées de la presse, des médias, et par suite, de l’opinion publique ou, si l’on préfère, du peuple français.

Ce n’est le cas ni à Moscou, ni à Kiev.

A Moscou, les Izvestia consacrent un édito du 14 avril à l’arrivée du Dupleix en Mer Noire.

A Kiev, Vesti, dans son journal en ligne de langue russe, en fait autant. La Deutsche Welle, radio allemande à destination de l’étranger, en parle dans son édition en langue ukrainienne. Ainsi, Russes et Ukrainiens, russophones ou non, sont mieux informés que les Français de ce que fait la France.

Dans le contexte de tension actuel, chaque « geste » militaire, même s’il relève peut-être de la « gesticulation diplomatique » et n’enfreint pas la loi internationale, peut provoquer un accrochage. Un incident naval en Mer Noire pourrait fort bien survenir et dégénérer en conflit armé. Autrement dit, en guerre. On espère que ce ne sera pas le cas. Mais si cela devait être, une fois de plus les Français seraient mis devant le fait accompli.

Ils le sont d’ores et déjà du fait du silence gouvernemental et médiatique, qui entretient citoyens et parlementaires dans l’ignorance de ce que fait leur marine nationale, sous pavillon français et au nom du peuple français.

C’est ce qu’on appelle une démocratie bien tempérée.

Jean-Marie Matagne

ACDN http://wwww.acdn.net

Source : ACDN via Le Grand Soir

51 commentaires

  • kalon kalon

    Ah ! le genre de chose qui doit faire frémir de plaisir « Botul le magnifique » !
    petit rappel pour compenser la désinformation:
    http://french.ruvr.ru/radio_broadcast/217362642/263122638/

  • kalon kalon

    A jouer un jeu aussi dangereux me fait penser que les sionistes « Français » n’ont plus rien à perdre: Guerre civile dans le sud de l’Europe ou guerre « mondiale » contre la Russie !
    http://french.ruvr.ru/2014_04_15/Ukraine-larmee-a-lance-lassaut-sur-laerodrome-de-Kramatorsk-8393/

    Autre possibilité: créer un abcès de fixation près des frontières russes pour avoir les coudées plus franches du coté de la Syrie mais j’y crois pas trop.

    Une chose est certaine et Poutine l’a très bien compris:
    Leur parole « diplomatique » n’a plus aucune valeur, ce qui bloque toute possibilité de négociation !

  • yael

    C’est vrai on avait que ça à foutre « un gouvernement de combat » c’est pas ça qui disait l’autre fois Flamby? lollllll ok je sors….

  • kalon kalon

    et voilà pour la suite: enflammer la Géorgie de la même façon qu’a Kiev !
    On finira par devoir aller consulter des sites Russes pour connaître la météo à Paris !
    http://french.ruvr.ru/2014_04_15/L-EuroMaidan-a-la-sauce-georgienne-8802/

  • Clocel Clocel

    Toujours Fabius aux affaires étranges???
    Putain, il contamine tout ce mec.

  • Jujusmart

    Comme la France voue à Israel un soutien indéfectible, que la France par ses représentants porte la Kippa, je suppose qu’il ne faut plus faire confiance en aucun représentants français qui soutient Israel.
    La prière du Kol Nidré qu’il faut répéter 3 fois déclarant que tous les engagements, serments, promesses, accords, paroles données ne doivent pas être honorés est certainement la prière la plus observée par Valls, Hollande et consort.

    • pourpour

      merci ! je ne connaissais pas le Kol Nidré !

    • SOFTCONTACT

      Comme la France voue à Israel un soutien indéfectible, que la France par ses représentants porte la Kippa, je suppose qu’il ne faut plus faire confiance en aucun représentants français qui soutient Israel.
      La prière du Kol Nidré qu’il faut répéter 3 fois déclarant que tous les engagements, serments, promesses, accords, paroles données ne doivent pas être honorés est certainement la prière la plus observée par Valls, Hollande et consort.

      Et oui de plus il l’annonce tous mais personne ne prête attention voire déclaration officiel de HOLLANDE & SARKOZY nouvel ordre mondial

  • pourpour

    Comment de l’intérieur vriller l’action anti-américaine ?

  • pokefric pokefric

    Ce qui se passe sur le terrain est à présent très très grave, l’escalade tant souhaité par NOM est en route.
    Je pense que les news ne vont pas être agréables à entendre, d’autant que la désinformation aidant, il est encore plus difficile de rester impuissant devant son poste de radio ou sa télévision, je suis dégouté ,personne dans ce pays, au niveau supérieur ne bougent, à croire que tout nos technocrates et autres intellectuels sont muselés …
    Pensez à faire quelques provisions…..

  • Natacha Natacha

    On arrivera bientôt à un point de non-retour. :(

  • rouletabille rouletabille

    pourquoi faire la guerre ??
    Il a fallut + ou – 10 Bonhommes pour infiltrer une centrale nucléaire en France »Green peace »

    65 centrales cela fait 650 Bonhommes Armés et la France et voisinage sont ATOMISES ..

    Ces centrales sont implantées pour nous détruire tres facilement..

  • Emy Emy

    et bientôt les Russes qui débarquent en France
    il y a je crois une prédiction un peu comme ça.

    • kalon kalon

      Les Russes qui viendraient libérer l’Europe de ses colonisateurs américains !
      Pourquoi pas si ils savent bien se tenir ! :-)

      • rouletabille rouletabille

        Que viendraient ils faire en France ?
        RIEN,pas de pétrole,de gaz,etc etc il n’y a RIEN ,d’autant + qu’avec 65 Centrales Nucléaires on seras irradiés jusqu’à la moelle pour 100.000 ANS au minimum.

      • Natacha Natacha

        Il y en a qui rêvent !!

      • polemile

        Si, il y a la principale richesse oubliée de tous, il y a à manger en excès. Dans ce sens, la France est encore un des pays les plus riches du monde’ c’est pour ça que la France est convoitée. La bouffe, c’est fondamental, l’énergie, c’est secondaire.

      • polemile

        Il Faut arrêter de cracher dans la soupe et réfléchir un peu. Va vivre dans un autre pays et tu verras que tu seras content d revenir pour au moins avoir le droit de gueuler.

      • polemile

        Mais tant qu’on aura un gouvernement qui croit qu’il peut se mesurer ã la puissance de la Russie, on est mal barré.

  • kalon kalon

    A mon avis, Benji, tu devrais garder cet article en tête de ton site dans les heures qui suivent car ce n’est pas en lisant le « nouvel Obs » qu’on va être informé !

  • kalon kalon

    Bon, ben la dessus, je vais peler mes patates car tel que le disait Lao Tse: « même si la fin du monde est pour demain, pourquoi ne pas planter un arbre aujourd’hui »

  • pokefric pokefric

    mdr les 3 navires !Ils seraient touchés coulés en quelques secondes si sa venait à dégénérer…

  • pokefric pokefric

    SLAVIANSK (région de Donetsk), 15 avril – RIA Novosti/La Voix de la Russie Des « mercenaires de l’agence privée américaine Blackwater » ont aidé mardi l’armée ukrainienne à prendre le contrôle de l’aérodrome à Kramatorsk, dans l’est du pays, a annoncé par téléphone un représentant des Forces d’autodéfense populaire.

    Un autre représentant des milices populaires a en outre déclaré que le bilan de l’attaque lancée par l’armée régulière était plus lourd que ce que rapportait la presse.

    « Il y a plus de morts et plus de blessés que vous avez indiqués. Je ne sais pas le bilan exact, parce qu’on a placé une sonde dans ce secteur – moi aussi je risque d’être localisé – et les téléphones à Kramatorsk ne répondent plus. Mais selon les dernières informations le bilan est plus lourd », a-t-il indiqué.
    Selon l’agence ukrainienne UNN, le combat a fait plusieurs dizaines de morts.
    Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2014_04_15/Ukraine-Kramatorsk-des-mercenaires-US-aident-larmee-reguliere-8249/

    • nomdemon

      Ils testent, testent toujours. Ce matin c’était la suppression des APL des étudiants, ce soir le SMIC jeunes. Ils testent car ils redoutent la réaction de nos jeunes. Z’ont la trouille quand même, les jeunes n’ont rien à perdre après tout….

      • pokefric pokefric

        oui, et puis,ils préparent les esprits tout en testant comme tu le dit, la suite, c’est des réactions du genre,ah bein oui, j’en avais entendu parler….

    • polemile

      Je viens de voir le gus qui parle de ça aux infos. Il ne manque pas de culot, il gagne au moins 20 Smic et il se permet de dire qu’il faut accepter de bosser pour ne rien gagner. Vraiment, en ce moment il y en a de plus en plus qui méritent le peloton d’exécution.

  • kalon kalon

    Nous vivons une crise pire que celle de Cuba en 1968 et pas un seul mot aux journaux télévisés !
    Là, ce n’est plus de la désinformation, cela devient du déni !
    Se sentent ‘ils à ce point honteux d’envoyer la marine nationale dans ce guêpier qu’ils n’osent en parler ?
    Une chose est certaine, ce silence n’est plus de la censure, ce silence signifie autre chose, mais quoi ?

    • yael

      Moi j’appellerai ça un suicide…. lolll ok je sors encore…

    • pokefric pokefric

      Il y a des limites aux mensonges, ils nous prennent tellement pour des naïfs que cela en devient monstrueusement gros, et pour que cela continu, ils font des pauses car le citoyen lambda finirait par s’en rendre compte,c’est mon avis! Ce que cela cache, c’est bien évidement ce qu’ils ont planifiés depuis longtemps,tout sa s’organise lentement mais surement vers une destruction massive,on ne ment pas à ce point pour ne rien prévoir de démesurément grave et à la fois profitable,seulement la, pour le coup, c’est pas l’Irak,la Libye ou la Syrie en face…
      Et si toute cette affaire été fomenter avec la bénédiction de Moscou ?

  • nuronuro nuronuro

    De part mon site d’info préférer , je suis lié de manière eternelle a la Russie , quand même merde…

  • criminalita

    La situation près de l’aérodrome de Kramatorsk (région de Donetsk), où des affrontements armés entre les partisans de la fédéralisation et les militaires de l’armée ukrainienne ont eu lieu, est devenue calme, selon les agences.

    A l’heure actuelle (vers 21h00 heure de Moscou), près de 1000 civils ont entamé des négociations avec les militaires à l’aéroport. Environ 50 agents des forces de l’ordre ukrainiens originaires des divisions différentes en uniformes verts et noirs sont présents sur place.
    Source: Voix de la Russie

  • kalon kalon

    La Chine a, légèrement, modifié son humeur.
    Alors qu’elle n’émettait que le souhait de voir la crise ukrainienne se réglée diplomatiquement, elle se dit, ce soir, très préoccupée par la tournure des évènements !
    Habituellement lorsque la diplomatie chinoise se dit « très préoccupée » c’est le signe que sa patience a atteint ses limites !
    entre le choix de l’effondrement du système financier actuel et le risque d’une 3éme guerre mondiale, il n’est pas difficile de savoir ce que la Chine fera.
    Balancer 1.000 milliards de dette américaine sur le marché et le dollars n’existera plus !
    En effet, une guerre mondiale leur couterait beaucoup plus chère que 1000 milliards de faux dollars

    • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

      Exact,Kalon, La chine a déjà commencée à se débarrasser de valeurs US,quelle a refourguée à la Belgique ,c’est à dire l’Europe, ce n’est pas fini.

      Paul Craig Roberts a une analyse un peu près identique et selon lui ,ce serait la méthode la moins dure.
      « Une des deux choses suivantes est probable : soit le dollar américain sera abandonné, entrainant l’effondrement de sa valeur et mettant ainsi fin à l’état de superpuissance de Washington et à la menace qu’il représente pour la paix mondiale, soit Washington mènera ses marionnettes en conflit militaire avec la Russie et la Chine. Le résultat d’une telle guerre serait beaucoup plus dévastateur que l’effondrement du dollar américain.

      http://reseauinternational.net/2014-annee-verite-les-etats-unis-paul-craig-roberts/

      • kalon kalon

        Ben oui, Obama (ou ceux qu’il représente)n’a pas compris qu’il fait face à deux stratégies différentes mais liées entre elles.
        L’entente entre la Chine et la Russie n’est qu’une entente de circonstance qui devrait se terminer avec la chute de « l’empire »
        Et c’est là que l’Europe doit saisir sa chance car il est manifeste que Poutine n’aura rien a gagner du coté de la Chine après, mais tout à gagner d’un partenariat avec les pays de l’Europe occidentale.
        Ce partenariat ne sera rien d’autre qu’un remake des « goldens sixties » tellement les besoins de la Russie sont complémentaires avec ceux de l’Europe occidentale.
        Les entrepreneurs européens commencent à le comprendre !
        De Gaulle l’avait déjà compris dés la fin de la 2éme guerre mondiale mais la C.I.A. l’en a empêché en colonisant l’Europe.
        Pour rappel, le père fondateur de l’Europe, Adenauer était un ancien nazi reconverti en agent de la C.I.A.

  • kalon kalon

    Benji, on dirait que ton site s’est déjà mis à l’heure de Moscou ! 00.14 alors qu’il est 01.14 !