Des « preuves flagrantes » d’utilisation de gaz sarin le 21 août (MàJ: Juppé nous enfume encore plus!)

Les experts de l’ONU qui ont enquêté en Syrie ont trouvé des « preuves flagrantes et convaincantes » de l’utilisation de gaz sarin lors du massacre du 21 août près de Damas, indique leur rapport. La première page du rapport, remis dimanche au secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon par le chef des inspecteurs Aake Sellström, ajoute que « des armes chimiques ont été utilisées sur une échelle relativement grande » au cours du conflit syrien « contre des civils y compris des enfants ».Le document précise que l’attaque du 21 août, qui a fait plus de 1.400 morts selon Washington, a été perpétrée à l’aide de « roquettes sol-sol contenant du gaz sarin ».

Le rapport doit être présenté lundi en fin de matinée par M. Ban aux ambassadeurs des 15 pays membres du Conseil de sécurité. M. Ban avait estimé vendredi qu’il confirmerait « de manière accablante » l’utilisation d’armes chimiques. Mais le rapport ne désignera pas directement les responsables de cette utilisation, le mandat des enquêteurs ne prévoyant pas qu’ils puissent se prononcer sur ce point.

Les pays occidentaux accusent le régime syrien d’avoir mené l’attaque du 21 août et treize autres attaques à l’arme chimique depuis le début de la guerre en Syrie en mars 2011.

Moscou, de son côté, a toujours cherché à dédouaner son allié syrien et a accusé les rebelles d’avoir fomenté des attaques chimiques pour faire accuser Damas et provoquer une frappe militaire occidentale.

Article complet sur 7sur7.be

Les va-t-en-guerre se lâchent et lisent dans le rapport ce qui les arrange alors que justement, comme le précisent les différentes sources, l’ONU ne peut se prononcer sur QUI a utilisé ces armes chimiques:

D’une même voix, la Maison Blanche et le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius ont jugé que le rapport de l’ONU ne laissait « aucun doute » sur la culpabilité du régime de Bachar al-Asssad. Laurent Fabius a même évoqué un document au « contenu accablant ». Même son de cloche du côté de Londres : « Il est « extrêmement clair » dans le rapport de l’ONU que c’est le régime de Damas affirme le ministère des Affaires étrangères.

Article complet sur tempsreel.nouvelobs.com

Les enquêteurs de l’ONU ne peuvent rien prouver, et on a Juppé (pour ne citer que la France) qui nous enfume de manière honteuse pour que la France fonce dans ce conflit!!!

15 commentaires

  • fanettedeslandes fanettedeslandes

    je vous assure que j’ai entendu au JT de Rance2, Maryse Burgot machin, la correspondante au States, dire ou plutôt bafouiller que les experts avaient trouvé des débris de roquettes avec des écritures cyrilliques.
    elle n’avait vraiment pas l’air à l’aise en disant cela!
    Perso, je n’en crois pas un mot mais j’avoue qu’ils sont forts à la télé « quand même »!
    Vous imaginez les millions de lobotomisés qui vont gober ça?
    on est foutu!

    • Thierry92 Thierry92

      Alors cela peut aussi venir des Grecs. Par contre sur le reseau voltaire d’autres choses sont annoncées.
      http://www.voltairenet.org/article180261.html.

      Il me semble que c’était déja ce triste sire qui avait envoyé les commandos français au casse pipe et qui les a balancés aux néo zélandais lors de l’opération du rainbow warrior. Donc pour le faux cultisme, le mensonge et le reste on peux lui faire confiance.

      • Maverick Maverick

        Le rôle de la Turquie n’est effectivement pas clair … Et on en parle si peu que ça en serait plutôt suspect. Un des plus gros membres de l’OTAN, qui laisserait une guerre civile se dérouler dans le pays voisin sans intervenir d’une façon ou d’une autre ? (Et oui, je sais que des mercenaires de l’ASL y sont entraînés par des forces spéciales occidentales, etc)

    • Mortimer Mortimer

      Effectivement, elle a dit ça!
      Elle a aussi dit que la concentration élevée de gaz sarin était très certainement le fait de militaires (par déduction, de l’armée régulière).

      Voilà le genre d’arguments qu’ils nous sortent.

      Par contre, contrairement à toi, je ne l’ai pas sentie gênée!
      Je suis très sceptique sur son impartialité.

      • Maverick Maverick

        La concentration élevée de Sarin peut avoir été causée par l’utilisation de munitions militaires. Avec ou sans bidasses. Ce qui est une toute autre interprétation des faits, car c’est bien d’une interprétation qu’il s’agit. Mais voilà ce que l’on risque à confier l’information des veaux à des incapables et des analphabètes.

      • Fenrir

        Tiens, je viens donc d’apprendre qu’il existerait des munitions au sarin dans des munitions civiles !!!???!!!
        Ah oui ! Où ça ? Où ça ?
        Ils ont dût faire des soldes !
        J’en veux !

      • Maverick Maverick

        Relis mon comm’ … Ce n’est pas parce qu’une munition est militaire qu’elle a forcément été utilisée par l’armée. Voir ce qui se passe avec les Kalashnikov à Marseille.

      • Fenrir

        Oui, oui, mais là, je faisais allusion au fait que ce sont obligatoirement des fabrications, européennes ou russe, ou US, ou israëlienne, ou syrienne, ou iranienne, ou irakienne (Euh! Non, eux ça été prouvé, z’en ont pas!), ou qui sais-je encore,… Mais c’est bien du matériel militaire, fabriqué avec le consentement des politiques, en fait, plutôt sur ORDRE des politiques concernés.
        De même pour sa mise en circulation, ou sa « vente », « détournement », « vol », pour atterir dans les mains de n’importe qui comme une AK47 dans les banlieues, ou dans les cours de caserne….

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Ces guignols, ces guignols; …ces putain de va-t-en-guerre, qui crient au loup continuellement, me filent la gerbe !

  • Ce XXI eme siècle de cette planète est d’une beauté paroxysmique !! c’est les générations qui arrivent qui ne cesseront jamais de nous en remercier.

  • si ça a été la même avec le gaz :
    http://www.youtube.com/watch?v=dZY510NsQy4

    Sinon oui! la guerre c’est pas propre ! :
    http://www.youtube.com/watch?v=EW-LrmmuPuU

    http://www.youtube.com/watch?v=umAnwKJ0vuQ

    http://www.youtube.com/watch?v=94WNvGDlWGw

    âmes sensibles s’abstenir … et INTERDIT AUX ENFANTS

  • derdesders

    « Le rapport sur l’utilisation d’armes chimiques en Syrie soumis lundi au secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon n’apporte pas de réponses à plusieurs questions, notamment sur le lieu de la fabrication de la munition, a indiqué mardi le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

    « Le rapport ne répond pas à la question de savoir si la munition a été fabriquée de façon industrielle ou artisanale (…). D’autres questions restent aussi sans réponses », a déclaré le ministre à l’issue de négociations avec son homologue français Laurent Fabius, en visite à Moscou.

    Et d’ajouter que la Russie supposait toujours que l’utilisation d’armes chimiques le 21 août près de Damas était une provocation.

    « Nous avons de très sérieuses raisons de supposer qu’il s’agit d’une provocation. Certains de nos partenaires ont catégoriquement déclaré que seul le régime pouvait utiliser des armes chimiques, mais la vérité doit être établie », a souligné M.Lavrov.

    Selon le rapport des enquêteurs de l’Onu, il y a bien eu usage d’armes chimiques le 21 août dernier dans une banlieue de Damas, en particulier de gaz sarin. Etablir qui a fait usage des armes chimiques n’était pas dans le mandat des enquêteurs. D’après le document, les ogives retrouvées près de la capitale syrienne pourraient avoir été fabriquées tant de façon industrielle qu’artisanale. »

    le rapport de l’Onu laisse plusieurs questions (Lavrov)

    « Les débris d’obus retrouvés par les inspecteurs de l’Onu dans la banlieue de Damas sont des munitions de lance-roquettes multiples (LRM) soviétiques, depuis longtemps retirés de l’armée syrienne, a déclaré à RIA Novosti Rouslan Poukhov, directeur du Centre d’analyse stratégique et technologique.

    Ils sont vraisemblablement le fruit de la transformation bricolée d’un ancien projectile pour en faire une munition chimique.

    Les inspecteurs de l’Onu ont publié lundi leur rapport sur l’utilisation des armes chimiques près de Damas. Ils en ont conclu que les ogives des missiles utilisés pouvaient être aussi bien conventionnelles qu’artisanales. Des éléments du marquage en cyrillique étaient visibles sur la partie intacte du moteur de l’un des missiles.

    « Le premier projectile est facilement reconnaissable et il est cité dans le rapport : il s’agit d’un obus de 140 mm de série M-14 de l’ancien LRM soviétique BM-14-17 – un modèle de 1952. Le chiffre 179 qui apparaît à deux reprises sur la munition représente le numéro de l’usine 179 de Novossibirsk Sibselmach, l’un des principaux fabricants soviétiques de missiles non guidés. Et l’indice 4-67-179 se décrypte comme la 4ème partie de l’année 1967 sortie par l’usine 179 », a déclaré Poukhov.

    « Quoi qu’il en soit, l’Union soviétique n’a certainement pas fourni des armes chimiques à la Syrie. Autrement dit, il s’agit apparemment d’une modification artisanale d’un ancien projectile en munition chimique. Autant qu’on puisse en juger, les LRM BM-14-17 ont été depuis longtemps retirés du service de l’armée syrienne, et les munitions de série M-14 ont largement dépassé les délais d’expiration », a-t-il fait remarquer.

    D’après l’expert, l’armée syrienne n’aurait pas utilisé ce genre de munitions : « Si les autorités syriennes avaient voulu utiliser les armes chimiques, elles n’auraient certainement pas utilisé des antiquités de ce genre et auraient opté pour les BM-21 Grad, qu’elles peuvent certainement doter d’ogives chimiques. Alors que les rebelles auraient pu trouver ce truc ancestral dans l’un des dépôts dont ils ont pris le contrôle », pense Poukhov.

    « La seconde munition de calibre 360 mm semble être de fabrication artisanale. Il est peu probable que l’armée syrienne fabrique et utilise des munitions aussi primitives », conclut l’expert. »
    les munitions retrouvées plus utilisées depuis longtemps (expert)

  • scorpio

    Slt Benji, dis moi si j’me trompe, mais j’n’ai vu nulle part,dans l’article original, le nom de Juppé, mais celui de Fabius !? ;-)