Un virus à l’origine d’une hécatombe de dauphins

Dauphins

Une forte mortalité des grands dauphins le long de la côte Atlantique des Etats-Unis depuis juillet est probablement due à un virus proche de celui de la rougeole chez les humains, ont indiqué mardi les autorités américaines.

« Basé sur un diagnostic préliminaire à partir des analyses et des discussions avec des experts, cette surmortalité résulte probablement de l’infection par un morbillivirus des cétacés », explique sur son site internet l’Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA).

« Jusqu’à ce jour près de 100% (32 sur 33) des dauphins analysés sont suspectés ou ont été confirmés être infectés par cet agent pathogène », a précisé une scientifique de l’agence lors d’une conférence de presse téléphonique.

Depuis le 1er juillet, 333 grands dauphins ont été retrouvés morts le long des côtes des Etats de New York à la Caroline du Nord, le plus grand nombre ayant été enregistré sur les plages de Virginie.

Il s’agit de la plus forte mortalité de ces grands dauphins sur la côte atlantique des Etats-Unis depuis 1987-1988, quand un morbillivirus avait décimé une grande partie de ces cétacés.

Ce pathogène avait également provoqué une mortalité plus forte que la normale dans le Golfe du Mexique en 1992 et 1994.

L’infection par ce virus est souvent mortelle. Elle touche les poumons, provoquant une pneumonie, ainsi que le cerveau, où elle entraîne des lésions.

Source: 7sur7.be

6 commentaires

  • Eaglefeather Eaglefeather

    Rien qu’à voir la photo de famille, ça fait froid dans le dos !

    – Virus de la maladie de Carré (distemper virus)
    – Morbillivirus des cétacés (Cetacean morbillivirus)
    – Virus de la rougeole (Measles virus)
    – Virus de peste des petits ruminants (peste-des-petits ruminants virus)
    – Virus de la maladie de Carré du phoque (Phocine distemper virus)
    – Virus de la peste bovine appelée aussi Peste bovine (Rinderpest virus) »Pourtant l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture l’a déclarée éradiquée en octobre 2010 et l’Organisation Mondiale de la Santé Animale (OIE) l’a à son tour déclarée éradiquée le 25 mai 2011″.

    Si c’est vraiment eux, les vrais responsables !! Si ce n’est pas comme autour du Golf du Mexique, où le Corexit est pointé du doigt alors que des émanations de gaz toxiques apparaissent à la surface et dont l’origine est, les multiples fissures du plancher marin sur « tout » le plateau de l’estuaire du Mississippi !!

    • Natacha Natacha

      Humm … Ondes sismiques, électromagnétiques ?

      • Eaglefeather Eaglefeather

        Ca reste possible pour les deux, mais quand je vois les relevés atmosphériques actuels sur le golf du Mexique, entre les rivages texans et l’Ouest Floride jusqu’à 100 mile nautique au large, il y a de quoi avoir les boules.

        Les autorités sanitaires continuent de prétendre que « c’est » le Corexit, qui rend les gens malades, mais de plus en plus de spécialistes haussent le ton, car comme je le faisait remarqué précédemment, trois principaux gaz relevés présentent les mêmes symptômes d’intoxication, alors que dès le lendemain de la catastrophe de Deep Water H. leur présence dans l’air a été clairement identifiée lors d’une intervention de secours sur un bateau de plaisance à 12 mile à l’Est du lieu de l’explosion.

  • lily

    333 dauphins?vous avez dit 333? bah , drôlement bien comptabilisés dites donc!