Le vrai poids de nos aliments

Finalement, qu’est-ce qui est vrai dans ce qu’ils nous vendent? Le gout est faux, rehaussé par des exhausteurs de gout, du sel et des arômes, la couleur est trompeuses grâce aux colorants , l’origine est parfois plus ou moins dissimulée (il suffit de s’intéresser aux huiles d’olive pour s’en rendre compte), la véritable nature est également trompeuse (l’histoire de la viande de cheval, ça vous rappelle quelque chose?), et il nous trompent également sur le poids! Bien sur, sur ce dernier point le phénomène n’est pas nouveau puisqu’il s’agit de continuer à vendre aux plus démunis avec des formats dit « économiques », des packages plus petits, et des prix soit-disant plus abordables alors qu’au kilo, il explose littéralement…

Pour accroître leurs marges sans faire fuir leurs clients, les commerçants misent désormais sur la balance : en jouant sur le poids des articles vendus, nombre d’entre eux parviennent à alourdir la facture sans que la différence soit réellement perceptible pour le consommateur. C’est ce qu’on appelle l’inflation masquée. Plusieurs techniques ont aujourd’hui cours. Certains fabricants allègent le contenu de leurs produits sans modifier le prix, d’autres utilisent des additifs controversés pour retenir l’eau contenue dans les aliments, ou bien en modifient la composition. Face à ce phénomène, les services de l’Etat veillent au grain. Enquête.

http://www.youtube.com/watch?v=-emc9kwCBG4

Source: Fortune de souche

8 commentaires

  • Oliv

    Cela fait déjà quelques années qu’ils réduisent le poids pour masquer l’augmentation des prix.

    Aujourd’hui, ils ne cachent même plus l’augmentation des prix. Toute les semaines, je les vois augmenter de quelques centimes d’euros, voire dizaines de centimes.

    Autre remarque. A l’origine les produits vendus en « gros » étaient moins chers qu’au détail. Si vous regardez bien, certains prix au kilo sont dorénavant plus chers en « gros » qu’au détail.

    Méfiance, les entourloupes vont bon train.

    • Oliv

      « et il nous trompent également sur le poids! Bien sur, sur ce dernier point le phénomène n’est pas nouveau.. »

      Désolé, j’avais mal lu.

  • Maverick Maverick

    C’est une des spécialités du Marketing, le « Packaging » : Comment calculer les portions et le format des paquets pour pousser à la (sur)consommation ou berner le client sur le prix au kilo.

    • rouletabille rouletabille

      et surtout l’attrait des couleurs,si tout ce qui se vend en Gde Surface étaient emballés ,pour la viande, les abattoirs en photos,et aussi la réalité des produits chimiques ,évidement cela feras fuir le consommateur et montrer le cochon rigolo est plus attractif.
      De toute façon le choix qu’ils nous laissent est juste un choix d’embalage.

  • Remifasol57

    En plus, ils nous volent LÉGALEMENT sur le poids avec une norme européenne, le grand E qui est apposé à coté du poids ou du volume contenu dans l’emballage signifie que le fabricant respecte une norme sur les tolérances de produits contenu. Le plus navrant pour le CON-sommateur est que le nominal, c’est à dire l’inscription de poids ou de volume est la tolérance MAXIMUM du contenant. Cela veut dire qu’à 99.9 % vous avez MOINS que ce qui est prévu, et tout cela LÉGALEMENT! voir par exemple un billet de mon site http://rcahen.net/blog/2012/03/erreur-legale-en-votre-defaveur/

  • Yuca965

    Pour l’arnaque du poids c’est pas honnête de faire cela, mais s’il existe des gens assez cons pour continuer à en acheter c’est normal qu’ils continuent à en vendre.

  • osoleil osoleil

    Bonsoir à tous.
    Une belle page qui illustre clairement le « poids » de notre consommation alimentaire que chacun fait peser sur l’humanité…
    http://imgur.com/a/mN8Zs