Dents transgéniques : C’est pour demain !..

D’après une étude parue dans la dernière édition du Journal of Dental Research, des chercheurs britanniques auraient réussi à développer des dents transgéniques chez la souris. Cette découverte pourrait permettre, à terme, de faire repousser des dents chez l’adulte et ainsi, d’éviter la pose d’ implants.

Si chez l’enfant, les dents de lait tombent pour laisser place aux dents définitives, chez l’adulte, la perte d’une dent est irrévocable et la repousse impossible… jusqu’à ce jour : Paul Sharpe et ses collaborateurs du King College de Londres auraient en effet mis au point une technique qui permet de passer outre la pose de l’implant.

Pour cela, les chercheurs ont d’abord isolé, puis mis en culture des cellules épithéliales provenant des tissus constitutifs d’une gencive saine d’un de leurs patients.

Une fois obtenu un nombre de cellules suffisant, ils ont rajouté à leur préparation des cellules mésenchymateuses. Ces cellules souches embryonnaires de souris ont été sélectionnées car elles sont responsables de la formation des dents. Ils ont ensuite attendu une semaine avant de transplanter chez des souris cette combinaison de cellules.  

En peu de temps, les chercheurs ont constaté l’apparition de sortes de monticules qu’on peut assimiler à des formes de dents, contenant à la fois des cellules humaines et des cellules de rongeurs.

Si, pour l’instant, les résultats ne sont qu’expérimentaux, l’équipe de Paul Sharpe souhaite continuer ses travaux en utilisant notamment des cellules mésenchymateuses humaines adultes pour créer des dents non hybrides et parfaitement fonctionnelles… Affaire à suivre…

 

Un article de informationhospitaliere.com, relayé par Jacques pour  SOS-planete

 

7 commentaires