Décès de Stéphane Hessel

Indignez-vous qu’il disait! Franchement, ce n’est plus s’indigner qu’il faut à l’heure actuelle, c’est carrément une révolution à tous les niveaux! Ces élites nous pissent dessus sans même tenter de nous faire croire qu’il pleut, et il faudrait accepter?

« Indignez-vous ! », le symptôme d’une époque

L’ancien résistant et diplomate Stéphane Hessel est décédé dans la nuit du 26 au 27 février à l’âge de 95 ans. Publié en 2010, son pamphlet Indignez-vous ! s’est vendu à plus de 4 millions d’exemplaires. The Independent s’interrogeait alors sur ce succès.
AFP

La politique et la philosophie françaises comptent un nouveau ­prophète. Un pas en arrière, Jean-Paul Sartre. Un pas en avant, Stéphane Hessel. Indignez-vous !, l’opuscule qu’il vient de publier [chez Indigène Editions], à l’âge de 93 ans, est un phénomène d’édition et de société. L’ouvrage, 19 pages de conversations décousues avec ce délicieux et vénérable vieux monsieur, a été sélectionné par les lecteurs du Monde comme l’événement littéraire de 2010. “Evénement” est bien le mot. Ce succès est éloquent, révélateur. Le livre en lui-même ne l’est pas. Il est assez mal écrit, répétitif, peu original, simpliste et trop court. Son message – l’indifférence empêche d’agir ; révoltez-vous, pacifiquement, pour ce en quoi vous croyez – est tout à fait admirable. Mais en tant que manifeste pour une foi renouvelée en la social-démocratie, dans un monde où démocratie et politique perdent influence et respect – au profit du fondamentalisme de marché, de la puissance de la Chine, du village mondial d’Internet –, le pamphlet est très médiocre.

indignez-vous.jpgAlors, comment expliquer le succès exceptionnel rencontré par ce livre en France ? Il faut y voir, d’une part, un hommage à M. Hessel, Français d’origine allemande, héros de la Résistance qui survécut à la torture et aux camps de concentration et devint, après la guerre, un défenseur des droits de l’homme et un diplomate. D’autre part, ce succès reflète les tendances gauchistes viscérales, non réfléchies, d’une partie de l’intelligentsia française. Le livre est en cours de traduction vers l’anglais et plusieurs autres langues, mais il est difficile d’imaginer qu’il connaisse ailleurs un triomphe similaire.

Et pourtant… Son succès, à défaut de son contenu, est riche d’enseignements. Il existe, non seulement en France, mais aussi en Grande-Bretagne, en Europe et même aux Etats-Unis, un sentiment populaire, encore diffus, de colère et d’anxiété. Comme le philosophe allemand Anselm Jappe l’écrit dans Crédit à mort [éditions Lignes], le krach de 2008 n’a pas été une simple crise financière, mais une “crise de civilisation”. Le monde occidental a perdu une religion (le culte aveugle des marchés, particulier à l’époque ­post-Thatcher et Reagan) mais n’a pu encore se résoudre à placer sa foi dans une autre. La colère est générale contre les institutions financières qui, renflouées par les Etats en 2008 et 2009, ont utilisé ces fonds pour spéculer contre l’endettement public en 2009 et 2010. Le montant des sommes qui circulent sur les marchés financiers mondiaux (700 000 milliards d’euros, selon un récent rapport parlementaire français, soit 12 fois le PIB annuel mondial) suscite l’incompréhension. Nous savons qu’il est insensé de poursuivre sur la voie d’une spéculation aussi virtuelle et aussi massive. Mais, en tentant d’y mettre un frein, on risquerait, prétendent les marchés, de jeter le monde dans une récession encore plus catastrophique. Pendant ce temps, la Chine, qui représente un ensemble de valeurs politiques totalement différent du nôtre, rachète, petit à petit mais de façon ostensible, nos dettes, nos industries et, de fait, nos consciences et nos âmes.

Source: Courrier international

144 commentaires

  • Nevenoe Nevenoe

    Tiens je me ferai bien des pâtes …

    • Bar Llugara

      J’avoue m’être fait le même plat en entendant cette nouvelle ; c’était un vieux monsieur, trrrrrrès respectable hein…
      …mais l’indignation sélective à géométrie variable : ça m’agace surtout quand c’est mâtiné par du moralisme à 2 francs !

      Bref, 95 ans c’est un « bel age » pour quitter la vie…on ne va pas pleurer non plus ; autour de moi, j’ai pas mal d’anciens collègues de travail qui n’auront même pas atteint 65 ou 70 ans (pendant un moment, j’en voyais même partir à peine 6 mois après leur mise en retraite)…

      Ma tristesse est donc sélective pour ce qui est de ce décès !

    • Jissaoui

      Nevenoe, je vous prenais apparamment pour quelqu’un de bien mais la….

      Insulter la mémoire d’un résistant… et quel résistant… A croire que vous pensez faire mieux….. Serais-ce à cause de son penchant anti-sioniste(nazi) que vous vous permettez de tel propos???

      J’aimerai bien comprendre.

      Cordialement.

  • popaul

    Un grand homme nous quitte, résistant de la première heure, participant du conseil National de la résistance (dont nous devons une grande partie de nos acquis sociaux comme la sécurité sociale), Diplomate n’hésitant pas à dénoncer la politique du gouvernement Israelien, objecteur de conscience et stimulant des mouvements Indignés et Occupys, merci pour tout Mr Hessel.

    • 195402

      excellent …sur ce coup-là le z ! merci à toi nevenoe…

    • rouletabille rouletabille

      Quand à ZEMMOUR,ignoble en parlant de Gauche au pouvoir alors qu’il n’y a Plus de Gauche ni de Droite mais une Maffia financière qui sponsorise les Médias comme RTL ou il pontifie et salis la mémoire d’un homme qui OSE..
      Quand Mr ASSELINEAU,CHOUARD et d’autres(je pense à M COLLON etc) pourront s’exprimer sans avoir la parole coupée dans un débat(quand il y en a un) souvent haineux à leur encontre.
      Bravo MR HESSEL et merci.

      • Nevenoe Nevenoe

        Si c’est bien la gauche.

        De tout temps ils ont oeuvré pour le mondialisme sous couvert d’universalité, de fraternité etc ….

        Ce n’est pas pour rien si une des premières mesures prises par les révolutionnaires a été la loi Le Chappelier, loi imposant le libéralisme économique et supprimant le droit d’association des ouvriers, salariés, artisans etc … tout ça sous la conduite des Francs Maçons.

        Il n’y a pas de hasard.

      • rouletabille rouletabille

        Ha bon,merci NEVENOE,donc ce serais pas la droite?
        Dis moi si tu veut bien si c’est pas les mêmes qui les agitent droite gauche confondues ?

      • Nevenoe Nevenoe

        Tu dis « il n’y a Plus de Gauche » comme si la gauche avait prône autre chose que le mondialisme et le libéralisme.

        Dès le début la gauche est allé dans ce sens en faisant rimer des vagues notions de liberté au libéralisme il n’y avait qu’un pas qu’ils ont franchit allègrement.

        Donc si il y a toujours la même gauche, et ce serait plutôt la droite qui aurait changé.
        Finit la notion de Nation et de patriotisme, place au mondialisme…

      • rouletabille rouletabille

        La FRANCE,Province Européenne sans responsables pour défendre les acquis sociaux,responsables d’avoir vendus la France à la Maffia Européenne.
        Il n’y a PLUS de DROITE ni de GAUCHE comme il n’y a Plus de Syndicats.

      • Nevenoe Nevenoe

        Si, ils ont juste convergé.

      • N-Lord N-Lord

        Unis pour mieux nous diviser

  • sinouhelartiste sinouhelartiste

    La famille Hessel Grand amis de la Famille Huxley…L’indignation et l’eugénisme une affaire de point de vue…et d’occupations…

    Quoi qu’il en soit la période est au grandes disparitions et aux grands déballages en tout genre…
    après mère Teresa , A qui le tour? Pour ma part je trouve que le Dalai lama est bien calme en se moment… L’ effondrement de l’église « catodique « précède telle l’effondrement d’autre valeurs spirituelles carnassière ?
    Il ne fait pas bon être guide spirituel en se moment…

  • sinouhelartiste sinouhelartiste

    PS heureusement les FEMEN sont là…pour les indignations de circonstances ..

  • odin29

    Et encore un survivant de la shoa…un. Il a survécut par miracle à la torture, aux horreurs de toutes sortes,au froid, à la faim, l’ a même résisté au ziklon b. Les camps de concentration, question miracle, sont meilleurs que Lourde. Son livre, on appelle ça un livre,19 pages… bref, n’est qu’une suite de reflexions décousues pour ados attardés, c’est tout. Pas de quoi en faire un fromage. Ah…il appartenait à la communauté??? Ah bon, je comprends mieux.

    • 195402

      « vendu à plus de 4 millions d’exemplaires »…ça fait un peu de maille qui rentre dans le coffre !!!

    • Jissaoui

      Mr Odin29, vous manquez énormément d’informations fiable. Et je suis sure que vous n’avez jamais feuilleté ce livre! Intéressez vous un peu avant de dire n’importe quoi…*
      rigolo va!

  • gnafron

    la Chine rachète nos consciences et nos âmes….normal, elles sont à vendre, et pas cher!!!

  • HS:

    De l’aspartame partout et sans que personne ne puisse le savoir, tel est le souhait de salopards.

    http://translate.googleusercontent.com/translate_c?client=tmpg&depth=1&hl=en&langpair=en|fr&rurl=translate.google.com&u=http://worldtruth.tv/u-s-dairy-industry-petitions-fda-to-approve-aspartame-as-hidden-unlabeled-additive-in-milk-yogurt-eggnog-and-cream/&usg=ALkJrhjNDotxTDT6X2TvN4Ig1HsUiZY-2w

  • engel

    C’est toujours triste la mort d’un manipulateur…

    Paix à son ame.

    • rouletabille rouletabille

      ZEMMOUR est mort ?

      • engel

        Le sujet de l’article est bien Mr Hessel. Que je sache!

        Indignez-vous, surtout dans le respect….des lois, des institutions, de la morale .
        Qu’il est beau le résistant des beaux salons d’embassade!!!

        …Une vie dorée, ca laisse qques traces.

      • engel

        Ce beau « révolutionnaire » bénéficia d’une monstrueuse couverture médiatique OFFICIELLE, pour la sortie de son livre « indignez-vous ».

        C’est bien connu, l’oligarchie aime se tirer une balle dans le pieds.

        Ah,ah,ah …

      • rouletabille rouletabille

        vous avez raison ,et c’est bien ce qui aurais du attirer mon attention en premier,merci.

      • engel

        Rouletabille,
        D’un autre coté, je te comprend, oh!, que trop bien.

        Dans ce monde en perdition, on espère tous, moi le premier!
        Mais, dans des mains perverses nos espoirs peuvent devenir notre plus grande faiblesse.

        Et les grands chenapans en usent et en abusent…

      • rouletabille rouletabille

        C’est pour cela qu’il nous reste les échanges et infos ici et un peut partout encore .(sur internet bien sur)
        J’ai un foutus caractère mais j’ai l’ouverture d’esprit à essayer de comprendre ce qu’on nous cache et à partager avec vous nos expériences.
        Merci ENGEL

      • Jissaoui

        Quel Jaloux ce Engel!
        C’est pas bien de tirer sur l’ambulance, non mais…!
        Pour info, il n’y a eu aucune couverture médiatique lors de la parution de son livre. Que vous n’avez jamais feuilleté d’ailleurs….
        C’étais un résistant et il n’y a que la descendance des collabo pour le trainer dasn la baue après sa mort! Cadeau

    • odin29

      Enfin, triste…ça dépend pour qui.

      • bilyboy

        Et puis vous avez oubliés de dire après indignez-vous ,engagez-vous, maintenant dans quoi?
        Dommage il est plus là pour nous dire dans quoi?
        Engagez-vous à ne pas remettre en cause l’ordre établi,consommez et ne réfléchissez surtout pas.

  • Clocel Clocel

    Mouais… On a pas fini d’en bouffer du grand résistant…
    Indignez-vous, qu’y disait, mais pas trop quand même!
    Faut pas déconner…
    22 pages insipides, c’est tout ce qu’un normalien peut produire au bout d’une longue et riche existence…

  • Le Gaulois libre

    Je me demande à quoi a pu servir le mouvement des indignés issu de son petit opuscule de phrases creuses ?

    Jusqu’à maintenant, à rigoureusement rien, si ce n’est à démontrer l’organisation puissante des forces de répression.

    La seule indignation qui aurait été pertinente et utile, eut été celle d’inviter les citoyens à cesser de financer les gouvernements corrompus en refusant de payer taxes, impôts et autres contributions obligatoires, au nom de la Résistance à l’oppression.

    Là, oui, cela eut été autrement plus subversif et efficace que de faire des concerts de lamentations en place publique, qui ont plus fait marrer les forces de la dictature au pouvoir, qu’autre chose…

    Cet apparatchik de la nomenklatura politicienne, était top contaminé par sa caste pour faire autre chose qu’une révolution de salon, dans une tasse thé…

    Paix à son âme, et peut être que dans une prochaine réincarnation il sera corsaire ou flibustier… ;)

    • rouletabille rouletabille

      Quand il a lancer son indignation il n’avait plus rien à perdre (à son age)donc c’est avec SINCÉRITÉ qu’il a tirer la sonnette d’alarme pour nous prévenir,mais comme vous semblez le dénigré j’espère juste que vous ne mettrez pas en doute sa sincérité svp ?
      merci

      • Le Gaulois libre

        Nenni, je le crois simplement tardivement sincère, mais il faut toujours croire en la rédemption de la nature humaine.

      • Jissaoui

        Gaulois Romain ouais!

      • rouletabille rouletabille

        d’allieur la sincérité que certain trouvent en ZEMMOUR me fait bien rire.

      • Clocel Clocel

        Mais si, Monsieur!!!
        A une époque, que certains n’hésitent pas à qualifier comme, la revanche des collabos, et à son age précisément, et porteur de l’Histoire qu’il revendiquait, il aurait dû nous interpeller sur la finalité des options politiques défendus par nos édiles, qui revient à donner par traité ce qu’ils n’ont pas pu prendre par les armes!!!

    • Clocel Clocel

      T’es encore plus fou que moi, toi!!! :o)

      T’enverrais un mec gavé de petits fours crever sur les barricades??? :o)

    • Jissaoui

      Faut arrêter d’être défaitiste les gars… commencez par agir et on en reparle! Les mecs putain ils me font bien rire, à critiquer le mort….
      Renseigner vous avant de raconter des conneries….
      Honte à vous, même pas capable de reconnaitre un Homme!

  • Le Gaulois libre

    Hier, en regardant la très bonne émission sur ARTE, concernant le renflouement des banques européennes, il a été mis en évidence que l’argument utilisé qui consiste à dire : il faut sauver une grande banque de la faillite sinon les autres coulent , est parfaitement sans fondement, car, comme l’a démontré le journaliste (pour une sérieux et compétent, aucune démonstration chiffrée n’a pu lui être fourni tant par les autorités de la BCE, que par n’importe quel banquier ou «expert» économiste.

    Conclusion qui s’impose : c’est un argument bidon qui ne sert qu’a détourner l’argent des contribuables pour sauver les principaux contributeurs aux partis politiques et politiciens corrompus.

    Il a par ailleurs parfaitement démontré que l’argent qui a été emprunté par l’Irlande, et dont les contribuables devront rembourser sur leurs privations et impôts, à servi à sauver des banques…. Essentiellement allemandes !

    Je suis INDIGNÉ !

    Suis-je le seul ?

  • rouletabille rouletabille

    Bon ok,comme je vois vos réactions au sujet de Mr HESSEL,je révise mon jugement car je vous connais + ou- et que si c’est homme était vraiment ce qu’il semble être vous auriez approuvé mon point de vue,je respecte vos commentaire et j’arrête de critiquer car je passe en position NEUTRE.
    merci

  • Nevenoe Nevenoe

    Stéphane Hessel a affirmé que l’occupation allemande était « relativement inoffensive ».

    Il faut dire qu’il a vécu les camps de concentration et qu’il savait vraiment ce qui s’y passait LUI !

    Eh oui, Hessel était révisionniste.

    • rouletabille rouletabille

      l’occupation en France,comme en Belgique,Hollande était moins contraignante que dans les pays de l’Est,Pologne ,Russie etc, c’est cela que je comprend,Paris étais la ville préférée des permissionnaires.

      • Nevenoe Nevenoe

        « Aujourd’hui nous pouvons constater ceci : la souplesse de la politique d’occupation allemande permettait, à la fin de la guerre encore, une politique culturelle d’ouverture. Il était permis à Paris de jouer des pièces de Jean-Paul Sartre ou d’écouter Juliette Gréco. Si je peux oser une comparaison audacieuse sur un sujet qui me touche, j’affirme ceci: l’occupation allemande était, si on la compare par exemple avec l’occupation actuelle de la Palestine par les Israéliens, une occupation relativement inoffensive, abstraction faite d’éléments d’exception comme les incarcérations, les internements et les exécutions, ainsi que le vol d’oeuvres d’art. Tout cela était terrible. Mais il s’agissait d’une politique d’occupation qui voulait agir positivement et de ce fait nous rendait à nous résistants le travail si difficile. »

        Marrant ça, lui à moitié Juif ne parle pas de génocide ni de chambre à gaz …. pourtant il était au premières loges ….

      • Nevenoe Nevenoe

        Il est quand même allé en camp de concentration donc il a vu ce qui s’y passait réellement

    • Jissaoui

      Qu-est ce que tu raconte……
      Affabulateur de base!

    • Jissaoui

      Affabulateur de pacotille!

      • Nevenoe Nevenoe

        Pourquoi m’insulter ?
        Décidément on ne touche pas à l’icône

        Je me suis fais bannir de Agoravox pour avoir publié ceci, la vérité.
        C’est dans un entretien publié dans la Frankfurter Allgemeine Zeitung du 21 janvier 2011.

        Ci dessous le scan de l’entretien en question que le CRIF met à disposition.

        http://www.crif.org/sites/default/fichiers/images/documents/Hessel%20Zeitung.pdf

      • Nevenoe Nevenoe

        Au moins il émet un point de vue honnête ce qui me le rend sympathique.

      • Jissaoui

        Quel suceptibilité, tu ne vas te faché pour t’être fait qualifier de grand imaginateur!

        Je suis très heureux de connaitre ton activité sur Agoravox et avec la GRIF.

        Merci pour le lien mais je ne pense pas avoir besoin d’être guider par un individu à l’imagination folle et aux intentions douteuses.

        Continue de te fier à des propos rapportés peut être y trouvera tu quelque ton compte, pour ma part la critique que tu mène est non fondée voir fasifier dans un but quelque flou pour moi.

        Bisou

      • Nevenoe Nevenoe

        Je ne me fâche pas.

        Les insultes ne me touchent que si elles viennent de proches.

        Les propos rapportés sont ceux d’une interview donnée à un journal.
        Ils ne sont pas inventés.

        Jouer l’autruche n’y change rien.

      • Jissaoui

        T’as raison change rien mon petit!

  • galadriel

    Je lis vos commentaires et je suis triste…
    De quel droit vous permettez vous de salir quelqu’un qui a passé sa vie à s’engager ?
    Et vous ???? A part vos commentaires acides, vos jugements à l’emporte-pièce et votre avis sur tout basé sur des arguments que vous allez chercher sur youtube ou wikipédia, QU’AVEZ-VOUS FAIT POUR LA COMMUNAUTÉ ?

    Vous vous dites indignés enragés même, mais bien au chaud derrière votre ordi….
    Je lis beaucoup de commentaires sur de nombreux sites… Hélas, c’est la même chose, voire pire… Ce qui me frappe le plus c’est l’incroyable prétention à tout connaître et à tout juger, souvent méchamment… Pas de respect envers quiconque, pas de pitié, pas de compassion..ni pour les « autres » ni entre vous..
    Ce n’est pas sur ces bases que pourra se construire une meilleure société. Pour qu’il y ait solidarité, il faut d’abord se rendre compte que l’autre existe et qu’il a le droit d’être différent…
    Craignez d’être jugé un jour aussi durement que vous démolissez les autres….

    • rouletabille rouletabille

      Il s’agit d’un échange en dehors des Médias et autres institutions de désinformations officiels,chacun apporte son avis comme vous au chaud derrière votre ordinateur aussi,si vous avez des arguments n’hésitez pas à nous en faire part pour avancer notre compréhension
      merci

      • galadriel

        Cher monsieur rouletabille, dont j’apprécie l’humour et la sincérité, je n’ai en ce qui me concerne aucune prétention à changer le monde. J’ai déjà bien du mal à m’améliorer moi-même ! J’ai conscience de ma petitesse et de mon imperfection ce qui me permet d’avoir pour mes semblables un peu d’indulgence. Je n’intervient pas ou rarement parce qu’à lire de nombreux commentaires sur des sites hors médias officiels, je me rends compte à quel point il est difficile d’être entendu et, encore plus, compris, lorsqu’on a pas envie de hurler avec les loups…
        M. Essel était ce qu’il était, mais au moins il était courageux et donnait l’exemple. Il était juif et pro palestinien et n’a pas hésité à prendre des positions officielles contre Israël.
        Peut-être que son livret a semblé léger à beaucoup… Pas assez intello, peut-être ? Mais si ses conseils basiques étaient un tant soit peu appliqués par chacun, déjà, la société changerait.
        C’est décourageant de voir à quel point cette société a détruit la confiance, l’idéal partagé, et autant le désir de faire que le désir d’être… Est-ce le miroir tendu à nos propres incapacités et nos immobilismes qui déclenche tant de colère, voire de haine ? A-t-on vraiment besoin de détruire les autres pour se sentir fort ou supérieurs ? On fustige tout et n’importe quoi, on juge et on coupe les têtes.. Savez-vous qu’il existe dans le cerveau des neurones miroirs qui servent à l’empathie ? Je ne sais pas si c’est la mal bouffe ou la pollution ou autre chose encore, mais j’ai bien l’impression qu’ils sont bien mis à mal et qu’ils manquent sérieusement à certains.
        Voilà. C’était un coup de gueule… J’appréciais M. Hessel dont j’ai écouté de nombreux interviews et il me semble, quoi qu’on en dise ici, qu’il montrait des qualités d’intelligence et d’humanité.

      • Camelia8z Camelia8z

        Un humaniste nous a quitté..

      • galadriel

        Camélia8z. Je lis vos interventions, souvent courageuses, humbles et humanistes avec plaisir. Merci.

      • Camelia8z Camelia8z

        Merci à vous. Je regrette que vous ne participiez pas plus souvent quand je vois la sagesse, l’intelligence qui se dégage de vos propos.

      • engel

        L’humanisme est la religion des narcissiques.
        Le cancer de notre société !
        Un ramassis de bonnes intentions utiles à la culpabilisation du bas peuple.

        Une religion des modernes, sans tolérance.

        L’humanisme est à l’humanité ce qu’est l’èglise moderne au véritable méssage du Christ.

        Un mensonge bien utile à qui veut le pouvoir.

      • Camelia8z Camelia8z

        Je vois ce que vous voulez dire. Cepandant, l’humanisme n’est pas si malhonnête que vous semblez le penser. Il y a des prêtres de l’église moderne qui n’ont sûrement aucun désir de pouvoir tout comme il y a des humanistes qui n’ont aucune prétention, humbles et qui ont des idéaux respectables. Par contre, j’ai eu cette même impression de narcissisme quand j’ai étudié l’Humanisme l’année dernière. Je trouve cepandant que l’humanisme a évolué, et ce courant de pensée me semble respectable.

      • engel

        Malheureusement,
        rappeles-toi que nos braves humanistes occidentales à la sauce « droits de l’homme » « liberté des peuples » bombardaient et bombardent toujours les « vilains obscurantistes*** »,accessoirement leurs femmes et leurs bébés.

        Mais c’est pour leur bien.
        Oh, que c’est beau les lumières!

        *** Que se soit sur ces citoyens(les choans) ou l’étranger et demain,…. nous?

        Exemple extrème, mais oh que trop révélateur de la saloperie ambiante.

      • Camelia8z Camelia8z

        Oui. Mais je ne considère pas ces meurtriers comme des humanistes. Ce qu’ils font n’a rien d’humain. Ils n’ont à mes yeux aucune humanité.

      • engel

        Je suis en entière adéquation avec tes dires.

        Mais tu confonds amour d’autrui avec ce moderne concepte « humaniste », courant philo-politico des lumières du XVIII°.

        Car ce concepte a tant justifié de malheurs et de courants politiques merdiques qu’il est devenu la religion des laïcs moderne.
        La culpabilisation comme arme et la terreur comme « épée de liberté ».

        Comme je te disais dans le com originel, rien à voir entre Humanisme et amour de l’humanité et de l’humain.

        Mais ce « mélange des styles » est voulu.
        Le diable se pare toujours de ses plus beaux habits quand il veut conquérir!

      • Camelia8z Camelia8z

        Franchement je ne suis pas d’accord avec ces propos. Rare sont ceux qui sont capables d’être humanistes. Je ne vois pas du tout en quoi cela « culpabilise le bas peuple », au contraire l’humanisme tant vers un monde meilleur. Le « bas peuple » devrait se réjouir ! De plus, si « l’humanisme est un mensonge bien utile à qui veut le pouvoir » je réponds que S Hessel n’a jamais voulu le pouvoir mais seulement véhiculer ses idées dans le but de mieux vivre tous ensemble et dans le respect de chaque être. Pour moi, être humaniste, c’est aimer l’homme. C’est de l’altruisme. Quelque soit le nom que ça porte, l’Humanisme à changé. Expliquez-moi en quoi il y a culpabilisation ?

      • Bidule

        Rappel :

        Définition d’humanisme :

        « L’humanisme est un courant culturel européen, trouvant ses origines en Italie, principalement autour de Pétrarque, qui s’est développé à la Renaissance. Renouant avec la civilisation gréco-latine, les intellectuels de l’époque manifestent un vif appétit de savoir (philologie notamment). Considérant que l’Homme est en possession de capacités intellectuelles potentiellement illimitées, ils considèrent la quête du savoir et la maîtrise des diverses disciplines comme nécessaires au bon usage de ces facultés. Ils prônent la vulgarisation de tous les savoirs, dont religieux ; la parole divine doit être accessible à toute personne, quelles que soient ses origines ou sa langue (traduction de la Bible en langue vernaculaire par Érasme en 1516).

        Ainsi, cet humanisme vise à diffuser plus clairement le patrimoine culturel. L’individu, correctement instruit, reste libre et pleinement responsable de ses actes dans la croyance de son choix. Les notions de liberté ou libre arbitre, de tolérance, d’indépendance, d’ouverture et de curiosité sont, de ce fait, indissociables de la théorie humaniste classique. »

        Je ne vois pas le rapport avec « Un ramassis de bonnes intentions utiles à la culpabilisation du bas peuple.

        Une religion des modernes, sans tolérance.

        L’humanisme est à l’humanité ce qu’est l’èglise moderne au véritable méssage du Christ.

        Un mensonge bien utile à qui veut le pouvoir. »

      • Nevenoe Nevenoe

        Hessel était sioniste mais désapprouvait les méthodes d’Israël, ce n’est pas tout à fait la même chose.

      • Jissaoui

        Bizzar, drole de commentaire! De quel coté est tu?
        N’etes vous pas sans savoir que Mr Hessel était arceller par la LDJ et que les seuls qui se sont réjoius de sa morts sont la LDJ, CRIF et compagnie…
        Bizar que l’info ne te soit pas parvenu.
        Peut être fais tu de l’intox…
        Nevenoe tu fil un mauvais coton!!!

      • Nevenoe Nevenoe

        Vous avez des raisonnement vachement simplistes quand même

        Les ennemis de mes ennemis ne sont pas forcément mes amis.
        Entre un gauchiste internationaliste et des sionistes pas de quoi me sentir favorable à l’un ou à l’autre.

      • Jissaoui

        C’est vrai je suis quelqu’un de simple. Pourquoi faire compliqué?

      • rouletabille rouletabille

        merci de nous avoir fait part de votre agréable appréciation de mr Hessel que je partage volontiers avec vous quand à ses qualités d’intelligence et d’humanité.
        L’indignation qu’il propose est tout à fait dans le respect des Lois etc,les Lois qui les votes le prouve ne respecte PLUS la volonté des gens,traité de Lisbonne et autres forfaitures que vous connaissez,son grand age et sa sincérité évidente mérite le plus grand respect,son message est difficile à appliquer dans des circonstances bien différents à ce qu’il a connu,néanmoins merci .

      • Jissaoui

        Seul les sionistes et les descendants de collabos se sont permis de cracher sur son cadavre!
        Ca vous va comme argument!!

      • rouletabille rouletabille

        tout à fait exact,je respecte Mr HESSEL et ses prises de positions,on lui reproche une indignation dans les règles de la LOI,mais qu’en est il des manifestations traversant dans les clous et en rangs,bref je penche en sa faveur pour sa sincérité et aussi que cet homme agit pour NOUS,à son grand age c’est magnifique.

      • Jissaoui

        Ce qui est en dehors des clous ne s’écrit pas… Je dirai que c’est l’éffet miroire, on reproche à l’autre ce que l’on n’aime pas en nous…..
        Pour info un livre d’action devrai sortir (production Hessel)

    • Bidule

      C’est vrai… mea culpa

  • popaul

    Quand je lis les commentaires acerbes pour ne pas dire calomnieurs, je ne peux éprouver que de la pitiè, je n’ai même pas envie de répondre à ses délateurs, c’était un grand homme et vous pauvres moutons qu’êtes vous devenu.

  • article 35

    « indignez vous » qu’il disait .
    Ben oui, à son âge ce pauvre monsieur Hessel n’avait sans doute pas les capacités d’en faire plus. Il faisait avec ses moyens .
    Mais franchement tentez une seule fois de changer quoi que ce soit en affichant simplement votre indignation . Vous aurez tout loisir de vous indigner sous les coups de matraques des troupes de l’empire. Tout autant que d’exprimer cette juste indignation au juge complice qui vous crucifiera lorsque vous serez jugé pour terrorisme domestique . Ensuite vous pourrez tout aussi bien vous indigner de servir de geisha à vos compagnons de cellule.
    Et d’indignation en indignation vous retrouverez peut être la liberté à l’âge où lui a quitter cette terre sans avoir fait avancer quoi que ce soit . Il ne vous restera plus qu’à vous indigner que l’âge vous ai rendu trop faible et fragile pour enfiler vos bottes et prendre les armes pour défendre ce qui l’était encore avant que vous ne commenciez à vous indigner .

    • rouletabille rouletabille

      c’est très dur votre analyse mais c’est les mensonges,les vols de nos biens sociaux,des pauvres et l’enrichissement honteux de certains qui donne raison à notre révolte que je partage avec vous ARTICLE 35

      • 195402

        je ne vois rien de dur dans ce qu’écrit article 35 :c’est du réalisme à l’état pur !

      • rouletabille rouletabille

        oui,mais le réalisme à l’état pur c’est dur.
        Content quand je vois des gens heureux devant la TV,ici en Flandres la TV est un peut partout dans les cafés , jouer un snooker avec des gens qui se demandent qui vas gagner le match de foot?
        Mais bon ,je paye un verre,j’en reçois un et l’ambiance est much .
        En plus ,bof j’arrête de blatérer sur des mec que j’aime bien dans le fond.
        Bisous tous

      • 195402

        eh oui nous sommes tous dignes d’intérèt et de respect, malgré tout…biz

  • Nevenoe Nevenoe

    Le vrai visage de nos « amis » juifs.

    Pour Richard Prasquier, président du conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), Stéphane Hessel était «un maître à ne pas penser. […] Le travail de déconstruction de Stéphane Hessel sera effectué.»

    • rouletabille rouletabille

      ben oui ,c’est clair et c’est pour cela que ma conviction d’avoir à faire à un honnête homme sincère et humaniste est normale,il n’est plus de notre époque et son indignation nourrie de son époque sert au NOM,mais paix à son âme ..

  • Jissaoui

    Vive la résistance!!

  • Pic et Puce

    L’humanisme c’est bien quand les actes suivent et qu’ils ne concernent pas 1% de la population au détriment des 99% qui restent. Ce monsieur a été effectivement un grand humaniste.
    95 ans… je dis bravo ! Il a pu constater que sa génération n’a pas rendu le monde foncièrement meilleur tandis que, malgré tout, une prise de conscience s’opère année après année et c’est cela le plus important : jusqu’au jour où nous aurons vraiment les moyens de lutter contre la mafia du mensonge.

  • Jissaoui

    Beaucoup d’actions ont été insufler par son combat et son esprit, faisons en sorte de les prolonger et de continuer le travail qu’il avait entrpris.
    On ne lache rien!

    • Camelia8z Camelia8z

      Jissaoui, moi-même j’aime ce que cet homme a fait pour notre pays. J’admire son altruisme. Mais vous parlez de prolonger et continuer le travail qu’il avait entreprit. Lequel ? Comment ? La seule chose qu’il a demandé, c’est notre indignation. C’est fait et depuis longtemps. Mais comme qui dirait.. « Indigné! Et après ? »

      • Nevenoe Nevenoe

        Oui comme les syndicalistes qui sont là pour canaliser la colère : on défile dans la rue puis on rentre à la maison après s’être défoulé.

        Hessel a été une inspiration pour Occupy dont on sait qui est derrière.
        Hessel propose une indignation bien gentillette qui ne bouleverse pas les chose, est tellement inoffensif qu’il est plébiscité à droite comme à gauche et a ses entrées dans tous les médias.

        Vachement subversif …

      • Jissaoui

        Vous avez du ratter un épisode, le mouvement n’a pas commencer par « indignez-vous ».

        Mais peut-être n’avez vous pas encor pris le train!

        La réalité est dehors et bien réel, tant faut-il savoir être pour faire…..

      • Nevenoe Nevenoe

        On a eu les indignés espagnols inspirés par Hessel qui a donné des idées à Occupy avec 1 beau logo sorti des écurie de Soros

        http://occupyfrance.org/wp-content/uploads/2011/11/banner9601.jpg

        De la contestation bien encadrée histoire de lâcher la vapeur pour éviter que la cocotte explose.
        Tout reste sous contrôle.

      • Jissaoui

        Un con ca tente tout!

        Jamais tu t’arrêtes, tu regardes trop l’écran, essai de vivre et de penser par toi même.

      • Nevenoe Nevenoe

        C’est ce que je fais, ce n’est pas moi qui gobe le portrait fait de Hessel par tous les médias.

      • Jissaoui

        Et bien tant mieux pour toi!

      • Camelia8z Camelia8z

        D’ailleurs, si je ne me trompe pas, le mouvement des indignés s’est créé indépendamment de lui.

      • rouletabille rouletabille

        indépendant ou pas TOUT EST ENCADRE..

  • Jissaoui

    Combat les idée pas les hommes, ne mélange pas tout!

  • Jissaoui

    Pour info, ci-dessous, ce que peux écrire quelqu’un qui connaissait Mr Hessel:

    Stéphane est décédé cette nuit. C’était un homme lumineux.

    Ce fut un homme lumineux jusqu’au bout. Il y a trois semaines, il m’a appelé pour que je vienne le voir. Il était dans son lit. Son corps était usé mais son visage était toujours aussi souriant. Il savait que la mort pouvait advenir d’un jour à l’autre (cela fait plusieurs mois qu’il nous parlait de sa mort possible) mais comme Václav Havel qu’il aimait beaucoup, il voulait jusqu’au bout « contempler le miracle de l’être. »

    Jusqu’au bout, agir pour la dignité de l’Homme et de la Femme. Un de ses plus grands regrets était de ne pas être parvenu à construire la Paix entre Israël et la Palestine. Juste avant Noël, lors d’un dîner amical, Christiane et Stéphane se demandaient encore quelle initiative on pouvait prendre pour ouvrir les yeux de ceux qui ne comprennent pas ce qui se passe en Palestine.

    Jusqu’au bout, agir pour la dignité : même allongé dans son lit, il réfléchissait à ce que nous pouvions faire ensemble pour obliger les dirigeants de notre pays à mettre en œuvre les solutions de Roosevelt 2012. Nous pensions publier bientôt un petit livre (Répondez-nous !) et dans sa dernière interview au Nouvel Observateur, la semaine dernière, à deux reprises, il met en avant Roosevelt 2012 comme un des moyens de répondre à la crise du politique. Jusqu’au bout, alors que ses forces le quittaient, il aura porté cette volonté d’agir ensemble pour la justice, pour la dignité de l’homme et de la femme dans ce qu’elle a de très concret et de très matériel.

    Mais jusqu’au bout, il aura porté aussi ce qu’il y a d’immatériel, de léger, d’inaliénable en chacune et chacun de nous : jamais un dîner ne se finissait sans que Stéphane ne récite un poème. Puis, dans le taxi, il me parlait du plaisir qu’il avait à retrouver Christiane : « J’ai beaucoup de chance d’avoir une femme aussi jeune – elle a dix ans de moins que moi – et aussi délicieuse que Christiane. »

    Je ne sais comment nous pourrons consoler Christiane mais je pense que c’est nous qui avons eu beaucoup de chance de rencontrer Stéphane. Il avait dix ans de moins que nous. Il gardait au cœur une incroyable jeunesse. Lui qui avait connu tant de moments difficiles gardait une incroyable énergie et une Joie contagieuse.

    A nous maintenant de reprendre le flambeau. En gardant la même intransigeance sur le fond et la même humanité dans le dialogue.

    Pierre Larrouturou
    Roosevelt2012.fr

  • Nevenoe Nevenoe

    L’auteur d' »Indignez-vous ! » victime d’une fabrication

    Nous n’avons pas de raison d’être fiers de la façon dont notre profession vient de célébrer la mémoire de Stéphane Hessel. Sa mort a malheureusement été l’occasion d’un nouvel accès de frénésie moutonnière des médias pour graver dans le marbre de l’Histoire une légende sans fondement trop facilement acceptée.

     » C’est l’occasion pour moi de revenir sur deux idées fausses. La première est que j’aurais fait partie du Comité national de la Résistance. (…) L’autre erreur est de m’accorder le rôle de corédacteur de la Déclaration universelle des droits de l’homme. (…) J’ai assisté à sa rédaction de très près et de bout en bout. Mais de là à prétendre que j’en aurais été le corédacteur ! »
    S. HESSEL

    http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/03/05/l-auteur-d-indignez-vous-victime-d-une-fabrication_1843012_3232.html

    • rouletabille rouletabille

      Arrête NEVENOE,on connais ton inclinaison 4èm Reich ,reste ton disciple,cela te réussis…

      • Nevenoe Nevenoe

        Quel rapport avec mes idées supposées ?

        Ça t’emmerde à ce point la vérité ?

      • rouletabille rouletabille

        mais non ,voyons,votre vérité n’emmerde personne cher NEVENOE

      • Nevenoe Nevenoe

        Ce n’est pas ma vérité mais LA vérité

      • rouletabille rouletabille

        vous avez raison ,votre point de vue de la vérité est la vérité,comme dis ma femme de chambre,à chacun sa vérité…
        bisous et bonne géographie…

      • Nevenoe Nevenoe

        Sauf que là c’est l’intéressé lui même qui a l’honnêteté de dire de quoi il retourne vraiment.

        » C’est l’occasion pour moi de revenir sur deux idées fausses. La première est que j’aurais fait partie du Comité national de la Résistance. (…) L’autre erreur est de m’accorder le rôle de corédacteur de la Déclaration universelle des droits de l’homme. (…) J’ai assisté à sa rédaction de très près et de bout en bout. Mais de là à prétendre que j’en aurais été le corédacteur ! »
        S. HESSEL

      • rouletabille rouletabille

        videz le sac ok..
        c’est quoi votre message ?

        cela

        « (…) J’ai assisté à sa rédaction de très près et de bout en bout. Mais de là à prétendre que j’en aurais été le corédacteur ! »
        S. HESSEL »
        vos réminiscences appuyées du système National socialiste ne contribue pas à vous rendre sympathique .
        N’en parlons plus svp,toutes les idéologies de Bazar ne sont jamais au service des gens,votre gentillesse et votre conviction utopique fait partie de l’enfumage,vous remercie .

      • Nevenoe Nevenoe

        Le message ?
        C’est que l’hystérie autour de Hessel, comme toutes les hystéries, fait dire n’importe quoi et que du coup la vérité n’a aucune importance, et même pire, elle est rejetée si elle doit amoindrir la légende que certains sont en train de bâtir.

        Je ne prétends pas être sympathique.