L’eugénisme par les stérilisations forcées en Amérique du Sud et en Afrique…

A l’heure ou on parle de surpopulation, de famine et de misère sur fond de crise économique ( malgré les OGM sensés éradiquer la faim dans le monde..merci qui ?.) on se demande où va nous mener la cogitation des  grands de ce monde..Un article qui sera sans doute contesté de part sa radicalité sur les moyens employés. Qui a droit de vie ou de mort sur son prochain?. Le restant des ressources doit profiter à qui ? Le maitre mot solidarité, ne doit s’employer que pour les pauvres, envers les plus pauvres ?, quand à ceux qui ne manquent de rien ………………….ils cogitent sur, laisser des millions de gens mourir de faim ou les empêcher de naitre….

surviv
Au Pérou, le président Alberto Fujimori (1990-2000) a été accusé de génocide et de crimes contre l’humanité en raison du programme de stérilisation mis en place.

Le gouvernement des USA finance directement ou indirectement les campagnes de stérilisations forcées dans les pays africains et d’Amérique du sud, à travers les fonds destinés à différentes ONG. L’ancien chef de l’agence nord-américaine chargé du programme de contraception, R. T. Ravenhold, affirmait dans une interview en 1997 que son pays» voulait proportionner les moyens pour pouvoir stériliser un quart des femmes de la planète «Aidé par l’ONU et de nombreuses associations» humanitaires, le gouvernement péruvien a mené et continue de mener une grande campagne de stérilisations forcées.»

Fondateur de Microsoft et l’un des hommes les plus cousus d’or du monde, Bill Gates a, lors d’une récente conférence en Californie, révélé un dessein philanthropique : la dépopulation, connue aussi sous le nom d’eugénisme.

(…)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI
Un article publié par blogapares.com et relayé par kannie d’  SOS-planete

 

 

59 commentaires

  • Maverick Maverick

    Dépopulation et eugénisme, ce n’est pas la même chose. La Dépopulation vise à réduire les effectifs. Ca ne devient eugéniste que quand c’est sélectif (supprimer les noirs, les juifs, etc.). L’eugénisme, ça peut aussi être 15 milliards d’individus bruns aux yeux verts mesurant 1m80 avec un QI de 150 … Ou des petits obèses avec de l’acné ;-)

  • engel

    On stérilise bien les chats…, qui sont plus gentils que la race des bipèdes, alors…!

    En avant les moralisateurs utopiques.
    Et n’oubliaient pas de nous expliquer, que cette terre a assez de richesses pour nourir cette explosion dèmographique…
    C’est sûr, y qu’à voir!

    je sais, je suis un sale con, un traite à mon humanité, un monstre, qui préfère la limitation des naissances à un bon et énorme génocide fortement hydrogèné.

    On se refait pas.

    • Bas une limitation des naissances (chimiquement) sans l’aval des peuples, c’est un génocide xD

      Pour ce qui est de nourrir la planète, on va le répéter autant de fois qu’il le faudra, oui on a à manger pour tout le monde, sauf que les occidentaux gaspillent la moitié de ce qu’ils fabriquent, et rien qu’avec ça on a même pas besoin de parler du vol des richesses de l’afrique, rien que la gaspi prouve amplement que tout le monde pourrait manger à sa faim.

    • Jissaoui

      Bon à ce que je comprends Engel est chaud pour se faire stériliser.

    • WeAreAnimals WeAreAnimals

      Engel, je te soutiens avec une pointe dans le ventre, car effectivement, prendre ce parti ( celui de la stérilisation et non celui du génocide, même si avec un peu de recherche dans le domaine pharmaceutique on se rend vite compte qu’il n’y a que le résultat qui compte et non la manière de procéder…)n’est pas facile.

      Mais beaucoup d’entre vous ici sont des intellectuels, et force est de constater et d’admettre qu’en prenant tous les facteurs en compte, cette solution est la moins pire. Les générations actuelles (Nous, en somme) n’ont pas le choix que de faire avec les erreurs du passé.

      Quand il y eût le boume industriel occidental dans les années 70, on nous a demandé de procréer (un tête, un billet) et surtout donné la possibilité financière de le faire. Et nos « parents » ne se sont pas posés la question de savoir l’influence qu’aura à long terme ce mode de vie sur nous-même, notre planète et les espèces qui y vivent.

      A présent, nous sommes face aux dégâts et aux problèmes que nos ascendants on laisser se créer par l’ignorance volontaire en faisant l’autruche dans leur époque confortable ou tous les désirs étaient permis (boume technologique, supers marchés, mondialisation, on mange des papayes, on va se dorer la pilule au soleil et le suite ne nous regarde pas)

      Pensez-vous pouvoir raisonner toute une planète sur le problème et de demander à tous les hommes et les femmes de retenir leurs instincts de propagation de l’espèce exprimés par le fameux « instinct maternel ou paternel » et que tout se déroule à merveille? Je pense que nous connaissons tous la réponse.

      La stérilisation est la solution du moment, et ça urge.
      Tant que des cerveaux ne proposent pas une autre solution non-utopique, elle restera la moins pire.

      Au sujet de la pratique, c’est un autre débat.

      J’ai 29 ans, un instinct maternel bien présent en ce moment, accompagnée par l’homme rêvé pour être le père de mes enfants et je suis en plein combat entre mes idées et mes pulsions animales. Je ne mérite pas plus qu’une autre d’être l’exception et d’avoir le droit d’enfanter. Ma stérilisation est ma cohérence même si ce n’est pas facile tous les jours :)

      Alors Engel, je ne connais

  • tarou1

    je suis d’accord avec maverick il y a une difference entre depopulation et eugenisme.

    maintenant si on parle de naissance il faut y reflechir un peu ce que j’aimerais vraiment savoir dans ces pays c’est d’entendre un peu les femmes parler et savoir vraiment si elles veulent des enfants.

    combien veulent vraiment des enfants de leur plein gré. je pense qu’on aurait des sacrées surprises.
    m’importe quel animal procréé quand son environnement est stable. l’humain ne reflechit pas il s’en fiche que sa progeniture peut mourir s’il n’a ni nourriture ni eau.je doute qu’un couple dise super on a rien à manger faisons un enfant !

    dans ces pays beaucoups d’enfants meurent avant 5 ans faute de malnutrition. on sait que dans ces pays la plupart non pas acces a la contraception et les naissances sont tout simplement accidentels. je pense que dans ces pays c’est la femme qui subit et qui n’a pas trop son mot à dire car je doute fort qu’elle accepterais d’avoir un enfant sachant qu’il souffrira deja à sa naissance. il y a aussi de nombreuses femmes qui meurt en couche.

    maintenant si on prends le probleme de base c’est sur que ce sont ceux qui dirigent le monde qu’ils faut eradiquer en premier mais je vous signale qu’ils sont toujours là si vous voulez que dans ces pays pauvres les personnes puissent vivre faire des enfants qui puissent grandir il faut changer cela mais pour l’instant il n’y a rien de fait. alors de mon point de vue pour l’instant puisque le monde est pourri et bien vaut mieux que certains ne naissent pas. et si vous pensez le contraire c’est que vous etes sacrement egoiste car vous pensez à vous et non à l’enfant à naitre.

    • engel

      Malheureusement,
      L’être humain est resté trés primaire.
      En vérité, plus le milieu est défavorable à la vie, et plus la femme à tendance à procrèer.
      Le taux de natalité est inversement proportionnelle au niveau de vie.
      D’ou, l’explosion des naissances dans les pays les plus pauvres.
      D’ou, un intéret supplémentaire pour que ces pays puissent rapidement accéder à un niveau de vie décent!

      • Maverick Maverick

        Là où le « jeu » est faussé, c’est que la mortalité infantile (et générale) est artificiellement maintenue à un niveau « anormalement » bas, d’où l’explosion démographique.

      • engel

        Et oui, que de souffrances au nom de la morale!

      • rouletabille rouletabille

        Simplement donner une prime aux femmes ne désirant pas d’enfant dans le contexte actuel.
        Prime renouvelable tous les Ans sur base d’une visite médicale.

      • Bidule

        Bonne idée Rouletabille!

      • Bidule

        Oui euh… prise de sang alors hein, parce que les visites chez le gynéco me sortent de qq part en spirale!

        C le cas de le dire!

      • WeAreAnimals WeAreAnimals

        une idée, une vraie. Là ou ça me chipote, c’est d’encore réglé un problème par l’argent.
        Au moins, on ne décidera plus de « faire des enfants » pour les allocations, des enfants qui naissent bien souvent dans des familles inaptes, cela va de soi, à éduquer et à apporter tout ce qu’un enfant à besoin pour plus tard assumer sa propre vie.

        Mais une solution qui me semble encore moins pire de prime abord que la stérilisation. Ensuite, il faut étudier la proposition dans tous les sens et recensés tous les facteurs d’influence dans laquelle cette solution aurait un impact.

      • Maverick Maverick

        @ engel : La Morale ou le Progrès, c’est selon … Force est de constater un parrallele troublant entre la courbe de population, le progrès scientifique et technique et l’utilisation des énergies fossiles. Reste à voir ce qui se produira quand nous n’aurons plus le pétrole nécessaire pour :
        1 ) L’Agriculture intensive mondialisée (engrais, pesticides, mécanisation, transport de marchandises)
        2 ) les industries ayant de près ou de loin un rapport à la santé et à l’hygiène (du savon aux médicaments, en passant par les infrastructures et les transports médicaux)
        3 ) Faire tourner l’économie, et donc assurer un niveau de vie suffisant pour former des personnels médicaux et se payer leurs services (sans parler de la recherche).

      • Bidule

        Tout s’écroulera et la courbe de croissance de la population va s’inverser…très vite!

      • engel

        La est tout le PB.
        …solution hydrogènée peut-être?

      • WeAreAnimals WeAreAnimals

        Une fatalité.

      • Bidule

        Engel
        Ce n’est pas nécessairement parce qu’il est « primaire » que l’être humain a beaucoup d’enfants.
        Dans certaines circonstances, c’est de la survie!
        Dans les pays où il n’y a pas de retraite prévue, les enfants sont juste un moyen de survie!
        Ce n’est pas ce que j’appellerais de la primarité.

        Ils font le travail que leurs parents ne savent plus faire ( plantations, récoltes etc…)et donc, les nourrissent.
        Comme le taux de mortalité est élevé, il faut avoir beaucoup d’enfants.

        Donc comme tu dis, l’intérêt à les faire accéder à un meilleur niveau de vie…
        Mais c’est plus intéressant de les tuer je suppose..

      • Lilith Lilith

        et j’ajouterai le le nombre élever de mort mort infantile fait que peu d’enfant arrive a l’age adulte.

      • engel

        La survie est la fonction la plus primaire qui soi.

        Y compris celle(survie) de son espece qui passe par une procréation d’autant plus forcenée, que le milieu est hostile.

      • Bidule

        Ah primaire dans ce sens là OK!

      • constance

        oui , le reproduction est animale …
        dans la peur : guerre / séparation on fait des enfants pour maintenir l’espèce mêêêê on va vers une nouvelle sorte d’humain -divin justement …
        il n’y a aurait plus nécessité de se reproduire puisqu’on se crée …

      • Jissaoui

        Analyse complétement à coté de la plaque. Je commence à fortement douter de votre sincérité.

    • Jissaoui

      A ton avis tu crois qu’ils vont faire cela au hazard? Réfléchis un peu. Cela s’apparentra donc à de l’eugénisme.

    • Bidule

      C’est vrai TAROU, je suis certaine que beaucoup de femmes n’ont pas envie d’avoir autant de gosses mais on ne leur demande pas leur avis!
      La preuve c’est que qd les femmes ont accès à la contraception, les familles dépassent rarement 3 enfants!

  • Gwendoline

    Quand les humains ont le sentiment qu’ils vont disparaître ils se multiplient. C’est une loi de la nature humaine : un instinct de survie. Dès que nous nous sentons menacés nous ressentons ce besoin. Si un jour nous devons nous trouver au bord d’un gouffre économique notre réflexe sera le même et le résultat, puisque nous n’aurons plus les moyens de nous « offrir » la contraception, sera exactement le même. C’est un comportement inné, propre à TOUTE l’espèce humaine.
    Maintenant, si nous cessons de consommer de la bidoche, nos ressources nous permettront de nourrir l’humanité tout entière.

  • melany

    Ce qui me dérange dans cette histoire, c’est qu’aux States, ou ils sont également en surpopulation et qu’ils n’arrivent pas à nourrir correctement, donner un job à tout le monde sans parler des soins… c’est peut être par là-bas qu’il faudrait commencer à stériliser les femmes ! Le problème avec l’Afrique, c’est que les occidentaux et leurs chefs d’état se font un tel fric sur leur dos,qu’il ne reste pas grand chose pour la population ! L’exploitation de leurs sols idem… ça me fait penser à cette histoire de haricots.. pour la population qui les plante, ils n’ont pas le droit de les consommer, et un baril d’eau, coûte l’équivalent d’un mois de salaire.. pourquoi ? Juste pour que nous ayons dans nos rayons de jolis petits haricots en hiver ! D’ailleurs, il y a un article ici même qui parle de 4 milliards de tonnes de nourriture qui ne finissent pas dans un estomac humain ! Il faut quand même croire qu’il y a un sacré déséquilibre quelque part ! Et pas forcément là ou on tente de stériliser à tout va … !!!

    • engel

      Maheureusement juste!

    • Maverick Maverick

      Exode rural, disparition de la polyculture vivrière au profit d’une agriculture intensive destinée à l’exportation… ce gaspillage de nourriture est une des conséquences de la mondialisation ; la nourriture est produite ici, la population est là-bas. Si on devait réexporter la bouffe vers les pays qui en ont besoin, cela la rendrait trop chère, en plus d’enfoncer encore l’agriculture locale.

    • Bidule

      « c’est peut être par là-bas qu’il faudrait commencer à stériliser les femmes  »

      Mais c’est exactement ce qu’ils font avec les OGM !!

  • Lilith Lilith

    Poutant certaine population africaine non pas attendu pour réguler leur population je pense notament au bouchmen d’afrique du sud ou les femmes ne font un enfant que tous les 3 ans et seulement quand les conditions le permettent.

    Il 40 ans tout le monde crait au scandal quand Mao avait instauré la politiqe de l’enfant unique en Chine maintenant dans plus en plus de pays occidentaux c’est une idée qui fait son chemin

    • Nevenoe Nevenoe

      « maintenant dans plus en plus de pays occidentaux c’est une idée qui fait son chemin »

      Après il faut être cohérent et stopper toute immigration …

      • Bidule

        Ce ne sont pas tellement les pays occidentaux qui sont surpeuplés!

      • rouletabille rouletabille

        aux USA ils ont réguler les Apaches,les incas ,les sous hommes quoi,enfin ceux qui croient pas en DIEU ..
        A l’échelle de l’époque,proportionnellement aux nombre d’habitants cela représente l’équivalent de l’extinction de l’Afrique hahaha..
        De toute façon,je rigole en me voyant debout sous les chemtails et autres calamités digestibles.
        C’est comme dis BIDULE on a le choix hahahaha.

      • Bidule

        Mais personne ne t’oblige à te battre, tu peux te dire qu’on n’a aucun choix si ça te chante… moi je ne baisserai jamais les bras!
        Ce n’est pas avec des « Hahaha » que ça changera, en effet !

        « Que ceux qui ne croient pas en l’impossible ne décourage pas ceux qui sont en train de le faire…. merci »

      • Bidule

        Pfffffffffffff
        Distraite !!!!

        « Que ceux qui ne croient pas en l’impossible ne décourageNT pas ceux qui sont en train de le faire…. merci »

  • constance

    et içi c’est avec le vaccin Gardasil qu’on stérilise les filles ….
    çà prend tous ces scandales pour comprendre que la vaccination et tous les vaccins sont dangereux + des bouts de cerveau en moins …
    plus la télé , la musique , l’enseignement ====de moins en moins de bon sens !
    çà donne des bons moutons …
    j’ai eu des enfants , j’ai vite compris de ne pas les faire vacciner …
    il est temps de réveiller à ce qui se passe içi , dans nos cours et en Soi !

  • constance

    faire un enfant =faire un nouvel esclave …

  • Fenrir

    En parlant de surpopulation, d’eugénisme et de génocide,…
    Ayons une logique de recherche d’optimum dans une approche purement néo-libérale et capitalistique ;
    éradiquons les 2 % de la population mondiale qui accaparent 50 % (minima) de la richesse produite par cette population , mondialisons cette richesse aux services des citoyens du monde afin d’éradiquer la misére et la faim sur toute cette petite boule de boue perdue dans l’espace.
    Permettre à toutes et tous l’accés à l’eau potable, à l’électricité,l’hygiène et la santé, l’éducation, la sécurité sociale et la retraite….
    CQFD !

  • Natacha Natacha

    Ayons confiance en Gaïa pour réguler elle-même, cela ne prendra plus très longtemps et remettra les choses à plat.