La ville de Zurich place des horodateurs pour ses prostituées

Je ne l’aurait jamais cru si l’information ne venait pas d’une source officielle et reconnue, à tel point que j’ai vérifié l’information sur d’autres sources!!! Donc à Zurich, même pour les prostituées, il va falloir payer pour stationner!

© epa.

Les prostituées de rue à Zurich doivent désormais passer par un horodateur spécialement prévu. Le tout premier appareil a été installé ce week-end dans les environs de la plus importante gare de la ville suisse. Après le paiement de la somme de 5 francs suisses (soit 4,15 euros), les prostituées peuvent rester toute la nuit dans la zone prévue.

Pour pouvoir être prostituée à Zurich, il faut au préalable s’être enregistrée après de la police et des services sociaux. Cette démarche coûte 40 francs (33 euros) à la prostituée. Ce n’est que munie d’un numéro de reconnaissance, à introduire dans le nouvel appareil, qu’elle peut se procurer un ticket pour la nuit.

La ville prévoit d’installer davantage d’horodateurs de ce type dans un futur proche. Il ne s’agit pas d’une première mondiale. En effet, la ville allemande de Bonn en utilise déjà.

Source: 7sur7.be

30 commentaires

  • Il n’y a pas de petit profit, ça sera surement le consommateur final qui paiera cette taxe :D

    • melany

      Une taxe de Frs.5.– ? Parce que le consommateur ne serait pas foutu de payer un café à celle qui vient de troncher comme un vulgaire jouet ? Ces 5.– Francs permettent de faire ce qu’on peut pour « protéger » au mieux ces filles, et leur permettre de pratiquer la prostitution dans des conditions de sécurité nettement supérieures que celles qui ne sont pas « déclarées » Il ne reste qu’au consommateur à se rendre dans ces endroits « taxés » plutôt qu’ailleurs et participer ainsi à une prostitution « volontaire » et « saine » ! C’est facile de toujours mettre sur le dos de l’état..Quoi qu’il fasse, ce ne sera jamais assez !! Il ne faudrait quand même pas oublier que s’il n’y avait pas de consommateurs, il n’y aurait pas de prostituées ! Dès lors, comme les clients se contrefichent de la « provenance » de leur « Marchandise », c’est à l’état de le faire ! Ceux/celles qui ne consomment pas, ne peuvent accepter que ces filles paient (de leur vie entre autre) pour ces clients qui n’ont aucun état d’âme ! Alors j’espère bien que les prostituées leur feront non seulement payer la taxe, mais les frais attenants également !

    • Bidule

      Consommateur?????

      J’ai bien lu???
      Charmant pour ces dames …

      • melany

        oui, j’ai utilisé le même mot que Snowleopard, parce qu’il n’en va pas autrement ! Et que de décorer les mots pour expliquer une situation ne fait que cacher la merde au chat !Vous pensez que les prostituées pensent quoi de leurs « clients » ce sont des consommateurs de sexe et rien d’autre ! Ils paient, utilisent et « jettent » … !

  • Bidule

    40 francs??? Bizarre cette somme donnée en francs…pourquoi?
    L’article serait à ce point ancien?

  • rouletabille rouletabille

    le mac,t’as payer ton parking ?ça coute cher et c’est des frais en +

    La fille
    Excuse moi,c’est combien l’amende ?

    Démerde toi,avant j’allais relever les compteurs ,maintenant c’est l’État ….

    • melany

      L’objectif de cette histoire, c’est justement de faire en sorte que ces filles n’aient plus de mac ! Si vous étiez capable de manier la sécurité et la liberté de ces filles aussi bien que vous ne le faites avec les mots, l’état n’aurait pas besoin de mettre en place des structures ! Qu’attendez-vous pour aller vous occuper de ces filles ? Je n’ai personnellement jamais vu un mac se faire aussi peu payer pour autant de sécurité et de soins ! Cela dit, si vous avez des conseils à donner, je vous en prie, nous en Suisse, nous vous écoutons…Et s’ils sont plus efficients que ce que nous avons mis en place, soyez sans craintes, nous savons en prendre leçons !

  • enlil

    tien de le même registre de manipulation et de profit il reste pas grand chose de vérité sur cette planète
    Skull et bones sur youtube

    • melany

      Je pense qu’avant de parler de manipulation et de profit d’état, il faut parler de ces hommes qui « Importent » des filles mineures depuis leur pays d’origine et qui sous la contrainte (violences faites aux familles restées aux pays des filles qui se refusent, violence faites aux filles directement, droguées, violées etc) les prostituent dans nos rues en les exploitant comme des esclaves! Ce sont eux qui font un vrai profit sur le travail des prostituées !
      5.–, c’est le prix d’un café à Zürich ! Le travail fourni en amont pour ces filles par nos services sociaux et de police pour tenter de les protéger un maximum, dépasse largement le prix d’un café ! La vulgarité de Fotoulaver et d’autres intervenants sur ce sujet est franchement dégueulasse ! Autant sur des sujet ils peuvent faire preuve de beaucoup d’intelligence autant sur ce coup, ils me déçoivent ! Vous devriez aller faire quelques stages dans les rues avec ceux qui se soucient réellement du sort de ces filles… ça vous ferait le plus grand bien !

      • enlil

        ça fait partie de tout en ensemble pour l’esclavage humain a leur profit et votre réaction se comprend c’est ce qu’ils veulent qu’on se déchirent entre nous et ça marche

      • fotoulaver fotoulaver

        Je te comprend Melany. Certaine choses ne sont pas là pour rire et l’esclavage sexuel ou autre c’est pas drôle mais je ne sait quoi faire d’autre pour supporter cela et les 35000 morts de faim par jour que nous regardons tous, sans rire.

        L’humour, même s’il semble mal placé est une manière saine d’assumer une réalité.

      • melany

        Je te comprends aussi fotoulaver, mais moi, je n’arrive pas à rire de tout ça.. Il n’y a pas de manière malsaine à assumer la réalité, par contre, je pense que de rendre publique cet humour a tendance à nous éloigner justement de la réalité à faire en sorte qu’elle devienne celle des autres et plus la nôtre… La souffrance aussi, c’est une réalité à assumer comme telle !

  • fotoulaver fotoulaver

    Bon, alors si on met une pièce dans la fente on peut faire la pute ?

  • Maverick Maverick

    Notons que l’article ne dit pas si il y a des places réservées :)
    Mais c’est un peu rosse …

  • Tesla

    en même temps les putes gagnent bien plus que l’ouvrier qui stationnent pour aller acheter son pain et faire quelque course !donc c’est limite plus que normal

    on va pas les plaindres quand même non oubliez pas qu’ils ce font un paquet de tune NON DECLARER juste un minimum très certainement pour avoir la sécu et se faire désinfecter leurs ch*** pleine de merde … et de maladie aussi pourrie que leurs âmes …

    • Bidule

      Ne t’acharne pas sur le « non déclaré »…

      Dans 99% des cas, l’argent non déclaré fait tourner l’économie d’un pays et il permet à pas mal de gens de continuer leur entreprise…donc de continuer à faire vivre d’autres personnes…

      Le « non déclaré » c’est devenu de la légitime défense…et l’état est responsable de cette situation…

      C’est encore un sujet qui est sans cesse utilisé pour monter les gens les uns contre les autres.
      Ne tombons pas dans le piège.

    • melany

      Pardon Tesla ? Je crois justement que vous faites partie de ceux/celles qui refusent la réalité ! Vous êtes immonde dans vos propos ! Vous me répugnez !

      • 195402

        je comprends ta réaction mélany…et je m’y associe en partie ; il faut distinguer plusieurs types de prostituées(és) : les électrons libres qui « travaillent pour leur pomme,un taf au black en gros et qui peut rapporter gros ; les motivations sont multiples mis à part l’appat du gain ….ensuite il y a ceux et essentiellement celles qui, dans nos villes de france et de navarre , « font le tapin » sur la voie publique, qui payent des impots sur leur c.a et sont « protégées » par la police qui aussi peut se servir d’elles en tant qu’indicateurs, qu’indicatrices donc, puisque la délation n’est pas l’apanage des hommes, n’est-ce-pas ?….et puis il y a celles et ceux, de + en + nombreux, nombreuses, qui arrivent notemment d’afrique et + encore des pays de l’est, roumanie, bulgarie , sebie etc etc, souvent très jeunes, voire mineures ,et qui sont forcées à « vendre leur corps » CONTRE LEUR GRé par le biais de chantages dégueulasses et qui elles sont dans une grande souffrance psychologique, affective et physique ; ce sont effectivement des réseaux maffieux qui « fournissent » ces filles qui d’ailleurs sont « promenées » par leurs « maitres » et tournent dans différents pays d’europe de l’ouest

      • 195402

        en fait mon comm du dessus s’adresse évidemment à tesla plus qu’à toi…namasté

  • Corinne Corinne

    chaque métier, car j’appelle cela métier puisque depuis la nuit des temps ses personnes sont « employés » et un minimum de sécurité n’est pas de refus. Melany, je suis d’accord avec toi mais les gens ont l’impression de tout connaitre sur « ce travail » et des conditions dans lesquelles elles travaillent: c’est simple de dire « oui c’est des putes et alors ». Le plus vieux métier du monde a besoin d’être « réglementé » même si ce n’est peut être pas le mot à employer. Ce métier a toujours offensé certaines personnes et ce n’est pas en ses temps difficiles que les esprits changeront.

    • rouletabille rouletabille

      en stationnement alternatif,jours pairs,jours impairs,avec un abonnement par semaine ,par Mois le Top,abonnement à l’Année et parking GRATUIT pour les handicapées.

      Pourrais créer des Parking couverts aussi (un peut + cher )

      L’État au service de la prostitution hahaah,en ville des gens dorment sur les trottoirs sans Parking…

  • Tesla

    je te répugne ma chère melany j’en suis honoré …

    je préfère volé dans un magasin plutôt que de baiser pour du fric …

    je persiste et je signe !!! pas de pute : pas de gros con qui en cherche une …