Décès, AVC, embolies, thromboses… 30 nouvelles plaintes contre les pilules de 3e génération en France

Pilule de 3e génération

© Inconnu

Suite à la plainte déposée le 14 décembre par Marion Larat, 30 nouvelles plaintes seront déposées en janvier au tribunal de Bobigny contre les fabricants de pilules contraceptives de 3e et de 4e générations, a indiqué l’avocat Philippe Courtois, et ce nombre devrait augmenter dans les prochaines semaines. Les plaintes viseront Bayer, Schering, Merck et Pfizer.

Les plaignantes, âgées de 17 à 48 ans, ont subi de graves problèmes de santé : AVC (15 d’entre elles), embolies pulmonaires (3), thromboses veineuses, phlébites. Certaines ont gardé d’importantes séquelles : tétraplégie, hémiplégie, épilepsie et aphasie. L’une d’elle est décédée.

Dans un communiqué en date du 21 décembre, l’Agence française du médicament (ANSM) rappelait aux médecins de privilégier la prescription des pilules de 2e génération. Celles de 3e et 4e générations ne seront plus remboursées par la Sécurité sociale à partir du 30 septembre 2013.

Via sott.net

8 commentaires

  • Comme poutine le suggère à son peuple, faites des enfants xD
    Une quenelle aux eugénistes.

  • Bidule

    Ca + le vaccin Gardasil ! l’avenir de nos filles est bien sombre pour celles qui sombrent dans le système…

  • Maverick Maverick

    Encore un effort, et Servier pourra faire croire qu’en fait le Mediator était un contraceptif ;-)

  • goulougoulou

    Ce n’est que la partie immergée de l’iceberg : de plus en plus de médicaments récents comportent des effets indésirables de plus en plus nocifs pour la santé, lorsqu’ils n’accentuent pas la maladie ( ex : Alzheimer ) !!!
    Et, ils passent tout de même les contrôles avant les mises sur le marché grâce à cette fameuse règle : si la nocivité du médicaments permet quand même de soigner le client ( pour moi nous ne sommes, depuis bien longtemps, plus des patients mais des clients ) alors il faut l’autoriser !!! Il est vrai qu’une m@rde de médicament sera toujours moins nocive que la mort…
    Sans parler des tests « arrangés » par l’industrie pharmaceutique et, le pire, le fait qu’il a des médicaments en France qui sont interdits dans d’autres pays = le lobby pharmaceutique est extrêmement puissant en France….