2013: Ouaiiiiiii, les salaires augmentent!!!

2013, les salaires vont augmenter, pas de quoi s’acheter une baguette de pain, ni même de finir la fin du mois et ils veulent nous faire croire que c’est une bonne nouvelle!!! On se prend 3 centimes d’euros sur la fiche de paie! Maintenant, la grande question: ils se foutent vraiment de nous???

«  Le salaire minimum augmentera de 3 centimes l’heure au 1er janvier à 9,43 euros (+0,3%), soit 1430,22 euros bruts mensuels pour 35 heures, et ses critères vont être revus pour « garantir le pouvoir d’achat » de ses bénéficiaires, a annoncé le ministère du Travail. Cette revalorisation correspond à la stricte augmentation légale, après une hausse de 2% au 1er juillet, dont un coup de pouce de 0,6%.

Au total sur l’année, le Smic aura progressé de 2,3% et « compte-tenu de l’inflation de +1,3% constatée sur l’année, cette hausse globale correspond à un gain de pouvoir d’achat de 1% » pour les 2,6 millions de salariés rémunérés au Smic, précise le ministère dans un communiqué. » (Tous les grands journaux d’information)

Article complet: Agoravox.fr

Le vrai cadeau n’est donc pas pour nous, ils est pour ces enfoirés d’eurocrates qui vont gagner 4,5% sur leur salaire, et avec notre argent, bien plus que 3 centimes…

L’incapacité des Etats membres à s’entendre sur une proposition de modification du règlement concernant la gestion du personnel va permettre aux 45.000 fonctionnaires de l’UE de ne plus  payer l’année prochaine une taxation sur leurs salaires de 5,5%, rapporte Euractiv. Cette taxe de solidarité, instituée en 2004, est devenu caduque, faute d’avoir été reconduite. La Commission, qui envisageait de la porter à 6%, avait également émis d’autres propositions, comme la réduction de 5% des effectifs des institutions européennes entre 2013 et 2017, une augmentation des horaires hebdomadaires de 37,5 heures à 40 heures sans compensation, le report de l’âge de la pension de 63 ans à 65 ans, et des réductions du salaires de départ pour certains postes. Il était également prévu d’indexer les salaires de la même manière que celle des fonctionnaires des Etats membres.

La proposition de la Commission a été publiée pendant 17 mois, mais elle est restée lettre morte. Le Royaume Uni avait émis le projet de pratiquer des coupes budgétaires encore plus importantes que celles proposées dans la proposition d’amendement de la Commission, prévoyant notamment une augmentation de l’âge de la retraite à 68 ans, et la suppression des frais de scolarité gratuits pour les enfants des fonctionnaires de l’UE. Mais les discussions n’ont pas abouti, parce que la Belgique et le Luxembourg, qui hébergent tous deux un grand nombre d’institutions européennes, l’ont rejetée, explique le journal allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung.

Pour les fonctionnaires de l’UE les mieux rétribués, la suppression de cette taxe se manifestera par une augmentation de plusieurs centaines d’euros de leur salaire net par mois. En dépit de la crise et des politiques d’austérité menées dans certains Etats membres, les fonctionnaires de l’UE ont bénéficié d’augmentations de salaires tous les ans, et cette année, cette augmentation pourrait atteindre 1,7%.

Anthony Gravili , le porte-parole du vice-président de la Commission Maroš Šefcovic, qui est responsable de l’administration européenne, estime cependant qu’il est exagéré de dire que l’augmentation de salaire consécutive à l’expiration de la taxe ne sera pas toujours de 5,5%, parce que cette taxe s’applique seulement sur le salaire de base, et qu’elle varie en fonction du statut de l’employé.

Source: express.be

10 commentaires