Radioactivité les virus mutants frappent le Japon

Nous expliquions sur ce blog nos craintes concernant les mutations des virus par la radioactivité dans un billet titré NOUVEAUX VIRUS A FUKUSHIMA ?

Macroscopic photograph of viral plaque formation auteur: Y tambe

Il ne nous aura pas fallu attendre très longtemps pour que nos craintes quant à ces mutations se produisent . En effet notre ami cyber-dissident Mochizuki Cheshire Iori  rédacteur du célèbre  Fukushima Diary nous révèle ce 5 décembre 2012 dans ses colonnes   qu’une épidémie provenant d’un  norovirus  mutant,  frappe le Japon. Selon l’institut national sur les maladies infectieuses, un variant de norovirus (GII/4 2012) a été découvert. En octobre 2012, il y a au une infection massive à norovirus dans centres de santé de la préfecture de Niigata située à l’ Ouest de la zone contaminée.

Sur les patients de ces centres, un variant de norovirus (GII/4) a été découvert puis nommé GII/4 2012. Les suivis des des infections par infections alimentaires ont montré que ce GII/4 2012 a provoqué des infections alimentaires à Osaka et Hokkaido pour la première fois en janvier 2012 et il a été découvert en février à Hokkaido, à Hokkaido et Okinawa en mars, à Osaka et Niigata en avril, à nouveau à Hokkaido en mai.
Ce variant de norovirus était découvert à Osaka en août, à Okinawa en septembre, puis en octobre dernier il y a eu une épidémie à Niigata, Tokyo, Chiba, Hiroshima,Shimane, Ohita et Okinawa. On préssentait une diffusion explosive mais le GII/4 2012 a aussi été découvert à Hong-Kong en août dernier, il semble se répandre internationalement. Le Fukushima Diary a rapporté depuis octobre l’augmentation des infections alimentaires et du nombre de cas d’infection à norovirus. Les infections alimentaires peuvent tuer les femmes par insuffisance cardiaque aiguë  ,  84 élèves hospitalisés après un repas scolaire à Chiba, “La cause en est inconnue.”  Les cas de gastro-entérites à norovirus sont 7 fois plus nombreux que l’an dernier dans Ishikawa.
La radio activité peut provoquer des mutations génétiques dans tous les organismes vivants,  comme on peut le voir sur la vidéo en V.O  japonaise qui suit , et les virus représentent une grande menace pour l’homme. La radioactivité pourrait faire muter des virus de la grippe aviaire présents chez les oiseaux pour les rendre pathogènes pour l’ homme !

27 commentaires

  • Chegoku Chegoku

    Rien ne permet de dire que Fukushima en est la cause. Des virus qui mutent ça arrive tout le temps.
    Si les infections dans la région sont en hausses, il faut aussi prendre en compte l’impact sanitaire du Tsunami. Car de ce côté là aussi, il y a des situations qui sont encore chaotiques.

    • fotoulaver fotoulaver

      Ferais-tu parti de la Goldman Sach ?

    • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

      il a raison de virus mutant c’est pas nouveau, et forcement que les radiations on des conséquences immédiates et futur sur le vivant mais.
      Cette mutation à tout aussi bien pu avoir été créée en labo. Et la radioactivité n’est là que pour couvrir l’expérience.
      Il est bien plus facile maintenant de formuler des hyptthèse que d’avoir de vrai réponses

      • Chegoku Chegoku

        Zeitgest,
        A quoi veux tu que je réponde? Mon premier message est pourtant évident.
        Sinon vu la couleur de la gélose, on peut aussi parier sur Gargamel cherchant un virus contre les Stroumpfs. Ca se tient aussi.

      • Chegoku Chegoku

        wolf: Dans la nature tout simplement. Des virus mutent tout les jours de façon tout à fait naturelle. Certains sont adaptés et survivent, d’autres disparaissent. Comme pour les bactéries ou autres cellules vivantes.
        C’est clair que des facteurs environnementaux favorisent ces mutations, comme l’irradiation mais c’est un raccourci sans fondement que d’attribuer ce virus à la contamination radioactive. L’insalubrité qui règne encore dans les zones dévastées par le tsunami, la paupérisation de milliers de japonnais, la densité de population sont autant de facteurs favorables à l’apparition de nouvelles infections.

      • fotoulaver fotoulaver

        J’y connait rien en mutation mais je vois bien que la radioactivité c’est pas comme une infusion de camomille.

  • Natacha Natacha

    Devenons de vrais alchimistes !

  • Yuca965

    Ou simplement puisque les Japonais sont en retard par rapport à l’évolution de la planète. Enfermé dans des villes, dans des codes de conduites stricts, peu de mariage par amour… Les nouvelles générations changent cela là-bas, peut-être pire que les américains les japonais ? Quoique c’est vrai qu’ils n’ont pas de folie guerrière eux.

    Un nettoyage plus important au Japon, rien de plus je pense.

  • deussabaoth deussabaoth

    allez hop une petite pandemie comme çà on auras 1 milliards de personne en moins et du coup une petite rallonge pour ceux qui reste….
    treve de plainsanterie un virus qui mute normal lui s’adapte a son environnement tandis que nous on le force a s’adapter a nous(environnement) bref qui est le plus virus des deux^^

  • le chat

    j’aime bien ce bleu, faudrait le déposé tiens ! comme Klein avec le sien …

  • labichedesbois labichedesbois

    pourquoi ne pas profiter d’une catastrophe pour tester une saloperie créée en laboratoire sur des gens deja bien affligés par le denuement apres le tremblement de terre et le tsunami! tout ça passera sur le compte dune catastrophe naturelle et sur le nucléaire !! ni vu ni connu je t’embrouille !!

  • walter kurtz walter kurtz

    J’avais compris que la radioactivité explosait les cellules.Maintenant je ne comprends plus rien,tout se transforme « mute » sur cette planète terre qui est la notre ,du point de vue biologique.
    Est-ce une vraie info ?
    Au moins ,cette fois ci , ils (je ne sais qui en fait…)n’ont pas mis une vidéo d’un virus fait par un programmateur… »ils » palpent,observent l’opinion publique sur la toile , et si ça fait beaucoup de remous pour que ça soit crédible , on le verra alors sur rance deux.
    Qui vivra , verra.

  • switch

    parmi tous ces gens contaminés (radioactivité), certains voyagent vers l’étranger et non en jet privé, traversent des aéroports très fréquentés, fréquentent des hôtels, des restaurants, des boutiques …..
    Ca promet pour la contamination parce que depuis la catastrophe de foutushima, il n’y a pas de contrôle pour interdire tout embarquement aérien.
    Je trouve que c’est inadmissible des services sanitaires aéroportuaires qui devraient s’équiper afin de pouvoir tester les passagers radioactifs et protéger les autres.
    Mais peut-être que cela a lieu et que j’ai zappé l’info

  • mani mani

    effectivement c’est un fait potentiellement dangereux…, et c’est inadmissible de la part du gouvernement japonais et des services sanitaire.

    les virus ont toujours puent muter…et pour le présent sujet, la radioactivité n’a pas crée la souche du virus mais, en sachant que la radioactivité à aussi un effet mutagène..(voir certain enfants, animaux et plante à Tchernobyl..), donc la radioactivité peu faire muter toute formes de vie organique, aussi une souche de virus déjà existant, et la transformer en quelque chose de totalement nouveau, inconnu et potentiellement dévastateur à grande échelle (un peu comme le fléau de stephen king), et poussons plus loin encore, car en connaissant tristement la folie de certain êtres qui crée et travaille sur les virus, la radioactivité de Fukushima pourrais être un support mondial qui facilite le développement de ce virus mutant, et par les aéroports et autres transports sont plus que risqué.

  • switch

    je dirais même que les aéroports mondiaux devraient joindre ce scan de dépistage radioactif au scan anti armes.
    En principe un homme qui porte une arme le sait mais un homme peut ignorer être radioactif.
    Est ce que l’un d’entre vous a un lien vers des explications pour se fabriquer un genre de ces petits appareils pour calculer la radioactivité ?
    J’aimerais vérifier mes plantations après les fortes pluies – et l’eau de pluie aussi

  • nootrope12

    Attention à ne pas croire que la radioactivité créer des super mutants, la radioactivité détruit, crée des désordres cellulaires, c’est rarement positif pour l’évolution.
    Le virus n’est peut-être pas devenu plus pathogène, peut-être que ce sont les êtres humains qui sont devenus plus fragiles… et ce n’est sans doute que la pointe de l’iceberg des effets de la pollution radioactive en cours.