Un réseau pédophile démantelé

Attention, nous avons UN réseau pédophile de démantelé et un seul, rien de bien brillant, pas même une vraie victoire… Cela revient à se réjouir de voir une allumette s’éteindre alors qu’un brasier de plusieurs hectares sévit à deux pas de là! Car même si ce réseau est HS, même s’il est mis à mal, qu’en est-il du principal? Qu’en est-il de celui qui comprend des magistrats, des politiciens, des avocats et bien d’autres personnes importants qui sont irrémédiablement protégées? Quid du réseau qui se trouve derrière Dutroux? Et je ne parle pas uniquement de ces politiciens français qui sont mouillés jusqu’au coup et qui ont reconnu leur tendances pédophiles! Quand aux coupables, ils le sont tous, par leur inaction comme par leur peur, présidents, policiers, journalistes, et même les présidents qui se sont succédé à la tête du pays (pour ne parler que de la France…): François Mittérand, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy, François Hollande, ayez des couilles messieurs, et des vraies!!! Osez mettre devant les tribunaux ceux qui sont responsables de ces abominations!!!

Une cinquantaine de pédophiles présumés ont été identifiés par Interpol et plusieurs arrêtés lors d’une vaste opération ciblant des groupes utilisant les réseaux sociaux pour s’échanger des images pédophiles, a annoncé  l’organisation policière internationale.

Lors de cette opération au nom de code « Laminar », lancée par Interpol en octobre 2010 à l’initiative de la Nouvelle-Zélande, 12 enfants de moins de 13 ans ont été identifiés et mis hors de danger, dont trois au Royaume-Uni et un en Nouvelle-Zélande, a souligné dans un communiqué l’organisation basée à Lyon. 55 personnes soupçonnées de pédophilie ont été identifiées mais Interpol n’a pas précisé le nombre exact d’interpellations, l’opération étant toujours en cours dans plusieurs pays.

Echange de photos sur Facebook

En octobre 2010, la Nouvelle-Zélande avait alerté la cellule d’Interpol spécialisée dans les crimes contre les enfants après avoir découvert qu’un grand nombre d’images pédophiles étaient échangées via les réseaux sociaux, notamment Facebook, Socialgo et grou.ps.
Cette vaste enquête coordonnée par Interpol, avec notamment l’aide des services américains de l’Immigration, a permis d’identifier près de 80 groupes s’échangeant des images et des vidéo, dont certaines inédites, mettant en scènes des actes de pédophilie sur des enfants de moins de 13 ans, accompagnés de commentaires et de récits détaillés. Des responsables de Facebook ont également apporté leur aide et leur soutien, a souligné Interpol.
« On dit qu’internet n’a pas de frontières mais cela ne signifie pas que la loi ne s’applique pas et que les personnes commettant des délits sur le net ne seront pas identifiées », a commenté Mick Moran, d’Interpol. « Il n’y a pas d’environnement sûr ou de zones anonymes pour des individus qui pensent qu’ils peuvent faire commerce et publier des images pédophiles sur la toile et cette opération doit servir d’avertissements à d’autres », a-t-il ajouté.
Les 20 pays concernés sont l’Australie, la Bosnie, le Brésil, le Chili, le Costa Rica, l’Angleterre, la Finlande, la France, l’Allemagne, l’Indonésie, l’Italie, le Mexique, la Norvège, l’Arabie Saoudite, l’Afrique du Sud, les Pays-Bas, la Tunisie, la Turquie, les Etats-Unis et le Vénézuela.
Source: Lefigaro.fr

5 commentaires

  • star

    un sujet ntéressant :

  • « Cette opération doit servir d’avertissements à d’autres ».

    Lol. A d’autres, mais pas à ceux qui restent à l’abri.
    Ceux qui tombent aujourd’hui ne sont que les « sous-fifres ». Les usagers lambdas, sans pouvoir ni notoriété.

    C’est comme tout; comme la consommation de stupéfiant, comme les excès de vitesse et les délits routiers, comme les délits d’initiés, les conflits d’intérêt et j’en passe.

    Au lieu de fêter cette connerie de 14 Juillet, on devrait plutôt célébrer le 4 Août, et l’abolition des privilèges… et la remettre au goût du jour.

  • LG

    et si ce n’était que de la pédophilie !? le pire : la sexualité suivie de meurtres…là, c’est atroce, impensable !