La marquise de Fukushima va très bien, merci pour elle…!

Ce qui devrait nous inquiéter, n’est apparemment pas trop inquiétant, puisqu’on préfère ne nous donner que le résultât des sondages pour la présidence. Si la situation déjà critique de Fukushima devait évoluer dans le mauvais sens, nous aurons d’autres soucis autrement plus graves, que de savoir qui va nous envoyer droit dans le mur…

Les nouvelles de Fukushima , c’est comme notre Président de la République elles sont invisibles ( lui c’est sûr il n’a jamais mis les pieds sur place ).

Alors résumons la situation en ce dimanche 15 Avril .

a) La centrale de Fukusima toujours régulièrement frappées par des séismes.

b) Nous ne savons pas précisément où se situent les coriums plus d’un an après la catastrophe.

c) Le château de carte que constitue le bâtiment du réacteur N°4 qui contient 135 tonnes de combustible dans sa piscine de stockage , considérablement affaibli par les explosions pourrait contaminer tout l’hémisphère nord et s’il venait à s’effondrer. Dans ce cas il ne serait plus possible d’intervenir sur le site à cause d’une trop grande radioactivité, ce qui provoquerait l’abandon des systèmes de refroidissement des autres structures (cœurs et piscines). Compte tenu du nombre important de séismes observés ces derniers temps cette hypothèse n’est pas farfelue .

d) Il en est de même pour l’autre château de carte que constitue le bâtiment réacteur N°3 (chargé au MOX) ne va pas mieux que son cousin, Tepco vient de découvrir que la machine de chargement déchargement du combustible de 35 tonnes avait fait un plongeon dans la piscine à combustible rendant très difficile le retrait ultérieur de ce denier. 

e) En résumé à Fukushima nous avons 3 réacteurs les tripes à l’air depuis plus d’un an (un a été recouvert avec une tente ) , qui subissent chaque semaine des séismes , et qui rejettent dans l’atmosphère et dans l’océan des particules radioactives.

f) Enfin au Japon contaminé les populations son invitées à faire comme si de rien n’était , et à vaquer à leur occupations quotidiennes ,alors que de nombreux signalement indiquent que beaucoup commencent à être malade. Et nombreux également sont ceux qui se révoltent contre cet état de fait .

g) L’entreprise privée à l’origine de ce désastre fait appel à l’Etat (sous le bon vieux principe de privatiser les bénéfices et de nationaliser les pertes ) pour financer la réparation des dommages .
Voilà la réalité de Fukushima !

Source Scoop.it

Via Realsinfo via l’Eveil2011

VOIR AUSSI:

LE BASSIN DE STOCKAGE DU REACTEUR N°4 UNE EPEE DE DAMOCLES SUR LE MONDE

Fukushima : le chariot de la machine de chargement de combustible est bien tombé dans la piscine n°. 3 – gen4

Source et suite GEN4

Jeudi 12 avril :
• De la tisane de yacón (ou poire de terre, plante d’Amérique du Sud préconisée en cas de diabète) avec 17 200 Bq de césium par kilo a été découverte à Miyagi. La plante a été cultivée l’an dernier à Zao et ses feuilles et tiges séchées et réduites en poudre avant d’être vendues. 1 100 paquets ont déjà été vendus sur Internet ou expédiés à des revendeurs. Un rappel du produit a immédiatement été lancé.
C’est le producteur (GOLDrand) qui a pris l’initiative de faire tester le produit par un labo privé afin de pouvoir bénéficier d’indemnisations de TEPCo. Il a aussitôt alerté les autorités. Un autre producteur du Sud de Miyagi va devoir tester ses produits.

Source accro.eu.org

8 commentaires

  • michel

    Yes !
    Merci de relayer aussi ici les infos excellentes de ces blogs que je suis le plus souvent possible !
    Quand même une bonne news, le fait qu’il devrait annoncer en Mai l’arrêt définitif du nucléaire au Japon !!!
    Sinon, petite question indiscrète pour les partisans UPR :
    J’ai lu cette position :
    « Ajoutons que, si nous sommes tous très attachés à la nécessité que la France détermine elle-même ses choix en ce domaine comme dans tous les autres, la vérité oblige à dire qu’il serait illusoire de penser que l’on peut sortir soudainement du nucléaire. »
    Et la sortie en un an du Japon du nucléaire, cela vous rassure plutôt et cela ne risque-t-il pas à votre avis, de faire changer cette position de l’UPR durant les prochaines années ?
    J’avoue que le discours position sur l’énergie de l’UPR est très raisonnable sur la question et je rejoins l’idée d’une transition douce mais il semble ici que la position sur le nuke rejoint plus ici les écolos et l’arrêt définitif et immédiat plutôt que celui du parti ?

  • plotof

    vu le peu de commentaires, fukushima n’interesse plus grand monde… attendre et débattre de futures catastrophes previsiblement imprévisibles est plus attirant que les catastrophes en cours … je le comprend, je suis comme ça aussi! genre: fukushima : bon, ça c’est fait…suivant!
    pour de la bonne info sur fukushima : http://www.scoop.it/t/fukushima-informations
    fukushima c’est la catastrophe permanente!
     

  • Tex

    « Le château de carte que constitue le bâtiment du réacteur N°4 qui contient 135 tonnes de combustible dans sa piscine de stockage , considérablement affaibli par les explosions pourrait contaminer tout l’hémisphère nord et s’il venait à s’effondrer. »
     
    Pourquoi rien que l’hémisphère nord??? Qu’est-ce qui va empêcher les particules radioactives de se répandre sur toute la planète??

    • vincenzo

      L’équateur est une barrière naturelle qui empêche les vents de l’hémisphère nord d’aller au sud, et inversement.
      Abri aux radionucléides = hémisphère sud, mais là on a plus de séismes !
      Y a toujours un truc !

  • ajjer2003

    Et Tchernobyl c’est pire : les gens ont oublié ! Ils croient que c’est fini ! Quand on se documente un peu sur ces sujets, on se rend compte qu’il faut être fou pour être encore pro-nucléaire ! les scientifiques honnêtes tournent le dos au nucléaire, même (et surtout) certains physiciens spécialistes de la question (Hiroaki Koide, Vassili Nesterenko etc.)