La lettre laissée par le retraité qui s’est suicidé à Athènes

Ce n’est pas par voyeurisme ou suite à un sentiment malsain que je relaie cette information mais pour une bonne raison: le message qui y est inscrit mérite d’être connu, il confirme tristement les analyses qui ont pu être faites par certains, cela va finir dans le sang! Une guerre civile peut-elle finir par arriver en Grèce? Oui, mais pas uniquement dans ce pays, si d’autres suivent financièrement, si un krach financier survient, alors cela peut arriver ailleurs, dont en France.

« Le gouvernement d’occupation de Tsolakoglou  [1] a littéralement anéanti tous mes moyens de subsistance, qui consistaient en une retraite digne, pour laquelle j’ai cotisé pendant 35 ans, (sans aucune contribution de l’État). Mon âge, ne me permet plus d’entreprendre une action individuelle plus radicale (même si je n’exclus pas que si un grec prenait une kalachnikov je n’aurais pas été le deuxième à suivre), je ne trouve plus d’autre solution qu’une mort digne, ou sinon, faire les poubelles pour me nourrir. Je crois qu’un jour les jeunes sans avenir, prendront les armes et iront pendre les traîtres du peuple, sur la place Syntagma, comme l’ont fait en 1945 les Italiens pour Mussolini, sur la Piazzale Loreto, à Milan. »

Lettre manuscrite du pharmacien retraité âgé de 77 ans qui a mis fin à ses jours sur une pelouse de la place Syntagma, près du Parlement grec, le 4 avril 2012 (via le blog Greek Crisis).

Notes

[1] Le général Georgios Tsolakoglou, signataire de l’armistice avec les forces allemandes, fut le premier chef de gouvernement grec sous l’Occupation, nommé par les nazis (30/04/1941-02/12/1942). Son nom en Grèce est synonyme de « collaborateur »

Source: Bastamag

 

17 commentaires

  • Niakine Yapatchef Niakine Yapatchef

    Pauvre bougre, repose en paix.
    Que la jeunesse grecque entende son cris de désespoir.
    Vive la révolution !
     

  • Kuing Yamang

    Et ça va arriver en France, Papandréou nous aura bien prévenu ^^
    –>
    http://www.youtube.com/watch?v=6aCXHK42A3w
    .

  • engel

    Oui, attention danger !

    Un vendeur de fruit s’immola sur une place en Tunisie et ce fut dans toute l’Afrique du nord les révolutions du « printemps arabe ».
    Malheureusement, ce mouvement fut récupéré  par les habituels vampires oligarchiques.
     
    Quand sera-t-il en Grèce ?

    Si révolte il y a, elle sera directement dirigée contre les buveurs de sang des nations.
    Ces gens ne brillent pas par leur courage, ils jouent serrés et ils craignent plus que tout, une contagion au reste de l’Europe.
    Si le peuple grec s’enflamme, j’ai bien peur que la répression fusse sanglante et sans pitié ! 
    Ps : Alors, Il sera temps d’appeler BHL, Kouchner, l’OTAN, les USA et L’ONU pour faire respecter les droits de l’homme en Grèce.(humour très sombre) !
     
     

    • homme des bois

      un petit bombardement démocratique de civils pour défendre la liberté tu veux dire?? (le liberté d’investir bien sur)
       

  • Pikpuss

    La seule chose à faire lorsqu’un peuple se fait trahir par ses dirigeants, c’est
    d’encercler le parlement et tous les lieux du pouvoir et…de régler les comptes
    avec un suivi télévisuel 24 sur 24… pour que tous puissent voir la réalité du
    pouvoir corrompu. Ensuite, on annule la dette illégitime et on récupère les
    biens volés à la nation sans oublier de geler tous les avoirs des politiciens
    véreux et de leurs commanditaires. Et puis on saisi tout le patrimoine de
    ces ordures. Ensuite, ils pourront tous repartir en short et à pied ou en vélo !

    • engel

      Et pendant ce temps là, les forces de l’ordre et l’armés jouent au golf ???

      • vincenzo

        Non, ils tournent le canon de leurs fusils vers le bas !
        Les soldats et policiers ne sont pas tous orphelins, ils ont une famille qui en prend plein les gencives.

      • fotoulavé fotoulavé

        Bien vu Pikpuss sauf pour le vélo, en short et à pieds ça suffit largement. 
        Eux ils ne nous laissent pas de short et nous coupe un pied pour le vendre.

      • engel

        Ouais ça peut arriver!

        Mais regardons l’histoire, cette éventualité s’appelle l’exception… et elle fut exceptionnelle !!!
        Ces gens là, n’ont jamais brillé par leur esprit de compassion, bien au contraire.

        Pour l’avenir, espérons qu’il n’en souhaitât pas ainsi, mais…

      • Delaude

        D’accord avec toi Pickpuss.
        La définition du courage est d’affronter ses peurs. C’est, d’après un article posté ici par Hopix accepter le risque d’abandonner ce que l’on connait  pour un avenir dont on est pas certain…
        Choisir, c’est toujours accepter d’abandonner quelque chose…
        Sans courage et détermination, toute révolution est impossible.
        Que veut-on ? Mourir à petit feu en creusant la tombe de nos propres enfants, ou mourir en combattant pour leur ouvrir un avenir d’hommes libres ?
        (Quand je parle de mourir, c’est pas obligatoire …. :smile: )

      • hopix

        Oui, je le remets pour les absents :D 
        A-t-on oublié ce qu’est le courage ?
         

      • Tex

        Sais pas l’ouvrir …fatal error

    • fotoulavé fotoulavé

      Le ministre de l’économie (et celui là, encien de chez Goldman Sachs est parfait) qui ferat crever de faim un peuple sans révoltes incontrôlables aura certaiement droit au prix nobel de la paix….

  • OrdoAbKaos

    Rien des jeunes de France qui côtisent ou qui côtiseront demain n’ont de garantie d’avoir une retraite décente, et comme le montre cette lettre d’un homme digne et courageux, c’est pas une fois vieu que tu peux te bouger mais quand t’es jeune, donc bouge! Stop les études, stop le travail, reconstruisons un système à nous. Les bouquins c’est pas çà qui manque.

  • Cet acte malheureux et désespéré nous rappelle que nous sommes tous des grecs en devenir!!!!