0°C dehors et pas besoin de chauffage dans mon HLM …

Non ce n’est pas un gag, la conception de ces logements est prévue pour…..Aaaaaah!! une facture EDF de 0.85€…Oui c’est possible!!…C’est pour quand la généralisation de ce système?… :yes:

Alicia Jalu, une des locataires du premier collectif breton HLM conçu selon la norme dite « passive », très en vogue en Europe du Nord. Elle passe ici sous son capteur solaire et montre, ci-contre, la VMC double flux, qui permet de réguler qualité de l’air et température.

Photo : Joël LE GALL / Ouest-France

Depuis quinze jours, tous les Français luttent contre un froid russe en poussant leur chaudière à fond. Tous ? Non ! À Saint-Léry, bourgade du centre Bretagne, d’irréductibles habitants n’allument même pas le chauffage. D’ailleurs, ils n’en ont pas. Ils habitent un logement social dit « passif », conçu pour s’en passer…

Un plan Grand froid, à ne pas laisser un SDF sortir de sa maison selon la secrétaire d’État à la Santé ? Quel froid ? À Saint-Léry, cette semaine, Alicia Jalu nous a reçus en chaussettes légères sur le parquet, juste couverte de son pull de pompier volontaire, par obligation. « Je suis d’astreinte, s’est excusée cette blondinette de 21 ans, qui paraît frêle comme un feu de brindilles. Je peux être appelée n’importe quand… Mais entrez

Merci. On connaissait ces nouvelles maisons dites « passives », encore plus économes en énergie que la norme BBC (bâtiment basse consommation) et on voulait vérifier cette promesse d’architecture sans chauffage. Au plus fort de l’hiver. Au bourg – 180 âmes nichées dans d’adorables et typiques maisons de schiste rouge -, la population affichait aussi son scepticisme. « Nous, on a nos cheminées, du bois. Mais eux, là-bas, j’me demande bien comment ils vont », s’inquiétait une octogénaire, jeudi. Elle frissonnait pour « les p’tits nouveaux », qui ont pendu leur crémaillère en avril, sur la route de Mauron.

Cette sollicitude amuse Alicia. Il fait bon chez elle, même en tee-shirt. Combien de degrés ? « Aucune idée. » Mais le froid, elle connaît ; elle travaille à l’usine de Kermené, la filiale d’abattage et de transformation de viande de Leclerc, gros employeur du secteur. Notre thermomètre est formel : 20°. « Et sans chauffage, garantit la jeune femme. On a juste allumé le radiateur d’appoint, le matin, cette semaine, les jours où il a fait – 5°C. Et qu’il n’y avait pas un seul rayon de soleil sur la baie vitrée ».

Ici, c’est le domaine des Courtieux. Une des premières HLM de France « passives ». Il comprend quatre logements de 70 mètres carrés, avec un salon-cuisine au rez-de-chaussée, deux chambres et une salle de bains à l’étage. Le tout cloisonné dans le meilleur isolant.

Un cocon orienté vers le soleil du sud, ventilé par une VMC doubler flux dernier cri et arrosé d’eau chaude par des capteurs solaires individuels. Le top du top. « Le plus difficile a été de choisir les matériaux les plus performants tout en limitant les surcoûts », indique l’architecte rennais Georges Le Garzic. Plus 10 % à l’achat quand même pour les proprios, Bretagne Sud habitat.

« 0,85 € d’électricité en décembre »……..[…]

Lire l’article entier sur Ouest-France

63 commentaires

  • pokefric pokefric

    Bien ça m’a l’air pas mal du tout cette technologie.C’est pas nocif les capteurs solaires ?
    Une petite révolution, à voir…….J’attends les avis des plus connaisseurs en la matière pour me faire une idée..
    « 0,85 € d’électricité en décembre » Tout de même, ça laisse rêveur …

  • phoenix

    ca fait longtemps que ca existe dans les pays nordique!! et ca devrais faire longtemps que nous devrions etre tous éberger de cette façon !!! 

    Mais alors il n’y aurais plus de centrale nucléarie et comment s’enrichirais ce fournisseur d’électricité nomé E.DF ,?    
    Il ne faut pas grand chose pour avoir uune maison bien isolée ! mais ca n’interresse pas plus que les vendeur d’energie !!!!

  • seb

    Suite a des éruptions volacaniques, les cendres obscurciron le soleil et le dépot sur les panneau, résultat, la brindille va se les peler, et comme confiante dans son syteme sois-disant parfait, pas de reserve de bois, pas de chauffage alternatifs, et si edf te la met dans le c. , ta VMC double flux, tu pourra pédaler pour la faire tourner (conseil gratuit, achete un vélo)
    Sinon, ca aurrai pu etre pas mal, mais rien ne vaut une bonne réserve de bois à la cave (pas besoin de sortir ce les caillé pour le rentrer)!!!!!

    • phoenix

      MDR ! Tu a raison sur le stock de bois, celui qui est equiper d’un poele de masse peut meme
      faire ca production d’eau chaude, celui qui est equiper de batterie de stockage coupler au panneau solaire peut avoir quelques reserve en cas de panne, une maison de ce type demande tres tres speu d’energie pour ce chauffer !   

      • Chègoku Chègoku

        Avant de parler bois, chez moi c’est 80 euros le stère en ce moment. Ca fait quand même cher le chauffage!
        Cette femme a fait le bon choix. Et pour être au top, il lui suffit juste d’ajouter un poelle a bois de faible capacité.
        Faites les comptes comme vous voulez, ce genre d’habitat est inégalable. Si en plus elle récupère l’eau de pluie et alimente tout avec sauf le robinet potable, c’est bingo.
        Je connais un type qui a ce genre de maison munies en plus de PV et d’une petite pompe à chaleur air/air. C’est 0€ d’électricité, 3m³ d’eau sur l’année (uniquement pour sa cuisine), 0€ de mazout d’après ses dires.
        Ca fait réfléchir !

      • phoenix

        quand le bois est cher il faut un poele de masse que tu chauffe pendant deux heure et qui diffuse pendant 12 ou 24 heures suivant la taille du poele , et tu peut brule de tout, ce n’est pas forcement du bois de chauffage qu’il te faut !

      • Chègoku Chègoku

        Un poêle de masse, il faut encore la place pour pouvoir le mettre. Ce n’est pas le cas chez moi. Et puis il y a poele de masse et vrai poele de masse. J’ai entendu qu’un poele de masse qui ne pèse pas près de 3 à 4T c’est de la daube.
         
         
         

      • engel

        Qu’un chauffage soit de masse, ou tout autre chose, on ne gagne quand facilité d’utilisation (nombre de charge) et en confort de diffusion. Rien à voir avec des économies d’énergie.
        Il ne faut pas confondre autonomie et rendement.
        Pour chauffer un local il faudra toujours la même quantité de chaleur. Et cela quelque soit le monde de chauffage.

    • Bouffon

      sur les panneaux tu peux rajouter un arrosage pour dégager tes panneau de la neige, il se pourrais que tu puisse aussi l’allumé quand tu le souhaite.

    • filibert

      Dans une vraie maison passive pas besoin de soleil, il suffit de moins de 1 kw/h pour la chauffer et comme une personne qui bouge dégage 300 watts et que la cuisine dégage plus de 1 kw/h cela est largement suffisant même si la maison est sur un versant nord.
      Si la VMC n’est pas alimentée il suffit d’ouvrir 1 minute toutes les 2h une fenêtre pour changer l’air, pas de problème.
      On chauffe une maison parce qu’on a des pertes, dans une maison super isolée pas de perte donc si elle est à 20°C elle reste à 20°C même si il fait -10°C. Il y a toujours un peu de perte mais les appareils ménagers suffisent à compenser les pertes !
      Lisez le Guide Pratique de l’Eco-Habitat ou d’autres livres sur le sujet.

      • phoenix

        tout a fait vrai !!! pour ma part je n’ai pas mis de vmc et je n’ai aucune condasation sur les fentres comparé a mes amis! la Vmc mange de l’electricitée et expulse l’air chaufée dehors !
        ^pour ce qui est de la double flux l’investissement est important et consomme beaucoup plus d’electricité

      • pokefric pokefric

        Phoenix, j’ai une VMC, tu me conseil de la désactivée de temps en temps ? Un jour sur eux par exemple?
        Merci de ta réponse..

      • phoenix

        seulement si ta VMC estb isolé car si tu l’éteint, de la condensation risque de se former dans le conduit !

      • phoenix

        si ton conduit n’est pas isolé et passe dans tes combles, lorsque tu va l’arreté l’échange air chaud du dedans et air froid du dehors va provoquer un choc thermique et un dépot d’eau va ce faire dans ton conduit

      • phoenix

        pour ma part, j’ai tout mis en place pour qu’il y est une vmc mais je l’ai jamais mis en route et tous fonctionne , en revanche chez des copain, ils ont de la condensatio sur les fenetre s’il ne font pas fonctionner leur VMC!

      • pokefric pokefric

        Merci de ta réponse :-o

      • pokefric pokefric

        oops lol quel tête

      • engel

        Bonjour Pokefric,
        Couper la Vmc dans une maison non prévu à l’origine pour une ventilation naturelle est la pire des conneries à faire!!!

        Tu risques des désagréments importants (moisissures, odeurs, condensation, etc)et surtout tu vas à l’encontre du but recherché!

        Car de l’air chargé en humidité demande beaucoup, mais vraiment beaucoup plus de calories pour s’échauffer que de l’air sec.
        Donc pour les quelques watts économisés sur le moteur Vmc, tu vas surconsommer en chauffage.
        Plus le risque de maladie du aux organismes cryptogamiques (J’aime bien ce terme, qui est là uniquement pour frimer et faire croire que je domine !)

        Ps : Je pense connaitre un peu le sujet, pour être chauffagiste spécialisé en énergies renouvelables et avoir monté une SARL en 2006…

      • engel

        J’insiste sur : le « non prévu à l’origine ».

      • phoenix

        dans un sens tu a raison, mais comment peut  tu expliquer que je n’ai pas de VMC et que je n’ai aucune moisire, et aucune humiditée ! la construction et les materiaux choisi son tres important, agglo avec isolation polystyrene interieur tu aura toujour de la condensation, en brique sans isolation ou une isolation respirente tu n’a aucune condensation et aucune moisissure, sinon le puis canadien c’est pas mal comme ventilation.

      • Bouffon

        C’est pas parce que tu vois pas l’humidité qu’elle n’est pas là. Pendant la vague de froid l’humidité dans l’air à osciller entre 70 et 100% pourtant elle se condensait pas en neige.
        Si ta de la condensation, elle se stockera sur la face interne de la couche d’isolation la plus externe. Donc si ta maison est bien emballé, c’est normal que tu ne l’a vois pas.

      • phoenix

        j’ai un detecteur d’humidité qui indique constament de 22 à 27 degrés d’humidité ambiante, nous sommes toujours déshabiller, et la chaleur est de 23 degrés sans pousser le poele, promis si tu est du coté de dijon, les temperature assez fraiche on permis a beaucoup de canalisation de gelée chez les gens mais pas chez moi, il n’y a pas de pot thermique

      • Chègoku Chègoku

        Attention à ta santé. Il faut au moins 40% d’humidité dans une pièce.

      • phoenix

        pourtant c’est sain et bon a vivre

      • Chègoku Chègoku

        T’as de la chance. Car chez moi, j’ai une pompe à chaleur qui a l’inconvénient de sécher l’air. Je suis obligé de mettre un humidificateur sinon j’ai le nez et les yeux secs et ça me fait tousser.
        Il y a sans doute une question de sensibilité de la personne qui joue. Mais quand même il n’est pas recommander de descendre en-dessous des 30%.
        Sinon, la pompe à chaleur air c’est top aussi. Ca consomme pas trop et ça chauffe vraiment bien. Je le recommande.

      • pokefric pokefric

        Grand merci pour toutes vos réponses

      • engel

        Puit canadien,

        Aussi appelé puit provençal.
        Très bon principe de pompe à chaleur(ou de fraicheur). Mais malheureusement, les mêmes inconvénients.
        Ce système, fort cher, doit-être bien conçu pour éviter toute humidité et stagnation dans l’échangeur souterrain. Qui le cas échéant, serait source de champignons et de maladies.
        A l’heure actuelle, pour contrer cette source de pollution,une technique consiste à garnir les conduits de particules d’argent naturellement fongicides et aseptisantes.
        Mais on nous dit moins,  que ces particules sont de la classe des nano-particules!  
        Et par conséquent, elles sont suspectées d’engendrer des mutations génétiques sur les occupants.
        Rien n’est simple,…. si se n’est le mensonge !

      • phoenix

        je ne sais pas car meme dans certain complexe publique le puit canadien est utiliser et ce n’est pas tellement couteux,

      • filibert

        Pour éviter les problèmes du puit canadien il faut le remplacer par un circuit d’eau enterré qui va fournir ses calories à l’air grâce à un échangeur, évitant les problèmes d’humidité et de moisissures.

      • engel

        Oui,
        Sauf que ce n’est plus un puit canadien…

      • Bouffon

        Tu connais une matière plus légère que la paraffine pour stocker la chaleur ? je veux me faire un poele de masse dans une caravane.

      • phoenix

        je connais pas, je sais pas si tu peut faire un poele de masse dans une caravane ! ou alors un petit, mais dans ce cas achete un petit poele,

      • Chègoku Chègoku

        engel: Lol, oublies le cryptogamique alors si tu veux frimer ;) . Ca concerne les attaques aux plantes faites par des champignons ou autres parasites. Pour les humain, on emploie pas le terme cryptogamique.

      • engel

        Et voilà ce qui arrive au cons qui veulent frimer!
        Ils passent pour ce qu’ils sont : des cons!
        J’aurait du m’en douter!!!

        Ps : Il va falloir que je revois ma confiture à étaler…

    • Tex

      C sûr que dépendre d’une seule source d’énergie pour son chauffage,
      C de l’inconscience!
      Se fier à EDF pour tout ;  conservation et cuisson des aliments, éclairage, chauffage, eau chaude, clim etc etc C pas prudent… il faut toujours prévoir un autre moyen de se chauffer…au cas où!
      De même, j’essaie de réduire ma dépendance au congélateur…. je fais des conserves, facile bon et ne nécessitant aucune énergie après cuisson!
       
       

      • phoenix

        alors ca c’est un tres bon resonnement, tout comme l’eau j’ai deux cuves de 6000 litre d’eau enterrés, brancher avec surpresseur avec un groupe electrogene de secour ,

      • Tex

        N’oublie pas de stocker du carburant pour ton groupe, ça consomme pas mal!

      • phoenix

        oui tu a raison mais mon poele me permet de faire a manger , je suis au gaz zn bouteille et non au gaz de ville et j’ai 1 ans d’autonomie, le groupe electrogene est un secour, et peut tourner seulement quand tu prend ta douche ! pour plus de confort,

      • Resistance

        Ben j’ai le même raisonnement que Tex, je me dis que si un jour y’a plus d’elec, et ben même ton chauffage au gaz il est HS, ton eau chaude HS, parce qu’il faut quand même la petite étincelle pour démarrer la chaudière. Alors j’ai investi dans un poele à bois canadien tout en acier, un 6 kw bien suffisant pour ma maison. pareil je fais des conserves, c’est bien meilleur que le congélo en +.

  • seb

    La cigale et la fourmie

  • Iris

    Quand on veut on peut…. ce n’est qu’une volonté politique, mais ça ne va pas faire plaisir aux lobbys tout ça… et vue que la France est dirigé par les lobbys pétrochimique, pharmaceutique et nucléaire… c’est pas prêt de se généraliser !!

    • phoenix

      c’est exactement de ça dont il est question !! nous pouvons vivre dans une maison chaleueuse, casiment autonome , mais ces groupe industriel ne le veule pas !!!

  • observateur

    ouep pour les 0,85 euros,mais la personne précise qu’il n’y avais pas soleil et de plus qu’elle mettais un chauffage d’appoint,alors de quel style le chauffage d’appoint:pétrole,gaz ou électrique?De plus il ne faut pas oublier que seul la location du compteur vaut 12euros ttc/mois et je suppose qu’ils n’ont aucun appareil électrique chez eux,a moins qu’ils est un syteme de dynamo monté sur un vélo,et qu’une personne pédale constemment(ce qui expliquerait le fait que cette personne soit frele)car la VMC double flux fonctionne par l’opération du Saint Esprit.On peut éffectivement conserver un maximun de chaleur et en générer une partie par des actions simples,mais la totalié est impossible,car ne serais ce que l’activité du corps dégage de la vapeur d’eau et donc condensation,et dans ce cas choc thermique ou pont thermique ,resultat humidité dans les coins des murs.J’ai travaillé suffisemment longtemps dans l’isolation pour savoir de quoi je parle et perso,étant sans trop de bifftons je peut vous garantir que je surveille mes conso.

    il ne faut pas oublier non plus que la bagarre électorale sur le nucléaire bat son plein,et ce ptit reportage tombe a point nommé,alors est ce de l’intox ,ou il détient une partie de vérité (et la c’est fort possible) mais un peu arrangé ,histoire d’endormir certains?

    • Bouffon

      En Hivers faut stocker de la neige dans la glacière et mettre en marche un piston Stirling (juste le piston) Plus il fait froid, plus ça chauffe.

    • phoenix

      sans etre isoler au top, avec un poele a 260 euros, je chauffe environ 95 M², celui qui est bien isoler a besoin de tres peu d’energie et surtout pas d’une double flux qui va faire graimper le compteur edf

  • Titiweb

    Petites précisions…
    Je bosse dans les ENR, et une double flux c’est à la mode, mais la consomation de la double flux n’est pas couvert par le gain de calories. C’est du marketing.

    Le principal défaut des maisons dites BBC, c’est qu’elles sont « étanches à l’air » (seul critère selon la RT2012 en France).
    Bref, ouvrez une fenêtre pendant une demi-journée, et vous n’arriverez plus à chauffer la maison. Mais le plus gros problème vient de l’étanchéité elle même… l’air est un peu spécial.

    La maison passive, c’est du marketing, on recherche certainement pas la qualité de vie.

    Et comme évoqué plus haut, rien ne remplacera un bon vieux poêle à bois (pas pellets car on a besoin d’une soufflerie).

    Voilà, simple avis sur le sujet !

    • engel

      Avis, Trés cohérent et juste! J’apporterais une nuance sur la double flux. On peut augmenter subtentiellement son éfficacité en la couplant à une pac air/air. Mais les contraintes et le prix augmente…

  • Jo

    « Lutter contre un froid russe »..
     
    non pas chez moi depuis ce début d’hiver, il n’y a pas de chauffage, il fait dans les 15° la fenêtre est ouverte toutes les nuits persiennes baisser.. en journée je ferme juste la fenêtre je suis pas non plus maso’! En T-shirt et je m’y sent bien, le froid ça conserve sachez-le.

  • moutondu02

    ne jouez pas avec votre santé ni celle de vos enfants !!!!!!!!
     
    Sommes-nous malades de nos maisons ?

    Un air de moins en moins respirable – Des témoignages concordants : recherches et procédures, produits de traitement du bois
    Des centaines de polluants venus de partout

    Les matériaux de construction : le bois, pesticides, formaldéhyde et autres poisons, les isolants, sources de fibres et de produits chimiques, les risques cachés des matières plastiques, des colles à ne pas respirer – Mobilier et décoration, l’envers du décor : revêtement de sol et muraux, des pièges à molécules chimiques, peintures – Des habitudes aux conséquences fâcheuses : le tabagisme, le numéro un des polluants de la maison, des produits d’entretien aussi dangereux que variés, l’hygiène et les soins corporels – Des maisons très appréciées de nos ennemis invisibles : multiples sources d’humidité, moisissures, acariens et bactéries s’en donnent à coeur joie – L’ennemi vient aussi de l’extérieur : l’air des villes et ses pics de pollution – L’air de la campagne et ses mauvaises surprises
    Notre santé menacée

    De la simple irritation aux maladies respiratoires et au cancer : les malaises généraux, les effets irritatifs, les allergies, les effets sur le système nerveux, les effets sur le système endocrinien, les effets cardio-vasculaires – Le syndrome des bâtiments malsains : Sick Building Syndrome ou SBS, les symptômes et les facteurs de risque – La sensibilisation chimique multiple : Multiple Chemical Sensitivity ou MCS, les substances à l’origine de la MCS et les traitements
    Quel air respirez-vous chez vous ?

    Des outils pour un diagnostic : testez votre maison et vos habitudes – Faut-il analyser l’air de votre maison : quels polluants rechercher ?, quelles méthodes d’analyse utiliser ?, l’ambulance verte : la Belgique et le Luxembourg donnent l’exemple
    Comment respirer un air pur chez soi ?

    Faire les bons choix lors de la construction ou de la rénovation : bien choisir le site et la conception architecturale, bien choisir les matériaux – Faire les bons choix dans la vie quotidienne, les substances à éviter, des produits à redécouvrir, pour laver le linge, pour l’entretien de la maison, au jardin – De l’air, de l’air : la ventilation naturelle, la ventilation mécanique contrôlée (VMC), la climatisation, vérifier le système de ventilation, ventilation naturelle ou mécanique, que choisir ? – Peut-on purifier un air pollué ? : les plantes qui piègent les polluants, mythe ou réalité ?, les ioniseurs, les purificateurs d’air
    Les polluants de l’air intérieur de A à Z

    Les composés organiques volatils (COV) et les aldéhydes : le formaldéhyde, les solvants – Les pesticides : PCP et lindane – Les produits de combusition : le monoxyde de carbone (CO), les oxydes d’azote, le dioxyde de soufre (SO2), les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) – Les particules et les fibres – Les contaminants biologiques : les acariens, les moisissures, les bactéries, les animaux de compagnie, les pollens, les cafards et les blattes – Les autres contaminants : l’ozone, le radon, le plomb, la vapeur d’eau, l’amiante, les nouveaux polluants

  • seb

    Pour les moutons qui n’aurraient pas compris, dans notre société de conso de m…, toutes les normes sont faites pour nous tuer (double quenelle), toutes les sécurités pour nous faire ch…, nous rendre agressif. Ils veulent qu’on se tape dessus, qu’on soit malade, etc….
    Une maison « trop bien isoler » doit être aéré en permanence, une pas « isoler » doit être chauffé en permanence.
    C sur, j’ai un poel à bois, et surtout, de la forêt a porter. Deplus, si tu coupe du bois toute l’année (sauf hiver), un peu tous les 2 jours, ca te prends pas beaucoup de temps. Mais a 2 personnes, c’est beaucoup plus productifs, suffit d’une scie pour deux bien aiguisé (ta tout l’hiver pour faire briller la lame) et ca va vite.
    J’ai l’avantage d’avoir un puit qui c jamais tarie, donc beau potager, forêt à côter, poulailler chez le voisin, des sangliers qui se promene,… mais aussi, je prends le temps de faire que le necessaire mais sur un maximum de points de confort éssentiel.
    Certe, certaines « anciènes habitudes » alimentaire manque, mais on peut vivre beaucoup plus simplement que ce que l’on pense.
    Tout prends du temps, c’est sur du long terme que ca ce conçoit, et faut s’entourer de vrais amis qui se soutiennent.
    L’électricité a été considérait comme un luxe à l’époque, et est aujourd’hui banalisé.
    L’évolution est belle, on a oublié qu’on est riche, mais la perte d’une richesse comme l’électricité nous rend impuissant et pauvre
    Il va y avoir une recrudescence d’hermite des campagnes

  • noonoo12

    Excellent site sur le sujet de la maison passive et les fausses bonnes idées car non, construire bioclimatique n’est pas si simple (mais pas si cher non plus) :
    http://www.fiabitat.com/construction-maison-bioclimatique-et-bioclimatisme.php