Naissances des premiers « singes chimères »..

Et à quoi ça va servir de mélanger les gènes de plusieurs espèces???. :cry: :no: :no:

bigbrowser.blog.lemonde.fr

 

Ils ressemblent à des petits macaques comme les autres. Pourtant, les trois nouveau-nés qui font la couverture du prochain numéro de la revue Cell sont le fruit d’un mélange de cellules provenant de six génomes de macaques différents. Des chercheurs américains du Centre de recherche national d’Oregon sur les primates ont en effet réussi à produire les premiers « singes chimères » au monde.

Ces singes sont nés après que les chercheurs eurent collé des cellules provenant de différents embryons de macaques rhésus et réussi à implanter ces embryons mélangés dans des femelles. La clé du succès de ce cocktail cellulaire réside dans le fait que les prélèvements ont eu lieu au tout premier stade, quand chaque cellule embryonnaire est encore « totipotente », c’est-à-dire capable de conduire au développement d’un animal complet aussi bien qu’au placenta et autres tissus essentiels pour maintenir la vie, soulignent les auteurs de cette étude publiée dans l’édition en ligne de la revue Cell.

Les scientifiques ont baptisé un des petits singes Chimero, et les deux autres, qui sont jumeaux, Roku et Hex, ce qui signifie « six » en japonais et en grec, rapporte le Guardian. Alors que les trois animaux sont biologiquement des mâles, des tests sanguins ont révélé que Roku portait aussi des gènes de femelle.

Le premier animal chimérique a été créé dans les années 60, quand des expériences avec des embryons de souris ont montré qu’ils pouvaient se combiner pour former une souris de taille normale. Depuis lors, les scientifiques ont créé des chimères de rats, de lapins, de moutons et de bovins, mais encore jamais de primates.

Ce premier singe chimérique représente donc un important potentiel de recherche. Selon Shoukhrat Mitalipov, l’un des principaux auteurs de l’étude, « les possibilités de cette avancée sont énormes pour la science », rapporte la BBC.

Les souris chimères sont très importantes pour la recherche biomédicale en permettant la production d’animaux transgéniques chez qui certains gènes ont été effacés, précise M. Mitalipov. Mais « si nous voulons faire avancer les thérapies basées sur des cellules souches du laboratoire à la clinique, des souris aux humains, nous avons besoin de comprendre ce que ces cellules de primate peuvent faire », ajoute-t-il.

Auteur : bigbrowser.blog.lemonde.fr

Source : bigbrowser.blog.lemonde.fr Partagé avec TerreSacree.org

Note de BXD:

Le dernier paragraphe est à revoir, il suggère la reproduction de chimères entre elles ce qui est impossible d’un point de biologique ie: un seul de leur caryotype peut être transmit par gamète or une chimère est une « composition » de plusieurs caryotypes……

8 commentaires

  • romulus

    Rien que le début de la vidéo me fait gerber. J’ai honte de l’homme, qui prétend tout savoir, tout connaître et qui devient fou sans le savoir. Finalement j’espère que tout ça va nous péter à la gueule (c’est en route)

    • AROBASS

      Malheureusement bien d’accord avec toi Romulus; il est grand temps que ca cesse car c’est une catastrophe pour Gaïa et si c’est la seule solution pour kelle survive alors éradiquons ce cancer qui est l’Homme par une chimiothérapie avec Fukushima par exemple… Seuls les ‘Aborigènes’ et peuples dits ‘Primitifs’ devraient pouvoir rester!
      En 50000ans d’existence, les peuples d’Australie n’ont jamais polluer la Terre et enkor moins se croire supérieur!!! Triste monde actuel, je sais qu’on est chacun né pour accomplir quelques chose, j’espère que ca en vaut la peine; car si ce n’est pas le cas alors la Vie d’Homme Normal est une PUNITION!!! ;-(

  • On devrait leur foutre la paix, déjà qu’ils sont beaucoup plus évolué que nous sur certains points…
     
    http://youtu.be/Bh2wyj29fMM

  • Bouffon

    « on ne baise pas la nature impunément » Leviathan

  • Mathieu

    Quand je regarde le début de la vidéo et que je me dis « ce petit singe, on l’a fabriqué », je me sens pas spécialement bien, ni pour lui, qui ne sera jamais considéré comme autre chose qu’une prouesse, et une propriété de l’université ou de l’état, ni pour l’avenir de la race humaine, qui me semble salement compromis si on n’arrête pas rapidement de jouer comme ça avec la vie. Il n’y a pas grand chose de plus malsain et de plus arrogant que ça, ces manipulations à la con qu’on nous sert tartinées d’inepties sur les progrès de la médecine et l’augmentation de l’espérance de vie, des arguments bien spécieux pour continuer à faire du fric en nous mentant sur notre santé.
    On est vraiment à deux doigts du bouquet final, à deux doigts.

  • Pauvre petit animal, il a l’air tout triste.Ce sont des monstres ces chercheurs .Il y a l’effet boomerang ou le karma(idem) ils subirons ce qu’ils ont fait subir!

  • phoenix

    ce que l’on nous dit a 20 ans de retard avec ce qu a deja ete experimenter par l’armée Aéricaine ou autre ! imaginer que ces apprentis sorciers s’amuse à créer un prédateur pour l’homme qui soit meilleur que l’homme !! mais bon ;;; c’est de la science fiction !!!