Un peu d’histoire avec Max Keiser…

On a toujours tendance à oublier le passé de la France, surtout si l’on considère que l’éducation de notre histoire laisse de plus en plus à désirer, pour des raisons pratiques, politiques ou autres… Mais passons ce débat, ici deux vidéos de Max Keiser qui tient à nous rafraichir la mémoire sur deux effondrements de la monnaie en France, et n’oubliez surtout pas l’adage populaire: « jamais deux sans trois »…

 

3 commentaires

  • Ouais… Heureusement qu’il y a des américains attentionnés pour nous apprendre l’histoire de France. Ha ! l’histoire revu et corrigée à travers le prisme de la finance… quelle merveille.
    Ainsi le Vatican aurait été pillé par les français pour faire une grossière hypothèque ? Pour une simple question d’argent et pas de politique ni de philosophie ? Donc le Vatican et l’église aurait été simplement volé ? Non mais ho ! Quel mensonge !
    Le Vatican et l’église à toujours ou souvent été du coté du pouvoir et si les gens s’en sont pris à l’église ce n’est pas que pour une question d’argent mais aussi pour des questions de philosophie, d’esprit et de volonté d’émancipation
    Personnellement j’en ai un peu marre de cette forme de révisionnisme qui consiste a faire croire que le monde à depuis toujours fonctionné sur un mode et un modèle  économique et financier. ça me gonfle un peu.

    • Bouffon

      Justement l’histoire d’un point de vue économique est linéaire tu vas de Salomon à Hong-Kong d’un trait et tous s’emboitent contrairement au manuel scolaire.