Non, l’ONU ne veut pas légaliser la pédophilie et imposer des «droits sexuels»…

Tous les pédopsychiatres, psychologues, professeurs et, tous ceux qui ont décrypté ces textes, ne savent ni les lire, et encore moins les interpréter. Qu’il y ait mauvaise lecture ou interprétation par une personne c’est possible, là où ça devient un peu plus compliqué, c’est le nombre de personnes, toutes intelligentes, lettrées, diplômées, habituées aux formules alambiquées des textes, qui les décryptent. Comment peut-on se tromper à ce point ? Faites vous votre opinion personnelle, faites des recherches.

Les Nations Unies n’ont jamais adopté un tel texte…

En 2008, la Fédération internationale du planning familial (IPFF), qui travaille notamment avec l’ONU, publie une déclaration portant sur les « droits sexuels. » En 2016, plusieurs sites se penchent sur cette même déclaration et y voient, pour certains, une « légalisation de la pédophilie par l’ONU », tandis que d’autres y concluent que «  l’ONU demande les droits sexuels et la sexualité à partir de 10 ans. »

Ces affirmations sont aujourd’hui reprises sur les réseaux sociaux, près de dix ans après la publication de la déclaration…

FAKE OFF

Pourquoi ces affirmations ne sont-elles pas valables ?

Le texte ne comprend aucun passage qui est favorable à la légalisation de la pédophilie. Au contraire, les rédacteurs de la déclaration prennent le soin de réaffirmer en préambule que « tous les enfants et adolescents ont le droit d’être protégés contre toutes les formes d’exploitation, soit : la protection contre l’exploitation sexuelle, contre la prostitution des enfants et contre toutes les formes d’abus, de violence ou de harcèlement sexuels, comme la coercition d’un enfant pour le contraindre à se livrer à une activité ou une pratique sexuelle et l’utilisation des enfants dans le cadre des spectacles ou de publications à caractère pornographique. » Ils s’appuient ainsi sur l’article 34 de la Convention internationale des droits de l’enfant.

En note, ces rédacteurs précisent qu’ « en droit international, un enfant s’entend de tout être humain âgé de moins de 18 ans. »

Pourquoi ce texte a-t-il été écrit ?

Il a été publié il y a six ans par la Fédération internationale du planning familial, qui regroupe 142 associations de planning familial, présentes dans 153 pays. 23 partenaires travaillent dans 18 pays supplémentaires. Cette déclaration n’a aucunement valeur de loi, ni en France ni dans aucun autre pays. Il s’agit d’un outil à destination des « organisations, activistes, chercheurs et décideurs politiques qui travaillent à promouvoir et à assurer les droits de l’homme », détaille l’IPPF. Il ne régit donc pas la vie des citoyens vivant en France.

Ce texte à une visée universaliste : il vise à unifier les droits des femmes et des minorités dans l’ensemble des pays du monde, des droits encore disparates aujourd’hui. Il vise notamment les discriminations envers les personnes homosexuelles, mais aussi la pratique de l’excision ou le mariage des mineurs.

Quels sont les liens entre l’IPFF et l’ONU ?

L’IPPF participe à plusieurs commissions de l’ONU. Mais de là à affirmer que ce texte est une émanation de l’ONU, il y a un pas, qui ne saurait être franchi.

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les fake news. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse. Vous pouvez contacter l’équipe en écrivant à contribution@20minutes.fr.

Source 20Minutes

Voir:

La prise en charge des pédophiles visée par plusieurs intox. Attentions aux fausses nouvelles…

14 commentaires

  • jplchrm

    Il existe une autre document officiel alarmant : Voyez « OMS Bureau Régional pour l’Europe et BZgA ». Standards pour l’Éducation Sexuelle en Europe. BZgA Federal Center for Health Education (c’est d’origine suisse). La difficulté, c’est de savoir quelle est la légitimité des officines qui travaillent pour imposer des réglementations au nom de minorités influentes. Ce qui est certain, c’est que lesdites officines sont animées par des gens payés au mois par de l’argent public ou des fondations mondialistes (du genre Soros, Rockefeller)

  • gnafron

    les enfants auraient des droits ???

    qu’ils fassent déjà leurs devoirs … https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • .article35. .article35.

    Bonjour à tous.
    Que l’ ONU fasse ou ne fasse pas …..???
    Par contre nos juges font tout leur possible dans ce sens. Et là il me semble qu’il n’y a pas confusion possible .
    http://www.ledauphine.com//france-monde/2017/09/26/il-a-une-relation-sexuelle-avec-une-enfant-de-11-ans-le-viol-n-est-pas-retenu

  • suzanna

    Fake news ?

    D’après ceux qu’ils l’ont lu, nulle part il est dit que l’inceste et la pédophile resteront contraire aux bonnes meurs et que ces fameux droits de l’enfant n’y changeront rien, et que dire du droit que l’on aura sur les enfants en règle générale.

    Allez dire que cette dâme n’est qu’une sale menteuse !

    https://youtu.be/aKwuZ4fe9IU

    Avant de partager ce genre de news anti fake news, prenez la peine de lire les textes, aucun de nous ici ne s’y est aventuré, mais il faut d’abord le faire avant de balancer cet article, on est sérieux ou on ne l’est pas. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

    • Voltigeur Voltigeur

      Le fait d’être convaincu de quelque chose, n’empêche pas de faire la comparaison avec ce qui se dit « en face ». Mon intro, si des fois tu l’as lu, ne donne pas raison à ce « débunkage » au contraire… Alors oui!!
      Avant on lit, ensuite on analyse en regard de tout ce qui a été diffusé, et après, si on a rien compris on poste ce genre de commentaire….
      « Avant de partager ce genre de news anti fake news, prenez la peine de lire les textes, aucun de nous ici ne s’y est aventuré, mais il faut d’abord le faire avant de balancer cet article, on est sérieux ou on ne l’est pas. »

      • Laisse tomber Voltigeur, la liste d’attente pour les greffes de cerveau s’allonge de jours en jours.

      • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

        Autant leur greffer du mou, de toute façon ils n’ont pas les synapses en état de marche …

        M.G.

      • Voltigeur Voltigeur

        On a diffusé moult textes et vidéos, des avis de tous bords et en sus, comme la lecture en diagonale est de mise, on ne comprend pas et au lieu de poser des questions, on critique ? C’est Gros qui a raison, la dose de pessimism-porn journalière suffit! Pas de recherches antérieures, pas d’analyses rien de rien, que de l’émotionnel. On a pas le cul sorti des ronces.. :(

      • suzanna

        Je parle bien de l’article et du fait que vous le partagiez, je ne vois dans ce cas aucune raison de préciser que vous aussi vous critiquiez cette news, merci je sais lire, et comme vous avez justement un avis similaire au mien, pourquoi alors partager cet article, vous le dites pourtant souvent, que l’on devrait vérifier avant de balancer un lien, non ?

        D’ou le fait que j’ai dis qu’aucun de nous n’est partie lire les 30 pages de ce texte sur les droits sexuels, qui ne lit pas l’autre enfin de compte ?

        Quant aux commentaires des autres qui ont suivi le votre, pas besoin de répondre, ils affichent contrairement à vous, un vide qu’ils auraient pu garder pour eux.

      • Voltigeur Voltigeur

        Les textes sont disponibles dans les archives des ME. Je me suis fadé des heures de lecture de ces p***s de textes, alors je n’ai aucune confiance, en ce qui se dit pour minimiser l’impact de la lecture lucide que d’autres, plus autorisés que moi en ont faite. Et il est aussi important de diffuser le débunkage de la « police de la pensée ». Deux versions, deux analyses, chacun broutera là où il voudra. Mais le fait que tu critique le partage, démontre que tu n’as pas compris la démarche. La pensée unique!! très peu pour moi..

      • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

        J’ai lu les 36 pages du document publié par l’IPPF, suis-je le seul ? Je ne crois pas. Ceci dit, nous avons à faire à un sujet délicat sur lequel il est difficile de se prononcer sans l’avoir étudié de près, et pour le coup je pense que personne ici ne l’a réellement fait. Raison pour laquelle d’ailleurs je n’ai pas mis mon grain de sel …

        M.G.

        edit: OUI, il va falloir réduire drastiquement la dose de pessimism-porn, on commence à boire la tasse :(

      • Voltigeur Voltigeur

        Comme tu le dis, lire n’est pas forcément comprendre et comme toi, j’ai fait la démarche pour savoir, à défaut de comprendre mais, d’autres beaucoup plus au courant que nous (très nombreux) ont une lecture très négative. Doit on ignorer cette relecture et appréciations? NON on doit rester vigilent pour les enfants. Quand c’est pas clair, l’alarme doit être allumée en permanence ;)

    • @suzanna.
      Si je me souviens bien nombre de fois je suis allé chercher les textes officiels et très souvent j’ai eu comme réponse que c’était compliqué a lire……..

      Voltigeur est bien une des rares a en faire autant. Quand iras tu sur les sites des journaux officiels et gouvernementaux pour avoir les textes?

Laisser un commentaire