L’addition s’alourdit pour les fruits et légumes….

Fresh veggies and fruits, studio shot

Fresh veggies and fruits, studio shot

L’association de consommateurs Familles rurales (1) expose aujourd’hui sa cueillette annuelle des prix estivaux des fruits et légumes. Cette récolte a un goût amer pour le consommateur.

L’association de consommateurs Familles rurales (1) expose aujourd’hui sa cueillette annuelle des prix estivaux des fruits et légumes. Cette récolte a un goût amer pour le consommateur.

> Lire par comparaison les résultats de 2015 : L’été moins cher des fruits et légumes

« C’est notre dixième Observatoire estival des prix des fruits et légumes et jamais ces produits de base de notre alimentation n’ont été aussi chers, constate Dominique Marmier, président de Familles rurales, dont La Croix publie en exclusivité l’Observatoire 2016 (2). L’augmentation observée entre 2015 et 2016 n’a jamais été aussi importante. »

Un budget qui devient conséquent

Le prix moyen d’un kilo de fruits atteint 4,1 € soit 18 % de plus par rapport à l’année dernière et celui d’un kilo de légumes 2,3 €, soit + 10 %. « Si un ménage veut suivre les préconisations de l’Organisation mondiale de la santé, soit la consommation de 400 g de fruits et de légumes par jour, le budget devient conséquent », insiste Dominique Marmier.

L’addition mensuelle atteint 98 € pour un couple avec un enfant de moins de 10 ans et 156 € pour un couple avec deux enfants de plus de 10 ans…

« Printemps pourri » …/…

Lire la suite

Source La-Croix

Voir aussi:

 

4 commentaires

  • France : Moissons catastrophiques =De son observatoire de la Chambre d’agriculture, Jean-Luc Pefau, responsable du service grandes cultures, assiste impuissant au début de moissons qui pourraient s’avérer les pires du siècle. « Ça va très mal : pas de prix, pas de quantité, pas de qualité » résume ce spécialiste.
    http://www.brujitafr.fr/2016/07/france-moissons-catastrophiques.html

  • clegiru

    Et bah avec une inflation de 0.2 % c’est que vraiment on doit en bouffer tous les jours des écrans plats à la place de fruits et légumes.
    Attention c’est pas très digeste surtout à la sauce TF1/BFMTV et saupoudré d’une bonne louche de mensonge officiel.

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Je n’ ai vu aucune différence dans mon magasin bio dont les prix restent stables et en baisse lors de grosses productions locales.
    Souvent en sortant de là je passe prendre des articles ménagers à Carr*** et je jette un coup d’œil sur les légumes, sauf exception, surtout en période d’été avec les estivants toujours attendus de pied ferme, ils sont aussi chers et même souvent beaucoup plus qu’en bio !

  • Nevenoe Nevenoe

    En plus ils sont dégueulasses car cueillis avant maturité pour les conserver plus longtemps !