Accueil » Argent et politique » Dexia cède sa filiale luxembourgeoise pour 730 millions d’euros

Dexia cède sa filiale luxembourgeoise pour 730 millions d’euros

Bizarrement on ne parlait plus de la Dexia… Dexia était une banque censée faire des étincelles puisqu’elle est sortie victorieuse de tous les stress-tests, tant et si bien que ces pseudo-étincelles ont allumé un incendie de grande ampleur. Cela a déjà montré à ceux qui s’y intéressent que ces stress-tests sont tout autant fiables que les agences de notations américaines, mais pas que! Une chose importante, la Dexia n’existe techniquement plus, pour se faire un peu oublier la banque à changé de nom pour se nommer maintenant Belfius, dingue! « Coucou, on est plus là, il n’y a donc techniquement plus de soucis avec la Dexia, ça c’était le passé…« . Mais ici, il s’agit juste d’une filiale du groupe qui est vendu, à 90% au Qatar, inquiétant de savoir cela car si le Qatar commence à acheter la Dexia, il achète par la même occasion une partie de la dette française!

Le groupe bancaire Dexia a officialisé jeudi la vente de sa filiale luxembourgeoise, Dexia Banque Internationale au Luxembourg (BIL), qui va être cédée pour un montant de 730 millions d’euros.

Comme convenu en décembre dernier, « un groupement d’investisseurs du Qatar va acquérir 90% de la participation de Dexia dans Banque Internationale à Luxembourg, les 10% restants seront acquis par le Grand-Duché de Luxembourg », rappelle le groupe dans un communiqué.

Cette opération qui doit être finalisée au troisième trimestre porte sur la quasi-totalité des actifs (99,99%) de la filiale luxembourgeoise de Dexia, présente dans la banque de détail et la gestion de patrimoine.

En revanche, l’opération ne prend pas en compte la participation de Dexia BIL dans Dexia Asset Management Luxembourg, dans RBC Dexia et dans Dexia LDG Banque.

« Ces actifs seront soit transférés à Dexia soit vendus séparément avant la clôture de la transaction », indique le groupe bancaire dans son communiqué.

Avant d’être finalisée, la vente de Dexia BIL doit obtenir le feu vert de la Commission européenne, gardienne de la concurrence en Europe.

L’exécutif européen a annoncé mardi l’ouverture d’une enquête approfondie sur cette cession afin d’établir si elle est conforme aux conditions du marché et ne comporte aucun élément d’aide d’État.

« Étant donné que la vente envisagée est le fruit de négociations exclusives avec un investisseur privé (…) la Commission a ouvert une enquête approfondie pour établir si le prix de la vente est conforme au marché », justifiait la Commission.

L’opération de rachat de la banque luxembourgeoise fait partie de l’accord global trouvé fin 2011 entre la Belgique, la France et le Luxembourg dans le cadre du démantèlement de Dexia, première banque victime de la crise de la dette.

http://lesmoutonsenrages.fr/2012/01/12/la-dette-de-la-france-un-secret-bancaire/

7 réponses à Dexia cède sa filiale luxembourgeoise pour 730 millions d’euros

  1. Le Qatar possède 2 % de Total, 5,6 % de Vinci, 5 % de Veolia Environnement et 7,5 % d’EADS. Il a racheté le PSG, les palaces cannois Carlton et parisien Royal Monceau. Sa télévision Al-Jazira Sports a acquis les droits télévisés de Ligue 1. Il détient officiellement 12,83 % des parts et 10,05 % des droits de vote de Lagardère. http://www.france-courtoise.info/

  2. Colonisation économique… C’est très inquiétant en effet. Mais, si on regarde bien les choses, ce ne serait pas le retour du boomerang ?

    • bof, le Qatar n’est que le jouet des US, donc derrière eux et leurs décisions, y’a les US, alors soit c’est dans le but d’affirmer dans les esprits la menace des barbues, ou alors c’est juste que le Qatar ne sert que d’un écran de fumer pour les US, y’a pas que l’armement d’al-quaida qui doit se faire via le Qatar, y’a aussi les achats divers et variés. :p

    • Je ne parlerais pas de retour de boomerang … Disons plutôt que si ils sont en train de prendre des participations partout, c’est peut-être parce que :
      1 ) Ils mettent leur argent à l’abri, des fois qu’il y ait un coup d’état (tradition Qatari) ou que l’Iran leur balance une bombe nucléaire ?
      2 ) Ils savent déjà qu’il n’y a plus de pétrole chez eux, et ils se cherchent de nouvelles sources de revenus ?

      • Ca, ou bien on vient de leur vendre la corde pour nous pendre (pa le contrôle de notre dette) ?:-)

        • Maverick,

          Toi qui aime les scénarii retords !
          Et si c’était eux qui achèteraient la « corde pour se pendre » ?

          Si la très grosse crise éclate, le peuple va vouloir les « tête des responsables » !
          Et maintenant en France tout le monde sait, y compris le dernier des abrutis (opération PSG), que le pays qui se paye la France se nomme le Qatar.Enorme publicité, quand d’habitude ces genres de transactions se veulent discrètes.

          Vilains capitalistes arabes exsangueur de petits français.
          Simple, pédagogique et surtout facilement ingurgitable par les veaux ou(et) montons « révolutionnaires » français.
          Alors demain…vous le voyez comment ?