La désastreuse visite de Marine Le Pen au Canada…

Y a pas d’amour dans le panier pour le FN, chez les cousins du Québec…

FIASCO – La présidente du Front national n’a pas franchement reçu l’accueil qu’elle espérait lors de sa visite au Canada. Boycottée par les politiques, chahutée en plein meeting, bousculée par les médias… Retour sur le voyage mouvementé de Marine Le Pen.

Photo d'illustration

Photo d’illustration

Les cinq jours de Marine Le Pen au Canada n’ont pas été une sinécure. Alors que la cheffe du parti frontiste espérait bien se donner une carrure internationale en vue de la course à l’Elysée, ce n’est qu’indifférence voire mépris que la présidente du Front national a rencontré sur son chemin. Retour sur la rude semaine de Marine Le Pen.

 Boycottée par les politiques
Le Front national avait pourtant largement communiqué là-dessus: au Canada, Marine Le Pen devait rencontrer des hommes politiques de premier plan. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’accueil a été plutôt glacial pour la patronne du parti d’extrême droite. Un à un, les élus canadiens ont boudé sa venue. « Au Québec, le porte-parole du premier ministre Philippe Couillard, Harold Fortin, a déclaré que personne au gouvernement n’a l’intention de rencontrer Marine Le Pen », raconte Le Devoir.

Même son de cloche du côté des partis. « Tous les partis contactés (…) tant au niveau provincial que fédéral, ont indiqué qu’ils n’avaient pas prévu de rencontrer » la cheffe frontiste, détaille La Presse. « Nous n’avons pas une minute à consacrer à cette personne-là », a répondu, cinglant, la porte-parole de l’aile parlementaire du Parti Québécois (souverainiste), Antonine Yaccarini. Pire, au micro de Radio-Canada, le député Bernard Drainville a invité Marine Le Pen à rentrer chez elle.

Seules quatre personnes se réclamant du Parti Québécois se sont manifestées, avant d’être rapidement désavouées par leur président, Pierre Karl Péladeau, pour qui « l’histoire, la doctrine et les propositions » du FN sont « aux antipodes des valeurs » de son parti.

► Epinglée dans la presse
Faute de pouvoir rencontrer les politiques, Marine Le Pen a critiqué, à plusieurs reprises, la politique d’immigration du Canada, qui a accueilli 25.000 réfugiés syriens. Et a égratigné, au passage, « le pays des Bisounours dans lequel semble vivre une partie de la classe politique canadienne » sur la question du fondamentalisme islamiste. Une sortie qui n’a pas du tout plu à la presse québécoise. « Manifestement vexée d’être boudée à l’unanimité par la classe politique, elle distille un peu plus d’amertume et d’agressivité envers nos élus à chaque nouvelle entrevue », tacle La Presse dans un éditorial au vitriol. « Ça va, Jeanne d’Arc, descend de ton cheval. »

► Malmenée en interview
La présidente du FN a été poussée à bout lors d’une interview télévisée sur la chaîne publique Radio Canada. Dans un long entretien de 32 minutes, la journaliste Anne-Marie Dussault a donné le ton dès les premières minutes. « Vous êtes venue donner des leçons au Canada, a-t-elle attaqué. Vous vous nourrissez de la victimisation et vous avez l’insulte au bout des lèvres à chaque moment ». Repérée par Le Petit Journal jeudi, cette interview a montré une Marine Le Pen visiblement déstabilisée face à la journaliste canadienne. La vidéo n’a d’ailleurs pas été reprise sur le site du Front national, qui compile pourtant toutes les apparitions médiatiques de sa cheffe de file.

Source MetroNews

27 commentaires

  • peyomou

    Les fachos sont les dix de der des cartels, pour l’instant en réserve, au cas où les vraies forces de gauche émergeraient.

  • Rethy

    Alors que la renationalisation des services publics est prévue dans le programme de l’UPR.

  • Mario

    Étant un Québécois de 52 ans, je viens donner mon opinion, partagé par une plus grande part de la population qu’il n’y parait.

    Pourquoi a-t-elle eu mauvaise presse ?
    Simplement parce que les médias qui ont écouté son message sans préjugés ne sont pas relayés dans le mainstream. Au Québec ils sont dénommés les ‘radios poubelles’, plutôt que média alternatif.

    Un de ces médias lui a donné la parole, contrairement à Radio-Canada qui lui a tendu un piège. Radio-Canada est bien connu comme étant d’extrême-gauche, et n’écoute JAMAIS les propos qui ne vont pas dans le sens de leur discours.

    Pourtant, Radio-Canada est un média publique payé par nos impôts, mais ils sont totalement biaisé depuis des générations.

    C’est mon avis bien sûr !

    • Le veilleur

      C’est bien vrai, d’ailleur même en France elle n’est pas entendu dans le mainstream, ont ne sait jamais se qu’elle pense à moins d’aller sur son site, par exemple pour les attentats de Paris et Bruxelles nous ne l’avons pas vu s’exprimer à la TV, certains diront; tiens on a pas vu Marine Le Pen donner son point de vu, mais rien détonnant quand on sait que les médiats reçoivent l’ordre de ne pas l’inviter sur les plateaux au même titre qu’Asselineau.

      Même si leurs idées dérangent certains politiques, la démocratie voudrait qu’on laisse s’exprimer tous ceux qui le souhaites sur les faits marquants de l’actualité, mais en France il n’y a pas de démocratie mais une dictature UMPS qui s’octroie le monopole sur tout depuis toujours.

      • Mario

        Bonjour …

        Je lis régulièrement les journaux Européens, de France entre autres, et c’est vrai que Marine Le Pen n’y apparait presque pas.

        Et ce qui n’aidera probablement pas sa cause, sauf peut-être dans les médias alternatifs, c’est qu’elle a suggéré dernièrement de sortir de la zone euro.

  • c’est ce qu’on appelle le racisme culturel. Je pensais nos cousins plus tolérants.

    • probe

      Moi j’ai parlé avec des Québéquois plus que tolérant. Ils m’ont expliqué subir le communautarisme quotidiennement.
      Une rue entière ou s alignent des bus de ramassage scolaire exclusivement réservés a des gamins juifs orthodoxes. Ils ont une compagnie de bus rien que pour eux. Et attention, on ne dépasse pas un bus scolaire comme ça, on reste derrière c’est la rêgle au Québec, et si t es en retard pour allez au boulot, c’est pareil.

      • Mario

        Bonjour …

        Ce que je peux vous confirmer sur les écoles Juives au Québec, c’est qu’elles n’enseignent pas les matières de bases(math, français, etc.) qui est pourtant obligatoire pour TOUS les enfants au Québec.

        On y enseigne la lecture de la Thora uniquement.

        On en parle régulièrement dans certains médias, mais rien ne bouge !!!

        Alors, pour les autobus scolaires, probablement que c’est vrai.

      • odc

        Le CANCER mondial … LES RELIGIONS !!

      • Mario

        Bonjour …

        En parlant de religion, il y en a quelques unes(les fondamentalistes probablement) qui cherchent à provoquer une guerre globale, car selon eux, ce serait l’instant où un ‘sauveur’ quelconque pourrait en profiter pour venir nous aider.

        Avoir ce genre d’attitude prouvent hors de tout doute, pour moi, que la religion crée plus de mal que bien des crapules :(

        C’est mon avis bien sûr !

    • Mario

      Bonjour …

      Nous aussi les Québécois on a nos ‘médias mensonges’, et une part de plus en plus importante de la population commence à le constater.

      Le pire, c’est que le peuple paie pour que son principal média soit totalement biaisé. Au dernières élections Canadiennes, le parti Conservateur a totalement été diabolisé. Il n’est pas parfait, bien au contraire, mais je n’avais jamais vu autant de parti pris de la part d’un média supposément ‘objectif’.

  • davidou

    Le Canada (Québec compris) sont dans une situation économique désastreuse ( chute du dollar canadien,bulle immobilière énorme qui commence une chute vertigineuse…)
    Ils vont droit dans le mur et se doivent de se serrer les coudes avec leurs voisins américains (en vue du tafta?)
    Peu importe qu’il y ait ou pas de débat démocratique la-bas, ils se casseront la gueule peut-être même avant la France….
    Peu importe la politique, les dictateurs règlent toujours l’ardoise un jour ou l’autre….la vérité revient toujours au galop…

    • Mario

      Bonjour …

      Étant donné que le Canada exporte de 75 à 80% de ses produits vers les USA, notre dollar bas encourage cette continuité et aide notre économie. Les Canadiens qui iraient en vacances à l’extérieur normalement, dépenseront probablement leur argent au Canada cette année.

      Évidemment, nos commerçant qui achètent à l’extérieur du Canada eux la trouve beaucoup moins intéressante cette baisse du dollar.

      Pour ce qui est des crapules(pas toutes heureusement) qui dirigent les pays, nos enfant et petits-enfants qui devront payer la facture qui sera très très salée en passant, essaieront probablement de continuer de changer cette civilisation, de la ‘nettoyer’ à fond !!!

      C’est mon avis bien sûr !

  • Rick

    Au contaire l entrevu a radio canada à montrer meme si elle n a pas passé à la télé comment le média était biaisé et que meme si pour la plupart on est de gauche comme moi ces idées sur l’immigration avait du gros bon sens mais qu il n’était pas politiquement correct de le dire au risque de ce faire traiter de raciste, xénophobe ou facisme. Je ne jète pas le bébé avec l eau du bain. Vous?

    • Mario

      Bonjour …

      Vous êtes probablement Québécois, moi aussi d’ailleurs, et c’est vrai qu’ici on ne doit pas trop faire d’amalgame.

      Mais, pour ce qui est qu’une majorité serait de gauche, là je ne suis pas d’accord. Dans ce que les médias nous montre, en général, c’est vrai que la gauche semble dominer.

      Mais à Québec(la ville) les médias alternatifs(faussement surnommés les radios poubelles) sont plus de droites. Ils pensent que le gouvernement en fait trop, qu’il s’insurgent trop dans notre vie privée, et je suis bien d’accord.

      Donc, pour moi, je pense que les médias de masses ne montrent pas la vérité, là aussi ils sont biaisé, et les gens, en général, pensent que ces médias représentent le peuple.

      C’est mon avis bien sûr !

  • rouletabille rouletabille

    C’est quand qu’elle va en Palestine ?
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif