Santé : Peut-on se soigner en mangeant ?

En ce qui concerne le cancer cité dans l’article, je vous conseille un article intéressant trouvé ce soir: Cancers et hygiène de vie – La maladie n’est rien, le terrain est tout. En effet, pour soigner le cancer, le terrain alimentaire est relativement important et permettrait d’influer directement sur le traitement de la maladie. Pour les traitements classiques, je ne peux que vous renvoyer vers l’excellente conférence du Docteur Nicole Delépine, très instructive!

Ce n’est pas un secret, une alimentation saine peut être la clé d’une longue vie antioxydants-2_articleet d’une santé éclatante. Bien peser ses choix alimentaires, c’est choisir de s’armer non seulement contre des maladies graves, comme le cancer ou le diabète, mais aussi prévenir ou guérir les afflictions du quotidien. (Re)découvrez les bénéfices surprenants de nombreux aliments.

Les recherches scientifiques sur les bienfaits d’une alimentation saine convergent toutes vers les mêmes conclusions : réduire les aliments transformés au profit de produits naturels est bon pour la santé. Mal se nourrir, c’est se priver d’un corps sain, d’une bonne qualité de sommeil, d’un cerveau alerte, d’une peau plus saine, d’une mémoire fonctionnelle, de meilleures défenses immunitaires…Pour prendre soin de son corps de l’intérieur, il est impératif de limiter sa consommation de sucre, d’aliments lourdement raffinés, mais plutôt de mettre l’accent sur les aliments aux propriétés anti-inflammatoires.

Prévenir les maladies cardiovasculaires

Les céréales complètes

Consommer des céréales complètes permet de prévenir ou de réduire le cholestérol, responsable de l’obstruction des artères. Riches en béta-glucane, les flocons d’avoine notamment sont particulièrement recommandés dans la prévention des affections cardiaques. Autres céréales recommandées : le riz brun, le quinoa et l’orge.

Les poissons gras

Frais ou en conserve, les poissons gras comme le saumon, les sardines ou les anchois sont très riches en oméga-3, des acides gras particulièrement efficaces pour abaisser les taux de triglycérides sanguins, stabiliser le rythme cardiaque, réduire la pression sanguine, les inflammations du coeur et le risque d’attaque cardiaque.

Mais aussi : Les noix, l’huile d’olive et les haricots…

Prévenir les cancers

Les légumes-feuilles

Les légumes verts-feuilles tels que les épinards, le kale et le chou vert contiennent une abondance de vitamines, minéraux et agents phytochimiques capables d’inhiber les cellules responsables du développement d’un cancer. Idéalement, en consommer deux portions par jour.

Les fruits rouges

En plus d’être riches en fibres et en vitamine C, les fruits rouges sont la première source naturelles d’anthocyane, un antioxidant qui combat les dommages causés par les radicaux libres. À choisir bio autant que possible.

Mais aussi : Les tomates, les agrumes et le potiron…

Prévenir la Maladie d’Alzheimer

Le poisson

Consommer des poissons gras – riches en oméga 3 – au moins une à deux fois par semaine permet de réduire les risques de développer la maladie d’Alzheimer. Tout aussi important pour la santé cérébrale : réduire sa consommation d’acides gras saturés et trans.

Mais aussi : Les épinards et les fruits rouges…

Prévenir le Syndrome prémenstruel

Les aliments riche en magnésium

Le syndrome prémenstruel est particulièrement commun chez les femmes présentant de faibles niveaux de magnésium, ce dernier permettant d’empêcher les crampes musculaires. Une portion de noix de cajou, d’amandes, de flétan ou de pousses de soja contient 20% de la dose quotidienne recommandée.

Mais aussi : Les bananes, les aliments riches en calcium et l’huile de sésame…

[Pour connaître les remèdes nutritifs à d’autres problèmes du quotidien, digestion difficile, stress, rhume, infertilité et autres, nous vous invitons à consulter le tableau santé interactif de Coolcadeau ] (Disponible sur le site source)

Source et tableau interactif sur Natura-sciences.com

 

17 commentaires

  • Michele

    Pour les céréales je ne suis pas d’accord, c’est justement ça qui pose le plus gros problème dans l’alimentation aujourd’hui
    Et même complètes elles sont nocives et de plus pro-inflammatoires
    Il y a un médecin en Espagne qui soigne ses patients atteints de maladie dégénératives et de cancers en enlevant de leur régime toutes les céréales, riz, maïs et quinoa compris, les laitages, les féculents, les légumineuses, les sucres et qui rajoute des graisses animales saines d’animaux élevés à l’herbe, et qui ne laisse que les baies comme fruits.
    Il a des résultats spectaculaires, environ 80% des gens qui acceptent ce régime sans faillir retrouvent la santé
    Pour ce médecin, les pires des aliments sont les céréales en tous genres, ce sont d’ailleurs ces mêmes céréales qui causent les problèmes les plus graves, comme le diabète, l’artériosclérose (et pas le cholestérol) et d’autres pathologies liées, à cause des dommages causés aux intestins
    Perso je suis ce régime, et le commencement d’artériosclérose que j’avais a complètement disparu, mon foie qui n’était plus en parfait état remarche correctement et mon pré-diabète a disparu aussi, les analyses sont redevenues normales
    Maintenant c’est vrai que c’est dur à suivre, mais je m’y fait.
    Même mon père qui a du diabète et de l’arthrose suit plus ou moins ce régime aussi et il va beaucoup mieux, lui qui ne pouvait plus marcher, il remarche quasi normalement

    • bouledeneige

      Mais du coût que mangez vous ? plus de viandes ?

      • Michele

        non pas plus de viandes, les proportions c’est 10 a 15% de viande,poissons ou oeufs, 30% de gras et le reste de végétaux.
        Dans le gras, il y a aussi l’avocat et l’huile de coco, de noix et d’olive
        Il faut aussi manger le plus possible cru
        et sans manger de glucides ou très peu avec les fruits, on ne mange finalement pas beaucoup, parce qu’on n’a pas de pic de glycémie et franchement en faisant comme ça je n’ai pas faim du tout, je ne mange plus que 2 repas par jour et j’ai la pêche!!!
        Cette peur constante de gras depuis 50 ans nous a amené a privilégier les glucides dans l’alimentation et c’est ça qui nous rend malade!!!!

    • samlours94

      Trop drôle …
      Pour un exemple comme le votre, on trouvera dix exemples affirmant le contraire.
      Moi je crois qu’on peut manger de tout et consommer quasiment de tout, alcool y compris.
      Le réel problème réside dans l’excès !
      Je connais des gens qui consomment juste ce qu’il faut, , boivent un verre de vin à table de temps en temps et qui, à 85 ans se portent parfaitement bien.
      A chacun SA vérité car il n’y en a pas qu’une !

      • Michele

        Oui on peut manger de tout, jusqu’à ce qu’on tombe malade
        Faut pas oublier que tout ce qu’on mange a été de plus en plus transformé, surtout les céréales et elles sont devenues très nocives.
        Et je n’ai pas parlé du vin, car ça si on aime on peut en boire, mais comme je suis allergique aux sulfites et que je ne trouve pas de vin bio par chez moi, je n’en bois pas
        Par contre on peut manger du chocolat très noir par exemple

      • mimie

        justement , les personnes de 80 ans et plus n’ont pas bcp mangés de produits transformés.C’est ça qui leur permet d’avoir une bonne santé
        A bannir tous ce qui est industriel….
        et pour Les vins bio, biodynamiques, et même ceux “sans sulfites ajoutés” contiennent encore trop de sulfites pour ceux qui y sommes sensibles.

  • Mata Hari Mata Hari

    De la lecture instructive ( à imprimer ) pour mes petites brebis et petits moutons !http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

    http://benhur.teluq.uquebec.ca/SPIP/pe/IMG/pdf/Sabotage-hormonal-2009.pdf

  • domi

    slt
    pour les poissons gras,le saumon d »élévage est recommandé?

  • Zugzwang

    On devient ce que l’on mange… C’est vrai bien au delà du cancer.

    Perso je mange de tout, le tout est d’écouter son corps pour savoir quand on a faim et quand il faut arrêter de manger. J’évite, quand c’est possible, nourriture industrielle, transformée, OGMifiée, intensive, … et chacun son régime suivant ses principes et son activité.

  • franck97

    Changez d’alimentation ! en évitant les erreurs- http://www.regenere.org
    Changer d’alimentation est un impératif , mais comment s’y prendre pour éviter les embûches et évoluer avec de nouveaux codes , de nouvelles indications? Nous n’avons reçu aucune éducation pour comprendre et analyser les phénomènes symptomatiques de notre corps, cette vidéo est là pour vous aider à avancer au mieux en évitant les erreurs fondamentales. http://www.youtube.com/watch?v=Tm0VllFAqUE

  • Michele, tu me fais peur ! Il reste dans le régime dont tu parles, des légumes, des baies, de la viande et du chocolat ! Tu fais quoi… 35 kg toute mouillée ?
    Toutes les céréales n’ont pas été transformées. Le corps s’adapte quand c’est gérable. Sauf que le gluten pose de plus en plus de problèmes. Mais toutes les céréales n’en contiennent pas.

    Domi, pas de saumon surtout. Même les Norvégiens ne mangent pas le saumon qu’ils exportent !

    En attendant, j’ai fait le plein de plantes sauvages qui me feront une excellente soupe demain.
    Bon appétit !!

    • Michele

      Mdrrrrrrrrr absolument pas, j’ai des kilos à perdre!!!!
      Mais je t’assure que les céréales ne me manquent pas du tout
      Je parviens même a faire de bons dessert et même une espèce de pain à base de farine d’amandes, de lin, d’oeufs et un peu d’avoine, la seule céréale que j’ai dans mon alimentation mais en très petites quantités.
      Mais évidemment faut être inventif pour se passer de pâtes, de riz et de pain, sans compter les petits biscuits
      Mais je t’assure que c’est très faisable
      Et puis les céréales ce n’est pas idéal pour le corps, même si tout le monde dit le contraire, les céréales actuelles ont été tellement transformées pour s’adapter à l’industriel qu’elles sont devenues nocives, et d’ailleurs il est même dit qu’elles sont un anti-nutriment à cause des lectines et phytates qu’il y a dedans
      voir là http://experience-paleo.fr/blog/paleo-gluten-phytates-lectines/
      Maintenant, moi je me sens bien en mangeant comme ça, après des années de galère à cause de mon intestin et des problèmes d’allergies, je ne changerai plus, même si de temps en temps il m’arrive de faire un écart en mangeant de la paëlla par exemple, je n’ai plus de problèmes digestifs
      Alors vous pouvez penser ce que vous voulez, mais faut d’abord essayer avant de dire ceci ou cela, ça peut peut-être aider certains a se sentir mieux

  • Natacha Natacha

    Ben oui, la maladie n’est rien … le terrain est tout.
    Justement ! C’est bien pourquoi il n’existe pas La Vérité en matière de santé. Et il n’y a pas que l’alimentation pour rectifier un terrain défaillant. :)