Vos infos, news, liens (et autre…) du 12 Juin 2014

Nouvelle revue de presse, la machine est donc relancée, et vous permet d’avoir un aperçu de l’actualité réelle sans perdre trop de temps. Au moins, vous avez la possibilité de comparer l’actu délivrée par les grandes chaines dont celles spécialisées, et ce qu’il se passe réellement sur notre petite planète… Et pour nous détendre un peu, un petit jeu proposé par le site quotidien 7sur7.be. Les enfants résolvent cette énigme en moins de 20 secondes, les universitaires s’y cassent les dents, et personnellement, j’ai échoué, mais vous, allez-vous trouver la réponse?

Et vous, trouverez-vous le numéro de la place de parking occupée?

Une voiture est dans un parking. Elle occupe une place numérotée. Les élèves doivent retrouver « en moins de 20 secondes » le numéro qu’elle occupe.

media_xll_6812706

 

Actualité générale:

Argent et politique:

  • Le Premier ministre britannique David Cameron a annoncé mardi à Harpsund (Suède) avoir trouvé un accord avec ses homologues allemand, suédois et néerlandais pour « combattre les abus de la liberté de mouvement » au sein de l’Union européenne.« Nous sommes convenus que nous devions travailler ensemble pour combattre les excès de la liberté de mouvement », a déclaré M. Cameron lors d’une conférence de presse commune avec Angela Merkel, Fredrik Reinfeldt et Mark Rutte. « Il est exact que nous devons être libres de voyager dans toute l’Europe pour travailler, mais pas que nous devons être libres de profiter indûment des systèmes de protection sociale ». Vous y croyez, vous?
  • L’ex-directeur de cabinet de Sarkozy est accusé d’avoir détourné des fonds publics dans l’affaire des primes de police, selon une première analyse du parquet financier. Durant cette période, Claude Guéant aurait réclamé le décaissement de 240 000 à 288 000 EUR sur les fonds d’enquête spéciaux (FES) en principe destinés à défrayer les policiers en mission. Environ une moitié aurait été ventilée à ses collaborateurs sous forme de primes, l’autre venant directement compléter son propre salaire de préfet… Les sommes en question, entre 10 000 et 12 000 € par mois, étaient remises en liquide. Bref, c’est l’UMP quoi… Et dire que ce parti ruiné a été sauvé en mendiant l’argent des derniers pigeons, peu de chance qu’il soit sauvé une seconde fois… Ils ont tous du pognon, mais pas pour sauver leur parti, dingue! 
  • Grèce : la (vraie) raison de la fermeture de l’ERT (un an après): Une des raisons de la fermeture de l’ERT était de permettre à Digea, le consortium formé par la majorité des TV privées grecques (elles mêmes détenues par les grandes fortunes grecques), d’obtenir sans concurrent (par le biais d’un marché taillé sur mesure) et contre un prix ridiculement bas (18 millions d’euros au lieu des 715 millions qu’avait proposé la société à laquelle le ministère compétent s’était adressé) l’exploitation de l’ensemble des fréquences d’émission de la tv numérique des chaînes privées. Pour une durée de 15 ans.

  • La FAA (Federal Aviation Administration) vient d’autoriser le vol du premier drone commercial. Le partenaire de la compagnie pétrolière BP, fabricant des drones AeroVironment, a effectué son premier envol en Alaska.
  • Front National: l’épouvantail médiatique au service du pouvoir: Le FN a été promu médiatiquement depuis 1983 pour servir des intérêts et une stratégie que l’écrasante majorité des Français ne comprennent pas.
    Le FN n’est pas un parti antisystème bien au contraire, il est le sparring-partner consentant du système, hier pour casser la droite, aujourd’hui pour gangrener toutes critiques sérieuses sur la construction européenne.
  • Le nombre de Belges ayant des difficultés à rembourser un ou plusieurs crédits a à nouveau augmenté en mai pour atteindre 347.200 personnes, ce qui représente une hausse de 3,1% sur base annuelle. Le montant total des retards de remboursements atteint 3,04 milliards d’euros, ressort-il mercredi des chiffres de la Centrale des crédits aux particuliers de la Banque Nationale (BNB).
  • Puisque ses vidéos sont maintenant très politiques, c’est l’endroit idéal pour sa toute dernière! Dieudonné: Le Pen-Bruxelles
  • Après le Brésil puis la Russie, ce sera au tour du Qatar d’accueillir la grande messe du foot mondial en 2022. Stades, métros, autoroutes et hôtels : les chantiers gigantesques s’y multiplient déjà. Et de grandes entreprises françaises – Bouygues et Vinci – y décrochent de très gros contrats. Problème : le Qatar est mis à l’index par l’Organisation internationale du travail, des syndicats, Amnesty International et Human Rights Watch pour ses conditions de travail déplorables et des violations des droits humains à l’égard des nombreux travailleurs migrants. 1 200 ouvriers sont déjà morts sur les chantiers qataris depuis 2010. De leur côté, Bouygues et Vinci se défendent de tout abus et assurent vouloir « faire évoluer les choses ». Y parviendront-ils ? Enquête.

https://www.youtube.com/watch?v=d9jql7s4ECM

Big brother et sécurité:

  • Qu’on se le dise : le fait de passer par le biais de Facebook pour divulguer l’emplacement des radars mobiles sur les routes de France est passible d’une convocation au tribunal. Une poignée d’internautes s’est récemment vue convoquée au tribunal de Rodez, pour avoir indiqué sur Facebook l’emplacement exact de radars situés dans l’Aveyron. Maître Josseaume, l’avocat de l’un des convoqués, a répondu aux questions du site 01net. Vous serez prévenu, tout ce qui peut faire perdre de l’argent au gouvernement est punissable.

Ciel et espace:

  • L’explosion d’une étoile particulièrement impressionnante: Il a fallu 4 ans à Hubble pour obtenir suffisamment d’images et ainsi permettre aux experts de réaliser cette vidéo en time lapse. Notons également que les scientifiques ne savent pas encore pourquoi cette étoile a explosé. En un seul mot: superbe!!! Mais l’image étant un peu trop lourde, je vous laisse le plaisir de la découvrir directement chez Gizmodo.

Découverte/science:

  • Pour les non-initiés, à l’évocation du mot Google, ils songent principalement à un moteur de recherche, voire Android. Mais la firme est aussi à l’origine d’une base de données géante créée pour comprendre l’autisme. Google s’est donc associé à Autism Speaks pour créer ce qui va devenir la plus grande base de données de génomes séquencés de personnes atteintes d’autisme. Pour vous donner un chiffre, cette banque d’informations devrait comprendre quelques 10 000 personnes, parmi elles, 1000 individus ont d’ores et déjà leur génome séquencé. L’idée reste de laisser ces données en open source pour faciliter la recherche et permettre d’en apprendre plus sur la maladie, ses différentes formes, traitements… Si cela peut aider, mais c’est encore un moyen (même généreux…) de soigner des conséquences de notre société, pas de s’attaquer aux causes.

Écologie, environnement et animaux:

  • Les dessous de la mondialisation : Albanie, terre de déchets: Depuis la chute du régime communiste en 1991, l’Albanie croule sous les ordures. Sans politique de gestion des déchets, 66 décharges sauvages s’étendent dans un pays à peine plus grand que la Bretagne.

  • Indonésie : le José Bové de l’huile de palme fait renaitre la forêt tropicale: Le biologiste Rudi Putra a convaincu les producteurs d’huile de palme de rendre les terres qu’ils occupaient sur la forêt du Parc national de Leuser, avant de les reboiser. Plusieurs espèces menacées ont ainsi retrouvé leur habitat naturel. Le combat aurait pu paraître encensé et pourtant… L’espoir porte parfois ses fruits!

  • L’Allemagne veut légiférer pour ouvrir la voie à l’exploitation des gaz de schiste dès 2015: Dans son courrier, le ministre rappelle que la fracturation hydraulique devra être utilisée en respectant les normes environnementales. « La protection de l’eau potable et de la santé est une priorité absolue. L’utilisation de substances toxiques sera rejetée », peut-on y lire. Ce projet est une conséquence directe de la crise ukrainienne, qui a mis en exergue la dépendance du pays à l’égard de la Russie. On fait un petit pari? Sachant que suivant l’article il n’y a pas d’alternative au gaz russe, alors on peut facilement soupçonner les USA d’être derrière cette décision pour que l’Allemagne n’achète plus de gaz à la Russie sous peine de sanctions, c’est quand même ce qu’ils ont fait avec la France! (voir l’amende de BNP Paribas)

  • Fourmis et parasites du jardin, comment les encadrer ?

  • Action contre l’usine des « Mille vaches » : une institutrice à la retraite raconte ses 48h de garde à vu:  Le projet de ferme-usine des Milles-Vaches en Picardie, conçu par un entrepreneur du BTP, continue de diviser. Fermement opposée à ce modèle agro-industriel, Dominique Henry, institutrice et agricultrice à la retraite, a participé le 28 mai aux côtés d’une soixantaine de paysans et de militants, à une action de démontage de la salle de traite. Interpellée, elle a passé plus de 48h en garde à vue et sera jugée, ainsi que quatre autres paysans, le 1er juillet prochain pour dégradation et vol en réunion. Elle témoigne des conditions de sa détention et de ses motivations demeurées intactes. « On est tous citoyens du monde et responsables ! »

Géopolitique:

  • Ukraine, à Donetsk des volontaires italiens viennent appuyer les insurgés: C’est l’Agence de Presse RIA Novosti qui nous apprend aujourd’hui que des volontaires italiens sont venus grossir les rangs des forces d’autodéfense du Donbass, a annoncé mardi le « gouverneur populaire » de la région de Donetsk, Pavel Goubarev, sur sa page Facebook. « Des membres de l’organisation italienne Millenium sont arrivés à Donetsk pour contribuer à l’organisation de la résistance populaire à la junte de Kiev sur le territoire de la Nouvelle Russie », a indiqué M.Goubarev. …sic… Les Italiens envisagent en outre de prendre part à la formation de cargaisons humanitaires pour les habitants du Donbass.
  • Boko Haram une bénédiction pour l’impérialisme en Afrique : les États-Unis forment des escadrons de la mort: sic…Le grand rêve panafricaniste et ancien du président ghanéen Kwame Nkrumah d’une Afrique unie militairement n’a pas été réalisé – face aux appétits des Etatsuniens et des Européens. Sous couvert d’une intervention «humanitaire», Obama a considérablement élargi les projets d’expansion de Bill Clinton et de George Bush en Afrique, de sorte que seulement quelques taches sur la carte de l’Afrique restent en dehors de la sphère des opérations de Washington. L’Érythrée et le Zimbabwe sont les exceptions notables – et, par conséquent, les cibles futures.
  • Les USA, la France et l’Arabie saoudite attaquent l’Irak :L’Émirat islamique en Irak et au Levant (ÉIIL, en arabe الدولة الاسلامية في العراق والشام dont l’acronyme se prononce « Daesh »), groupe dissident d’Al-Qaïda, a lancé une formidable attaque en Irak, le 6 juin 2014. Alors qu’il occupait déjà Fallouja, il a réussi à prendre le district de Ninive (y compris le chef-lieu Mossoul). Il poursuit son offensive dans les provinces de Kirkouk et Salaheddine. Plus de 150 000 civils ont fui devant son avancée.

 

 

85 commentaires

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Guerre des étoiles : La Chine et la Russie présentent conjointement le nouveau projet de traité extra-atmosphérique http://www.alterinfo.net/notes/La-Chine-et-la-Russie-presentent-conjointement-le-nouveau-projet-de-traite-extra-atmospherique_b6714850.html

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    _ Les USA veulent nous vendre leur gaz de schiste qui n’existe pas ; …Cherchez l’ERREUR !
    http://www.alterinfo.net/notes/Les-USA-nettoient-le-marche-de-l-UE-pour-y-vendre-leur-gaz-de-schiste_b6714858.html donc le but c’est d’affaiblir l’Europe (et la Russie), et pi c’est tout !

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Les USA ont réussi leur coup, il on crée « un monstre » qu’il ne contrôle plus du tout ; …et donc comme l’avait prédit Nostradamus il y aura bien une guerre mondiale contre l’Islam quoi ! …on y va tout droit là ! http://www.alterinfo.net/notes/Daech-multiplie-les-succes-militaires-foudroyants-en-Irak_b6714862.html

  • Anonymous vient de lancer la vaste opération de piratage pour son projet #OpHackingCup:

    quelques cibles⊕ touchées :-)

    http://quoideneuf1.over-blog.com/2014/06/anonymous-opworldcup-a-commence-voici-quelques-cibles-touch%C3%A9es.html

    • voltigeur voltigeur

      Pourquoi ne s’intéressent ils pas aux ordinateurs
      des bourses mondiales?
      Un bon moyen de mettre ce système sans dessus dessous,
      viser là où ça peut gripper la machine mais….
      Je n’arrive pas à faire confiance à ces activistes qui
      revendiquent une puissance dévastatrice, dont nous sommes loin voir
      les effets.
      Rendre des sites inaccessibles, et après?? ♥♥

      • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

        parcequ’on ne touche pas la main qui vous nourri:)
        les greanpeace du net en somme

      • voltigeur voltigeur

        C’est bien ce que je pense ♥♥

      • elsharon

        anonymous serait fou (et ils sont loin de l’etre)d’attaquer les ordinateurs de la bourse,cela provoquerait un chaos dont nous n;avons reellement pas besoin actuellement,il viendra de toutes facons en son temps (qui ne doit pas etre bien loin…);nous avons je crois assez de problemes dans notre vie quotidienne a assumer et a tenter de resoudre…..Alors venir dire que ce sont les greenpeace du net,je trouve que cette une accusation gratuite et frivole….

      • Salut voltigeur et Wolf-Spirit!
        Je pense que le but dans « la plupart » des actions entreprises aujourd’hui est d’informer la population sur une situation considérer comme aliénant les droits de l’homme et des animaux, je vois ça comme un Wikileaks décentralisé.

        En s’attaquant aux ordinateurs des bourses mondiales, ils deviendraient un risque direct bien trop dangereux et on peut être certain que les moyens pour en pêcher toute action se feraient par la violence(un gentil petit drone par exemple)ou (et) par la censure.
        Mais comme le rappel Wolf-Spirit, une partie des personnes ce faisant passées pour des Anonymous intègres dans la cause défendue, sont des agents infiltrés et dans cette optique, je comprends qu’il puisse être difficile de faire confiance à tous ce qui touche de près ou de loin aux Anonymous.

        mais il ne faut pas oublier que dans les différents collectifs il y a des personnes qui elles sont intègre et qui prennent des risques pour sortir par exemple des documents qui ne serait pas connu de la population.
        EX: vu sur les moutons enragés:
        http://lesmoutonsenrages.fr/2014/06/09/vos-infos-news-liens-et-autre-du-10-juin-2014/
        http://democratie-reelle-nimes.over-blog.com/article-corruption-au-bresil-les-documents-qu-alstom-n-aurait-jamais-voulu-voir-publies-123854388.html

      • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

        combien de blackout annoncé par ce groupe et quels effets réels ?
        Combien m^me certaine de;leur t^tes pensante seraient honnêtes. comme ce mouvent est soit créé de toute pièce (ce que je pense) soit infiltré de a à z. Il est étonnant de ne jamais voir de vrais opérations ni d’arrestations. CE qui prouve que ce mouvement est pipo tout juste bons à recenser les apprentis hackeurs révolutionnaires.

        Il faut bien comprendre qu’actuellement que tout groupe appelant à une réèl opposition au NOM sera automatiquement infiltré et leurs membres sous surveillances gelant automatique toutes réel opération.
        Seul un individu isolé à condition d’avoir toujours été discret sur ses intentions peut agir à sa guise.

      • Capitou Capitou

        il y en a 1 qui est en prison actuellement, y’a un mouvement de solidarité pour sa libération…
        Je ne me souviens plus très bien, mais c’est aux USA, et il avait participé à je ne sais plus quelle opération, et il y avait un agent infiltré dans leur réseau…

        Les Anonymous, sont bien réels, il faut juste comprendre que c’est tout le monde et personne à la fois…
        Les « vrais » agissent dans le silence…
        Il y a + que probablement des « faux »…

      • Maverick Maverick

        Deux raisons auxquelles je pense immédiatement :
        1 ) les infrastructures réseau en question (matériel et logiciel) ne sont pas très accessibles pour des raisons techniques (un mainframe IBM, un VAX un AS/400 sur un réseau dédié en fibre optique, c’est du lourd et en plus c’est exotique et protégé). C’est pas comme une attaque DDoS sur un site web serveur Linux+Apache avec un botnet qu’on a loué.
        2 ) quand on va em****er un animal du genre crocodile, hippo, tigre ou serpent à sonnette, on est soit inconscient, soit en paix avec l’idée de mourir.

  • walter kurtz walter kurtz

    Salut!
    petite vidéo http://youtu.be/fEqpJxIpBgc
    Du beat-boxing , mais voilà , regardez bien a 1’10 , beau yeux!
    1’49 là les yeux sont normaux…
    bienvenue m.r thomas anderson…à la matrice.

      • quidam31

        L’ennui avec ce genre de mythes urbains c’est qu’il décrédibilisent des informations tout à fait fondées.

      • Pchit

        Tous au abris !!!! Le gars louche !!! Shark attaque !!!
        Si certains descendent des lézards, ça ce vois que trop bien que beaucoup descendent du singe …

        Qui a t il de plus important dans le fait que tout une malle de connaissances nous soit depuis des lustres caché ? Le fait qu’on nous la cache, ou la malle de connaissances ?

    • Maverick Maverick

      Bonne idée pour le « Buzz »; je vais faire retoucher la photo de mon CV, tiens. Avec un peu de chance, ça m’aidera à trouver du taff’

      XD

  • extragany17

    c’est long mais que c’est bon
    les références sont a consulter sur le site dedefensa

    Le fascisme réel

    Le néolibéralisme est le fascisme réel. Il représente aujourd’hui le principal danger qui menace notre République, c’est-à-dire l’extrémisme le plus subtil et le plus incompris, donc le plus mésestimé dans sa capacité destructive. Ce nouveau fascisme se manifeste à travers une offensive généralisée contre les intérêts de la France et de nombreux autres pays, notamment européens. Il ne s’agit pas d’un vaste complot, mais d’un mode autoritaire de gouvernance qui se globalise dangereusement depuis la « Révolution Reagan » des années 80 et la dérégulation financière correspondante. Ainsi, l’influence et la richesse de ce que l’ancien diplomate et universitaire Peter Dale Scott a appelé le « supramonde » se sont démesurément amplifiées. (1)

    Cette offensive néolibérale – multiforme et incessante – sert avant tout les intérêts de la politique étrangère des États-Unis et de leurs multinationales. Mais elle est également profitable à une nouvelle aristocratie apatride (2) : une hyperclasse informelle qui « n’a pas de visage », (3) qui dirige les Marchés et qui domine les cercles médiatiques, économiques et politiques français. (4) Cette hyperclasse ne constitue pas une structure hiérarchisée agissant de manière coordonnée, mais une classe sociale hautement privilégiée qui utilise son influence excessive pour s’enrichir au détriment de l’économie réelle. Manifestement, la plupart des Français de cette hyperclasse sont animés par un état d’esprit pathologiquement cupide (5) et déloyal envers notre pays. (6) En effet, à l’image de nos principaux dirigeants politiques, leurs allégeances profondes sont essentiellement atlantistes, (7) sionistes (8) et hydrocarbomonarchistes. (9) Au regard de la désindustrialisation accélérée de la France, (10) du consensus politique derrière la privatisation de son économie (11) et de l’exode fiscal d’un nombre croissant d’entreprises du CAC 40, (12) cette mentalité est commune à la plupart de nos élites qui – comme l’a dénoncé la députée de l’Aisne et ancienne directrice de l’ENA Marie-Françoise Bechtel –, partagent une « détestation (…) envers la nation [française] ». (13)

    Imposé par des élites hostiles à leur patrie, le néolibéralisme prend la forme concrète d’une véritable guerre économique, financière, idéologique, psychologique et sécuritaire – une attaque si déstabilisante que dorénavant, la menace de troubles sociaux à caractère insurrectionnel n’est pas exclue par l’État français. (14) Appuyée par les grandes écoles et les médias de masse, cette offensive néolibérale est à la fois brutale et invisible, car elle est soutenue quotidiennement par le conformisme de la presse écrite et audiovisuelle. (15) C’est pourquoi elle est difficilement perceptible, en tant que menace réelle et immédiate, par la majorité de nos concitoyens. (16) Hélas, elle amoindrit lentement – mais efficacement – les structures de l’État providence héritées du Conseil National de la Résistance (CNR). (17) Non conventionnelle et intensive, cette guerre asymétrique a comme finalité d’enrichir les riches et d’appauvrir les pauvres au mépris de la souveraineté étatique, pérennisant ainsi une nouvelle guerre des classes menée verticalement – du fort au faible – à l’échelle globale. Les travaux de Thomas Piketty, qui deviennent un paradigme majeur en matière d’analyse économique, tendent à le démontrer de façon indiscutable. (18) Cette guerre des classes d’un nouveau genre – encouragée par la globalisation financière et la révolution informatique dans les échanges boursiers –, a d’ailleurs été admise par l’un de ses principaux belligérants, le multimilliardaire états-unien Warren Buffet. (19) Bien que cet « aveu » soit ironique, il illustre néanmoins une réalité concrète.

    Plus tragiquement, le néolibéralisme prédateur engendre des guerres durablement brutales et destructrices, qui favorisent avant tout des intérêts privés (et pas seulement énergétiques). (20) Ces interventions militaires sont justifiées par un usage abusif et trompeur des notions humanistes que sont les droits universels ou la démocratie, comme en Irak ou en Libye. Depuis le 11-Septembre, elles sont également légitimées par la guerre globale « contre » le terrorisme, comme en Afghanistan ou à Gaza. En réalité, les forces néolibérales s’appuient fréquemment sur des jihadistes (Bosnie (21), Kosovo (22), Libye (23), Syrie (24)…) ou sur des extrémistes de l’ultradroite (Amérique latine (25), Ukraine (26)…) pour « normaliser » des nations récalcitrantes, tout en invoquant les vertus de la démocratie à la moindre occasion médiatique.

    Plus important encore, le néolibéralisme se fonde sur la conviction que les crises, les guerres et les désastres sont le moyen le plus efficace pour imposer aux peuples des mesures économiques qui seraient inacceptables en temps normal – comme l’a démontré l’économiste Naomi Klein. (27) Essentiellement, le néolibéralisme engendre une ploutocratisation du monde, puisqu’il contraint le pouvoir politique à privatiser les gains et à nationaliser les pertes – bien que ses apologistes défendent la notion cosmogonique d’une « Main invisible » qui régulerait les Marchés. En réalité, le néolibéralisme ne relève pas du libéralisme économique, mais d’un socialisme des nantis. En effet, une surabondance de trillions – attribués autoritairement aux contribuables lambda – a été transférée au secteur bancaire global par les gouvernants néolibéraux durant la crise des subprimes, dans le but d’éviter l’effondrement d’un système financier intrinsèquement criminogène (comme l’a expliqué le commissaire Jean-François Gayraud dans son dernier ouvrage). (28). Il en résulte une crise mondiale de l’endettement, qui légitime une nouvelle migration massive de fonds publics vers le secteur privé à travers ce qui est communément appelé l’« austérité ». (29) La guerre « contre » le terrorisme a également engendré un transfert colossal de ressources publiques vers des entreprises privées, le coût de ces interventions armées meurtrières – mais stratégiquement désastreuses – ayant contribué à la déstabilisation économique et financière globale. (30) Le néolibéralisme se nourrit donc de ces catastrophes humaines, et le caractère crisique du Système-monde globalisé promet d’heureux lendemains à l’hyperclasse tirant profit de ces désastres…
    La stratégie de la tension médiatique et la guerre néolibérale

    Le néolibéralisme est donc le fascisme réel. Celui qui est désigné comme tel par les médias français est instrumentalisé par l’hyperclasse à des fins de neutralisation démocratique. En effet, la médiatisation massive du Front National engendre un basculement du débat public vers les thèmes autoritaristes de la droite extrême. En retour, ce phénomène permet à l’hyperclasse d’imposer via des ministres de l’Intérieur fantoches (31) des politiques sécuritaires consolidant l’ordre établi au nom de la lutte contre l’insécurité, l’immigration, le terrorisme, la haine raciale (etc.). (32) Si le fascisme désigné avait été réellement dangereux pour le système néolibéral, le FN aurait été nettement moins médiatisé. Au contraire, ce parti – qui avait été propulsé sur le devant de la scène politique grâce à François Mitterrand dans les années 80 (33) –, bénéficie d’un accès de plus en plus privilégié aux médias. (34) Il en résulte une telle dégradation du débat public que le citoyen est sensibilisé de force à une vision décliniste de son avenir. Par conséquent, il a peur au lieu de tenter de comprendre qui est son ennemi réel, et ainsi de le combattre. Peur de l’autre, peur du lendemain, peur de l’étranger, peur du chômage, peur de l’appauvrissement, peur de la Crise… « Paradoxalement », l’hyperclasse qui domine les Marchés n’a jamais été aussi fortunée dans l’Histoire du monde. (35) Ainsi, autant dire que le fascisme néolibéral est efficace, subtil et abondamment financé, en plus d’être massivement médiatisé et stratégiquement enseigné (HEC, IEP, ENA, etc.). Il en est donc incroyablement dangereux et, à défaut d’être perçu comme un ennemi concret, il a été imposé « par voie parlementaire » à la tête de l’Union européenne – malgré les refus référendaires des peuples français, irlandais et néerlandais.

    Puisque le néolibéralisme se légitime à travers l’arme de médiatisation massive, cette guerre est psychologique avant même d’être économique. Elle fait rage dans nos esprits car les médias nous imposent une stratégie de la tension permanente, qui délégitime le pouvoir politique et détruit les notions protectrices et structurantes de souveraineté et de patriotisme en les assimilant abusivement à l’« extrême droite » et au « nationalisme ». Parallèlement, la souveraineté – essentiellement économique, commerciale et industrielle –, est proscrite par les traités européens. (36) Pourtant, nos « partenaires » à Washington et à Wall Street – capitales mondiales du néolibéralisme – n’ont aucun scrupule à contourner les règles internationales lorsque leurs intérêts le justifient. (37) Ainsi, dans cette guerre globale pourtant dénoncée par François Mitterrand peu avant sa mort, (38) le gouvernement français semble totalement acquis au néolibéralisme et à l’atlantisme correspondant. Par conséquent, – bien qu’elle ait ensuite évoqué des « conséquences négatives » dans les négociations du TAFTA –, notre direction politique s’est d’abord murée dans un silence assourdissant après que le Wall Street Journal ait révélé l’intention de Washington de condamner la BNP Paribas à une amende record de 10 milliards de dollars. (39) Comme l’a rappelé le journal Le Monde,

    « [e]n droit international, les pays ne sont en général pas autorisés à exercer des compétences extraterritoriales comme les États-Unis le font en sanctionnant les banques étrangères. Mais un principe juridique supplante tous les autres : celui de la protection de la souveraineté étatique. Un principe résumé avec emphase par le [ministre de la Justice] des États-Unis, Eric Holder (…) : “Aucun individu, aucune entité qui fait du mal à notre économie n’est au-dessus de la loi” ». (40)

    « One Nation Under God » : cette « souveraineté étatique » est en réalité de droit divin, d’où l’exceptionnalisme états-unien qui justifie cet hégémonisme global – y compris s’il implique les ingérences économiques permanentes et massives de Washington (alors que les États-Unis sont renommés pour leur attachement au libéralisme de marché…). Ainsi, le constat est cruel, mais il est sans appel : le néolibéralisme exige que la souveraineté soit légalement proscrite aux vassaux étrangers, notamment européens ; mais l’extraterritorialité du « droit naturel » du Souverain est imposée illégalement à travers de discrètes ententes technocratiques, voire des menaces publiques (41) ou officieuses. (42) Au sein de l’Union européenne, ce nouvel ordre extra-juridique se met en place subrepticement, sans que les peuples concernés ne soient consultés – comme l’a expliqué le sociologue Jean-Claude Paye. (43)

    Dans ce contexte, comment nos responsables politiques peuvent-ils ignorer cette guerre néolibérale menée contre la France et l’Europe, en particulier à l’aune de l’affaire Snowden et de la volonté de Washington d’« enculer l’UE » à travers la crise ukrainienne ? (44) Pourtant, malgré cette hostilité manifeste de nos « alliés », le cadre institutionnel de l’Union européenne reste majoritairement atlantiste, donc acquis au néolibéralisme et à son bras armé qu’est l’OTAN. La guerre est silencieuse et feutrée depuis le bâtiment Berlaymont, sachant que la plupart des hauts responsables y siégeant font preuve d’une loyauté absolue envers les États-Unis et leurs intérêts (accords SWIFT, TAFTA, etc.). (45) Cette guerre n’en est pas moins intensive, brutale et démocracide – ce que perçoivent majoritairement les électeurs français, sans parfois même en avoir conscience.
    L’abstention majoritaire : la délégitimation populaire du néolibéralisme

    Ainsi, lors du dernier scrutin européen, cette stratégie de la tension médiatique eu comme effet le plus visible de placer le Front National en tête de ces élections – une dégradation encore plus profonde du débat public étant donc inévitable. En effet, depuis le 21-Avril, les dirigeants des deux principales formations politiques droitisent sans complexe leur discours et leur action sur les questions sécuritaires – conformément aux programmes électoraux du FN. En revanche, lorsqu’il est question d’économie, ils disqualifient toute idée de « souveraineté » ou de « patriotisme » en les assimilant au « populisme » ou au « nationalisme » – malgré les efforts récents du young leader Arnaud Montebourg pour se réapproprier ces concepts, mais sans qu’il ne puisse appliquer les politiques de nationalisation correspondantes (puisqu’elles seraient contraires aux règles imposées par la Commission européenne). (46) Ainsi, dans les médias français, la victoire électorale du FN engendre un déferlement de mises en garde moralisatrices envers les abstentionnistes, alors que la France est profondément déstabilisée par une offensive néolibérale imposée depuis Washington, Wall Street et Bruxelles.

    Dans ce contexte difficile, l’abstention d’une majorité d’électeurs français insensibles au piège frontiste est l’événement le plus déterminant de ces élections européennes – près de 56 % des inscrits ne s’étant pas déplacés dans l’isoloir. De manière informelle, ils constituent donc le plus grand parti de France, auquel j’ai récemment adhéré pour une raison simple : participer à la délégitimation d’un système oligarchique républicide et fondamentalement hostile à l’idéal démocratique moderne (donc à l’héritage des résistants du CNR évoqué précédemment). Le vote blanc n’étant pas comptabilisé à l’issue des scrutins français, j’estime ne pas avoir eu d’autre choix pour démontrer mon profond mécontentement.

    Irresponsabilité civique ? Laissez-faire « coupable » en faveur du Front National ? Bien au contraire ! Lors des dernières élections, le FN a réalisé un score majoritaire avant tout car les médias de masse ont continuellement promu ce parti en lui accordant une diffusion injustifiée et déstabilisante. Essentiellement, la diabolisation massive du FN par des cercles politico-médiatiques à la crédibilité déclinante a engendré sa victimisation électoralement profitable. Anticipé par les instituts de sondages, ce phénomène était prévisible au vu de la guerre néolibérale ici décrite, qui affaiblit notre pays et détruit notre tissu socioéconomique. Néanmoins, si l’on tient compte de l’abstention massive, ce succès électoral du FN représente avant tout une victoire symbolique, qui n’est pas représentative de l’opinion majoritaire des Français. Ainsi, elle ne doit pas masquer l’essentiel : en France, près de 56 % des citoyens ont choisi de boycotter les élections européennes plutôt que de cautionner par leur vote un système oligotechnocratique qu’ils considèrent comme illégitime.

    Parallèlement, une succession ininterrompue de scandales a discrédité durablement le pouvoir politique français. L’impuissance communicationnelle de François Hollande au lendemain des élections européennes, ainsi que la déchéance fulgurante de Jean-François Copé et de son « organisation », en sont des illustrations évidentes et cruelles. Affaiblie et aveuglée par ses tropismes néolibéraux et atlantistes, la « classe politique » française en est donc réduite à dilapider les ressources et le patrimoine de son peuple au profit des Marchés, de leurs structures clés (OMC, NYSE Euronext, MES, CIRDI, BCE, etc.) et des pays œuvrant le plus agressivement pour imposer le néolibéralisme à travers le monde. Je fais ici référence aux États-Unis, à Israël, ainsi qu’aux hydrocarbomonarchies du golfe Persique. En France, ces forces profondes sont dangereusement et anormalement influentes. Or, peu d’observateurs semblent remarquer qu’elles sont massivement défendues par un système médiatique pourtant plus que jamais actif dans la déstabilisation du pouvoir politique français. (47) En effet, toute critique des États-Unis dans les médias engendre des accusations quasi-systématiques (mais faiblement argumentées) d’« antiaméricanisme primaire ». (48) La moindre critique d’Israël, d’ailleurs avant même que quiconque n’ose s’aventurer sur ce terrain périlleux, est neutralisée par l’accusation révoltante d’« antisémitisme ». (49) Enfin, la critique des hydrocarbomonarchies du Golfe est tolérée, dans un contexte de diabolisation permanente de ce que la plupart des médias décrivent caricaturalement comme étant l’Islam – un processus auquel contribue activement le FN depuis des décennies. Néanmoins, ces critiques semblent plutôt rares et bien souvent indulgentes, au vu du caractère dictatorial de ces régimes et de la dangerosité de leurs politiques de soutien des réseaux jihadistes à l’étranger – dont la secte Boko Haram (50) ou la nébuleuse al-Qaïda. (51)

    Ainsi, bien qu’étant profondément hostile envers les obsessions xénophobes – et parfois ouvertement racistes (52) – du Front National, ma définition du fascisme diffère de celle que l’ensemble des médias français nous désigne. En effet, ce parti est devenu « malgré lui » l’un des principaux instruments d’une neutralisation oligarchique de la démocratie, qui permet de renforcer le caractère sécuritaire et policier de l’État, tout en marginalisant les notions de « souveraineté » et de « patriotisme ». Il en résulte l’omnipuissance d’un néolibéralisme pourtant majoritairement refusé par les peuples européens. En effet, au moment où j’écris ces lignes, le « social-démocrate » luxembourgeois Jean-Claude Juncker – qui a dirigé pendant 18 ans le paradis fiscal où siègent Clearstream et Euroclear – est le candidat favori à la présidence de la Commission européenne. L’Europe néolibérale ayant été rejetée par voie référendaire, il serait temps que nos responsables politiques prennent conscience que ce déni permanent de démocratie ne peut avoir d’issue heureuse, stable et prospère.

    Néanmoins, il semble que le peuple français – à travers une abstention massive plus qu’un recours au vote « protestataire » –, s’est positionné à l’avant-garde de cette nécessaire remise en cause des fondements néolibéraux, déloyaux et atlantistes de l’Union européenne. En ayant boycotté aussi largement ce scrutin européen, les électeurs français ont une nouvelle fois contribué à délégitimer un système néolibéral plus antidémocratique que jamais. D’une certaine manière, sachant que le vote blanc n’est pas comptabilisé, j’ai la conviction d’avoir participé par mon abstention à une forme de révolte pacifiste contre le nouveau fascisme – c’est-à-dire l’imposition autoritaire d’un fondamentalisme néolibéral contraire aux intérêts et à la volonté du peuple européen.

    Ainsi, malgré un contexte délétère, nous avons des raisons de nous réjouir, car les citoyens français ont – massivement et majoritairement – choisi de refuser à travers leur abstention la légitimation électorale du fascisme réel. « Le changement, c’est maintenant » !

    Maxime Chaix

    • fee follet

      Merci d’avoir partagé cet écrit riche en tous points.
      J’espère que son auteur était d’accord pour partager ici son propos. Pour la première fois je ne suis pas allée voter aux européennes et je n’irai plus tant que l’impérialisme continue ici et ailleurs. La lecture sur les psychopathes proposée sur ce site avant prouve simplement, que leur temps est compté. Leur intelligence est limité, seul l´argent leur offre un pouvoir pour s’ácheter du média. Les mensonges ne durent qu’un temps et ce temps est terminé. Tous les mensonges sautent aux yeux, non? A nous de déclarer quels sont nos choix et notre liberté.
      Merci pour toutes ces lectures qui m’aident pour ne plus JAMAIS fléchir.
      Je n’ái que des mots simplistes, mais franchement MERCI BEAUCOUP.

  • Le Russe Le Russe

    La junte de Kiev a commencé à bombarder au phosphore blanc le Donbass… (vous aller voir un grand nombre de sources arriver dans la journée).

    Question : C’est à partir de l’utilisation d’une arme atomique qu’on a des chances d’avoir un soubresaut d’information dans nos médias ?

    Pour rappel : http://www.hrw.org/fr/news/2009/03/25/isra-l-lutilisation-de-phosphore-blanc-constitue-une-preuve-de-crimes-de-guerre

    • Maverick Maverick

      C’est pas ça … Il faut absolument que Poutine ait l’air de l’agresseur, alors ils font monter les provocations « discrètement », et si jamais Vladimir intervient :
      – Chazal aura un orgasme en direct,
      – Pujadas présentera le journal accroché comme une chauve-souris cocaïnomane à la rampe de projos,
      – Michel Chevalet va nous expliquer « Alors, la bombe atomique, comment ça marche » (suivi de près par les Frères Bogdanoff dans leur soucoupe)
      – Hollande dira des conneries dans le poste et au conseil des sinistres.

      En attendant, les Ukrainiens ont pas fini d’en baver.

      PS : En fait, les Frères Bogdanoff seront accusés d’être des agents russes, c’est Valls qui sera sur l’affaire)

    • dubois20

      AIE C EST EXTREMEMENT TRISTE ET GRAVE
      apres l IRAK_SYRIE LIBYE MAINTENANT UKRAINE_STOP CA SUFFIT
      je crois qu on peut au moins bombarder ces videos OU TExTES horribles
      QUI M ARRACHENT LES TRIPES
      et dire que mes impots servent aussi a cela

      sur tous les sites qui pourraient interpeller( deputes-medias -intellectuels
      et demander  » cela ne vous fait rien ?–vous arrivez à dormir ? à vous regarder dans une glace ?devant vos enfants , votre reste de trace de conscience ?
      non RIEN
      VOUS CONTINUER à desinformer ? à mentir , mem par omission
      alors votre place est en prison pour complicite de crime contre humanite
      voir en psychiatrie , car vraiment vous etes malade et etes devenu des larves
      et encore celles ci meritent plus de respect que vous
      desole mais je n’ en peux plus

  • puresse

    Bonne Journée…

    http://labrebisgalleuse.blogspot.fr/2014/06/v.html

    Lors de l’affaire Dieudonné; Grillo n’en a jamais parlé , Normal ???

    http://www.beppegrillo.it/

  • Bonjour les moutons. Le fric, les primes, au boulot, à l’esclavage, à la mort. Marre d’être heureux, tiens !
    Caillasse du jour : Un effort et vous aurez une prime

    • puresse

      je ne vois pas de caillasse !!!???

      • quidam31

        @Lediazec
        Si vous proposez votre article ici c’est pour avoir des avis?
        Voici le mien:
        C’est brouillon. (ou brouillard pour reprendre le titre de votre site).
        Je n’y vois pas d’autre but que d’extérioriser une colère mal définie. (ce qui n’est pas un mal en soi, mais reste sans effet pour le lecteur)
        Du coup, le partage d’idées reste très modéré, la forme étant plus importante que le fond.
        Voilà. J’espère que mon avis vous sera utile d’une manière ou d’une autre.

  • puresse

    « Le FN n’est pas un parti antisystème bien au contraire, il est le sparring-partner consentant du système, hier pour casser la droite, aujourd’hui pour gangrener toutes critiques sérieuses sur la construction européenne. » Allez, encore votre baratin ! Ah, les jaloux d’Asseliniens !!!

  • Domingo

    Bonjour…
    Cela m’a pris au moins 25 seconde pour trouver le numéro de la place…mon âme d’enfant n’est pas totalement morte…
    Retourner l’image et la solution vous sautera aux yeux :D.

  • GROS

    Hé hé. Facile la devinette.
    Suffit de voir que les voitures se garent dans l’autre sens (donc il faut retourner les nombres).
    J’y ai quand même passé quelques minutes. C’est marrant. :-)

    • Maverick Maverick

      Sans compter que d’après certaines infos, les crevettes en question sont nourries avec des trucs qui donnent pas envie de les manger (genre collecteur d’égout). J’ai vu ça sur ZH, dans les commentaires d’un article qui parlait de la flambée des prix de la crevette.

      • Capitou Capitou

        Hooof, ça, la nouriture que les EXPLOITANTS agricoles donnent aux animaux, crevettes ou autres, on le sait que c’est de la me***
        farines animales pendant des années avant qu’éclate un scandale…

        en France on a des vaches encore pas trop mal nourries, alors vivement le TAFTA !
        :(

    • Simsi

      Ils en ont parlé ce soir au JT de la Une Belgique

  • Maverick Maverick

    En fait, c’est pas vraiment une info, mais plutôt une question pour les apiculteurs et pour l’ami Eagle :
    Y a-t-il un lien supposé ou avéré entre l’essaimage et l’activité sismique et/ou solaire ?

    Je demande ça, parce que en (environ) trois semaines, on a eu sept essaims (repérés rien que dans le jardin); c’est pour autant que je me souvienne une « grosse » année ?

    • Capitou Capitou

      j’ai discuté ac une ancienne du village il y a peu de temps, qui a 3 ruches, et qui me disait que c’était un très bon début de saison pr les abeilles, bcp de fleurs, tôt…
      ceci explique peut etre cela, après je ne m’y connais pas vraiment…

      • Natacha Natacha

        Maverick : C’est la pleine saison des essaimages et cette année il y en a beaucoup ! Chic je dis. :)
        Tu pourrais les mettre « en boîte » au fond de ton jardin. :-)

      • elsharon

        OUI C’EST VRAI QUE POUR L’INSTANT,ELLES ONT LA PECHE,UNE NOUVELLE RUCHE permapiculture ici au pays basque DEPUIS UN MOIS ET J’AI DU LEUR METTRE UNE HAUSSE AVANT-HIER!!!enfin de bonnes nouvelles… et je n’ose imaginer ce qui se passe dans ma,ruche permapiculture en Asturies,elles ont une hausse depuis un mois et je ne peux les visiter avant 3 semainmes,si j’ai reussi a capturer un essaim dans une ruche tronc,je vous passerai des photos

      • Natacha Natacha

        En ce moment elles travaillent beaucoup entre châtaignier et tilleul. :)

  • Je me fais vieux… Il m’a bien fallu trois minutes pour trouver la réponse à cette fichue place de parking…

    Avoir l’esprit ouvert, c’est vital ! Faut croire qu’en ce moment, le mien s’étrique peu à peu…

    Bref, je ne donne pas la réponse, et ce n’est pas vraiment difficile en fait :)

    • So So

      Bonjour John Rented,

      cela est moins lié à l’âge qu’au formatage que nous subissons : il s’agit d’un test, et il y a des chiffres – donc fatalement, surgit en nous le sentiment de « complexité » qui nous fait chercher midi à quatorze heures… alors que l’approche sous l’angle de la simplicité fournit immédiatement la réponse…

      Dans le même genre, il y a celui-ci :

      9 point disposés sous la forme d’un carré : un point à l’emplacement de chaque sommet, un point à l’emplacement du milieu exact de chaque côté, et un point au centre (c’est plus parlant sous forme graphique mais je suis incapable d’insérer une image dans mon comm.)

      9 points qu’il s’agit de relier par un seul trait sans lever le crayon de la feuille…

      ;0)

  • Eric...

    Bernard Lavilliers fait monter sur scène les intermittents aux nuits de Fourvière le 11 juin 2014

    http://www.dailymotion.com/video/x1z6zgb_bernard-lavilliers-et-les-intermittents-aux-nuits-de-fourviere_people

    • Capitou Capitou

      les intermittents, les taxis, les mouvements locaux à envisager par rapport à la suppression des régions (certains locaux sont trrrrès attachés à leurs patrimoines !)

      ça chauffe, ça chauffe…
      pas de festival d’Avignon cet année ?

  • leprixdelavie leprixdelavie

    La réponse est 66 à mon avis.

    On a l’habitude en temps qu’adulte de faire des calculs mais il s’agit d’un test pour les tout petits.

    Donc le gars qui a fait le test cherchait à savoir s’ils étaient capables de reconnaître les chiffres, de comprendre qu’il y a plusieurs chiffres identiques, et qu’un chiffre et constitué de deux chiffres qui sont revenus 2 fois. Comme l’autre chiffre identique est 6 il faut trouver 66.

    J’ai fait 10 min de calculs avant de me replacer dans le contexte (ce qui est primordiale pour comprendre une chose).

  • nomdemon

    Au chapitre des bonnes nouvelles économiques et après le sauvetage de Peugeot :

    http://www.ouest-france.fr/psa-300-millions-investis-et-une-ligne-fermee-sur-le-site-de-mulhouse-2615695

  • mstoutlemonde

    Prix de l’immobillier trop cher c’est FMI qui le dit

    bien sure l’article na pas été repris par les medias Français:

    http://www.express.be/business/fr/economy/le-fmi-met-en-garde-contre-une-nouvelle-crise-immobiliere-mondiale-et-il-cite-la-belgique/205689.htm

  • nomdemon

    La 3ème guerre mondiale serait-elle en préparation ?

    http://no-war.over-blog.com/categorie-11345086.html

  • BlueMan

    L’attentat démocratique et l’indispensable contamination positive des idées
    d’Étienne Chouard, Michel Houellebecq, Henri Guillemin, Paul Jorion, Cornelius Castoriadis, Jacques Brel, et Francis Dupuis-Deri :

    • quidam31

      Merci Spartacus. Important en effet.
      Il serait également important de cadrer les pouvoirs de la banque de France si celle-ci devait reprendre son rôle.