Une messe noire annulée à Harvard

Ahurissant? Impossible et impensable? Et pourtant c’est la triste réalité: une messe satanique devait avoir lieu sur le campus d’Harvard en toute légalité, au vu et au su de tous. Cette messe a donc été interdite par le département des études culturelles de l’Université Harvard, elle a donc eu lieu en dehors de l’université. Cette messe était organisée par le « Satanic temple » qui souhaitait également construire une statue de Baphomet à côté du bâtiment du Capitole dans l’Oklahoma, là où se trouve le gouvernement de l’État.

Bible satanique

Dans la célèbre université américaine, des étudiants ont tenté d’organiser une messe noire. La provocation a suscité la colère des catholiques sur le campus, jusqu’à parvenir à l’interdiction de l’évènement.

L’événement était prévu lundi 12 mai au soir dans un pub de l’université d’Harvard aux Etats-Unis. Après la protestation de l’administration, d’aumôniers et d’étudiants catholiques, la fameuse messe satanique a été annulée.

L’université ne s’y était pas formellement opposée bien que la directrice Drew Faust ait critiqué cette étrange initiative.

Derrière cette «messe noire», les étudiants voulaient «réaffirmer leur respect pour la foi satanique». Cette cérémonie, organisée par un club d’étudiants, The Harvard Extension Cultural Studies Club avait aussi pour but de «répondre à ceux qui tentent de les marginaliser» en organisant une grande fête officielle. La messe noire devait se dérouler dans un pub proche d’Harvard, le Queen’s Head. Le bar aurait dû être plein à craquer selon les réservations effectuées en avance.

L’annonce de la tenue d’un tel rite satanique sur le campus de la célèbre université a fait rapidement réagir. Près de 60.000 personnes, dont des étudiants, des anciens élèves, des professeurs, ont signé une pétition pour faire échouer l’événement. Des leaders religieux ont aussi écrit leur désaprobation à l’administration de l’université. Une pression suffisante pour que les organisateurs renoncent officiellement à leur projet.

La directrice Drew Faust a tout de même publié une note sur son site Internet où elle réaffirme la nécessité d’un dialogue ouvert sur cette question et où elle insiste sur la liberté d’expression pour tous, même pour ceux avec qui elle n’est pas d’accord.

Sur Twitter, les affiches de l’événement ont fait réagir:

BnZtMDpCAAACLqT

Source: Etudiant.lefigaro.fr via Leschroniquesderorschach.blogspot.fr

Que cela puisse se faire en toute légalité est relativement inquiétant, la liberté d’expression devrait peut-être avoir quelques limites par moment…

13 commentaires

  • pourpour

    Ici c’est la démonologie à portée des centaines de millions d’européens.
    http://labrebisgalleuse.blogspot.fr/2014/05/euro-vision.html

  • Michel

    Toute notre culture est monstrueuse: guerres, isolation, perte de respect et l’ économie, qui dit clairement que l’ exploitation atroce, l’ égoïsme total, le génocide, l’ expropriation, l’ écocide, la dictature, … sont les seuls choix « raisonnables ». Tous les « merdias », presque tous les politiciens embrassent cette théorie.

    http://khazarzar.skeptik.net/books/nhl.pdf

    Lisez bien les pages 65 à 74, l’ apocryphe de Jean: toutes les religions, qui acceptent l’ ancien testament comme « équivalent » au nouveau, sont en essence sataniques … à mon avis.

    Toute réaction est bienvenue.

    • ConscienceU12 ConscienceU12

      Tout n’est peut-être pas encore perdu, tu n’as pas vue le reportage « Globale Partage » sur Canal+ hier soir; plus ils nous excluent plus les gens sont obligés de faire ce qu’ils ne voulaient pas faire jusque là, c’est-à-dire trouver des solutions par eux même et surtout s’impliquer dans leurs propres vies, être enfin responsables quoi, sans plus rien n’attendre des dirigeants, des banques et de la société du tout argent, avec des valeurs autres et bien plus valorisantes.

      Du coup un véritable système parallèle est entrain de se créer partout dans le monde, basé sur des valeurs de partages, échanges, et de solidarités entre les gens avec les exclus du systèmes et ceux qu’ils étouffent (comme les petits agriculteurs).

      Ce qui est entrain de se mettre en place et de grandir là, à mon avis ils ne pourront pas le stopper [sauf en nous massacrant comme des chiens] (ce que d’ailleurs ils seront obligés de faire à un moment donné s’ils veulent tenter de garder leur hégémonie sur ce monde, ou pas, vu que s’ils nous massacrent ils se condamnent eux même, car je vous le rappelle c’est nous qui les faisons vivre), car plus notre système solidaire grandit plus le leur s’effondrera et l’on pourra le laisser s’effondrer sans regrets (bien au contraire) car nous nous serons transformés en gens responsables et respectueux.

      Conclusion : ce sera bientôt la fin pour eux ou pour nous tous, car la résistance s’organise et c’est eux même qui la provoque !

  • La vraie question est: aurait-elle été valable ? Une messe noire sans sacrifice humain, c’est comme une messe sans eucharistie, non ?

  • « Que cela puisse se faire en toute légalité est relativement inquiétant, la liberté d’expression devrait peut-être avoir quelques limites par moment… »

    Wow, je me suis trompé ? Je ne suis pas sur lesmoutonsenrages.fr ???

    Déjà, avant de critiquer le « satanisme » renseignez-vous sur ce qu’il est aux Etats-Unis, et plus encore sur ce qu’il est dans le monde.

    Et puis si vous voulez détruire le vrai « Satanisme » tel que vous le concevez, allez buter quelques Bilderbergers…

  • Maverick Maverick

    http://fr.m.wikipedia.org/wiki/Baphomet

    Selon certains, les Templiers pratiquaient le culte de Baphomet ? Vu comment ils ont fini, je me choisirais un autre sponsor :-P