Hausse exponentielle du cancer dans le monde.

Le nombre de nouveaux cas de cancers dans le monde a été estimé en 2012 à 14,1 millions, avec 8,2 millions de décès, des chiffres en hausse de 11% et de 8,4% depuis 2008, selon des estimations de l’OMS rendues publiques.

Quatre ans plus tôt l’Organisation Mondiale de la Santé avait estimé qu’il y avait 12,7 millions de nouveaux cas et 7,6 millions de décès.

Ces chiffres ont été fournis par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC), agence spécialisée de l’OMS basée à Lyon (centre-est de la France) qui dispose de données sur 28 types de cancer dans 184 pays.

Les chiffres font froid dans le dos et l’optimisme n’est pas de mise quand on parle du nombre de personnes qui décèdent chaque année d’un cancer dans le monde.

Les cancers les plus fréquemment diagnostiqués dans le monde sont ceux du poumon (13 %), du sein (11,9 %) et le cancer colorectal (9,7 %). Les cancers les plus mortels sont ceux du poumon (19,4 %), du foie (9,1 %) et de l’estomac (8,8 %).

Pour les années à venir, les experts du CIRC ne sont pas optimistes. Ils prévoient une « augmentation importante » du nombre de cas de cancer dans le monde à mesure que la population va augmenter et vieillir. Ils tablent sur 19,3 millions de cas en 2025.

Comment expliquer cette hausse exponentielle ?

Selon le rapport, les changements sociétaux et économiques dans les pays en développement, le basculement vers des modes de vie plus proches de ceux des pays riches contribuent à accroître le nombre de cancers associés à des risques génétiques, alimentaires et hormonaux. Par ailleurs, le rapport pointe du doigt de profondes inégalités : si l’on est davantage touché par le cancer dans les pays riches, on survit moins à la maladie dans les pays en voie de développement.

Les femmes particulièrement concernées

Le cancer du sein est la cause la plus fréquente de décès par cancer chez les femmes (522 000 décès) et le cancer le plus fréquemment diagnostiqué chez les femmes dans le monde (1,7 millions de cas), représentant près d’un cancer sur quatre. Depuis les dernières estimations pour 2008, l’incidence a augmenté de plus de 20%, et la mortalité de 14%.
« Le cancer du sein est aussi l’une des principales causes de décès par cancer dans les pays les moins développés. C’est en partie parce que l’évolution des modes de vie est à l’origine d’une augmentation de l’incidence, mais aussi en partie parce que les progrès cliniques enregistrés contre la maladie ne profitent pas aux femmes vivant dans ces régions”, explique le Dr Forman, Chef de la Section Données du cancer, le groupe du CIRC responsable de la compilation des données mondiales sur le cancer.

Par ailleurs, Avec 528 000 nouveaux cas chaque année, le cancer du col utérin est le quatrième cancer le plus fréquent chez les femmes dans le monde, après les cancers du sein, colorectal et du poumon, notamment dans les pays de l’Afrique subsaharienne et en Inde. Il est également la quatrième cause la plus fréquente de décès par cancer (266 000 décès en 2012) chez les femmes dans le monde.

« Le cancer du col, qui affecte les femmes dans leur jeunesse, peut avoir des effets catastrophiques avec un coût humain, social et économique très élevé. Mais cette maladie ne doit pas être une condamnation à mort, même dans les pays pauvres », explique le Dr Rengaswamy Sankaranarayanan, chercheur principal d’un projet de recherche du CIRC sur le dépistage du cancer du col en Inde rurale. « Des outils de dépistage peu coûteux et de faible technicité existent aujourd’hui  qui pourraient réduire sensiblement le fardeau des décès par cancer du col dans les pays les moins développés », a-t-il ajouté.

Via wikibusterz.com

13 commentaires

  • samter

    bon la hausse du cancer… elle est bien intéressante pour certain..

    c’est sur détecter ET déclarer des cancers endormis, bénins qui ne provoquent pas de symptômes…. c’est encore plus miammiam pour les labo !

    ceci n’est pas évidement incompatible avec une hausse réeel de vrai cancers, du à notre joyeux environnements…..

    mais restons sage et analysons bien ^^
    Faire peur pour que tout le monde aille se faire dépister, et que donc tout le monde déclare qqc et que donc les labos gagnent encore plus… c’est pas impossible ^^

    Le « mode de vie » est cité comme origine..mais ça s’étale rarement et concrétement sur ce-dit mode de vie !

  • k.oan

    pour un truc qui se guérit assez facilement quand il est pris tôt, BigPharma s’en sort plus que bien….. heureusement les moutons sont là pour engraisser le système!

    • laspirateur

      Un truc qui guérit facilement? Ou un truc qui ne guérit jamais plutôt à part pour les plus aisés qui on plus de chance de guérison peut-être.

      Oui le cancer est en augmentation et on voit mal comment il pourrait en être autrement!

      Dégradation de la qualité alimentaire avec tous les additifs, la viande élevé OGM et les OGM directement consommés, les océans empoisonnés.

      Dégradation de la qualité de l’air, jamais il n’y a eu autant de voitures dans le monde ni de camions!!!

      Dégradation aussi des système de santé, on vous laisse de côté plus facilement…

      La wifi et la super 4G, les portables facteurs de lésions cérébrales…

      On pourrait aussi s’attaquer à l’esclavage mondiale de tout ces enfants et plus grands travaillant en étant exposés à toutes sortes de produits chimiques.

      Et j’ajoute que nous sommes déjà 7 200 000 000 sur Terre…

  • labichedesbois labichedesbois

    http://www.youtube.com/watch?v=phyDgLMmjAM

    tout est dit !! c’est tellement vrai !!

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Quand je pense qu’il y a encore des gens qui croient que ce qu’ils appellent Cancer est une fatalité ; …non il y a juste génocide mondial en cours, au quel la majorité collabore, à cause d’une ignorance crasse institutionnalisée !

    • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

      C’est du formatage depuis la tendre enfance.
      L’ignorance étant le pire des maux dans cette société! Malheureusement peu ont la volonté et le courage de s’informer et de changer.
      La société les rassurent ,la médecine les rassurent.
      Ils passeront leurs vies entières basées sur des mensonges.
      Casser ces piliers demande du temps et de la patience.

      Il n’y pas pire aveugle celui qui ne veut pas voir.

  • rouletabille rouletabille

    Faut arrêter de fumer,c’est la cigarette qui est radio active.

  • Natacha Natacha

    La peur, arrêtez la peur …

  • matmatol

    y a un autre problème en fait, il y a les cellules cancereuses detoutes les merveilles que nous consommons, mmais aussi,en plus, les produites qui empechent les cellulles saines de signaler une cellule cancereuse et de forcer son autodestruction (apoptose).

    et tous ces gentils produits, eux ne sont pas listés comme cancerigenes, comme les hormones de croissance dans le lait,l’aspartame…bonjour les metastases!

    ca va aller qu’en empirant

  • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

    La société cancérigène
    Genevieve Barbier et Armand Farrachi 2007
    Veut-on vraiment faire reculer le cancer ?
    Livre décapant, qui allie la conviction à la rigueur scientifique, démontre que cette maladie n’est pas une fatalité.
    Augmentation de 262% entre 1950 et 1988 de 20% entre1980 et 2000 le pourcentage de décès est passée de 7% en 1920 à prés de 30% en 2000
    Le livre sur le site
    http://pratiques.fr/La-societe-cancerigene-par.html