Tricastin : Nous sommes dans une situation pré-Fukushima

Ben voilà, comme cela on est prévenus! On se fait une commande de capsules d’iode?

Depuis vendredi 27 septembre l’usine Eurodif du Tricastin menace la France. A l’arrêt depuis juin 2012 et par ce que les nucléocrates veulent procéder à des démantèlements rapides pour cacher au plus vite leur forfait et continuer leur sinistre business de mort, les manoeuvres d’extraction de l’uranium en cours se passent très mal. Une fuite radioactive se poursuit. Pendant ce temps-là, depuis 2 mois, la fuite de Tritium se poursuit à la centrale nucléaire EDF

1575830_3_69c0_la-centrale-nucleaire-d-areva-au-tricastin

Tricastin : Nous sommes dans une situation pré-Fukushima
Il faut fermer immédiatement et sans condition le site nucléaire

Depuis vendredi 27 septembre l’usine Eurodif du Tricastin menace la France. A l’arrêt depuis juin 2012 et par ce que les nucléocrates veulent procéder à des démantèlements rapides pour cacher au plus vite leur forfait et continuer leur sinistre business de mort, les manoeuvres d’extraction de l’uranium en cours se passent très mal. Une fuite radioactive se poursuit.

L’usine devait être fermée en 2010 mais le gouvernement de l’époque décida de prolonger son activité pour répondre au exigences de profits du lobby nucléaire.

Déjà le 9 février 2012 une inspection a révélé un incident lié à l’intégrité des barrières de confinement de la matière radioactive à l’usine d’enrichissement de l’uranium Eurodif du Tricastin. Et quelques jours plus tard une série de défaillances est constatée à la Socatri : un conteneur a été sur-rempli de 12 500 kilos d’hexafluorure d’uranium (UF6) au lieu de la limite fixée à 12 000 kilos radioactifs.

5 jours plus tard, le 14 février 2012 les inspecteurs de l’ASN constatent que les conditions climatiques extrêmes ont endommagé les réseaux d’eau industrielle, d’eau potable et d’incendie et rendu temporairement inutilisable le réseau d’air respirable.

L’Autorité de Sûreté Nucléaire elle-même constate que l’organisation mise en place par la SOCATRI-Areva est inadaptée, que l’entreprise nucléaire n’a pas mis en place de surveillance particulière du bon état des points bas des rétentions ni du bon fonctionnement de leurs détecteurs de niveaux, que l’entreprise nucléaire ne s’est pas doté de moyens supplémentaires pour contenir une éventuelle pollution.

Le 4 juillet 2008 une fuite de plus de 74 kg d’uranium liquide contamine les rivières alentour. Si, une fois de plus, l’exploitant nucléaire tente d’en minimiser l’impact, la Socatri-Areva sera condamnée par le Tribunal de Carpentras puis par celui de Nîmes. L’eau du robinet de 3 villes au moins du département (Mornas, Carpentras, Avignon) se révèle contaminé au tritium radioactif. Les autorités publiques ne réagiront pas.

Mais Areva n’en a rien à faire et, quelques heures seulement après une visite de presse vantant les mérites de la future installation Georges-Besse-II…, une  nouvelle fuite de Bore à lieu à Eurodif-Areva en novembre 2008.

Au dessus des lois, de la démocratie, du peuple

Depuis des années, Areva et EDF et le CEA bafouent la réglementation, ne respectent pas les prescriptions, se comportent comme un Etat dans l’Etat, décident de polluer et contaminer l’air et l’eau chaque jour et chaque nuit, de porter atteinte à la vie et à la santé des français.

Les mises en demeures présentées par l’ASN à Areva et à EDF restent lettres mortes depuis des années. Chaque jour, comme le CAN84 le dénonce, la situation empire.

Encore le 29 Juillet 2013 dernier l’Autorité de Sûreté Nucléaire à mis en demeure 6 filiales d’AREVA, EURODIF Production, COMURHEX, SOCATRI, AREVA NC, SET du site du Tricastin et FBFC du site de Romans-sur-Isère,  de respecter les prescriptions des décisions de l’ASN d’un mois plus tôt (26 juin 2012) et d’améliorer leurs moyens de gestion des situations d’urgence dans le cadre des actions post-Fukushima (ASN: Décision n° 2013-DC-0362 à décision n° 2013-DC-0367 )

Depuis le mois d’août  2013 des fuites élevées de Tritium ont lieu à la centrale nucléaire EDF du Tricastin, passant de 15Bq/l à plus de 680Bq/l. Là encore l’exploitant nucléaire ne fait pas face à la situation et le tritium radioactif continu à être rejeté par EDF et a contaminer le canal de Donzère et le Rhône.

Au mois de mars 2013 c’était une ligne THT d’Areva qui explosait au Tricastin. Quelques mois plus tard c’est une autre ligne THT de sortie de la centrale nucléaire EDF qui défaille. Plusieurs mois plus tôt c’est un transformateur qui prend feu.

En 2011, les inspections conduites ont révèlent l’ampleur de la menace : béton des murs éclaté en nombreux endroits, lacunes en matière de surveillance des activités sous-traitées et du respect des règles de radioprotection, non prise en compte ni validation des modifications dans les opérations, non-respect des plans de qualité lors des interventions, absence de documents justificatifs, balisage non-conforme aux prescriptions radiologiques au dessus de la piscine du bâtiment réacteur (BR), mauvaise coordination entre les intervenants notamment intérimaires et l’absence d’appareil de contrôle de radioactivité lors de leurs interventions et l’absence de suivi mensuel de l’ensemble des appareils de radioprotection rendant caduques les mesures de radioactivités, l’absence de procédures dans le cas d’une indisponibilité prolongée d’une source principale externe,…

La semaine passée, le 25 septembre 2013, le Collectif antinucléaire de Vaucluse/CAN84 a adressé une mise en demeure à l’ASN exigeant qu’elle prononce la mise à l’arrêt des 4 réacteurs EDF du Tricastin suite aux défaillances à répétition de la centrale.

Tricastin est le plus important site nucléaire et chimico-nucléaire militairo-civil de France.
Tricastin représente aujourd’hui une poudrière atomique qui menace toute la Provence et le pays.
Il faut le fermer immédiatement, sans aucune condition suspensive et définitivement.

__

Communiqué de Presse du jeudi 3 octobre 2013 – 8h30

Collectif antinucléaire de Vaucluse / CAN84
180 Chemin de la Parisienne 84740 Velleron
collectifantinucleaire84@hotmail.fr  . www.coordination-antinucleaire-sudest.org

Source: actuwiki.fr via les chroniques de Rorschach

Quand à Fukushima, ils découvrent chaque jour que la situation est complètement incontrôlable…

Tokyo Electric Power Co. dit qu’il a constaté qu’une quantité non spécifiée de l’eau contaminée par une substance radioactive hautement concentrée échappée d’un autre réservoir de stockage à la centrale nucléaire de Fukushima n ° 1 et une partie a peut-être atteint l’océan Pacifique.

Tepco a annoncé mercredi avoir détecté 200.000 becquerels par litre de substances émettant des rayons radioactifs bêta, notamment le strontium -90, bien au-dessus de la limite légale de 30 becquerels par litre, ainsi que le césium -134 et -137, à la fois au sein de leurs limites légales.

Un fossé adjacent à la cuve est relié à un canal d’évacuation atteignant l’océan. « L’eau contaminée peut très bien avoir coulé dans la mer », a déclaré Tepco.

Lors d’une conférence d’actualité tenue jeudi matin au siège du gouvernement préfectoral de Fukushima , un fonctionnaire de Tepco a présenté ses excuses pour « provoquer l’anxiété. »

La dernière fuite a été trouvée à l’un des réservoirs de la grappe du Sud B, séparés du groupe H4 où en Août une fuite d’environ 300 tonnes d’ eau contaminée avec 80 millions de becquerels par litre de strontium et d’autres substances de rayonnement beta avait été découverte. Une partie de cette eau est également soupçonnée d’avoir atteint la mer.

Le fuite d’Août a été évaluée comme un « incident grave » sur l’échelle internationale des accidents nucléaires.
Pour la dernière fuite, un travailleur a trouvé de l’eau débordant du panneau supérieur de la cuve dans la région du Sud B à environ 20h05.

Le réservoir a été incliné , mais il était « dans une plage admissible », a déclaré Tepco.
La société a déclaré qu’elle a donné un avis légal au gouvernement central au sujet de la fuite et vérifie le volume d’eau qui s’en échappe.
L’Autorité de sûreté nucléaire a ordonné Tepco de prendre des mesures pour endiguer le flot de l’eau contaminée dans la mer et enlever la terre contaminée.
Le réservoir en question est du type à bride en tôle d’acier reliées par des boulons pour le stockage de l’eau contaminée déplacée des installations de retrait du césium et de dessalement. Tepco a dit qu’il envisage de remplacer ces réservoirs par des réservoirs soudés plus étanches.

Source+article complet sur Agoravox.tv

92 commentaires

  • Grand marabout 2.0 Grand marabout 2.0

    pour les pastilles d’iode,j’ai lu qu’il fallait les prendre,au moins 48h avant l’exposition,pour que son efficacité soit effective
    je n’ai plus la source,a confirmer…

    de toutes façon c’est sur ordre express des autorités pour le petit peuple, a confirmer aussi,mais cette certitude,j’en suis sur…a 80%,cette lecture est ancienne donc..

    • Grand marabout 2.0 Grand marabout 2.0

      ils en sont pas a leur coup d’essai,eux,de toute façon,et avec déjà les essais de leurs bombes et le reste…

      in god we trust,
      vaut mieux que god save the queen(sauf pour les sex pistols)

  • polemile

    Lors de certains scénarios d’ accident nucléaire, des gaz radioactifs risquent d’être relâchés dans l’atmosphère. Ce risque est prévisible, il n’est pas immédiat. C’est pourquoi la prise des comprimés est décidé par la préfecture, sur conseils des experts en accident nucléaire en fonction de l’évolution de l’accident. Il ne sert à rien de consommer de l’iode pour rien, c’est tout de même un médicament un peu hard.
    Dans ces gaz, il y en a un qui est peut retomber sous forme d’aérosol, c’est l’iode radioactif. Si ce gaz est ingéré, l’iode radioactif se fixe dans la glande thyroïde. La glande thyroïde est avide d’iode. C’est pourquoi, la parade consiste à avaler des comprimés d’iode non radioactif afin de saturer la glande thyroïde en iode inoffensif. Ainsi, en cas d’ingestion, l’iode radioactif ne pourra plus se fixer sur la thyroïde et sera éliminé naturellement par l’organisme.
    L’iode radioactif est émetteur de particules alpha, cela provoque en cas de fixation sur la thyroïde des mutations des cellules sur celle-ci, générant des nodules cancéreux.

  • polemile

    Il s’agit dans cet article, des installations sises sur le site du Tricastin.

    Il y a une usine d’enrichissement d’uranium (Eurodif) qui vient d’être arrêtée et qui va être démantelée. Pour l’instant, le travail consiste à récupérer l’uranium restant dans les recoins des machines et des tuyauteries ayant fonctionné une trentaine d’années.
    Il y a la Socatri, c’est un atelier de décontamination indépendant de la centrale nucléaire.
    Il y a pusieurs installations secondaires liées au combustible nucléaire neuf.
    Il y a également les installations du CEA

    Donc , il y a beaucoup d’activité humaine concentrée sur ce site et fatalement
    il y a des incidents pour certains liés à de la négligence.

    Quand à la centrale nucléaire, elle n’a rien à voir avec ces installations connexes. Le nom Tricastin porte à confusion: il y a le site du Tricastin qui est une vaste zone industrielle et il y a la centrale nucléaire du Tricastin qui est installée dans cette Zone industrielle du Tricastin.

    C’est pourquoi, il est stupide de dire qu’il faut arrêter les 4 réacteurs du Tricastin parce qu’il y a des incidents dans les autres usines. C’est comme si l’on disait qu’il faut fermer l’Hotel de Paris parce qu’à Paris il y a des incendies.

    • carlusmagnus carlusmagnus

      Merci pour ces info.

    • Natacha Natacha

      Pourtant on a détecté une fuite de tritium sous la centrale (comme sous d’autres je sais) et constaté une contamination des nappes phréatiques.
      En 2007 une étude sur des plantes aquatiques en aval de la centrale montrait des taux de tritium organique considérables !
      Des fissures ont été observées sur une cuve de réacteur il y quelques années !
      Cette centrale était destinée à fonctionner trente ans maximum !
      Ne sont-ce pas de bonnes raisons de stopper ces réacteurs qui auront bientôt quarante ans ?? !!

  • Fenrir

    Pourquoi ? Vous ne vous êtes pas encore démerdé à en avoir en stock ?????
    Ben, y serait temps de vous en préoccuper, Les Copains !
    Car êtes-vous sûr d’en avoir lorsqu’il y en aura besoin ?
    Avec l’éternel question de savoir ce que l’on vous refileras vraiment dans les comprimés ???? (et ce que l’on m’a refiler…)
    Voir dans les vaccins …..
    ;0D

  • fotoulaver fotoulaver

    Achetez vous quelques flacons de Bétadine, en vous badigeonnant le corps vous saturez la tyroïde et ça peut servir pour désinfecter des blessures, préparer une suture etc…

  • samter

    L’iode ne srevirait au fibnal qu’à protégé ta tyroïde….

    J’ai contacté il y a qqs temps le Réseau « Sortir du Nucléaire » au sujet d’un info de distribution de pastille à la sortie d’un lycée, pour laquelle je ne trouvis pas de détails…

    voici leur réponse, juste pour info^^

    Bonjour,

    Plusieurs personnes qui ont des enfants scolarisés dans des lycées d’Ille et Vilaine nous ont en effet contactés et envoyé le fameux document qui a été distribué pour signature aux parents. Nous avons entendu dire que ce dispositif concernerait toutes les préfectures et pas seulement l’Ille et Vilaine, mais n’avons pas de confirmation sur ce dernier point.

    D’un côté, on peut se réjouir que les autorités prennent en charge préventivement la sécurité des populations, mais de l’autre, ce genre de démarche atteste bien d’une reconnaissance officielle du danger que nous fait courrir la production d’énergie nucléaire. Et l’on peut s’interroger si l’objectif réel n’est pas tout simplement de faire accepter à la population l’éventualité pourtant intolérable d’une catastrophe nucléaire.

    Ce qu’il faut savoir, c’est qu’en cas d’accident nucléaire, les pastilles d’iode ne sauveront personne : un nuage de type Tchernobyl comprend des dizaines d’éléments radioactifs, et pas seulement de l’iode. Or, il n’existe pas de pastilles contre les autres éléments. Les pastilles d’iode, à supposer qu’elles soient prises à temps par les personnes, protègent uniquement leur thyroïde et uniquement contre l’iode radioactif.

    Par ailleurs, les autorités n’apportent pas de réponses à des questions pourtant fondamentales :
    – En cas de drame nucléaire, que faire des habitants de la région concernée ? Comment évacuer des centaines de milliers de personnes ? Où les évacuer ? Pour combien de temps ?
    – Le périmètre de quelques kilomètres concerné par les distributions de pastilles d’iode est proprement ridicule : le nuage radioactif de Tchernobyl a touché toute l’Europe !
    – De nombreuses personnes sont nécessaires pour intervenir en cas d’accident nucléaire. Qui s’en chargera si une catastrophe se produit en France ?

    Cette note a été distribuée aux lycéens apparemment sans explication détaillée, alors que la meilleure protection serait de se diriger vers l’abandon du nucléaire, car il représente un risque incomparable à tous les autres. La seule façon de se protéger est de fermer au plus vite toutes les installations nucléaires, militaires ou civiles, et non d’organiser des distributions de pastilles qui ne sauveront personne en situation réelle. Mais peut-être que cette note, en choquant les élèves et leurs parents, aura pour effet de réveiller le débat dans les consciences ?

    Une mère d’élève de Redon nous a dit qu’elle avait prévu d’en parler autour d’elle, notamment aux parents d’élèves. Si vous vous sentez concernée vous aussi, je pourrais toujours vous mettre en lien avec elle.

    Bien cordialement,

    Myriam Battare

  • .Mario-Bros.

    je me demande pourquoi vous vous inquiétez plus que d’habitude car il y’a bien longtemps qu’on est baisé !

    vos enfants et vos petit enfants eux c’est pas baisé qu’ils sont c’est mort … (cancer , QI en baisse , allergie de plus en plus grave , alzheimer , sclérose en plaque , Parkinson , pollution des voitures de m*** , bouffe pourrie et même bio car le bio jusqu’à preuve du contraire ils poussent sur terre et plus aucun lieu sur cette planète n’est sain et pas plus votre jardin à la campagne que celui du mec qui a une maison en ville ! fini de rêver …

    population de 8 milliards est incompatible avec une terre saine n’en déplaise au dé*** qui croit que c’est possible !
    pour preuve trouver moi une espèce de mammifère comme nous qui possèdent 8 milliards d’individu !!! y’en a pas (A PART LES RATS)c’est impossible ce n’est jamais arriver et ça n’arrivera pas !!! on est 8 milliards grâce au pétrole et accessoirement au nucléaire !!! en aucun cas cette planète n’est prévu pour ce nombre de parasite de cette taille en plus (riche ou assisté très pauvre).

    pratiquement aucun individu occidentaux ne serais prêt à renoncer à ces gadgets !!! ( j’inclus dans les gadgets : télé , machine à laver , lave vaisselle , sèche linge , voiture , moto , scooter et tout ce qui consomment de l’énergie ) moi j’aurais du mal mais c’est faisable .

    alors pour l’arrêt du nucléaire c’est pas demain la veille sauf bien sur si vous êtes prêt à payer 500 euros par mois de courant ou tout simplement vous passer des joujoux high tech ce qui n’arrivera plus surtout pour les jeunes de 10 à 25 ans d’aujourd’hui limite drogué et posséder dans le sens propre comme dans le sens figuré !!!

    en deux mots : C’EST MORT .
    on va s’enfoncer de jour en jour cette planète est de toute façon ultra toxique depuis un bon moment …

    http://www.lexpress.fr/actualite/environnement/pesticides-les-francais-en-ont-plein-le-sang_972072.html

    BON JARDINAGE BIO …

    • Eaglefeather Eaglefeather

      Juste par une simple question on a notre réponse :

      S’il viendrait à ne plus avoir de courant, que deviendrions-nous ?

      Faites une liste de tous les services et conforts qui fonctionnent avec, directement ou indirectement ! Déjà un élément crucial ferait défaut, la distribution d’eau courante !!

      • .Mario-Bros.

        oui l’eau courante comme vous dite !!! pensez vous vraiment que sans pétrole et courant (nucléaire) 8 milliards d’hommes et de femmes peuvent boire une eau pure limpide et abondante ? la réponse est encore NON c’est absolument impossible vu la profondeur ou ce trouve le peu d’eau potable qui reste !!!

        à cause de nos machines à laver et tout le reste impossible de boire la moindre eau d’une rivière ou d’un fleuve car tout est pourrie …

        je maintient donc : on est BAISER

      • Eaglefeather Eaglefeather

        A lire votre commentaire, il faut creuser très profond pour trouver de l’eau suite à une surconsommation, oui qu’en partie, car les systèmes d’économie d’eau se sont généralisés (chasse, lave-linge)!
        C’est une image absurde et tronquée de la vérité que vous transmettez-là !
        Il n’est pas question de sécheresse du climat comme certains voudraient nous le faire croire, sic le réchauffement (??). Le souci majeur du manque d’eau vient essentiellement de l’imperméabilité des sols (routes, cités), je passe sur certaines autre raisons, mais rien qu’à voir, l’absence de fossés, de haies dans les campagnes, ainsi que la suppression des bassins naturels au profit de l’agrandissement de parcelles agricoles, tous ces détails mis ensemble, font que le remplissage des nappes phréatiques ne se fait plus suffisamment !!

      • .Mario-Bros.

        vous pensez vraiment ce que vous dite ? alors je vous invite à boire que de l’eau du Rhône par exemple et on en parle dans 3 mois si vous êtes encore vivant !!!

        et réchauffement ou pas l’eau disparaît à vitesse grand V dans le monde entier le nier c’est faire preuve de déni .

        voila pourquoi on est baiser car 80 pour cent de la population pense comme vous : tout va bien c’est que de l’alarmisme des Survivalistes , ces des conneries la terre est saine , on a assez pour faire vivre 20 milliards d’homme et de femmes , le pétrole ne pollue pas , le nucléaire est bon pour la santé …

        putain y’a pas un extra terrestre qui veut m’enlever ???
        je fais pas partie de ce monde y’a eu une erreur help me …

      • Natacha Natacha

        .Mario-Bros. : Il reste les forces de l’esprit. :)

      • polemile

        De toute façon, tu vas mourir un jour, c’est fatal. Donc ça ne sert à rien de te mettre dans des états pareils, tu risque seulement de mourir plutôt par des problèmes cardiaques.
        En ce qui concerne l’évolution de l’humanité, ça se passe au niveau de la conscience collective. L’individu qui s’oppose au courant collectif est éjecté par la société, c’est une loi de la nature. L’humanité doit faire son expérience et se casser le nez pour trouver d’autres pistes d’évolution. C’est comme les enfants, ils apprennent à être prudents en faisant l’expérience de la souffrance. Il ne sert à rien de leur expliquer, ils ont besoin de faire leur expérience.
        La réflexion sur l’avenir de l’humanité est basée sur la projection du passé sur l’avenir. Les conclusions de ce genre de réflexion sont des pronostics proches de la prophétisa tion. Personne ne sait aujourd’hui ce qui sera découvert demain, ni même les événements qui pourraient fondamentalement changer notre vie. C’est pourquoi, l’inconscient collectif est une chance, il mène l’humanité vers des terres inconnues que la raison n’accepterait pas de découvrir.

      • Natacha Natacha

        Si l’inconscient collectif nous ramenait à la divinité …

      • polemile

        Oui, ce serait merveilleux. C’est peut-être cet espoir qui guide l’humanité car chacun sait au plus profond de lui, que quelque chose d’inaccessible à l’esprit humain existe.

      • Natacha Natacha

        Ce quelque chose se cache derrière le voile du mental, de l’ego et est accessible à qui le laisse apparaître sans jugement je crois. :)

      • Itsmie

        « L’humanité doit faire son expérience et se casser le nez pour trouver d’autres pistes d’évolution. »

        Oui, ça, ça fonctionnait avant qd ce n’était pas aussi grave.
        Maintenant, la pollution est tellement importante que la solution, les humains n’auront certainement pas le temps de la trouver…
        Sauf intervention divine ou ET (à moins que ce ne soit la même chose…)

        A moins qu’ils n’aient déjà la solution et ne la sortent de leur chapeau au dernier moment pour sauver les derniers survivants!

      • polemile

        Avant , il y avait à 100 ans d’autres désastres qui plongeaient les humains dans des terreurs incommensurables: les épidémies de peste, les guerres à n’en plus finir, les récoltes décimées par les aléas climatiques, par les pillages, les coupe-gorge à la sortie de chaque village, les maladies dont on n’avait aucun remède, les blessures qui étaient presque toujours mortelles par les infections et j’en oublie bien d’autres . Sans parler de la cruauté des gens et des pouvoirs. Il y a 100 ans, ce n’est pas si vieux, l’espérance de vie n’atteignait pas 40 ans… Les poubelles étaient déversées dans les ruisseaux, les plages ou dans la rue…

        Dans 100 ans, on dira probablement de notre époque qu’elle était effroyable en regard de nos conditions de vie et les menaces que nous provoquions par nous même. Tout aura évolué de la même manière que nous avons évolué depuis un siècle et probablement 1000 fois plus.

        Il y a des choses bien qui se sont mises en place avec le progrès. Et c’est justement parce que nous disposons de ces choses bien que nous sommes capables de reconnaître celles qui ne le sont pas. Ça permet de les faire évoluer , c’est la source du progrès.

        Je ne crois pas qu’il y ait une intervention divine ou des ET , mais ce serait drôlement bien…. Je crois que le sort de chacun dépend de sa capacité à dépasser les choses qui l’emprisonne et de sa conscience du danger pour le prévenir. De même, le sort de l’humanité dépend de sa capacité de dépasser son emprisonnement dans les principe sécurisants et de sa conscience du danger pour l’appréhender. Ainsi, chaque être humain contribué au sort de l’humanité en développant sa capacité à dépasser ses difficultés .

      • azteck

        Quelle idée récurrente que celle qui consiste à nier la capacité de l’humain à solutionner les problèmes.
        L’infantilisation montre ses ravages…

        Les gouvernements nous ont dévoilé leurs limites,Reprenons le contrôle,soyons les acteurs et non les spectateurs de nos vies.

      • Itsmie

        Ah bah oui, c’est vrai qu’on voit bien qu’il maîtrise, y a pas à dire!

        Comment peut-on douter de sa capacité à solutionner les problèmes… On se le demande!

        Et tu comptes sur le peuple qui ne veut rien savoir pour bouger???
        Ben mon vieux!
        Dieu t’entende!

      • polemile

        C’est son expérience pour l’instant, le temps venu il bougera, mais probablement pas comme tu le penses. Jamais rien ne se passe comme on le pense, il y a toujours une autre solution qui pointe son nez, c’est là la magie de l’inconscient qui guide l’humanité.
        De même, pourrais tu prétendre que les jours qui te restent à vivre vont se dérouler comme tu le penses? tu n’en sais rien …. et pour le reste, personne n’en sait rien de comment va évoluer le monde. On ne peut qu’émettre des hypothèses en fonction de ce que l’on connait et comme on ne connait pas ce qui n’est pas encore arrivé, ce que l’on projette dans l’avenir n’est que masturbation intellectuelle. Inutile de te gâcher la vie en créant des scénarios épouvantables auxquels tu finis par croire et être terrorisé.

      • Fenrir

        Alors La Voix, descendant des cieux, chanta :
        « Marinella… »

        Et les ET :
        « Nous venons en paix ! »
        en Klingon…

      • Itsmie

        Haha!
        Ça ce serait bien… rêvons avent de crever!

      • .Mario-Bros.

        les machine à laver consomme moins certes ! mais leurs nombre explose dans le monde et quand la plupart des gens change de pantalon et de tee short tout les jours je me marre (les sous vêtement c’est normal quoi que).
        moins d’eau d’accord mais la concentration en pollution reste la même ! et je vous invite à vérifier la consommation réel vous pourriez être surpris, c’est le même mensonge que les voiture qui consomme 4.5 litre au cent c’est du vent .

      • Itsmie

        J’adore les « Olio-excréments » et la coiffure à la « Georges Mac Fly!

      • Fenrir

        Je plussoie Eagle, c’est tout à fait exact.
        Il suffirait d’une simple volonté politique pour intervenir rapidement sur la question, en remettant en ordre des circuits de filtrations naturels et biologiques.
        Roselières, tourbières, autres techniques de production agricoles, etc

        Autrement, « Le vin d’ici vaut mieux que l’eau de là »
        ;0D

    • Fenrir

      Ben dis donc, t’es un optimiste Mario ;0D
      Que faisons-nous alors ?
      Nous nous lançons dans une éradication partielle de la population mondiale, enfin partielle… 90 % ?
      Et les 10 % sont tranquilles pour quelques milliers d’années, à s’occuper à rattraper le merdier avec un coup de main de Gaïa…
      Ou nous nous tirons une balle tout de suite ?
      Cela épargnera du boulot aux autres…
      Plus sérieux, je comprend ton désarroi face à la situation, mais malgré tout, nous pouvons encore faire chacun d’entre nous notre part pour cesser de fonctionner dans cette logique destructrice.

  • Eaglefeather Eaglefeather

    Hello,

    A propos du courrier de « sortir du nucléaire » de Samter ci-dessus, on pourrait dire enfin un peu de lucidité dans cette problématique. En effet les pastilles ne serviront que dans le cas de fuite d’iode radioactif, et seront inefficaces contre les autres nucléides. Alors que toutes les directives sanitaires imposent la distribution de ces pastilles, il faut bien se rendre à l’évidence qu’il n’y a pas que l’iode qui se dégagera lors d’un accident tel que Tchernobyl ou Fukushima.
    Donc en résumé succinct, on est protégé (??) que pour l’iode et rien de plus !

  • Natacha Natacha

    L’iode ne protège pas, il gave la thyroïde pour qu’elle n’absorbe pas l’iode 133 radioactif ; mais oui, les autres radionucléides sont bien plus dangereux pour bien plus longtemps ( le bore, le césium, le strontium et tant d’autres ).
    Il ne faut pas être allergique et le prendre au moins 2 h avant un rejet d’iode radioactif !

    Eviter les produits laitiers, les champignons, les herbes de Provence. Manger de l’ail, des oignons, des betteraves. Prendre du fer, du zinc , calcium et magnésium.

    Prévoir argile blanche et verte, charbon actif et chlorure de magnésium.

    Ensuite il y a l’évacuation … On veille sur nous !!

  • dodolanature dodolanature

    mario-bros, lui, il a tout compris !

  • Fenrir

    L’avenir de l’homme…
    :0D

  • Lionel

    Eaglefeather, votre remarque à propos du fait de se passer d’énergie électrique est très tendancieuse !
    Le sous-entendu que vous faites entre la nécessité de fermer toutes les centrales et le manque d’électricité ne convient pas à votre esprit scientifique !
    Vous ne pouvez pas ne pas savoir que la production d’électricité d’origine nucléaire ne représente que 18% de la consommation nationale totale effective de toutes énergies confondues ( fossiles, renouvelables, méthanisation… ) et ne représente que 2% de l’électricité mondiale !
    Les Allemands ont stoppé leur production et cependant ils persistent dans leur montée économique, au point que nous leur avons acheté de l’électricité cet hiver 2012/13, en effet nos centrales si jolies ne suffisent pas à affronter les pics de consommation pendant les périodes froides !
    Notre production est elle-même en grande partie exportée vers des pays d’Europe sous-équipés.
    Au Japon, voici deux ans que plus une centrale nucléaire ne tourne et cependant je ne sache pas que le japon fonctionne à la bougie…
    L’argumentation des aspects économiques ou de besoins énergétiques ne tient pas la route et commence à être sérieusement éculée.
    Les calculs de rentabilité du nuke ont été fabriqués pour plaire, pas une fois il n’a été question de mettre en réserve les sommes colossales indispensables ( et parfois pas suffisantes ) pour les démantèlements.
    Ni EDF ni AREVA ne sont en mesure d’observer les consignes de modifications dans les conceptions des centrales recommandées par l’ASN à plusieurs reprises faute de moyens, le nuke est un gouffre financier et personne au monde ne conteste plus son impossibilité de rentabilisation !
    Enfin et quoiqu’il en soit, la sécurité des citoyens est une priorité absolue qui ne supporte pas la moindre discussion et jusqu’à preuve du contraire, il n’existe pas de centrale nucléaire qui soit sûre, le principe est l’expérimentation, avant un événement personne ne sait qu’il peut se produire.
    Pour exemple, avant Tchernobyl, pas un seul physicien sérieux ne contestait l’impossibilité d’entrée en criticité et l’explosion nucléaire ( donc la mise en phase critique spontanée ) d’une centrale, les faits leur ont donné tort et la certitude scientifique en est établie depuis Fukushima.
    Que cherchez-vous à démontrer ?
    Il ne peut être contesté que la seule et unique solution de sagesse est la fermeture de toutes les centrales immédiates et sans condition.
    Juste pour info, les dépenses engendrées par l’accident de Tchernobyl avoisinent les 100 Milliards de $, quels progrès dans les renouvelables n’auraient pas été accomplis avec un tel budget pour la recherche…

    • Eaglefeather Eaglefeather

      Hélas pour vous Lionel, vous vous méprenez ! Où avez-vous lu dans mon commentaire que je faisais l’apologie du nucléaire ?

      Je ne fais que parler d’un arrêt de fourniture d’électricité, rien de plus !! même pas de sous-entendu visant le nucléaire.

      Et visiblement, vous ne lisez pas mes interventions, car si c’était le cas vous ne parleriez pas de la sorte à mon égard, sus « Que cherchez-vous à démontrer ? ». voici le contenu de mon commentaire au cas où vous ne l’auriez su le lire et la réponse à votre question est soulignée : « Juste par une simple question on a notre réponse :

      S’il viendrait à ne plus avoir de courant, que deviendrions-nous ?

      Faites une liste de tous les services et conforts qui fonctionnent avec, directement ou indirectement ! Déjà un élément crucial ferait défaut, la distribution d’eau courante !!

      Votre commentaire est pour le moins, méprisant !

      • Lionel

        Je persiste en disant qu’il est étrange de parler de manque d’électricité et des inconvénients qui ne manqueraient pas de se présenter, en réponse à un com qui parle de l’indispensable fermeture des centrales…
        Pas la peine de le prendre de si haut, reconnaissez qu’il y a pour le moins « maladresse » !

      • Grand marabout 2.0 Grand marabout 2.0

        reconnaissez qu’il y a pour le moins « maladresse » !

        et ça nous dresse sans cesse pourtant sur ce sujet et tant d’autres…dans bien des maladresses!

        « J’ai toujours été obsédé par un désir de justice. D’ailleurs, je dois dire que ce que je déteste le plus, c’est l’injustesse. » (Paul Auster)

      • Eaglefeather Eaglefeather

        J’ignore où, pourrait être la maladresse d’autant que ce commentaire était en réponse à celui de Mario-bros. Si cela avait été à propos de l’article, j’aurais ouvert un commentaire séparé. Quant à le prendre de si haut, je vous en laisse la primauté.

    • Eaglefeather Eaglefeather

      Encore quelqu’un qui met un commentaire tout à fait à « l’ouest », méprisant au passage des gens sur base d’une totale incompréhension de ce que les autres écrivent, et ne suit nullement les réactions à ses élucubrations.

      • Grand marabout 2.0 Grand marabout 2.0

        bonsoir,eagle
        j’ai bien envie de dire que toute la centrale,se foutent par terre,qu’on en finissent avec le nuke,ils ont créer toutes ces aberrations contraire a l’espèce humaine,c’est que pour du fric,du fric

        y’a en plein le cul! serieux

      • Natacha Natacha

        Grand marabout, fais-nous des gri-gri pour que les atomes radioactifs mutent en amour et harmonie !

        Je vous souhaite de beaux rêves. :)

      • Grand marabout 2.0 Grand marabout 2.0

        tout ces souhait,pour mes gosses se sont effriter,les miens ont disparus,merci de ton bon coeur natacha

    • polemile

      Faux, il ne s’agissait pas d’une explosion nucléaire, mais d’une explosion thermodynamique liée à la montée incontrôlée de la température de l’eau, donc de la pression dans le réacteur. En fait le réacteur s’est disloqué sous l’effet d’une pression excessive.
      C’est vrai que le réacteur s’est trouve sur critique et il est parti en divergence incontrôlé. Peut-être une chance qu’il se soit disloque avant qu’il n’explose sous la forme d’une explosion nucléaire donc à l’image d’une bombe atomique. Ou peut être est- ce une malchance, car en cas d’explosion nucléaire, on ne serait pas embêté aujourd’hui avec un cœur fondu qu’on ne peut pas ramasser et qu’on a du mal à confiner.

  • Exagéré à l’os ! Les Moutons enragés sont des AGITATEURS évidents !

    La radiation du Tritium est bénigne, innofensive ! La méchante radiation ne traverse même pas 6mm d’air ou une seule cellule morte de notre épiderme.

    La France me donne honte d’être un francophone ! Avez vous inventé le mensonge ? Même vos scientifiques sont les champions de la confusion quand c’est pas carrément du mensonge illogique comme Albert Jacquard !

    Que mangez vous pour être aussi méchants dans votre métropole colonialiste impérialiste sans monarch et surtout profondément sioniste ?

    • On se tape tous les albums des chanteurs que vous nous refilez, vous, le Canada, ça doit jouer sur nos nerfs… Sinon je ne vois vraiment pas ce qui peut nous rendre si cons…

      • Grand marabout 2.0 Grand marabout 2.0

        Sinon je ne vois vraiment pas ce qui peut nous rendre si cons…?

        réponse:tout ce qui est vu et lu et entendu..et cru et défendu,et qui va perdurer sans limite.malgré l’intelligence et les connaissances du bon sens COMMUN qu’ils devraient pour être tous,A SE REJOINDRE POUR DÉFENDRE CE BONS SENS COMMUN.
        CE BON SENS COMMUN,A DÉPASSÈ SON POINT DE RUPTURE DEPUIS PAS MAL ANNÉES
        POURQUOI?
        PARCE QUE LA DIVISION RÈGNE ET RÉGNERA EN MAITRE,A CAUSE DE L’INTERPRÉTATION QUE CHAQUE INDIVIDU,QUI EST MIS EN AVANT POUR JUSTIFIER CHAQUE BONNE OU MAUVAISE IDÉES QUI EST MIS ET ÉRIGÉE SUR LA CROYANCE DE CHAQUE INDIVIDU..dans les limites de son raisonnement,si il est accepter avant d’être rejeter!!

      • Grand marabout 2.0 Grand marabout 2.0

        si il est accepter avant d’être rejeter!!

        ou l’inverse bien sur,bien a toi.

    • Fenrir

      YO ! Suis content de te revoir. Tu as eu ta piqure, t’as pris tes cachets ? « Ils » t’ont laisser sortir sans veste blanche avec les manches qui se croisent…
      Mais si nous sommes si cons ici, Ma Poule, faut aller lire et parler British sur d’autres blogs.
      Je comprend mieux pourquoi mes potes canadiens préfèrent vivre au fond des bois en mangeant paléo…
      Loin d’individus tels que toi…
      L’un d’entre eux te classerait dans les « prédateurs »…
      Selon lui, je serais un « carnivore »…
      Autrement, notre secret alimentaire pour être aussi méchants, c’est l’orangina rouge au tritium, et les fromages qui puent avec des vins comme tu ne peux que rêver…
      Allez va, au plaisir de rigoler en te lisant…

      • polemile

        Vraiment, tu es le roi des cons en mettant de telles insanités. Nos amis les Canadiens sont des gens honorables. Je les ai pratiqué, ils ont un sens moral et civique , ils respectent les gens. Toi, petit **** de français ( dont je fais partie, hélas) tu te crois au – dessus de tout avec ton arrogance. J’ai honte de voir de tels propos, comme j’ai honte du français toujours à l’image du béret, camembert et mitron. Va falloir sortir de ton tas de fumier.

    • Itsmie

      Tabernacle!
      Rev’là le clown!!

      Mdrrrrrrrr avec vos coms Benji et Fenrir !!

  • Grand marabout 2.0 Grand marabout 2.0

    70 com sur tricastin,justifié sur la proximité du probleme que chacun,c’est efforcer dans ses convictions a faire…

    alors que seulement une dizaine sur BOB et jean pierre Petit au sujet de fukushima,alors que l’enjeu est bien + supérieur,en terme du « bien » être de chaque individus pour nous,ici a tricastin…
    cherchez l’erreur ou jpp ne connais rien et n’a rien..compris sur fukushima.
    deux idées sur les erreurs(il y en a d’autres)
    En souhaitant que cette interview fasse son chemin dans les esprits. faites circuler partout!!!.

    L’énergie a un prix, celui de nos vies .. êtes vous prêt à le payer ? Réécouter en exclusivité l’interview de Jean-Pierre Petit, Astrophysicien, ancien chercheur au CNRS, un des pionniers en recherche expérimentale

    Merci à Etincelle (de vie)
    mon idée sur une des erreurs:Bob vous dit toute la vérité..qu’on veut pas entendre sur ..fukushima!