Pédocriminalité: Revue de presse du mois de juin

Je continue avec ma revue de presse. le mois de juin a encore été prolifiques en affaires de pédos récidivistes, d’affaires étouffées, de bébés vendus. On note aussi le retour de l’affaire Outreau malgré l’omerta et les mensonges des journalistes. Plus que jamais, il faut continuer à faire circuler les informations, pour faire comprendre à tous que le silence assourdissant concernant les viols d’enfants dissimule un véritable massacre.

Revue de presse du mois de juin:

> 2 juin:

  • Angleterre:les autorités sont occupées à étouffer les affaires des viols d’enfants dans les orphelinats du pays. Contrairement à ce qui est déclaré publiquement, les enquêtes sur ces abus systématiques visent à protéger les pédos. Une victime des foyers du pays de Galles témoigne que les flics ont tout fait pour la décourager de porter plainte. Elle explique que beaucoup de victimes se retrouvent même avec des poursuites pour faux témoignage, diffamation etc. Le but? Protéger les pédos, comme un certain Malcolm Osric Phillips qui opérait dans les orphelinats tristement célèbres de Bryn Estyn au Pays de Galles, qui a vaguement été condamné en 2001 avec d’autres pédos du staff. le témoin qui parle a tenté de porter plainte mais c’est elle qui a été poursuivie.
  • Floride:un enfant sur trois qui fugue des foyers ou orphelinats est récupéré par des proxénètes dans les 48 heures, d’après une association locale. Idem pour les enfants simplement « disparus », enlevés près de chez eux. La technique est simple: on leur propose un endroit où se mettre « à l’abri », on leur paie un repas. Et en général, on ne les retrouve pas.
  • USA:un sataniste est en guerre contre les victimes d’abus rituels, qu’il traite carrément de menteurs. Evidemment, le dénommé Douglas Misicko (alias Douglas Mesner) tape aussi sur les professionnels qui viennent en aide à ces survivants. Il nie le trouble de personnalités multiples, dont souffrent beaucoup de victimes d’abus rituels, et bien sur la False Memory foundation (qui cherche à faire reconnaitre le « syndrome des faux souvenirs » qui n’existe pas, juste pour blanchir les tarés) applaudit des deux mains. Ledit Misicko serait le Lucien Graves du Satanic Temple, et prône les pratiques dont il dit qu’elles n’existent pas.
  • Canada: « Voici les paroles de l’un de ces survivants des expérimentations à Kuper Island, Dennis Charlie de la bande Indienne de Penelakut près de Duncan, British Columbia :

    « Sandy Mitchell et moi faisions partie d’un groupe de cinquante garçons à Kuper Island. On a été envoyés à l’infirmerie et on a reçu des injections par des docteurs qui parlaient allemand. J’avais 10 ans alors, donc ça devait se passer en 1939. Ces allemands ne parlaient pas l’anglais et ils avaient besoin des prêtres de Montfort qui leur faisaient la traduction. Les Allemands nous ont piqué avec deux aiguilles dans la poitrine, une près de chaque mamelon. On est tous tombés tout de suite après; ça nous a rendus vraiment malades avec du vertige. Certains d’entre nous en sont morts, d’autres ont vomi. Ils ne nous ont pas dit à quoi servaient ces injections mais ils nous ont dit que si on en parlait à qui que ce soit, on ne reverrait jamais nos parents. On a bien compris qu’il fallait garder le silence. « Les Allemands tournaient autour de nous, prenaient des notes, nous observaient alors qu’on était tous au lit. Mais Sandy Mitchell est devenu vraiment malade et ils l’ont embarqué par bateau pour l’amener en ce qu’ils appellent « traitement spécial » à l’hôpital des tuberculeux à Coqualeetza, sur le continent. « Les semaines ont passé et nous n’entendions plus parler de Sandy. Mais ensuite un ami à moi qui avait aussi été emmené là-bas est revenu et m’a dit qu’il avait vu Sandy dans une salle d’isolation spéciale. Tout son corps était gonflé et sentait mauvais, comme un ballon qui va exploser. Je trouve que ça ne ressemble pas à la tuberculose. Sandy est mort là- bas, mais ils n’ont jamais rapporté son corps et n’ont jamais dit à qui que ce soit comment il est mort. C’est comme s’il n’avait jamais existé.(30) « Ce qui est très révélateur d’un lien étroit entre l’Allemagne nazie et le Canada, par rapport à ces expériences, c’est que des méthodes expérimentales très similaires étaient employées exactement en même temps dans les deux pays sur des gens sans ressources et tout aussi « jetables » selon les critères d’un programme « T4″ d’euthanasie et d’eugénique raciale, établi par le Ministre de l’Intérieur de l’Allemagne du IIIème Reich, au printemps 1939. Ce programme servit de modèle et de prototype opérationnel pour ce qui devait suivre: le meurtre en masse de millions de personnes dans les camps d’extermination nazis. »

  • Un bébé au Nigeria: 4 924€, un bébé en Chine: 6 001€, un bébé en Malaisie: 5 069€,un bébé dans le Nord Caucase (Russie): 13 465€, un enfant en Chine: 4 693€ pour les garçons, 384€ pour les filles, un enfant au Ghana: 38€ aux parents, puis 230€ au trafiquant,un enfant en Inde: 34€ (un buffle se vend 269€ en Inde) Un enfant en Irak: entre 230€ et 4 232€,un enfant au Mali: 461€ pour un enfant soldat,un enfant en Thaïlande: 19€ pour louer un enfant mendiant,un enfant au Royaume-Uni: 19 236€, une fillette en Roumanie: de 2 308€ à 4 616€, une fillette au Bangladesh: 192€, une fillette au Mozambique: 1,53€,un Yéménite: 769€ pour une livraison en Égypte, un Canadien: 3 754€ (payé par un proxénète à un trafiquant), une adolescente irakienne: 3 847€ pour une vierge, 1 923€ pour une non-vierge, une adolescente québecoise vendue en Ontario: 4 608€.
  • En Angleterre, 5.000 mineurs (surtout des filles) seraient importés de l’étranger pour y être prostitués, comme cette jeune lituanienne de 15 ans qui s’est retrouvée dans un bordel à Birmingham en pensait avoir trouvé un job d’été.
  • Ben Fellows, un ex enfant acteur en Angleterre, dit que son agent Sylvia Young l’a proposé à Tom Cruise pour être violé, mais l’acteur a choisi une autre victime. Il parle de l’acteur Christopher Cazenove qui l’aurait filmé lors de viols violents dans un hôtel. Il décrit comment l’industrie du divertissement exploite les enfants, surtout ceux qui veulent devenir des stars. C’est comme ça qu’on les tient, dit-il. Il parle de la journaliste TV Esther Rantzen qui organisait des partouzes, y compris avec des enfants, de la drogue etc. Ben Fellows balance tout et devinez quoi? Rien ne se passe…

> 4 juin:

  • Turquie:en mars 2008, une équipe d’agents turcs aurait mené un raid dans un bâtiment squatté par la CIA et le Mossad, à Balikesir en Turquie. Ils avaient eu des infos par des services étrangers. Des voisins de ce bâtiment avaient entendu beaucoup de cris. Six américains de la CIA ont été arrêtés, avec de faux passeports. et trois israéliens. Des documents saisis ont prouvé que le bâtiment était une zone de torture et de meurtre. Le sang de plus de trente personnes différentes a été retrouvé, de même que les restes d’au moins sept personnes, dont une ado de 14 ans. 11 enfants turcs âgés de 3 à 10 ans ont été retrouvés dans cette maison de l’horreur (6 filles et 5 garçons). Tous avaient été drogués et violés. Il y avait aussi plein de caméras dans l’immeuble, et plein de films de viols d’enfants, et même le meurtre de l’un d’eux, garrotté. Protégés par l’immunité, les US et israéliens ont simplement été virés du pays en 24 h.
  • La Chine découvre avec horreur que les viols d’enfants de 10 à 14 ans par des professeurs d’écoles primaires ou des officiels du gouvernement sont un phénomène assez ordinaire. Au moins huit affaires de ce type ont été dévoilées au cours des trois dernières semaines.

> 5 juin:

  • Nouvelle Zélande:9 ans de prison pour un père qui avait tentéde vendre son fils encore bébé à un pédophile. Le prix convenu était de
    500$… Le type proposait d’échanger sur le net des images des viols de son fils contre des images de viols de fillettes, c’est comme ça qu’il s’est fait pincer.
  • Honteux:l’ « artiste » pédo et pervers Graham Ovenden n’ira pas en prison malgré les viols (qualifiés d’abus sexuels, comme d’habitude) qu’il a commis. Au final: 12 mois avec sursis. Pour lui, ses œuvres érotiques avec des gamins prépubères, c’est « de l’art »… Apparemment le tribunal l’a suivi.
  • Bretagne:un pédophile de 60 ans « inoffensif »? « À la barre, un brin élégant, le prévenu qui possède une carte professionnelle impressionnante (il est ancien président des skippers français) comparait pour « agression sexuelle sur un mineur de 15 ans par personne ayant autorité sur la victime ». Les faits se sont déroulés à deux reprises au courant de l’été 2008, près de Lorient, sur un monocoque puis une seconde fois sur un catamaran loué pour la circonstance. Condamné par le tribunal correctionnel de Blois à une peine de 4 ans de prison dont trois ans assortis d’un sursis, il se trouve une seconde fois confronté à la justice. Le parquet ayant décidé de faire jouer son pouvoir d’appel« .

> 6 juin:

  • Au Gabon où les crimes rituels se multiplient (cf. élections à venir), on vient de retrouver deux enfants de 8 et 9 ans ligotés dans le coffre d’un 4x 4. Ils n’ont été libérés que parce qu’un passant a entendu des cris et a interpellé le conducteur a l’aide d’autres passants.
  • A la BBC, vous savez la plus grande télé publique d’europe, une vingtaine d’employés ayant travaillé sur 50 ans à la BBC ont été accusés de 36 chefs d’accusation de pédophilie (et encore l’écrémage a été intensif). MAIS: pour l’instant, ce sont pas moins de 152 victimes qui ont dénoncé pas moins de 81 employés de l’éminente chaine d’intox (dont la moitié y travaillent encore), repaire de pédocriminels protégés par …

> 7 juin:

  • Angleterre:On a parlé du réseau pédophile d’Oxford, où une dizaine de types immigrés récemment ont exploité des gamines venues des foyers du coin, les droguant, les prostituant pendant au moins 8 ans. Le procès a vu la condamnation de sept pervers. Voilà que trois autres viennent d’être arrêtés. Il est intéressant de noter que parmi les pervers, l’un a échappé à ce que son identité soit balancée publiquement. Pourquoi? On notera aussi que certaines gamines ont tenté de parler aux flics qui n’ont jamais voulu les écouter et en ont même menacé une si elle revenait pour ça.
  • Israël:un pédophile déjà condamné à été autorisé à adopter une fillette indienne de 4 ans, via un arrangement avec la mère. La loi israélienne ne permet pas d’empêcher cela. Le type a fait 1 an et demi de taule (seulement) pour avoir agressé des enfants qui étaient à sa charge, et pour certains de manière répétée.
  • Chine:« Deux Américains qui ont longtemps enseigné l’anglais au lycée français de Shanghaï sont accusés d’agressions sexuelles sur des enfants. Le premier est détenu en Chine et le second a été extradé vers les Etats-Unis. L’homme détenu par la police chinoise a été suspendu à titre conservatoire de son poste d’instituteur en classe de maternelle. » Au moins 7 plaintes ont été déposées contre l’un d’eux.
  • Un pédo français arrêté après avoir été repréré sur des sites pédophiles par le FBI. « « J’ai effectivement téléchargé, mais quand j’ai ouvert, j’ai été bouleversé et j’ai attendu que le FBI vienne m’arrêter » , soutient le prévenu. Le président Bourquin riposte : « Pourquoi avez-vous eu autant de mal à avouer devant les gendarmes alors ? » Le magistrat rappelle que par le biais du système « peer to peer » utilisé, l’internaute se transformait, à son tour, en diffuseur d’images nauséeuses. Les réponses du prévenu sont pour le moins confuses. L’expert psychiatre a révélé des failles chez l’intéressé, « une déficience intellectuelle légère » et « une altération du discernement ». Ce qui ne semblait pas l’empêcher d’exceller dans la maîtrise de l’outil informatique. Le second volet, plus terre à terre, a pour cadre le magasin Décathlon, à Montbéliard. Le 6 février dernier, le prévenu s’y promène, égarant sa main équipée de son téléphone portable derrière le rideau des cabines d’essayage pour y filmer les fillettes. Comme cette petite en train de passer un maillot de bain. « 
  • Affaire Marina:Toujours super, la « justice » française: on refuse que des assos portent plainte contre les sévices sociaux qui ont laissé faire le massacre de la petite Marina! Deux associations qui voulaient faire reconnaitre la responsabilité de l’Etat ont été déboutées ce jeudi, un an après le procès des parents.
  • Angleterre: Il y a un mois, les flics anglais ont dit qu’ils laissaient tomber l’enquête sur les très nombreux crimes pédophiles d’un ancien député conservateur, l’obèse Cyril Smith, qui a trainé aussi bien à Londres à Elm Guest House, qu’à Jersey ou dans les orphelinats du pays de Galles. Même si ce pervers est mort, ses victimes attendent toujours justice… De fait, sa carrière de pervers a occasionné un étouffement colossal par les flics et la justice, qui dure depuis plus de quarante ans.
  • France:une mère prostitue sa fille contre un toit. « Les faits ont débuté en 2010 lorsque le suspect a accueilli la mère et la fille chez lui alors que ces dernières se trouvaient à la rue à Metz. Mais le quinquagénaire n’avait pas que de bonnes intentions. Il en aurait profité pour violer l’enfant avec la complicité de la mère. Cette dernière aurait tenu les mains de sa fille durant les abus. Selon l’Est Républicain, la mère, âgée de 44 ans, aurait agi ainsi pour ne pas se retrouver à nouveau à la rue. » Et avec la crise économique, les pédos n’ont plus besoin d’aller chercher leurs proies en thailande.
  • Super: « Les Jeunes socialistes suisses voudraient que les enfants de leur pays visionnent des films pornos à l’école. « Les cours actuels sont désuets. Il faut absolument qu’ils soient modifiés pour répondre à l’évolution de la société« 

> 8 juin:

  • Angleterre:toute une nébuleuse de réseaux pédophiles serait sur le point d’être arrêtée. Bon, si ça finit en eau de boudin comme les grandes enquêtes sur Savile, sur les orphelinats du pays de galles, de Londres, d’Irlande du nord et ailleurs, on risque de ne jamais en voir le bout. Pas moins de 54 réseaux seraient dans la ligne de mire à travers le pays, mais le chiffre est certainement plus élevé car certaines forces de police ont refusé de répondre aux journalistes.
  • Haute Saône:des bébés abusés depuis leur naissance. « Une affaire comme j’en rencontre souvent dans ma pratique. Ces cas sont très fréquents. Avec le SAP, ces bébés ou tous jeunes enfants ne peuvent même pas être protégés et sont même donnés en pâture au père. » « Des enfants démolis. Au point de ne pas aller aux toilettes jusqu’à l’hospitalisation. Ces troubles, caractéristiques, témoignent de la souffrance d’enfants. Lui, parle de coup monté et refuse systématiquement les accusations portées contre lui qui étaient passibles des assises. Catégoriquement, il réfute. « Si j’avais fait un tel acte, je me serais tiré une balle dans la tête ». « 

> 10 juin:

  • Affaire Elm Guest House, ce bordel à pédophiles à Londres qui a opéré de 77 à 82. On se souvient que Jimmy Savile, Cyril Smith, Cliff Richards avaient été cités comme des visiteurs de cette auberge dans laquelle les enfants des orphelinats du coin étaient prostitués. Voilà que les flics nous apprennent qu’ils poursuivent plus de 300 pistes au sujet de ce réseau pédophile. En effet, les liens avec le réseau Spartacus sont clairs, de même qu’avec les réseaux hollandais, puisque Warwick Spinks était aussi un habitué. L’Operation Fernbridge sur Elm Guest House a redémarré fin 2012, et d’anciens pensionnaires des orphelinats sont interrogés, 30 ans après les faits et alors que beaucoup de protagonistes sont morts. Plusieurs douzaines de victimes seraient concernées. Mais, seulement 7 flics travaillent là dessus (pour un coute de 25.000£), contre 77 pour l’enquête sur le journal fermé News of the World (plus de 11 millions de livres).
  • Maroc: « Calvez Yvon Guillaume Albert, journaliste français de 60 ans, a été condamné mardi à 12 ans de prison ferme par la Cour d’appel de Casablanca pour avoir exploité sexuellement des enfants. Le pédophile était poursuivi également pour séjour illégal au Maroc. Le réseau criminel dirigé par le ressortissant français a été démantelé pendant le Ramadan 2010, quand la grand-mère de l’une des victimes a découvert que sa petite fille de 7 ans avait été violée par le mis en cause. »
  • Bourgogne: « Deux des neuf membres présumés d’un réseau de pédophilie sur internet ont comparu vendredi 7 juin 2013 à Dijon. Ils ont été condamnés à un an de prison ferme. Les deux hommes étaient poursuivis pour détention et mise en ligne de d’images à caractère pornographique mettant en scène des mineurs. Les deux prévenus sont connus des services de police. » Les 7 autres s’en tirent à bon compte, les deux condamnés seront libérables au bout de 8 mois au plus tard. v’là la justice! L’un des deux est une sacrée racaille:  » âgé de 43 ans, marié et maître de conférences à l’université de Reims, a déjà été condamné pour des faits de même nature en 2005. Il lui est reproché d’avoir animé un blog pornographique, où ont été diffusées entre mars 2011 et juin 2012 une centaine d’images mettant en scène de jeunes filles mineures ». Et ca devait tenir de grands discours sur la sexualité des mineurs! Cerise sur le gâteau: « L’avocat de la défense, Me Nicolas Panier, a mis en cause « le mythe de la lolita » véhiculé dans la société. » Alors POURQUOI NOUS EMMERDENT-ILS QUAND ON CHERCHE A DEFENDRE l »INNOCENCE DES ENFANTS?
  • USA:David Shurter, victime d’abus rituels dans le cadre du réseau franklin/CIA, explique que 4% des américains croient qu’ils sont dirigés par des reptiliens. Pour lui cette histoire de reptiliens n’est qu’un écran de fumée, colporté par des types à la botte des gouvernements comme David ike. D’ailleurs, l’ennemi des victimes, la False Memory Syndrome Foundation (fondation du syndrome des faux souvenirs, qui n’existe pas comme le SAP), explique que les accusations d’abus rituels peuvent être associées avec les accusations enlèvements par les extra terrestres ou de reptiliens. Rien de plus facile pour décrédibiliser toutes les victimes. Pour Shurter, si des victimes d’abus rituels parlent d’aliens, cela fait partie d’opérations de programmation mentale, justement pour décrédibiliser leur discours si jamais elles venaient à parler.
  • Belgique:471 cas de mineurs exploités sexuellement en 2012 contre 284 en 2010. Les 3/4 des victimes sont des filles. 36% des victimes ont moins de 12 ans, et 25% ont entre 12 et 15 ans. 83% des exploiteurs sont des hommes, membres de la famille de la victime dans la moitié des cas. Dans 38% des cas, l’exploiteur est un tiers (enseignant, éducateur…)
  • Angleterre:un prof de sport pédophile qui a sévi pendant 40 ans vient de prendre pour la deuxième fois….. du sursis (15 mois). Au motif qu’il se repent! Il lui a quand-même fallu 40 ans pour comprendre qu’agresser sexuellement des mineures était mal! On note qu’encore une fois, on évite soigneusement de parler de viols.

> 11 juin:

  • Gabon:Un sénateur gabonnais a été arrêté pour meurtre rituel d’une fillette de 12 ans. Là bas, les massacres augmentent fortement en période électorale. Comme toujours, il a payé un tueur pour que celui-ci ramène les organes de la victime à un sorcier.
  • Belgique / USA:Un scandale pédo/ diplomatique en perspective? : « L’ambassadeur des Etats-Unis en Belgique, Howard Gutman, est accusé d’avoir eu recours à des prostituées et d’avoir approché des mineures lors de jeux sexuels » mais son immunité diplomatique empêche toute poursuite judiciaire. Au passage on apprend que « des agents de la sûreté diplomatique qui protégeaient l’ancienne secrétaire d’Etat Hillary Clinton sont soupçonnés d’avoir engagé des prostituées durant des voyages officiels à l’étranger », une pratique « endémique » selon l’inspection générale.  » Tiens, Hillary Clinton avait besoin de prostituées? Quant à Gutma, il « abandonnait régulièrement ses agents de sécurité rapprochée afin de solliciter des faveurs sexuelles de prostituées et d’enfants mineurs. (…) Le service de sécurité de l’ambassadeur et celui de l’ambassade étaient très au courant de ces comportements. »

> 13 juin:

  • USA:une mère accro aux méta amphétamines et aux amphets est accusée par ses deux filles (5 et 6 ans) de leur avoir injecté de la drogue, mais aussi d’avoir permis à des hommes de les agresser dans des chambres d’hôtel contre de l’argent.
  • Autriche:En 2011, deux soeurs qui avaient été placées dans un orphelinat au château Wilhelminenberg en autriche, ont expliqué qu’elles et les 18 autres filles de leur dortoir étaient régulièrement violées par « des groupes d’hommes », internes et extérieurs à l’établissement. Il y avait aussi des violences, dignes de sadiques. D’autres victimes ont parlé des viols qui auraient été commis entre 1948 et 1977, quand l’orphelinat était géré par la ville de Vienne.
  • En Grande-Bretagne, un homme a tenté de porter plainte à la police parce qu’une prostituée n’était pas assez belle à son goût. C’est le genre de dérive que l’on encourage en accréditant l’idée d’un droit masculin fondamental d’accès sexuel aux femmes, sous n’importe quel prétexte. J’ajoute que les enfants seront bientot logés à la même enseigne.
  • France: « Un homme qui intervenait dans une école de Clermont-Ferrand a été mis en examen mardi pour agression sexuelle sur mineur de moins de 15 ans, à la suite de plaintes de trois fillettes, selon une information de France Bleu Pays d’Auvergne, confirmée par le parquet. L’homme d’une trentaine d’années donnait des cours d’échecs dans l’école Saint-Alyre, un établissement privé du centre de la ville. Interpellé en fin de semaine dernière, il a été laissé libre sous contrôle judiciaire après sa garde à vue. »

> 14 juin:

  • Suisse: « Un pédophile récidiviste a été engagé en automne dernier dans une école primaire de Nänikon, dans le canton de Zurich, où il a travaillé pendant plus de six mois, avant qu’il ne soit démasqué par un internaute Deux ans après son jugement en Thaïlande, l’homme est à nouveau condamné par un tribunal suisse, cette fois-ci à 15 mois de prison avec sursis pour détention de photos de mineurs à caractère pornographique. Ce qui ne l’empêche pas de retrouver du travail dans l’école primaire zurichoise à la rentrée 2012. »
  • Belgique:Un pédophile récidiviste échappe aux poursuites parce qu’il s’est dénoncé. « Armand (prénom d’emprunt), 35 ans, n’a aucun antécédent judiciaire et pourtant, il s’était lui-même dénoncé comme ayant abusé de son fils ! En 2004, au lieu de le poursuivre, le parquet a préféré lui proposer une probation pour éviter les poursuites… Il a donc eu un suivi psychologique pour tenter de contrôler ses pulsions pédophiles tandis que la garde de son fils lui a été retirée. Mais ce suivi n’a pas suffi à annihiler ses penchants malsains. En effet, le 17 juillet 2009, un homme s’est présenté à la police pour expliquer qu’il avait acheté un ordinateur d’occasion à Armand et qu’il y avait découvert des fichiers pédophiles… Le 7 août 2009, c’est l’ancien petit ami d’Armand qui s’est présenté au commissariat. Ce dernier a soupçonné l’intéressé d’avoir téléchargé des dossiers pédophiles. Des soupçons confirmés par une analyse de l’ordinateur. En juillet 2010, lors d’une enquête concernant une potentielle victime, les enquêteurs ont questionné la fille de l’ancienne compagne d’Armand. La petite fille de 11 ans a expliqué que, pendant les six mois de cohabitation avec Armand, l’homme lui avait touché les seins à trois reprises. Entendu, le suspect a expliqué qu’il était possible à 90 pourcents que les faits dénoncés par la fillette se soient passés. Il a également déclaré qu’il ne se souvenait pas de tout lorsqu’il buvait. Une perquisition a permis de découvrir qu’il avait recherché, téléchargé et échangé des centaines de fichiers pédophiles. Devant le tribunal, le prévenu a admis les faits. Il a expliqué qu’il pensait qu’il pouvait gérer ses tendances pédophiles quand il ne buvait pas… Armand a écopé de 18 mois de prison avec sursis probatoire. « 

> 15 juin:

  • Belgique:encore des viols de mineurs jugés en correctionnelle (maxi 10 ans de taule, donc), jugés en tant que simples délits. « Le tribunal correctionnel de Nivelles a condamné jeudi un ancien habitant de Braine-l’Alleud, Régis P., né en 1944, à six ans d’emprisonnement ferme. De 1990 à 2010, l’homme a violé sa fille de manière régulière, à l’insu des autres membres de sa famille.« 
  • Irak:des GI barbares utilisent le viol comme arme de guerre sur des mineures! On parle seulement ici du viol d’une gamine irakienne de 14 ans par des GI en 2006, comme arme de guerre. En plus des bombes au phosphore, les US ont utilisé la bonne vieille technique de terreur. Évidemment, les violeurs ne seront jamais condamnés.

> 17 juin:

  • Etat d’urgence contre les violences faites aux femmes, qui grimpent en flèche ces derniers temps. Un très bon article du Dr Muriel Salmona: « Sur les 190 000 viols qui seraient commis par an, dont plus de la moitié sur des mineurs, seules 8% des victimes portent plainte (et moins de 2% en cas de viols conjugaux) et seuls 1,5 à 2 % des violeurs sont condamnés. Pourquoi ? La presque totalité des victimes n’a pas recours à la justice et, ce qui est un comble, l’application de la loi est dramatiquement défaillante pour le peu qui portent plainte. L’absence de protection, de soutien et de soins aux victimes et l’impunité des auteurs de violences restent donc la règle. La famille, le couple, la sexualité servent de prétexte à la conservation de zones de non-droit, soumises à la loi du plus fort, où toutes les atteintes à la dignité d’autrui et à son intégrité physique et psychique sont possibles et banalisées ».
  • Témoins de jéovah: reportage canadien sur des cas de pédophilie rapportés chez les témoins de Jéovah, et qui ont bien évidemment été couverts.

> 19 juin:

  • Angleterre:un pédo qui avait posté sur Facebook l’image d’un de ses viols d’enfants vient de se faire attraper. Steven Goodwin, 31 ans, a ainsi violé plusieurs garçons chez lui en un an, et a échangé les images avec des congénères. Il attirait les jeunes en les faisant jouer aux jeux vidéos, en leur proposant de l’alcool. Il a pris 10 ans de prison.
  • Angleterre:le vieux présentateur de la BBC Stuart Hall est en procès pour avoir tripoté des gamines dans son bureau de la BBC. Une de ses victimes, dont un courrier aux flics a été à l’origine de « l’enquête », dénonce l’étouffement de l’affaire, et note que toutes les charges de viol ont été abandonnées. Comme pour tous les autres ou presque, d’ailleurs, puisque la justice se base sur les éléments qu’il est vraiment impossible d’écarter… Pas de recherches non plus sur les petits copains de Hall, notamment des politiques, dont un est aujourd’hui anobli.
  • USA:un bébé est mort après que sa mère ait laissé son petit ami pédophile le violer. Le bébé avait 4 mois seulement. Elle avait envoyé un texto à son copain (déjà condamné pour viol de mineur), disant qu’elle était d’accord pour qu’il viole sa fille. La gamine est morte d’hémorragie.
  • Affaire Maddie McCann:le fils d’un pédophile en série (Raymond Hewlett) dit que son père savait où était la petite Madeleine McCann. Le père aurait discuté avec un portugais qui a expliqué avoir enlevé l’enfant en 2007 pour le compte d’un réseau. Hewlette avait été fortement soupçonné parce qu’il vivait pas loin de Praia da luz, où a été enlevée Maddie. Pour moi, il s’agit d’une fausse piste car il dit que le réseau enlevait les enfants pour les vendre à des couples qui ne peuvent pas avoir d’enfant. Hors, on a toutes les traces d’un réseau pédophile dans cette affaire.
  • Doubs: « Déjà condamné voilà huit ans pour agressions sexuelles sur l’une de ses belles-filles, cet ex-gendarme de 60 ans est jugé depuis hier pour des viols sur une seconde. « Si ta mère l’apprend, elle ne t’aimera plus. » C’est ainsi que pendant des années, il s’est assuré le silence de sa victime. Jusqu’à ce que celle-ci prenne peur pour sa demi-sœur.« 
  • Région parisienne:une mère et une grand-mère auraient vendu un bébé. « Un bébé disparu et activement recherché, deux femmes écrouées : c’est l’étrange scénario qui secoue le nord de la Seine-et-Marne depuis lundi soir. Agée de seulement 20 ans, la plus jeune des suspectes, de nationalité roumaine, est la fille de la seconde, âgée de 37 ans. Elles sont soupçonnées d’avoir vendu une petite fille née le 29 mai au centre hospitalier de Marne-la-Vallée.« 
  • La Réunion:Un crime rituel d’enfant à la Réunion? « le crime perpétré à Saint-Benoît sur un enfant de 4 ans, décapité et brûlé, serait un « sacrifice humain ». À l’intérieur de la case du quartier de Beaulieu, des traces de rituel ont été relevées. » Apparemment ce serait le père de l’enfant qui l’aurait tué. « Des traces de rituels, notamment du sel et du safran, ont été relevées aux extrémités des portes de la case par les forces de l’ordre. « Nous pensons à un sacrifice humain », rapporte un témoin. Sur place, la fourrière a procédé à l’évacuation des chiens.« 
  • Pays-Bas: « suicide » d’un garçon de 13 ans ou meurtre rituel? En février, le corps de Anass Aouragh, un garçon marocain, a été retrouvé dans une forêt à Wassenaar. Le 6 février, on a retrouvé son vélo dans une rue et lancé une alerte Amber, et le lendemain matin on retrouve le corps et on conclut au suicide (alors qu’aucun instrument n’a été retrouvé a proximité du corps). Pour la famille, ça ne colle pas avec les traces de doigts dans le cou de l’enfant, et le scotch sur sa bouche. ni avec les propos de ce témoin qui a vu l’enfant embarqué par trois individus vers la forêt. Un témoignage écarté, allez savoir pourquoi. Apparemment, Anass a été violé. Pas de bol, la famille a pris un avocat très connu, Gerard Spong, déjà responsable d’étouffements d’affaires pédophiles, et proche de joris Demmink, ex n°1 du ministère de la justice, sataniste et pédophile notoire (même les US l’ont déclaré publiquement). Bref, dans cette affaire, comme dans le cas du meurtre de Marianne Vaatstra par Demmink et des membres de la famille royale, les flics sont surtout occupés à protéger les coupables. Du coup, on soupçonne encore une fois l’implication de puissants pervers et on pense à un meurtre rituel pour l’intronisation du futur roi des pays bas (le meurtre a eu lieu 9 jours après que la reine Beatrix ait dit qu’elle démissionnait) Apparemment, des membres de la famille Rothschild vivent (van Zuylen van Neyevelt) tout près des lieux du crime.
  • Mexique:Les autorités mexicaines ont annoncé l’arrestation dans la nuit de mardi à mercredi de l’Américain Walter Lee Williams dans une localité au sud de Cancun. Interpellé dans un parc de la station touristique de Playa del Carmen, jugé «extrêmement dangereux», cet ancien professeur d’une université de Californie âgé de 65 ans est «recherché par le FBI pour exploitation sexuelle d’enfants», a indiqué Gaspar Armando García, le procureur de l’Etat de Quintana Roo. Il a été «placé sous surveillance stricte».

> 20 juin:

  • Maroc:arrestation d’un pédophile anglais. « Un ressortissant anglais, objet d’un mandat d’arrêt international lancé par Interpol, a été arrêté mardi à Tétouan après avoir tenté de kidnapper une fillette de six ans, ont indiqué des sources de la police judiciaire de Tétouan. »
  • Ecosse:les flics sont sur en train de travailler sur deux réseaux pédophiles. Ce qui est intéressant c’est qu’encore une fois, on a mis la main sur plein d ‘étrangers qui étaient en fait les petites mains du réseau, mais les flics cherchent aussi du côté de quelques anglais puissants qui seraient aux manettes. 37 personnes ont été arrêtées, 108 autres sont identifiées. Mais comme l’affaire est éventée, on peut parier que les pédos concernés auront le temps de liquider les preuves. A noter: depuis des années, les victimes n’ont pas été prises au sérieux (et encore moins protégées), il a fallu attendre que le scandale explose pour qu’une enquête démarre en Ecosse. L’un des réseaux a notamment exploité deux mineures de 13 ans, envoyées se faire violer dans tout le pays.
  • Texas:une secte mormone a été délogée de son ranch. Déjà 450 enfants avaient été retirés de cette secte polygame en 2008 pour des abus sexuels, et des responsables sont en taule. Apparemment, les enfants étaient conditionnés pour accepter des relations sexuelles avec des hommes dès la puberté. Le ranch était isolé, afin de violer les gamins tranquillement et de servir de refuge aux dirigeants du groupuscule. « Les enfants avaient toutefois été rendus à leurs parents après un jugement selon lequel les services d’aide à l’enfance avaient outrepassé leurs pouvoirs. Les preuves réunies durant la première descente de police en 2008 étaient pourtant accablantes. Les documents saisis démontraient que Warren Jeffs avait notamment pris 78 femmes illégalement, dont 24 n’avaient pas l’âge requis. Il s’était même marié avec deux jeunes filles de 12 ans en une seule journée.
  • Outreau:depuis près de 10 ans, l’un des acquittés d’Outreau, Daniel legrand (celui qui a écrit au juge et à france 3 pour dénoncer un meurtre d’enfant auquel il a assisté et cela de manière circonstanciée, propos confirmés devant l’expert psy), attend son procès pour… pédophilie! Encore mineur au moment des faits, il a été accusé d’avoir tripoté des petits cousins. mais, la pratique semble banale dans cette famille. Question: est-ce qu’on attend la prescription pour entendre les victimes? Cela ferait-il tâche d’avoir un autre acquitté en procès pour des faits similaires, après les Lavier, après Marécaux qui avoue à son fils en plein tribunal « je suis coupable« ??????

>21 juin :

  • République Tchèque:un réseau pédophile démantelé? 32 personnes dans le pays sont poursuivies pour diffusion d’images pédopornos. Il a fallu…………2 ans d’enquête! Faut-il en rire ou en pleurer, je ne sais pas… Qui a PRODUIT les images? Mystère. On a pourtant trouvé du matériel de prise de vue chez certains pédos.
  • France:le pédophile Raymond Adam a pris 18 ans de prison, pour des faits très anciens. Là aussi, les victimes ont mis des années avant de porter plainte, notamment pour viol. Et pour une fois, on ‘na pas correctionnalisé l’affaire. Du coup, ça fait mal. « Les six victimes accusaient le quadragénaire nîmois d’avoir abusé d’elles quand elles avaient de 7 à 10 ans et 15 ans pour l’une d’entre elles. Viols, tentatives de viol ou agressions sexuelles, la première plainte était déposée en 2007 pour des faits commis entre 1992 et 1998. « Ma cliente se demande pourquoi elle… Déjà tellement vulnérabilisée par une enfance chaotique… Après les faits, elle a cru pouvoir oublier mais la douleur était tellement insupportable qu’elle l’étouffait. Il a fallu que ça sorte ».
  • Maroc:un pédophile anglais et témoin de Jéovah, ancien professeur, vient de se faire attraper au Maroc. C’est parce que Robert Ball était en train de violer une enfant de 6 ans et que ses cris ont alerté les voisins, que Ball a finalement été arrêté. Question: comment, avec les innombrables contrôles de sécurité dans les aéroports, un pédocriminel recherché peut-il se balader tranquillement au Maroc? Il a avoué deux autres viols à Tetouan, et était déjà poursuivi pour avoir tenté d’enlever une gamine de 12 ans en Espagne. En 2009 il a fait 18 mois de taule pour avoir tenté d’enlever une fillette de 5 ans en 2007 à Wrexham. Après cela, il s’est installé à Malaga en Espagne. Il enlève une gamine de 12 ans qui réussit à s’échapper, en novembre 2012. Puis il prend l’avion pour le Maroc. Combien de victimes pour un pédo en liberté?
  • Irlande:le prof pédophile (encore un!) Jeremy Forrest, a tenté d’embarquer une gamine de 15 ans en France juste avant d’être grillé publiquement. Il parle d’une histoire d’amour et la fille aussi, mais il a profité qu’elle était perturbée pour avoir des rapports sexuels avec elle (parfois frénétiquement) et la tenir sous sa coupe. Agé de 30 ans, il ‘na rien à faire avec une gamine de 15 ans.
  • France:Un gamin de 9 ans fait des fugues à répétition du foyer dans lequel on l’a envoyé, et cela ne dérange personne, ou presque. Jusqu’au jour où on le retrouve noyé dans la rivière du coin. Il ne se trouve qu’une éducatrice pour être choquée de la suite des événements concernant le jeune Christopher. « Placé depuis 2007 dans un foyer à Champhol, près de Chartres, Christopher avait fugué le 29 octobre dernier, s’échappant en vélo du centre départemental de l’enfance où il résidait. Sa bicyclette avait été retrouvée quelques minutes après, non loin de la déchetterie de la commune. Une information judiciaire pour « disparition inquiétante » avait alors été ouverte. Malgré d’importants moyens mobilisés, il était déjà trop tard quand les enquêteurs ont retrouvé le 12 novembre le jeune garçon décrit comme « irrationnel et imprévisible ». Une marche silencieuse a eu lieu hier en son hommage« .
  • Bébé vendu: encore en France, une femme a vendu son bébé 15.000 euros à un couple gay. Puis elle leur a fait croire que le bébé était mort pour le revendre à un autre couple. Les gays ont porté plainte alors que eux aussi sont coupables de trafic d’enfant, mais cela ne semble choquer personne, encore une fois. 15.000€, le prix d’un bébé en France?

> 22 juin:

  • Brésil:un prêtre belge pédophile est sous le coup d’une enquête au Brésil. « La police fédérale brésilienne enquête actuellement sur trois plaintes anonymes pour abus sexuels concernant un prêtre du Limbourg âgé de 72 ans. Jan V.D. avait déjà fait l’objet de plaintes en Belgique pour des cas d’abus, peut-on lire dans le journal Het Nieuwsblad op Zondag. D’après SNAP Belgium, une association de victimes d’abus sexuels, le clerc résiderait pour l’instant en Belgique. Le prêtre était actif dans les années 70 et 80 dans la région d’Anvers mais il a par la suite pris la direction de la ville brésilienne de Fortaleza où il a créé un centre d’accueil pour les enfants des rues. »

Suite du calendrier sur Dondevamos

14 commentaires