Une future puce pour réseaux électriques intelligents

Un consortium piloté par ERDF, filiale d’EDF, et STMicroelectronics va expérimenter à Toulouse une puce pour compteurs destinée aux réseaux électriques intelligents (« smart grids »), avec l’ambition de définir un protocole de communication mondial.

Réseaux du futur, les « smart grids » se basent sur les télécommunications pour assurer l’accès de tous à l’électricité, malgré la multiplication des sites de production, l’intermittence des énergies renouvelables, ou les pics de demande générés par de nouveaux usages comme la voiture électrique.

Le projet « Sogrid » – contraction de « Sud-Ouest » et de « grid » (réseau) – dispose d’un budget de 27 millions d’euros d’ici à 2015 pour développer cette puce, l’intégrer à des compteurs électriques et la tester auprès de 1.000 ménages toulousains.

Le consortium compte 10 partenaires, dont le fabricant de câbles Nexans, la SSII Capgemini, l’équipementier Sagemcom ou la société Landis+Gyr, filiale de Toshiba.

L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) financera le projet à hauteur de 12 millions d’euros.

Il s’agit de développer un nouveau protocole de communication et une nouvelle puce pour équiper l’ensemble du réseau électrique, a déclaré Michèle Bellon, directrice générale d’ERDF.

« Demain, nous aurons des compteurs (électriques) communicants qui transmettront l’information, à l’intérieur du domicile pour que le client puisse mieux gérer ses consommations, mais aussi vers le gestionnaire de réseau au travers de ses câbles », a-t-elle ajouté.

Le consortium ambitionne de définir une norme applicable dans le monde entier, visant quelque 1,7 milliard de compteurs électriques (35 millions en France).

La puce sera compatible avec les « compteurs communicants » Linky déjà expérimentés dans 300.000 foyers entre 2010 et 2011.

L’expérimentation de prototypes devrait intervenir à la fin 2013, pour une implantation aux alentours de 2016.

Source: Reuters

2 commentaires

  • Tesla

    gérer mon cul oui ! c’est juste pour nous fliquer à mort bande de malade !!! toute puce chez moi SERA GRILLER … le statique fait des miracles …

    c’est fou comme tout est statique chez moi linky va avoir tu mal à si faire !

    • yenajamaisassez

      bonjour d’un nouveau inscrit mais mouton assidu depuis plusieurs mois.

      travaillant dans le domaine, le but est juste de pouvoir stabiliser le réseau HT et BT durant la journée.
      un transformateur n’aime pas les variations de puissance, le réseau est par moment saturé. le projet smartgrid, va changer nos habitudes pour sauver les réseaux et faire des économies.
      exemple: votre chauffe eau fonctionne en heures creuses de maniere fixe (par ex de 23H à 6h). Dans le futur, il pourra fonctionner de 9 à 11 et de 16 a 18h parce qu’il y aura un creux de consommation et aussi de 13h a 14H car toutes les centrales photovoltaïques seront en pleine production.

      l’arrivée d’énergies alternatives et variables, la multiplication des sources avec des puissances variables (entre un particulier qui a 3kW qui injecte en 240V et une centrale de 3mW qui injecte en 20kV) ainsi que leurs localisations impose de gérer de manière nouvelle les réseaux sous peine d’implosion.

      il ne faut pas penser qu’on nous flique tout le temps non plus ;) même si maintenant, j’ai un beau stock « survivor » en vu de la tonte future ;)