La grande classe…..

Nouvelle section, celle des bonnes nouvelles, pour contrebalancer la morosité et le pessimisme. On regarde ce qu’il y a de mauvais mais,il y a aussi de bonnes nouvelles, celles qui réchauffent le cœur et font du bien à l’âme.. Vos avis comme toujours seront appréciés. Merci à Bidule pour la bonne idée.

Img/http://www.esmt.sn

La grande classe !

Le 2 décembre 2012, un athlète espagnol, Iván Fernández Anaya est deuxième dans une épreuve de cross-country à Burlada, Espagne. Dans cette course, il est juste derrière Abel Mutai (médaille de bronze kenyan dans le-3000 mètre steeple aux jeux Olympiques de Londres). Dans la dernière ligne droite, il voit le coureur kényan (le vainqueur certain de la course) ralentir et s’arrêter à 10 mètres de la ligne d’arrivée, pensant qu’il a déjà passé la ligne.
Iván Fernández Anaya le rattrape rapidement, mais n’exploite pas l’erreur d’Abel Mutai. Iván reste derrière lui et, faisant de grands gestes et le poussant, le dirige vers la ligne d’arrivée.
Iván Fernández Anaya, à 24 ans est considéré comme un athlète ayant un grand avenir (champion d’Espagne du 5000 mètres dans la catégorie il y a deux ans).
Voici sa déclaration après la course :   
« Mais même si on m’avait dit que gagner m’aurait permis d’avoir une place dans l’équipe espagnole pour les championnats européens, je ne l’aurais pas fait. Je pense aussi que j’ai gagné quelque chose, ayant fait ce que j’ai fait, au lieu de gagner la course. Et cela est très important, parce qu’aujourd’hui, de la façon dont les choses se font dans les cercles du football, dans la société, dans la politique… il semble que n’importe quoi est permis.
Un geste d’honnêteté sera toujours le bienvenu ». A méditer !
Malheureusement, très peu a été dit sur ce geste honorable. Et c’est une honte. L’honnêteté et l’intégrité vont bien au-delà du sport.
Iván Fernández Anaya s’est vraiment comporté comme un champion. Dans cette course c’est lui le gagnant !
 Auteur Charles F

10 commentaires

  • Rainette

    Super geste de la part d’un sportif. D’un grand sportif. Bravo à lui et honte à la presse de ne pas en avoir parlé.

    Dans ce triste monde où une mauvaise nouvelle chasse l’autre il est réconfortant de lire de telles choses. Merci aux super-moutons de nous faire savoir que le monde n’est pas totalement pourri.

    En lisant la presse on se demande si le plus simple n’est pas d’aller acheter une corde pour se pendre (je vais encore attendre un peu parce que j’ai encore plein de choses à faire).

    Vous ne pensez pas que lire, chaque jour, une nouvelle du même genre, le récit d’un geste généreux, une bonne action faite gratuitement ou autre serait réconfortant ?

    Le petit rayon de soleil du jour pour réchauffer les moutons.

  • k.oan

    Fabuleux ! j’en aurai pleuré….

    Ce n’est rien qu’un petit truc dans une compétition sportive, mais quel exemple ! je sais quoi partager avec mes enfants quand il s’agira de sport !

  • Badboy

    Du fair-play, je pensais l’espèce éteinte et remplacée par les EPO

  • Bidule

    Aaaaah merci volti!
    Ça fait du bien!!♥♥♥

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Et oui ca fait toujours plaisir de voir qu’il reste encore des gens intègres et honnêtes sur cette planète ; pareil pour moi la semaine dernière qui ai perdu mon iPhone à l’aéroport de Madrid, le gars qui l’a trouvé plutôt que de garder m’a envoyé un mail, pour me dire qu’il pouvait me l’envoyer par la poste, il devrait pas tarder à arriver là ;o) ! …Et c’est un espagnol également, …comme quoi il reste peut-être encore un espoir pour ce monde, …(enfin sauf si les Coréens du Nord jouent aux cons avec leurs jouets nucléaires à cause des ces connards d’amerlocks).