Nouvelle secousse en Italie et nouveaux dégâts, nouveau séisme au Japon également

La situation ne s’est toujours pas calmé en Italie, de nouvelles secousses se sont faites sentir, 18 au cours de la nuit…

© photo news.

Deux nouvelles secousses, dont une de magnitude 4,3, ont touché pendant la nuit de mercredi à jeudi le nord-est de l’Italie, provoquant de nouveaux dégâts sur les bâtiments déjà endommagés par le séisme de dimanche qui avait fait six morts, ont annoncé les autorités locales.

« La peur est de retour. Nous faisons marche arrière et tant qu’il n’y aura pas un peu plus de tranquillité, nous ne réussirons pas à nous en sortir », a déclaré Fernando Ferioli, maire de Finale Emilia, lieu de l’épicentre du séisme de dimanche.

Les deux secousses se sont produits aux environs de minuit, heure locale (22H00 GMT) et la première a été de magnitude 4,3 tandis que la seconde était de magnitude 3,2. Les deux ont été fortement ressenties car l’épicentre était peu profond, à seulement 4 kilomètres.

« Nous cherchions à convaincre les personnes à retourner dans leurs habitations, si elles ne sont pas endommagées, mais si ces secousses se poursuivent, ce sera impossible », a ajouté le maire.

Il a indiqué que ces secousses avaient fortement endommagé les bâtiments déjà touchés par le séisme de dimanche qui avait été d’une magnitude de 6. Les techniciens de la protection civile sont au travail depuis l’aube pour contrôler l’étendue des nouveaux dégâts.

La « zone rouge » dans le centre de la ville, interdite à la population en raison des risques d’écroulement de maisons endommagées et qui avait été réduite mercredi, a de nouveau été élargie jeudi, a-t-il ajouté.

Selon les médias italiens, 18 secousses au total ont été enregistrées pendant la nuit.

Source: 7sur7.be

Je Japon lui non plus n’est pas épargné, malheureusement…

Un séisme de magnitude 6,1 s’est produit dans la nuit de mercredi à jeudi au large de la côte nord-est du Japon, sans que les autorités aient fait état dans l’immédiat de dommages ou lancé une alerte au tsunami.

Le tremblement de terre a eu lieu en mer à 40 km de profondeur, à 15H02 GMT, à une distance de 120 km de la ville d’Hakodate sur l’île d’Hokkaido (nord), a précisé l’Institut de géophysique américain (USGS). C’est au large de la même côte mais plus au nord qu’un séisme de magnitude 9,0 avait frappé le Japon en mars 2011, déclenchant un tsunami
dévastateur qui avait fait quelque 19.000 morts ou disparus, et une très grave catastrophe du nucléaire civil dans la centrale de Fukushima.

Source: letelegramme.com

7 commentaires

  • Danielle

    A part Monsieur Farage, toutes les nouvelles du jour me donne envie de pleurer…

    J’espère que la terre va bien vouloir se calmer :-(

  • Murdy

    Salut à tous , pour ce qui es des bonnes nouvelles encore , aparement le japon envisage d’évacuer pas mal de monde .
    ça pue tous sa …………

  • mehdi assem

    Ni la fin de christianisme ni la fin de judaisme ni la fin d’israél ni l’odeur de l’islam en Arabie saoudite après ce fort séisme normal la fin du monde ou normal un volcan ou un tsunami en Italie le siége de la franc maçonerie ne sera pas épargner a leurs argents de les sauver et leur satan de ces punitions divine