UE – OGM : quatre nouveaux sojas transgéniques autorisés à l’importation …

Pendant que le mouton se demande à quelle sauce il va être mangé, qu’il s’imagine être maitre de son avenir parce qu’il fera un choix plus ou moins orienté par les déclarations des uns et des autres.  Les technocrates de Bruxelles, vendus aux lobbys semenciers,  autorisent un peu plus de poisons dans son assiette. Mouton!! il serait vraiment temps que tu t’enrages pour de bon, quel avenir pour tes agneaux si tu acceptes qu’ils soient empoisonnés, pendant que tu débats sur un avenir plus que compromis?? Je remarque que ce ne sont pas des sujets assez intéressants, pour que le ou la futur(e) président(e) prenne une position claire. Pour les questions d’écologie, de protection du consommateur, de la santé c’est silence radio!! Mr Hollande propose les tiers payants généralisés! soigner après!….. :no:


Le 10 février 2012, la Commission européenne (CE) a autorisé quatre sojas transgéniques [1] destinés à la commercialisation dans l’alimentation humaine et animale, à l’importation et à la transformation : trois sont tolérants à des herbicides (356043 de Pioneer, GTS 40-3-2 de Monsanto et A5547127 de Bayer CropScience) et un produit un insecticide (Mon87701 de Monsanto).

Onze autorisations en huit mois [2] : on voit que la Commission européenne (CE) ne chôme plus pour autoriser des plantes génétiquement modifiées (PGM) lorsque ces dernières sont destinées à être importées, transformées, à l’alimentation humaine ou animale.

Ces quatre PGM ont été autorisées selon la nouvelle procédure de comitologie. Cette dernière non seulement ne fait plus intervenir le Conseil européen des ministres mais un comité d’appel (composé de représentants des Etats membres) ; mais surtout, elle n’impose plus à la CE de devoir valider des autorisations lorsque les Etats membres n’ont pu trancher entre autoriser ou refuser les dîtes autorisations, contrairement à la précédente procédure de comitologie [3].

La Commission européenne, qui voyait dans cette nouvelle procédure une occasion de responsabiliser les Etats membres – ces derniers n’ayant plus le confort de refuser de se positionner sur une autorisation puisque cette dernière était de toute façon donnée par la CE ensuite -, montre donc qu’elle fait elle-même le choix de délivrer ces autorisations.

On notera qu’elle a également montré une certaine célérité à gérer ces quatre autorisations puisque les Etats membres ont été mobilisés une première fois en novembre 2011 pour deux dossiers et en décembre 2011 pour deux autres au sein du Comité permanent de la chaîne alimentaire et de la santé animale, puis une nouvelle fois en janvier 2012 au sein du nouveau comité d’appel, trois réunions à l’issue desquelles aucune majorité qualifiée n’a été atteinte. La CE aura donc tranché moins d’un mois après, en février 2012.

Comme nous l’a indiqué le ministère français de l’Environnement, la France s’est abstenue sur trois dossiers, ceux des sojas 356043, GTS40-3-2 et Mon87701. Et a voté contre sur le dossier du soja A5547127 sur base d’un avis défavorable de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa, devenue l’Anses depuis).

Cette agence avait en effet souligné l’absence d’« étude de toxicité sub-chronique de 90 jours chez le rat nourri avec un produit dérivé de soja A5547-127 traité et non traité par le glufosinate-ammonium », étude sans laquelle l’Afssa ne pouvait se prononcer sur « la sécurité sanitaire des sojas portant l’événement de transformation A5547-127 » [4].

 

[1] Voir, pour chaque dossier, le moteur de suivi des autorisations : http://www.infogm.org/spip.php?rubr…

 

26 commentaires

  • Babou

    Le problème c’est que le mouton par définition n’est pas un animal qui enrage…… Il va falloir attendre qu’il soit HGM (humainement, génétiquement, modifié) pour faire sortir la « bête » qui est en lui….
    Je ne suis pas très optimiste de ce coté là, la machine infernale du HGM est déjà en route depuis un moment, les transformations génétiques chez l’homme sont en cours, j’en discutai avec ma pédiatre la semaine dernière qui à son fils qui travaille sur la génétique……
    On nous a bien eu……

    • Zap Pow

      Après avoir vu des moutons courser une copine (qui ne leur avait rien fait pourtant, mais apparemment, ils ne pouvaient pas la sentir) en essayant de la mordre, je ne jurerai pas qu’il faut qu’ils soient HGM pour avoir la rage.

  • dudul

    vous en avez marre du « maïs OGM »?…
    ne vous inquiétez pas!!
    vous aurez toujours le choix avec les « haricot vert OGM »
    :silly:

  • Cocotte

    S’il vous plaît, signez cette pétition, nous avons bien plus besoin des abeilles que des OGM, la nature vous remercie :
    http://www.ogm-abeille.org/#petition

  • pokefric pokefric

    A ce propos:
    Dédé l’Abeillaud, candidat de la cause apicole, n’a pas les 500 signatures

    RENNES – Le Finistérien David Derrien, alias Dédé l’Abeillaud, qui se présentait comme le candidat de la biodiversité et de la cause apicole, a annoncé mercredi son retrait de la course à la présidentielle, faute d’avoir pu réunir les 500 parrainages nécessaires.

    M. Derrien, 41 ans, qui apparaissait fréquemment durant la campagne déguisé et grimé en abeille, explique dans un communiqué que sa candidature avait pour but de mettre en lumière tous ceux et celles qui oeuvrent pour notre survie sur cette planète.

    En défendant la diversité biologique, et notamment les abeilles, nous défendons l’espèce humaine, ajoute celui qui affirme avoir obtenu le soutien de 360 élus locaux.

    Agent de service dans un établissement d’accueil d’enfants en difficulté à Plougastel-Daoulas (Finistère), faucheur volontaire et écologiste convaincu, David Derrien s’est appuyé sur les organisations professionnelles apicoles pour relayer sa candidature et démarcher les élus.
     
    Bonjour tout le monde

  • nancy

    dsl rien à voir mais trois séiswmes viennent de toucher le large du nord du japon, 6.9 6.8 ET 6.8

  • Les OGM, rhaaa, on peut pas y échapper, comme le précise le dernier film d’alex jones, des chercheurs ont testé des rats sur 3 générations, et on voit maintenant le but réel, bon ça on le savait mais là c’est prouvé, seconde génération, beaucoup de stériles, troisième génération, stérilité complète et tumeurs cancéreuses, certains avaient même des poils qui leur poussaient dans la bouche… :sick:
     
    http://www.dailymotion.com/video/xpdogm_la-folie-du-nouvel-ordre-mondial-alex-jones-vostfr-fevrier-2012_news#from=embed
     

  • Maverick Maverick

    @ Snowleopard : Faut pas s’étonner, tout est lié :
    http://www.wikistrike.com/article-des-genes-de-plantes-alimentaires-restent-actifs-apres-la-digestion-87517219.html

    Notre ADN est conçu pour donner au corps la capacité de se modifier (régime, musculation), et ça ne serait pas du tout étonnant que comme un programme informatique appelle des librairies communes dans le système d’exploitation, il fasse appel à des séquences « génériques » de code qu’il trouve dans son environnement (notamment par l’alimentation). Il n’y a qu’à voir les perturbateurs endocriniens … On a même la zigounette qui rétrécit, avec leurs saloperies !

  • Maverick Maverick

    Il n’y a pas que le maïs et le soja. Le riz, le coton, les aubergines, aussi … Et Monsanto travaille également sur du blé OGM. Bon appétit :(

  • delaude

    Je vous lis, je vais sur les liens et non seulement ça me donne envie de gerber, mais ça me conforte dans ma décision. Je voterai écolo au premier tour,  ne serait-ce que pour manifester mon opposition à toutes ces dérives.
     
    A 2% d’intentions de vote E. Joly n’arrivera pas au second tour. Mais si il y avait de 10 à 15 % de gens qui manifestaient leur volonté de voir l’écologie prise au sérieux, cela donnerait à Joly un peu de pouvoir pour les négociations du deuxième tour,  puisqu’il faut en passer par là.
    En ne soutenant pas les écolos, nos gouvernants en tirent les conclusions que l’on s’en fout ! Pourquoi voudrait-on que ça change ?

    • hum écolo…
      on l’entend plus josé bové depuis qui la son siège de député européen.
      les écolos sont comme les autres, une fois qu’ils ont un bon salaire, ils ferment leurs gueules.

    • Cocotte

      @Delaude : je suis comme vous, je voterai Eva Joly au 1er tour, et je pense qu’elle fera bien plus que 2% contrairement à ce qu’en disent les sondages… depuis le début de sa campagne, les médias et politiques ne font que la pourrir… parce qu’elle dérange et qu’elle dit vrai… ils en ont tous peurs, mais je pense que certains français seront plus lucides, enfin j’espère… je reprends les paroles d’un militant eelv, qui me parlent :
      dans la vie il y a des priorités. Quelle est la tienne? Celle de l’écologie, celle du Vivre mieux, celle qui choisit un AUTRE modèle de développement où l’humain est au centre et non la finance.
      Eva Joly n’est pas une bonne animatrice télé, ça tombe bien j’ai besoin d’une présidente honnête et compétente.
      Eva Joly ne fait pas de la politique depuis longtemps, elle ne connait pas les codes, ça tombe bien cela fait 40 ans que je me fais avoir, c’est un euphémisme, par les professionnels de la politique…Amplement soutenu par la mediatocratie.
      (Savez vous que Mélenchon dont tout le monde vante les qualités de tribun a été élu plus jeune député de France à 35 ans, il peut être bon depuis le temps qu’il s’entraîne!!).
      Eva Joly ne parle pas assez de la finance. Dur, dur!!!
      Si on parle finance on nous reproche d’oublier l’environnement et si on parle environnement les écolos ne s’intéressent qu’aux petites fleurs , aurions nous donc toujours tort? mais si on y regarde plus près, si on lit le programme, on y parle de tout avec l’Ecologie tout est intrinséquement lié, Energie et Economie….Un nouveau modéle social est en route…
      Alors c’est dit, pour moi fi des bonimenteurs télé, fi des petites magouilles électorales, pour moi l’important c’est l’écologie, le 22 avril ET le 6 mai je voterai EVA JOLY!

      Et merci au CSA de bien vouloir respecter le temps de parole de chaque candidat, Eva Joly attend tjrs son invit sur le plateau de l’émission « des paroles et des actes », alors que M. Le Pen est déjà passée 3 fois !!! manipulation…

      http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/03/14/eva-joly-le-vote-utile-pour-un-vrai-changement-c-est-moi_1667812_1471069.html#ens_id=1318702

  • tartempion

    On a la politique que l’on mérite, on a les politiques que l’on mérite.
    Je pense que l’imbécilité est congénitale à la grande masse des moutons (cela dure depuis plus de 2000 ans) et je pense que cela n’est pas prêt de changer.
     

  • Marine ne parlera peu être plus de viande hallal, sinon les journaleux en profiteront pour ressortir cette affaire, plutôt cocasse :rotfl:
     
    http://mega-streaming.info/video/M7XONM6HGYGG/Un-%C3%A9lu-FN-est-l%E2%80%99un-des-principaux-producteurs-de-viande-Halal-

  • domdom26

    désolé mais l’info que je vous donne est vraiment importante , je l’ai envoyer sur ALERTE INFO et là je vient de découvrir sur le blog de mr JOVANVIC L’INFO AVEC LES LIENS ….

    LE LINGE SALE DE LA GOLDMAN SACHS SE LAVE DANS LE NEW YORK TIMES
    du 14 au 17 mars 2012 : L’un des cadres principaux des dérivés de la Goldman Sachs Londres, Gregory Smith, a donné sa démission expliquant dans le New York Times que sa banque ne fait plus rien d’autre que de « voler l’argent de ses clients« . Tout le monde le savait, sauf, apparamment les clients de la banque « traités comme des marionnettes« … L’action a aussitôt connu quelques remous, car là, cela fait vraiement désordre… Ca ne se fait pas, comme on dit… Mais la vraie info est ici: l’article de commentaires du FT est assez éloquent, surtout la fin, lisez bien: « Lucas van Praag, its public relations chief, has recently left amid criticism of the way he handled the public outrage over the bank. Earlier this week, Goldman Sachs said it had hired Richard ‘Jake’ Siewert, the former counsellor to US Treasury Secretary Tim Geithner, to replace Mr van Praag as its top spokesman« . von Prada est parti, remplacé par le sac à main de Tim Geithner : – ) C’est beau les amis. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © http://www.jovanovic.com 2008-2012
    Le livre « Blythe Masters » via le site éditeur. Envoyez ce lien à votre banquier et à tous vos amis..
    Mon avant-dernier bébé: « 777, la chute de Wall Street et du Vatican« ! Vos critiques sont ici, la 4e de couve ici.
    Lire absolument « L’Effondrement du Dollar et de l’Euro, et comment en profiter » le livre best-seller de James Turk. Recevez le catalogue gratuit.
    Rediffusion des news, mise en réseau public ou privé, sous quelque forme sont interdites sans l’accord préalable de l’auteur.
    La Revue de Presse radio sur 95,2 Mhz direct un mercredi sur deux 14h.

  • domdom26

    voici la traduction de l4article paru sur le new york time

    Aujourd’hui, c’est mon dernier jour chez Goldman Sachs. Après presque 12 ans à l’entreprise – d’abord comme stagiaire d’été tout en Stanford, puis à New York pendant 10 ans, et maintenant à Londres – je crois que j’ai travaillé assez longtemps pour comprendre la trajectoire de sa culture, son peuple et son une identité. Et je peux honnêtement dire que l’environnement est maintenant comme étant toxique et destructrice comme je l’ai jamais vu.

    Agrandir cette image

    Victor Kerlow

    Relatif

    Fois Sujet: Goldman Sachs Group Inc

    Une sortie publique de montres de Goldman Sachs à un blessé de Wall Street (15 Mars 2012)

    Goldman Sachs répond

    Commentaires des lecteurs

    Partagez votre opinion.
    Poster un commentaire »
    Lire tous les commentaires (1) »

    Pour situer le problème dans les termes les plus simples, les intérêts du client continuent d’être mis à l’écart dans la façon dont l’entreprise fonctionne et pense à faire de l’argent. Goldman Sachs est l’une des banques d’investissement au monde les plus importants et le plus important et il est trop partie intégrante de la finance mondiale à continuer d’agir de cette façon. La firme a viré si loin de la place, j’ai rejoint dès sa sortie du collège que je ne peux plus en toute bonne conscience dire que je m’identifie à ce qu’elle représente.

    Il peut sembler surprenant à un public sceptique, mais la culture a toujours été une partie essentielle de la réussite de Goldman Sachs. Il tournait autour de travail d’équipe, l’intégrité, un esprit d’humilité, et toujours en train de faire par nos clients. La culture était la sauce secrète qui a fait cette grande place et nous a permis de gagner la confiance de nos clients pour 143 ans. Ce n’était pas seulement faire de l’argent, ce qui ne suffira pas à soutenir une entreprise depuis si longtemps. Il avait quelque chose à voir avec la fierté et la croyance dans l’organisation. Je suis triste de dire que je regarde autour d’aujourd’hui et de voir pratiquement aucune trace de la culture qui m’a fait aimer travailler pour cette entreprise pendant de nombreuses années. Je n’ai plus l’orgueil, ou la croyance.

    Mais ce n’était pas toujours le cas. Pour plus d’une décennie, j’ai recruté et encadré par les candidats de notre processus d’entrevue épuisante. J’ai été choisi comme l’une des 10 personnes (sur une entreprise de plus de 30.000) pour apparaître sur notre vidéo de recrutement, qui se joue sur tous les campus du collège, nous visitons à travers le monde. En 2006, j’ai géré le programme de stages d’été dans la vente et de négociation à New York pour les 80 étudiants de niveau collégial qui ont fait la coupe, sur les milliers qui ont demandé.

    Je savais qu’il était temps de partir quand j’ai réalisé que je ne pouvais plus regarder les étudiants dans les yeux et leur dire ce que l’endroit idéal était de travailler.

    Lorsque les livres d’histoire sont écrits sur Goldman Sachs, elles peuvent refléter que le directeur général actuel exécutif, Lloyd C. Blankfein, et le président, Gary D. Cohn, a perdu la main sur la culture de l’entreprise sur leur montre. Je crois vraiment que cette baisse de la fibre morale de l’entreprise représente la menace la plus grave à sa survie à long terme.

    Au cours de ma carrière, j’ai eu le privilège de conseiller deux des plus grands hedge funds sur la planète, cinq des plus grands gestionnaires d’actifs aux États-Unis, et trois des fonds les plus importants souverains du Moyen-Orient et en Asie. Mes clients ont un actif total de plus de un billion de dollars. J’ai toujours pris beaucoup de fierté dans le conseil à mes clients de faire ce que je crois que c’est bon pour eux, même si cela signifie moins d’argent pour l’entreprise. Ce point de vue est de plus en plus impopulaire chez Goldman Sachs. Un autre signe qu’il était temps de partir.

    Comment sommes-nous arrivés ici? La firme a changé la façon dont elle pensait au sujet du leadership. Leadership l’habitude d’être sur des idées, donnant l’exemple et faire la bonne chose. Aujourd’hui, si vous faites assez d’argent pour l’entreprise (et ne sont pas actuellement un assassin hache), vous serez promu dans une position d’influence.

    Quels sont les trois moyens rapides pour devenir un leader? a) sur Exécuter dans le cabinet, «axes», qui est de Goldman-parler pour convaincre vos clients d’investir dans des stocks ou d’autres produits que nous essayons de se débarrasser de parce qu’ils ne sont pas considérées comme ayant beaucoup de profit potentiel. b) « . Eléphants Hunt » en anglais: obtenez vos clients – dont certains sont sophistiqués, et dont certains ne sont pas – pour le commerce tout ce qui peut amener le plus grand profit de Goldman. Appelez-moi à l’ancienne, mais je n’aime pas la vente de mes clients un produit qui est mauvais pour eux. c) Trouvez-vous assis dans un siège où votre travail est de négocier toute illiquides, produit opaque avec un sigle de trois lettres.

    1
    2
    Page suivante »

    Greg Smith démissionne aujourd’hui comme un directeur exécutif de Goldman Sachs et la tête de l’entreprise-Unis d’équité États activité de produits dérivés en Europe, le Moyen-Orient et en Afrique.

    Une version de cette op-ed est apparu en version imprimée le 14 Mars 2012, à la page A27 de la nouvelle édition York avec le titre: Pourquoi je quitte Goldman Sachs.
    .

  • moutondu02

    Incroyable tout de même ,nos maires se foutent du sort de nos abeilles !!
    ça leurs coutait quoi de lui donner son parrainage ?
    premièrement ,ça aurait montré que nos maires sont des démocrates.
    Deuxièmement ça aurait permis de mettre l’accent sur ce grave problème qui nous concerne bien plus que les chamailleries SARKHOLLANDESQUES dont on se tape royalement.
    mais non ,on lui donnera pas ses signatures ,ni a Asselineau .
    Si il y a des maires qui me lisent :donnez moi vos raisons ,je suis assez grand pour les comprendre.On vous écoute …

  • pfff moi ça m’écoeure il est temps qu’on redonne aux agriculteurs des moyens plus avantageux.