A Charlie Hebdo : critiquez TOUTES les religions et arrêtez de nous prendre pour des cons.

La messe est dite!

http://www.tunisienumerique.com/wp-content/uploads/molotov_cocktail_flam.jpg

Philippe VAL m’a fait détester Charlie Hebdo. Après son départ je n’ai pas repris mon abonnement. Pourtant, je suivais attentivement à l’époque, les aventures de Maurice et Patapon et les chroniques d’Oncle Bernard. Charb et Bernard Maris, ont été ceux qui m’ont permis de retarder au maximum ma rupture d’avec ce journal.

Les évènements récents ne sont pas de nature à me faire reprendre un abonnement.

S’il est évident que rien ne justifie l’attaque contre les locaux du journal, et s’il est heureux que les auteurs de ce journal ne se plient pas aux exigences supposées saintes d’une communauté religieuse, il est de moins en simple de saisir la ligne politique de Charlie.

Le problème réside dans le traitement inégal des religions, traitement inégal qu’une déformation, liée à un apriori malgré tout positif envers ce journal, m’empêchait finalement de voir.

Ainsi, en une semaine on a eu un déferlement médiatique sans précédent, une émotion rarement vue auparavant et des condamnations somme toute hâtives de quelques personnes attribuant ce crime à des musulmans parce que ces derniers se seraient sentis humiliés par le Charia Hebdo.

Le soutien de Claude Gueant a de quoi mettre mal à l’aise. Aucune distance n’a été mise avec le ministre des expulsions, de la chasse aux sans papiers, et des amalagames xénophobes de tous genres.

Charlie s’est même laissé embarquer dans une campagne de communication malsaine lancée par le PS – comprendre SOS Racisme et la ville de Paris -, et ce, en pleine période pré-électorale.

Charlie Hebdo, de fait perd sa crédibilité. Le combat de SOS contre le racisme est à géométrie variable. Ils ont dorénavant un point commun avec Charb, tout du moins, à savoir que les juifs ne feraient pas assez de conneries, ne seraient pas assez intégristes, pour se voir caricaturer.

Il découle de cela, une bienveillance de la part de SOS Racisme à l’égard des nervis néofascistes du Betar et de la Ligue de Défense Juive.

Pour ce qui concerne Charlie Hebdo, les membres de la rédaction ne peuvent ignorer les crimes commis par ces milices fascistes sur le sol français, et auraient donc pu et dû les condamner.

Dans le numéro de Charia Hebdo, j’ai lu une interview qui m’a donné la nausée.

Le journal, afin de parler de l’actualité palestinienne, à l’ONU et à l’UNESCO, décide de demander l’avis de David CHEMLA, président de l’association La Paix Maintenant.

Cette association cale de plus en plus son discours sur celui du gouvernement israélien. On peut lire dans cet entretien que David CHEMLA ne connait pas Salah HAMOURI (pas plus que COPE ou LONGUET) – en laissant entendre que s’il est en prison, il doit l’avoir cherché –  , et ajoute que la Palestine n’aurait pas dû faire sa demande d’admission « unilatérale ».

Le Premier ministre israélien applaudit des deux mains.

Charb devrait savoir que des extrémistes juifs, comme pour les autres religions, ça existe bel et bien et on peut lui en présenter quand il veut.

Ils ne sont pas religieusement meilleurs, davantage purs, et moins cons.

D’autant que des juifs fous de dieu s’illustrent aussi chaque jour en Palestine occupée, et là encore, on est disposé à l’emmener rencontrérces illuminés pour empêcher qu’un canard se revendiquant de gauche serve de support à la pire propagande de droite.

Source: Mediapart

8 commentaires

  • Colonel Walter Kurtz

    Entièrement d’accord !
    Bravo pour cet aricle.

  • Jacquo chichi

    Antiseeeeemitteeeeeeee…. Qui crtique la loi du talmudo- sionard.. Est un antisseeeeemiteeeeeee…. Attention ça sens le procès pour SOS raciste. Incitation a la haineeee. Ça suinte la haine votre article. La haineee.

  • viking

    l’union des assoc musulman de la seine saint Denis a retrouvé le coupable de l’attentat contre le torchon Charlie hebdo : le Chifre d’affaire

    En ligne vous constaterez la chute du CA de 800 % d’une année sur l’autre idem pour les bénéf,

    déjà dit ICI, son tirage et ses ventes était ridicule, insignifiant, malgrés Tout le TAM TAM médiatique Hystérique permanent dont bénéfice le torchon Charlie hebdo, d’ailleurs aujourd’hui c’est encore un nouvel article pour Charlie….

    Que l’on en parle en bein ou en mal, vous en parler

    Réglez lui son compte : n’en parler plus Charlie aux oubliettes, dans les poubelles de l’histoire….

  • engel

    Bonjour Viking.

    D’accord avec toi dans les grandes lignes, mais je nuancerais un peu.
    On en parle…
    Mais on en parle comme d’une merde!
    Il n’y que les fils spirituels de Ségéla (L’homme à la Rolex) pour croire qu’il suffit d’un bon petit scandale médiatico-pourri pour relancer définitivement les ventes d’un journal propagandiste pseudo libéral.
    Et ceux qui ont fait ce pari, vont vite comprendre que les temps ont changé…
    Les grosses ficelles des années 80 ne prennent plus !
    Espérons, que cela soit les derniers soubresauts de la bête avant l’agonie finale ?

  • roulletabille roulletabille

    juste que vous avez oublier PATRICK PELLOUX ,sa chronique Histoire d’urgences..
    j’arrête mon abonnement..
    à pluche

  • Freeman78

    Absolument d’accord, content de voir que je ne suis pas le seul a penser ça, il est vraiment temps que les choses changent, hélas tous les changements actuels vont dans l’autre sens :(

  • Pikpuss

    Bien sûr que cet attentat sent le coup monté à plein nez ! Cela entre aussi dans un contexte voulu par les élites du  » clash de civilisations « . Ne tombons surtout pas dans le piège de ceux qui veulent nous faire croire que l’ennemi c’est  » l’autre « . L’ennemi du genre humain tout entier, ce sont les gourous occultes de la finance, les lobby pétroliers, les parrains de l’armement et de la drogue et bien sûr tous les politicards ripoux qui les représentent qu’ils soient de gauche comme de droite !

  • breizhjoker breizhjoker

    La semaine dernière, des chrétiens ont été arrêtés à El Tarf et un autre est passé en procès à Oran. Alors que l’on connaît surtout les mésaventures des chrétiens de Kabylie, ceux de l’intérieur du pays réclament aussi le droit de vivre leur foi et l’abrogation de la loi de 2006.
     
    http://www.elwatan.com/weekend/aujourdhui/les-chretiens-d-algerie-reclament-l-abrogation-de-la-loi-de-2006-11-11-2011-146783_234.php