La défense: la police démonte les tentes des indignés

Les indignés français avaient appelé à occuper la Défense à Paris, appel relayé ici malgré son étrangeté. Pourquoi un tel endroit le vendredi à 17H00 alors que justement il va fermer pour le week-end? Quand à la participation, elle restait limitée: 12 tentes et 700 manifestants, pas vraiment de quoi renverser le système. Loin de moi l’idée de critiquer le mouvement, mais la stratégie utilisée ici n’est peut être pas la plus efficace…

700 manifestants déjà sous la Grande Arche pour « Occupons la Défense » 

Video A 19 heures, les Indignés d’Occupons La Défense avaient pu déployer 12 tentes au pied de la Grande Arche. Plus tôt, les gendarmes mobiles avaient démonté à 2 reprises les tentes des manifestants.

la-defense-la-police-demonte-les-tentes-des-indignes

18h à la Défense : Les gendarmes viennent participer à l’AG des Indignés à leur manière.

La Défense (92) – Les Indignés de la Défense pourront-ils dormir sous leurs tentes sur l’Esplanade où ils se sont donnés rendez-vous ce vendredi soir ? Pour l’heure, c’est mal parti, les gendarmes mobiles démontent régulièrement les tentes que déploient les jeunes.

Des policiers dans l’AG 8 cars de forces de l’ordre stationnent sur le parvis de la Grande Arche. Une vingtaine de gendarmes mobiles stationnent à 10 mètres du centre de l’Assemblée Générale des manifestants.

Les tentes A 17h45 et 18h, alors que 3 tentes se déplient, les gendarmes viennent à 2 reprises replier les tentes. A 18h45, voilà que 9 tentes se déplient à nouveau en bas des marches. La police n’intervient pas. Un quart d’heure plus tard, on compte déjà 12 tentes posées fièrement par les manifestants sur les dalles en béton.

700 manifestants A 19 heures, quelques 700 Indignés étaient rassemblés sur le parvis, au pied de la Grande Arche. On a aussi compté une quarantaine de journalistes. Si l’après-midi a commencé avec un atelier peinture de pancartes, l’ambiance s’est durcie quand les forces de l’ordre sont intervenues pour démonter des tentes. Des rumeurs circulaient sur les entreprises de la Défense qui auraient laissé filer plus tôt leurs employés, pour qu’ils ne soient pas confrontés aux Indignados en sortant du boulot.

Quant à l’Assemblée Générale, elle peinait à s’organiser. Mais la nuit ne faisait que commencer.

Source+vidéo: streetpress.com

5 commentaires

  • bibi

    tant que leurs propre proches, famille ne leur tournera pas définitivement le dos y’aura toujours des vendus pour s’engager dans les milices du pouvoir (police, gendarmerie, armée) et démonter des tentes…
    que ceux qui connaissent de ces rebuts (policiers, gendarmes, militaires) ne leur adressent plus la parole sauf pour les convaincre de démissionner!!

  • Jean Neymard

    Même pas un élu pour aller les voir et leur parler, c’est çà la démocratie. Les élus censés représenter tout le peuple, être au servir du peuple dans l’intérêt général du pays, les ignorent honteusement, vilains larbins de l’oligarchie financière mondialiste apatride.
    La démonstration est faite qu’ils sont incompétents, malhonnêtes, etc.. ils devraient être révoqués.
    C’est bien qu’ils continuent à ignorer les indignés, chaque jour qui passe ils font la démonstration que la démocratie en france est une farce.

  • Naiah

    SVP Merci de poster ceci sur vos murs Facebook et Twitter, il faut vraiment communiquer au sujet de ce rassemblement … plus nombreux nous serons et moins les CRS pourront s’amuser à défaire les tentes … Regardez ce qui s’est passé à Wall Street ! Il faut que nous fassions du bruit MAINTENANT !
    http://www.occuponsladefense.net
    Nous sommes les 99%, nous sommes indignés.Nous sommes la créativité, les rires, les sourires, nous sommes les vrais acteurs de ce monde.Nous sommes mal logés, mal payés, précarisés, nous payons de notre santé la crise environnementale, la crise économique et la crise sociale. Nous devons nous serrer la ceinture toujours plus pour payer la crise créée par les 1 pour cent restant.Nous sommes les 99%, nous refusons que le 1% décide de notre avenir et de l’avenir du monde à notre place.

    Le pouvoir en place travaille au profit de quelques-uns, en ignorant aussi bien la volonté de la majorité, que le prix humain et environnemental que nous payons. Les gouvernants, ont depuis trop longtemps abandonné leur responsabilité de faire respecter les droits humains.
    Il n’y a pas de fatalité, nous pouvons construire ensemble autre chose.

    Unis d’une seule voix, nous allons faire savoir aux politiciens qui ne nous représentent pas, et à l’oligarchie financière qu’ils servent, que c’est à nous, le peuple, de décider de notre avenir. Nous ne sommes pas des marchandises entre leurs mains, ni entre celles des banquiers.

    Rendez-vous MAINTENANT (et déjà depuis le 4 Novembre 2011) devant l’Arche de la Défense, le quartier de leurs affaires.

    Venez construire avec nous un autre monde, pour que cesse l’austérité et vive la démocratie réelle. Il est temps pour nous de nous unir. Il est temps pour eux de faire face aux conséquences de leurs actes.

    Nous sommes les 99% !

    PS : Votre présence, un soutien logistique (tente, duvet, habits chauds, thé / café, de quoi manger, pharmacie de base pour les petits bobos, sacs poubelles, vous trouverez la liste de ce dont ils peuvent avoir besoin sur leur site Internet) …