Secousses sismiques aux Canaries et en Antarctique

Cela tremble un peu de partout, voici les dernières grosses secousses enregistrées. Une pensée pour Eagleeye qui se trouve actuellement dans une zone très sensible, espérons qui tout va bien pour lui!

Une série de 77 secousses sismiques agitent les Canaries

L'île d'El Hierro vue par image satellite (Crédits : CNES)

Mercredi sur l’île d’El Hierro, dans l’archipel espagnol des Canaries, s’est produite une série de 77 secousses sismiques atteignant une magnitude évaluée jusqu’à 4,4 sur l’échelle de Richter.

Hier à 17H10 GMT, un séisme de magnitude 4,4 a eu lieu dans l’océan Atlantique, à 23 kilomètres de profondeur, à proximité de l’île d’El Hierro, dans l’archipel des Canaries. En réalité, c’est une série de 77 secousses sismiques qui s’est produite, suite à une éruption volcanique sous-marine. La petite île, qui compte 10.000 habitants, vit depuis le mois de juillet au rythme d’une multitude de secousses sismiques scrutées de près par les volcanologues.

Les experts estiment qu’une nouvelle éruption pourrait avoir lieu, rapporte romandie.com. Les autorités espagnoles ont d’ores et déjà dépêché sur l’île du matériel pour pouvoir héberger, en cas de besoin, près de 2.000 habitants. Cela permettrait au total d’héberger 2.500 personnes en tenant compte des installations prévues par la Croix-Rouge.
Le village de La Restinga, dans le sud d’El Hierro, a été placé en alerte rouge, tandis que le reste de l’île est au niveau d’alerte jaune, un cran en dessous. Signe annonciateur d’une possible éruption, l’institut volcanologique des Canaries (Involcan) a confirmé une augmentation des émissions de dioxyde de carbone (CO2) à leur plus haut niveau observé depuis le 6 octobre, quatre jours avant le début de la toute première éruption.

Source: maxisciences.com

 

02/11/2011…La région de l’Antarctique subit aussi un stress sismique important, seisme de magnitude 6.3 aujourd’hui

Un séisme de magnitude 6.3 de faible profondeur ( 10 km) a frappé la région de l’Antarctique dans l’océan pacifique aujourd’hui.

Ce séisme est le quatrième tremblement de terre a secoué la région de l’antarctique depuis le 30 octobre dernier.

En effet, le 30 octobre dernier c’est un séisme de magnitude 4.5 qui a d’abord sévit à la frontière de la plaque antarctique à l’ouest de l’inde, le 31 un de 5.1 a frappé à la conjonction des plaques tectoniques du Sud-Est du Pacifique, et hier un de 4.8 au sud de l’inde

Depuis plus d’un mois une agitation importante des plaques tectoniques de la planète se confirme, le phénomène se diffuse à travers tout la planète, et frappe même à des endroits peu disposés aux tremblements de terre comme le séisme qui a frappé Revilla Gigedo à l’ouest du Mexique hier.

Cette dernière série de tremblements de terre qui secoue l’hémisphère sud indique clairement qu’un changement majeur augmente le stress sismique planétaire. La surveillance est donc de mise dans les prochains jours .

Source: naturealerte.blogspot.com

Petite info de dernière minute concernant l’Antarctique:

Naissance d’un iceberg de la taille de New York dans l’Antarctique

Des scientifiques de la Nasa ont découvert une fissure dans un glacier de l’Antarctique qui continue de s’élargir. Elle devrait donner naissance dans les prochains mois à un iceberg d’une superficie équivalente à celle de New York.

Cette fissure dans le glacier de Pine Island dans la partie occidentale de l’Antarctique est longue d’au moins 30 kilomètres et profonde de 50 mètres, a indiqué jeudi l’agence spatiale américaine. L’iceberg devrait être complètement formé d’ici début 2012.

La fracture, qui s’élargit de deux mètres par jour, produira un iceberg d’environ 880 km2, ont calculé les glaciologues, qui soulignent que ce phénomène ne résulte pas du réchauffement climatique, mais d’un cycle naturel.

De tels icebergs se forment périodiquement dans l’Antarctique. Le dernier en date s’était détaché du glacier de Pine Island en 2001 et les scientifiques s’attendaient à ce que ce phénomène se reproduise rapidement.

La dernière fissure a été détectée pour la première fois fin septembre par les chercheurs de la Nasa, qui surveillent les changements dans les glaces antarctiques via des observations régulières par avion.

Ces observations aériennes visent à combler le fossé entre la fin du fonctionnement du satellite ICESAT (Ice, Cloud and land Elevation Satellite) en 2009 et le lancement de son successeur ICESAT 2 en 2016

Source: Romandie.com

 


16 commentaires

  • Eagleeyes

    Hello,

    L’Antarctique et plus particulièrement les îles Sandwich, sont très souvent le théâtre de turbulences sismiques « et » volcaniques sous-marines. En effet elles constituent le prolongement de la Cordillère des Andes par la Terre de Feu, qui voit régulièrement apparaître et disparaître au gré des éruptions et en l’espace d’un jour d’innombrables petites îles. Le nom de Terre de Feu vient en effet de ce caractère volcanique incessant donnant l’impression d’être constamment en feu.

    Il n’y a pas de quoi s’alarmer pour cet endroit, du moins sur la plan sismique, c’est fréquent.

    Quant à El Hierro, la mention sur le séisme de 4.4 qui est de 4.3 et date du 2 octobre, et a déjà fait l’objet d’un article sur le site, se n’est qu’une répétition inutile.

  • Eagleeyes

    A 03:40 UTC  s’est produit un séisme de 2.9 à 15 km de profondeur, une éventuelle remontée des secousses vers la surface, est à surveiller.

    • chafy

      on va t’accorder le titre du reporteur spécial des moutons 
      merci pour les infos que tu nous fais partager.

      • Eagleeyes

        Hello Chaffy,

        Etant sur place en différé, c’est facile.

        Je m’explique, suis au bureau, en Belgique, et j’ai toutes les infos en directe de sur place, par l’entremise de contacts sur place.
        Initialement la région dont je m’occupe est celle de Legnica en Pologne.

  • earthrider

    Hello, ça a l’air de pas mal bouger en ce moment entre la grèce et la sicile…
    http://www.emsc-csem.org/#2

    Pour Eagleeye:
    Te rappelles-tu du sujet de la semaine dernière 
    http://lesmoutonsenrages.fr/2011/11/01/sismicite-etrange-du-31-octobre-2011/
    ou j’ai remarqué des alignements de seismes de magnitude 4 et plus de l’islande au chili, et bien il se reproduit aujourd’hui à plus petite échelle…(sicile, turkie, tajikistan, japon)aurais-tu une hypothèse par rapport à ces évênements ou est-ce normal?
    http://www.emsc-csem.org/#2w

    • Eagleeyes

      Oui oui je m’en souviens !

      Mais le hasard, veut que chacun de ces séismes se passe sur des failles différentes.

      Et à mon avis vous regardez la carte mondiale du CSEM pour dire cela ! Allez plutôt sur celle de l’Europe vous y verrez qu’ils ne sont absolument pas en ligne.

    • Eagleeyes

      Pour alimenté votre curiosité un 4.7 en plein milieu des USA dans l’Oklaoma, ce matin à 07:12 UTC à quelques 75 km d’Oklaoma City.

  • DELAUDE

    Je vais répéter ce que j’ai dit à propos des pollutions : qui peut s’étonner de ce que la terre secoue ses parasites ?
    Ce n’est pas une vision très scientifique, c’est vrai, mais ça semble tellement logique…

    • Eagleeyes

      Hello,

      Delaude là, à dire que la Terre se secoue effectivement ce n’est guère scientifique.

      Mais c’est bien, c’est ton cri, le cri Delaude là !

      Désolé mais c’était trop tentant.

      Amacalement.

  • earthrider

    Infos : El hierro
    Les seismes harmoniques saturent les sismomètres!
    http://www.jonfr.com/volcano/
    http://earthquake-report.com/2011/09/25/el-hierro-canary-islands-spain-volcanic-risk-alert-increased-to-yellow/
    18:53 UTC :
    Very strong harmonic tremor continues to feed the current eruptive vents
    – The harmonic graph below is saturated from 13:00 UTC on = strong eruptive period
    1 strong 3.8 magnitude earthquake at 13:41 UTC – location : El Golfo bay (approx. 4 km out of the coast – depth : 21 km
    26 earthquakes since midnight UTC (less because of the eruptive period) – 2 earthquakes in between 1.5 and 2, 8 in between 2 and 2.5
    2 earthquakes were felt by the islanders

    harmonic tremor graph saturated since 13:00 UTC – image courtesy IGN Spain

  • Eagleeyes

    A 21:36 une secousse de 4.4 s’est produite à 21 km de profondeur, il a été ressenti dans toute l’île. C’est le plus fort depuis l’éruption de La Restinga.

    • earthrider

      Eagleeyes, quelles sont les durées des tremblements et pourraient-t-ils à force fragiliser l’île?

      • Eagleeyes

        Hello Earthrider,

        Les secousses sont courtes, de l’ordre de 10 à 15 secondes et allant ensuite en diminuant progressivement.

        Quant à la deuxième partie de votre question, à El Hierro il y a deux types de secousses. La première est consécutive au bris de la roche sous la pression sismique.
        La deuxième est la conséquence du bouillonnement, de la montée magmatique au travers des fissures ainsi formées par la première, et de la désolidarisation de ces roches tombant dans la lave, celles-ci sont nommées « Tremors ».

        Donc : 1ère : séisme tectonique ou intraplaque.
        2è    : séisme volcanique ou éruptif.

        Amicalement.

  • Bouffon

    J’UP le thread pour la bonne cause !
    ——————————————————————————-
    Nouvelle Eruption qui c’est faire remarquer en surface, c’est pas encore le jet d’eau de Genève, mais c’est plus des tâches d’eau sale. (voir photo)
    Il ont aussi évacué « La Restinga ».
    http://www.wired.com/wiredscience/2011/11/renewed-eruptions-at-el-hierro-in-the-canary-islands/