A la recherche des réserves d’or de l’Allemagne…

La Cour des comptes allemande s’inquiète de la désinvolture concernant l’or de la Bundesbank stocké à l’étranger…

La Cour des comptes fédérale allemande exige une évaluation précise et régulière du montant des réserves d’or détenu de l’Allemagne. C’est ce qui ressort d’un rapport publié ce lundi. Actuellement, la Bundesbank, la banque centrale allemande, détient 3396 tonnes d’or pour un montant estimé à 132,9 milliards d’euros. Ce sont les deuxièmes plus fortes réserves du monde, derrière les Etats-Unis.

Réserves réparties dans trois lieux à l’étranger

L’ennui, c’est que ces réserves ne sont pas toutes détenues au siège de la « Buba » à Francfort. Il existe également trois sites de stockages, à New York auprès de la Fed, à Londres auprès de la Banque d’Angleterre et enfin à Paris auprès de la Banque de France. Or, les réserves détenues dans ces stocks étrangers semblent incertaines. « Compte tenu de la haute valeur des réserves d’or détenues par les banques centrales étrangères et du fait que ce dernier n’a jamais été enregistré, il est nécessaire de recueillir régulièrement ce montant », explique la cour.

Pas d’obligations légales

La Cour regrette que le montant de ces réserves n’ait jamais encore été établi, ni mis à jour « pas plus par la Bundesbank que par un vérificateur agréé. »

Mais la Bundesbank et l’institut des vérificateurs économiques allemands (IDW) ont affirmé, en réaction, qu’une telle vérification n’était pas nécessaire juridiquement. Mais la Buba a annoncé vouloir se conformer aux recommandations de la cour des comptes.

Selon les données de la presse allemande, l’équivalent de 150 milliards d’euros sont placés à l’étranger par la Buba. Ceci inquiètent de nombreux Allemands, certains ont même créé une association : « ramener notre or à la maison » qui plaide pour le rapatriement de cet or.

Source : latribune.fr via les brinsdherbe

Un commentaire